AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Echo [novembre 10 - PV Clément]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Dim 24 Jan - 17:24

Dans sa chambre d'adolescent, Vaillant s'ennuyait. Au domaine, il n'y avait rien à faire. Au Gué, les distractions ne manquaient pas sans doute ; mais il avait perdu le contact et le goût de ses anciens amis. Alors il restait là, dans sa chambre en seule compagnie d'un verre de vin, à regarder pensivement le feu. Les flammes dansaient et il y voyait tour à tour des formes lascives, des loups en pleine course ou des corps en armures. Cela lui rappela ses débuts à l'Art. Les premiers exercices dans la tour de Castelcerf avec Rune, Maya, Orge, Nim, Acuité et le vieil Ordajonc.

Les boucles blondes d'Acuité dansèrent dans le foyer. D'elle il gardait le souvenir de leur rivalité à l'arc, d'une étreinte dangereuse et d'un baiser raté, du souci perpétuel qu'elle causait à son ami Taebryn, de la fois où elle l'avait frappé et humilié, mais aussi de leur étrange amitié et de la manière tragique dont elle s'était terminée. Il tendit son Art vers elle mais ne trouva rien. Il savait qu'elle avait été déclarée morte en territoire chalcédien.

Le corps réchauffé par les flammes et le vin, il laissa errer son esprit. Il avait peu à peu senti lui revenir la magie, même s'il restait hésitant, craignant la migraine comme un chien les coups de bâton. Il se souvenait trop bien de la Vague et du long cauchemar qui s'en était suivi ; des masques blancs des Artiseurs qu'elle avait emportés. L'avaient-ils méritée ? Eux qui avaient troublé, saccagé et détruit les esprits ennemis comme les pires bouchers. Eux qui avaient franchi, ensemble et sous les ordres de sa majesté, les limites de la prudence et de l'humanité. Tout cela était-il la justice d'Eda ?

Soudain les paroles du vieux maîtres lui revinrent.
- Ce que vous allez devoir faire, je l'ignore, mais c'est à vous de vous fixer les limites que vous refusez de dépasser. Personne ne peut vous obliger à aller outre.
Vaillant sourit. Cela lui paraissait si naïf à présent. Il avait été fier de se battre pour son pays, jusqu'à l’écœurement... jusqu'à la déroute de l'esprit... se battre pour son Roi ? Ce Roi qu'il s'était promis de haïr ?

Ce soir il n'avait pas de haine en lui. Juste une triste rancœur. Envers chacun, pour l'avoir laissé. Chiara. Acuité. Même Clément. Il avait disparu comme s'éclipse une étoile, celle des voyageurs qui ont besoin qu'on leur montre le chemin. Lui, si sage, les avait abandonnés au moment où ils avaient le plus besoin de lui et de sa droiture. Sous sa guidance contraire, peut-être n'auraient-ils pas franchi les limites, et péri comme des comètes brûlantes et éphémères...

Sans en avoir vraiment conscience, il avait étiré son esprit jusqu'à lui, à la recherche lancinante d'un compagnon et d'un maître.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Dim 31 Jan - 20:26

Un lien existait encore, sembla-t-il à Vaillant. Un fil de souvenir, présent, mais ténu, tellement ténu qu'il semblait capable de se briser si l'on s'y accrochait trop fort. Il n'y avait pourtant pas d'autre solution, pour qui souhaitait le remonter, que de se concentrer dessus, au risque d'en désolidariser mentalement les écheveaux. Ceux-ci n'étaient maintenus ensemble que par un de ces miracles dont l'univers spirituel était coutumier, mais montraient la direction, c'était évident, bien qu'ils se fassent parfois flous ou semblent se diviser.

Si Vaillant se décidait à suivre ce qui, dans sa mémoire, était Clément Ordajonc, il se sentirait peu à peu transporté en esprit, environné de ses souvenirs des cours d'Art tourbillonnant autour de lui, semblables et différents de ce qu'il avait vécu. Le maître d'Art y avait perdu de sa substance, devenant aussi impalpable et fragile que le lien suivi par le jeune noble.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Dim 31 Jan - 20:26

Le membre 'Clément Ordajonc' a effectué l'action suivante : Le hasard en action

'Hasard' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Dim 21 Fév - 16:21

A sa grande surprise, Vaillant trouva quelque chose. Un fil d'argent, aussi fin qu'un cheveu. Délicatement, il se saisit entre ses doigts et remonta vers la racine. Des bribes de souvenirs ectoplasmiques, familiers ou étrangers, lui revenaient. Lui murmuraient des mots sibyllins. Mais il ne se laissait pas tenter, il se concentrait sur le fil, dans l'espoir de trouver, à la source, son interlocuteur.

Il dût trop se concentrer, ou pas assez, car soudain, le fil cassa. Vaillant revint sur terre dans sa chambre rouge, dorée et ennuyeuse. Il soupira, finit sa coupe et s'affala. Son esprit erra vers les pensées plus tangibles de la maisonnée.

Juste, son frère aîné, faisait un rêve érotique. Était-ce elle, sa fiancée ? Elle semblait drôlement jeune, mais ça n'avait pas l'air de le gêner. Il faut dire qu'elle était jolie, et s'ils devaient attendre d'être mariés... quelle plaie...

Il partagea un peu leurs ébats, puis, quand il se sentit enfin de trop, migra vers d'autres esprits. Il effleura à peine celui de sa mère, plongea un instant dans les soucis quotidiens de son père, et les douleurs qui naissaient dans son corps, puis fut happé par le cauchemar de Fidèle. Il était prisonnier dans une cage absurde, et tous le persécutaient. Vaillant mit du temps et de l'effort à déconstruire sa prison, et le mena à la lumière. Fidèle se réveilla et Vaillant réintégra son corps, qui lui sembla presque harmonieux, malgré la douleur de sa jambe.

Oisif, il songea à Castelcerf, sans trop oser contacter les membres du Clan - car, eux, sauraient le sentir et lui répondre. Il n'était pas encore prêt à les retrouver, eux et leurs douleurs, leurs ego et leurs doutes...

Poussé par la mélancolie et la curiosité, il tendit à nouveau son esprit vers celui qui avait été leur maître. A la recherche de l'aiguille brillante dans la botte de foin.
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Sam 27 Fév - 14:44

Le fil d'Ariane de Vaillant (:p) avait disparu dans l'immensité de ce monde de l'esprit dès qu'il s'était brisé, sous la trop forte pression de l'esprit du jeune Artiseur. C'était comme s'il n'avait jamais existé, à moins qu'il ne soit trop ténu pour être encore visible.

Lorsque le noble chercha de nouveau la présence de Clément Ordajonc, aucun nouveau fil ne lui apparut. Mais sa magie le conduisit instinctivement vers un lieu où la présence de l'ancien maître était forte. Une chambre austère, à Castelcerf… rien n'y avait été changé, on s'était contenté de verrouiller la porte, et de laisser le tout à la poussière. Ardent préférait des quartiers moins excentrés, et plus confortables.
Dans la chambre de Clément, donc, tout était en ordre, et s'il n'y avait eu cette impression d'immobilité figée, on aurait pu croire que son occupant venait tout juste de la quitter. La table de travail était lisse et débarrassée, les rideaux détachés devant la fenêtre comme en prévision de la nuit, les draps bien tirés sur le lit. Dans la semi-obscurité qui baignait la pièce, tout parlait d'un départ prévu, sans rien qui n'ait été laissé au hasard : portes et tiroirs des armoires étaient parfaitement clos, gouaches et pinceaux bien nettoyés et alignés sur des étagères basses, séparés d'un groupe de plumes et de flacons d'encre ordonnés par taille et couleur.
Seule marque d'un soupçon de désordre, l'âtre n'était pas nettoyé, et gardait les cendres glacées d'un feu éteint depuis longtemps. Des cendres de bois, et, en s'approchant encore plus, ce qui restait d'un parchemin à demi brûlé…
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Dim 20 Mar - 16:46

Mesure n'avait pas été troublée outre mesure par le départ du Maître d'Art. Ça lui faisait une chambre moins à nettoyer, même si c'était une mince affaire, le vieillard étant très ordonné.

Bien que toujours chargée de l'entretien de la chambre, elle n'y était jamais retournée. Personne ne vivait plus là, alors à quoi bon se fatiguer à monter tous ces étages ? Le travail ne manquait pas - et c'est fourbue, ce soir là, qu'elle se glissa dans les draps.

Elle dormait comme une souche d'habitude. Pourtant, cette nuit là, elle rêva d'un feu. Les flammes dansaient et dansaient, lui donnant le vertige ; elle avait la tête qui tournait comme si elle avait abusé du vin. Elle en sentait presque sur sa langue le savoureux parfum.

Elle finit par avoir trop chaud et se réveilla. Que lui arrivait-il ? Elle s'éventa avec ses mains, puis ouvrit la fenêtre. Le vent d'hiver pénétra dans sa petite chambre de domestique. Ses pensées s'étaient mises à tourner à toute vitesse dans sa tête.

Une obsession l'habitait : il lui fallait nettoyer la chambre de l'Ordajonc. A cette heure avancée ? Ridicule ! Pourtant elle avait l'intuition qu'elle ne retrouverait ni le sommeil ni la paix tant qu'elle ne l'aurait pas fait.

Alors, maugréant contre elle-même, elle passa sa robe de servante, pris son matériel et disparut dans les escaliers. Essoufflée, poussa la porte de la chambre vide. Frissonna de froid. Éternua de poussière. Et s'activa jusqu'à racler les cendres du foyer.

Dans la semi-obscurité, elle trouva dans les débris un morceau de parchemin à moitié calciné. Mesure ne savait pas lire, pourtant cela piqua sa curiosité. Ses yeux balayèrent le papier. Les mots trouvaient sens à son esprit par l'Art habité...
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Dim 27 Mar - 22:04

Plus que des mots, c'étaient surtout des dessins qui couvraient le morceau épargné par les flammes. Des triangles, effilés et nombreux, un peu partout. Des traits courbes, parfois seuls, souvent par deux, bruns ou bleus… aux yeux de Vaillant, une partie d'une carte serait facilement identifiée. Depuis un des bords noircis, non loin duquel les premières lettres d'un mot survivaient, « JH », courait une large voie sombre. Elle aboutissait à un demi-cercle surmonté d'un dessin partiellement détruit par le feu, mais Vaillant pourrait reconnaître des pattes griffues et un début de corps écailleux. En se concentrant pour mieux distinguer les traits à demi effacés, Vaillant commencerait à ressentir quelque chose qui lui semblait venir de Clément Ordajonc.

Ce lieu au bout des doubles lignes avait eu une importance toute particulière pour le maître d'Art, c'était certain. Et quelque chose du lien que le jeune noble avait ressenti plus tôt était en train de se faire de nouveau présent, à mesure qu'il essayait de comprendre ce qu'avait pu signifier cette carte. Clément s'était tellement concentré dessus, qu'il avait laissé un peu de lui-même, un petit brin de ce qu'il avait été, pour diriger l'Artiseur suffisamment sensible et curieux vers ce qu'il était encore désormais… et où le souvenir de la crue d'Art était omniprésent. Son ancien professeur l'avait ressentie, forcément, et il en avait lui aussi été très affecté, le baugien ne pouvait en douter. Saurait-il se détacher suffisamment de ces moments difficiles, pour retrouver la trace du vieillard disparu ?

HJ:
 


Dernière édition par Le Conteur le Dim 27 Mar - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Dim 27 Mar - 22:04

Le membre 'Le Conteur' a effectué l'action suivante : Le hasard en action


'Hasard 10' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Mer 25 Mai - 13:28

Par les yeux de Mesure, Vaillant étudiait la carte. A demi calcinée, et pourtant familière. Il n'était pas Baugien pour rien. Que faisait une carte des Montagnes, bien précieux, au feu ? Qu'était-ce que cette voie sombre et ce dessin où elle aboutissait ? La carte était vibrante. Il sentait qu'elle était importante. Habitée par le vieux Maître, ses espoirs, sa douleur quand lui aussi, la Crue l'avait emporté...

La tentation de la douleur était forte, mais Vaillant se concentra sur sa quête. Le fil d'Art qu'il avait cherché et retrouvé s'enroula autour de son esprit et l'arracha au château, jusqu'au paysage orageux du fleuve. Il y était plongé jusqu'aux cuisses. L'eau insensible chantait, déroulant ses flots argentés. Eda qu'elle lui avait manqué. Il y plongea les mains, se délectant de la souffrance lancinante que lui procurait le sentiment de sa dépendance. Il se sentait vivant, résistant, et fort. Mais toujours aussi seul.

L'eau filait entre ses doigts mais il attrapait ça et là des morceaux d'âme, poissons fuyants qu'il tentait d'assembler en un seul corps. Mais il y avait quelque chose d'incomplet. Des morceaux manquaient. A moins qu'ils nagent encore, dans les profondeurs ?

Pêcheur en eaux troubles, Vaillant s'avança jusqu'à la taille dans le fleuve. Le courant était plus fort et il avait conscience que ses bottes risquaient de s'envaser. Mais il ne pouvait pas laisser le vieux maître s'échapper, encore - dispersé dans l'onde comme une énigme qu'il était résolu à résoudre. A ses risques et périls. Si lui aussi se dissolvait, maintenant, y aurait-il quelqu'un pour l'entendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Dim 29 Mai - 12:57

La présence partielle de Clément, que le jeune Artiseur avait patiemment tenté de reformer, sembla le reconnaître. Mais c'était tellement diffus, qu'il n'y avait pas réellement de dialogue possible, juste quelques bribes de pensées vite envolées. Cependant, à l'inverse de tout ce que Vaillant avait connu de son professeur, il semblait désormais que celui-ci lui demande son aide.

Ce manque d'une partie de lui-même handicapait le vieux maître, l'empêchait de s'extraire de l'onde pour partir à la recherche de ce qui lui manquait. Le Baugien, lui, pouvait faire cela. Ce pourrait s'avérer dangereux, comme à chaque fois qu'on utilisait leur magie hors des sentiers battus, et Vaillant avait le droit de refuser. Pourtant, il pouvait sentir un certain espoir chez l'âme incomplète de l'autre.

Une poussée mentale l'incita à regagner la rive. Cela n'avait rien à voir avec l'autoritarisme passé de Clément Ordajonc, le jeune homme pouvait très bien y résister. Tout comme il pourrait, s'il le souhaitait, repousser le contact qui tentait de s'établir, aussi fragile que le fil d'Art qui l'avait laborieusement mené jusque-là. Mais s'il acceptait de prendre le rôle de celui qui tente de rendre à lui-même l'Artiseur égaré, alors, ce contact s'efforcerait de lui communiquer une direction nouvelle. Un chemin vers d'autres morceaux d'âme.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Dim 29 Mai - 12:57

Le membre 'Clément Ordajonc' a effectué l'action suivante : Le hasard en action


'Hasard 6' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Dim 17 Juil - 15:08

Le vieil Ordajonc était dispersé dans le fleuve. Pas le souvenir : l'homme. Il en était sûr à présent. Le Maître d'Art était vivant, quelque part... L'émotion de Vaillant était vive, proche de l'euphorie ; à moins que ce ne fut l'ivresse du fleuve, ou seulement le sentiment d'être utile. D'être indispensable. Car son Maître avait besoin de lui à présent. L'appelait, et le repoussait à la fois, vers la rive...

Ouvert et docile, Vaillant suivit la ligne d'argent hors du courant - non sans que cela lui en coûte, car ses bottes s'étaient déjà envasées profondément. Il n'avait pas encore atteint la berge que le paysage changea. S'estompa, et sous ses yeux se recomposa. Sombre, mais reconnaissable. Vaillant identifia aussitôt les silhouettes élancées des pierres témoins de Castelcerf.

Sans s'en n'être jamais ouvert à personne, il n'avait jamais aimé cet endroit. L’atmosphère fantomatique qui planait autour des pierres lui donnait froid dans le dos. Il y avait là quelque chose de plus ancien qu'il ne pouvait le concevoir. Quelque chose qui le dépassait encore, et le dépasserait sans doute toujours. Le Maître lui-même ne s'était-il pas laissé emporter par le fleuve ? Pourquoi le voulait-il ici ?

D'un pas mal assuré, Vaillant s'avança vers les pierres. Il avait envie de toucher la roche noire comme le promeneur, sur les falaises, se sent attiré par le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Sam 30 Juil - 14:50

Dans ces sensations diffuses qui semblaient provenir de ce qui restait de Clément, sembla émaner une sorte de soulagement lorsque Vaillant se décida à s'éloigner. Plus fin encore que le fil qu'avait suivi le jeune homme pour arriver jusque-là, il resta cependant un  lien entre eux, une étincelle issue de la conscience affaiblie du vieillard, qui l'accompagnait.

Les pierres témoin, immuables en apparence, dominaient maintenant l'esprit égaré là de toute leur masse minérale. Mais pas seulement, ainsi qu'il pouvait le ressentir. A moins que ce ne soit une pensée suggérée par la minuscule part de Clément qui se déplaçait avec lui, grâce à lui. Les pierres témoin étaient bien plus que de simples grains de matière ordinaire, elles étaient liées à l'Art d'une certaine manière, même s'il était difficile d'être plus précis.

Ce qui sembla clair à Vaillant, par contre, c'est que son ancien maître avait perdu quelque chose à cause de ces pierres. Celles-là, ou d'autres semblables, mais elles étaient toutes liées, le vieil homme l'assurait avec autant de conviction qu'il aurait pu affirmer la présence de la mer à Castelcerf sur la base de l'odeur saline qui y régnait. Et Clément, lui aussi, poussait Vaillant à poser la main sur la surface sombre.

Ce contact établi, le jeune Artiseur sentit la parcelle étrangère en lui se tendre, chercher. Et en même temps, il lui sembla que la pierre, loin de constituer une barrière, s'ouvrait sur un autre monde, une immensité habituellement interdite aux humains. Sauf que Clément, lui, y avait accédé, et c'était là que la crue d'Art l'avait surpris. De nouveau, il pria Vaillant de l'aider, à chercher la partie de lui-même qui y était restée, à la ramener.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Mar 2 Aoû - 17:48

Comme une intuition, Vaillant sembla comprendre un peu mieux la nature des pierres. C'était comme des portes vers d'autres pierres, d'autres mondes dont il n’apercevait que des ombres. Il ne se sentait pas la force de s'y projeter, trop conscient du risque de s'y perdre. Le Maître d'Art ne s'y était-il pas perdu lui-même ? Il le sentait qui aspirait désespérément à se retrouver lui-même, entier, déchiré entre ici et là-bas... Il le suppliait de l'aider. Mais comment ?

Vaillant aurait voulu expirer lentement, fermer les yeux pour se préparer, mais il n'avait plus qu'une faible conscience de son propre corps dont il n'aurait su aisément tracer les limites. Sans perdre le fin fil d'argent, il se concentra tout entier sur le contact de la pierre rugueuse sous ses doigts, pour rester dans l'ici et maintenant de ce qui était déjà un rêve dans un rêve... La pierre, seulement la pierre et le léger tiraillement du fil qui semblait lui indiquer le chemin.

L'esprit vide, Vaillant laissa le fil se tendre jusqu'à l'instant ultime où il s'apprêtait à se rompre. Et, pécheur rapide, leva alors la ligne pour ramener à lui le poisson d'argent qui avait nagé loin des eaux douces de la Cerf, trop loin - pris dans les glaces d'une rivière étrangère ou renversé par la crue. La vie l'animait-elle encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Dim 21 Aoû - 22:19

Le contact de l'ancien maître était toujours là, ténu, mais distillant ses faibles encouragements et incitant Vaillant à continuer, à aller au bout de ce qu'il avait entrepris, et tremblant avec le jeune homme dans l'attente de la réussite, ou de l'échec. Et puis, une autre parcelle de ce qui avait été Clément Ordajonc émergea enfin. Une sensation de grand apaisement se dégagea du fragile lien, et les fragments de ce qui avait fait le professeur en magie, celui qui venait d'être libéré, cette touche lui appartenant qui s'attardait dans sa chambre, et d'autres parcelles éparses ici et là, semblèrent retrouver la force de se rassembler. Ensemble, elles convergèrent, tout en entraînant l'esprit du jeune Artiseur avec elles.

Son corps était vieux, usé, mais tant qu'il avait perdu une partie de lui-même, il n'avait pu le maîtriser suffisamment pour sortir de l'état semi-végétatif dans lequel il s'était enfoncé, survivant grâce aux réserves de la cabane et à l'attention discrète de la jeune Merriska. Mais désormais… il était temps. Vaillant pouvait sentir combien le vieillard se sentait mal à l'aise dans cette chair qui avait trop vécu, dans ce monde qui avait trop changé. Et maintenant qu'il était de nouveau complet…
Grâce à toi, Vaillant, je vais pouvoir partir en paix. N'oublies pas qui tu es, et si tu peux, tâche de te rappeler quelques-uns des conseils d'un vieil homme.

Clément, lui, était totalement désabusé. Il n'y avait plus rien pour lui ici, il n'avait plus sa place en ce temps. Trop fatigué pour cloisonner son esprit, il laissait voir et percevoir à son ancien élève tout ce qui le traversait, de son entourage immédiat, une cabane rustique mais suffisamment équipée pour subsister dans le climat glacial qui l'entourait, jusqu'à ses sentiment personnels, l'un d'eux se détachant avec une puissance particulière. Peut-être allait-il enfin la retrouver ? L'image d'une jeune femme, les cheveux châtains étincelants au soleil, le visage rieur, traversa son esprit et fut perceptible par son ancien élève. Ce qui avait jadis uni l'apparition et le vieillard possédait une force que l'Artiseur percevrait forcément.

Primevère, prononça mentalement l'Ordajonc, comme pour l'invoquer à ses côtés. A moins que ce ne soit qu'une réponse à un appel de sa part à elle, et auquel il n'avait plus la moindre volonté de résister.
Mes remerciement t'accompagnent. Je te souhaite de trouver un peu de bonheur en ce monde,
émit-il en toute sincérité à l'intention de son sauveur, avant que le lien entre les deux hommes ne commence à se distendre. Le jeune noble put percevoir un autre appel de Clément à celle qu'il désirait tant rejoindre, et le fil qui continuait à mincir, mincir encore et encore. Jusqu'à être si fin que, sans que la transition n'ait été perceptible, il n'avait finalement plus d'existence. Au fond de son cœur, Vaillant saurait : le vieil homme avait définitivement quitté les vivants, mais sans tristesse. Il avait pu retrouver son intégrité, et s'en aller vers celle qu'il avait aimée, en paix avec lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   Mer 24 Aoû - 19:01

Le poisson d'âme mordit. Et, dans la force d'un soupir libérateur, l'emporta ailleurs encore. Dans un corps étroit et affaibli qui lui fit horreur, jusqu'à ce que le Maître lui parle.

Partir en paix ? Comment ça, partir en paix ?! Ne venait-il pas de ramener le vieillard à la vie ?

Pourtant Vaillant ne pouvait pas lui en vouloir de l'abandonner, lui aussi. Il sentait la lassitude qui était la sienne, dans ce corps usé et ce cœur rongé par la solitude. La sienne, par comparaison, lui paraissait ridicule. Et pourtant, le vieil homme avait un souvenir à chérir. L'espace d'un instant, Vaillant fut follement amoureux de cette femme aux yeux pétillants qu'il ne connaissait pas - et connaissait pourtant, intimement.

Autour de lui, les murs de la cabane commencèrent à s'effacer. Dans un réflexe puéril, Vaillant se cramponna à la ligne. Le vieux Maître ne pouvait pas partir, après avoir tant partagé ! Il avait encore tant à apprendre !

Et puis il l'entendit appeler sa primevère, et lâcha prise. Le fil d'argent glissa avec une lenteur pénible entre ses doigts. Tout se brouilla. Vaillant quitta les Montagnes, quitta Castelcerf, pour se retrouver au point de départ de ses divagations : en Bauge, dans sa chambre solitaire.

Il plissa les yeux dans l'attente de la douleur, mais rien ne vint. Il retrouvait peu à peu ses perceptions de lui-même.

Son corps n'était pas tellement faible, ni brisé.
Son cœur n'était pas tellement solitaire.
Son esprit n'était pas tellement noyé. Il pouvait encore faire usage de son Art. Il s'était enfoncé loin pour sauver son Maître. Son propre Maître l'avait remercié, et lui avait souhaité bonheur. L'avait relâché en douceur, à l'abri de la douleur.

L'aube enveloppait son visage. Son esprit grouillait de trop de pensées - perceptions et souvenirs qui n'étaient pas les siens. Il tâcha de se concentrer sur les faits. Cette cabane. Qu'était parti faire le vieux Maître si loin dans les Montagnes ? Mais son esprit refusait les faits. Il s'égarait en réflexions sur sa propre vie.

Trouverait-il "un peu de bonheur en ce monde" ? Aurait-il une primevère à rejoindre à l'aube de ses derniers jours ? Que laisserait-il, alors, derrière lui ? Homme parmi les hommes, il n'avait laissée qu'une trace en ce monde, et elle ne lui appartenait pas. Peut-être était-il temps de laisser derrière lui les rancœurs, regrets et craintes, et de bâtir sa vie comme l'on pose, sur le sable, les fondations d'un château.

Avec précaution, il se mit debout. La douleur et le deuil viendraient plus tard. Pour l'heure, il sortit voir se lever l'aurore d'un jour nouveau.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Echo [novembre 10 - PV Clément]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Echo [novembre 10 - PV Clément]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Juliett, Alpha, Kilo, Echo ou plus communément Jake.
» 29 novembre 1987 : 19 ans déjà !
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» 18 novembre, fête de l’Armée d’Haïti.
» Demande d'agrément

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Béarns, Bauge, Rippon, Haurfond :: Bauge :: Archives V1 et V2
-