AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Sam 17 Jan - 22:12

À peine de retour du domaine Fanel, Shyrin s'était isolée dans ses appartements avec Acuité, Shane et Ava sous prétexte de se remettre des fatigues de la fête et du voyage. Hobes n'y avait rien vu de mal, habitué à commander des hommes et à ne pas comprendre totalement sa fille. Dans le secret de ses quartiers, Shyrin préparait donc sa fuite et surtout celle d'Acuité qui devait s'échapper au plus vite. Sa grossesse commençait à se voir à présent qu'elle en avait pris conscience et la route serait longue jusqu'à Jhaampe.

Curieusement, Ava avait trouvé parfaitement normal que sa maîtresse songe à quitter son pays et sa famille, à fuir son fiancé et tout ce qu'elle aimait et connaissait. Il avait exprimé son accord par une autre des phrases sibyllines dont il avait le secret et à laquelle elle n'avait rien compris.

Shane était plus réservé, bien entendu, mais elle n'avait aucune intention de rester en arrière. Elle avait assuré qu'elle serait capable de faire le voyage malgré son pied et Shyrin n'aurait jamais eu le coeur de partir sans elle. De toute façon, elle ne pourrait pas survivre dans les Duchés sans sa demi-soeur. Elle était ses yeux yeux et ses oreilles depuis toujours.

Ce soir-là, deux jours après leur retour, la petite assemblée s'était donc réunie à nouveau dans le salon de la princesse pour faire le point sur ce qui leur manquait encore. Ils étaient prêts, il ne leur manquait que quelques vivres frais qui seraient dérobés aux cuisines à la dernière minute. Et comme le temps leur était compté, ils décidèrent de partir le lendemain au coeur de la nuit.

Le moment vint rapidement après une journée fébrile et tendue. Shyrin avait fait ses adieux aux siens dans le secret de son coeur et avait emballé ses biens les plus précieux. Une partie serait pour elle, les choses auxquelles elle était attachée, mais la plus grosse part serait pour Acuité, pour l'aider à prendre un nouveau départ dans les Montagnes et pour son voyage aussi, bien sûr.

Au moment le plus obscur, ils avaient quitté l'immense maison qui avait toujours été le foyer de Shyrin, enveloppés dans de grandes capes sombres pour se fondre dans les ombres. Après un long moment de marche dans le plus grand silence, ils avaient atteint les limites du domaine à un endroit qu'ils savaient moins bien gardé. Bientôt ils pourraient se remettre à parler. Ils devaient fuir le plus loin possible avant le lever du jour puis se cacher et recommencer dès la nuit tombée. D'ici quelques jours, ils atteindraient la croisée des chemins où Acuité les quitterait pour se diriger vers le nord pendant qu'ils continueraient vers la frontière avec Rippon, là où était le front. Là où était le Roi Vainqueur qui porterait alors son nom mieux que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Dim 18 Jan - 10:21

Enfin, Acuité avait pu mettre derrière elle ce terrible domaine qui l'avait terrorisé des nuits entières. Elle n'oublierait cependant pas ni le claquement du fouet ni le rire effroyable de ses tortionnaires. Mais la simple idée de les savoir si loin d'elle, lui apportait une sensation de sécurité qu'elle n'avaitpas ressenti, depuis sa rencontre avec Shyrin.
La Princesse semblait aussi soulagée qu'elle ceci-dit, et Acuité sa rassura en songeant qu'en fuyant toutes deux, Shyrin s'épargnerait un bien sombre mariage.
De la même façon, elle était persuadée que Vainqueur la traiterait correctement, même en temps que prisonnière de Guerre. Son grand cousin n'était pas un rustre et dans les Duchés, on ne traitait pas les femmes comme des animaux.
Oui, c'était bien la meilleure solution pour la Princesse de Chalcèdes.

La petite Duchesse s'inquiétait toutefois du trajet que devrait couvrir Shyrin pour accéder au camp. Même si elle était accompagné de Shane et de Ava, ses plus fidèles, la route serait longue et certainement parsemée d’embûches diverses et variées. Shyrin n'était pas taillée pour un quelconque combat, pour la chasse et même pour marcher longuement. Aussi, Acuité espéra que tout se passerait pour le mieux, afin qu'ils arrivent sains et saufs au camp de l'Armée.

De son côté, malgré sa grossesse qui évoluait et qui désormais se voyait même sous des robes amples, elle se sentait étrangement sereine.
Elle avait la sensation de sentir le bébé bouger dans son ventre, et cela lui donner la force d'aller plus loin, de se dépasser. Elle mettrait tout en oeuvre pour que son enfant vienne au monde et le découvre dans les années à venir.

Shane avait remarquablement bien soigné ses blessures et si elle y prêtait attention, elle ne saignait plus. La douleur était toujours aussi cuisante, mais déjà bien plus supportable. Et puis, elle avait rencontré Ava, cet étrange personnage tout droit sorti d'un conte pour enfant.
Outre sa peau diaphane et ses gestes délicats, le danseur et esclave s'exprimait d'une façon que la jeune femme avait du mal à comprendre. Quand elle le comprenait.
Il n'avait pas eut l'air plus étonné que ça de découvrir que Shyrin comptait s'enfuir avec Acuité, et que leurs chemins se sépareraient à la frontière.
Parfois il posait un regard fixe sur la Duchesse, et elle n'arrivait pas à savoir s'il était emplis de tristesse ou d'inquiétude à moins que ce soit un tout autre sentiment propre à l'individu fantasque.

Le groupe étrange qu'ils formaient, s'était réunis à de nombreuses reprises depuis leur retour chez les Cardia, et avait, dans le plus grand secret, œuvré aux préparatifs de leur fuite.
Ce soir là, les dernière provisions furent emballées et dans la nuit noire, ils quittèrent les murs
du domaine pour se fondre dans l'obscurité.
Dans le silence seulement brisé par les créatures nocturnes, ils déambulèrent aisément, jusqu'à la frontière du domaine. Acuité fermait la marche, un nouvel arc à la main.
Malheureusement, aucun d'eux n'avait pu récupérer l'arc blanc, et Acuité quittait Chalcèdes la mort dans l'âme.
En dehors de la douleur de cette perte, elle y voyait aussi le symbole qu'il était peut-être temps, de tourner définitivement la page. Jamais, elle ne le reverrait de toute façon, cette fois-ci, rien ne pourrait les réunir à nouveau.
Et à cette étrange pensée, son enfant donna un coup qui la fit hoqueter.
Revenir en haut Aller en bas
Shane
Chalcèdes
Artiseuse en formation
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: demi-soeur de la princesse Shyrin
Âge: 16 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Lun 19 Jan - 22:58

Shane ne savait pas ce qui lui faisait le plus peur : partir ou rester. Dans les deux cas, son destin ne lui appartiendrait pas. Alors elle avait choisi de le mettre entre les mains de Shyrin, une nouvelle fois. D'écouter les propos rassurants d'Acuité sur Vainqueur Loinvoyant, de se fier au regard tranquille d'Ava. Il n'y avait rien à craindre, semblait-il vouloir dire. Mais elle ne pouvait cesser d'imaginer le sort atroce qui les attendait si leur fuite échouait, ou s'ils étaient accueillis comme des ennemis...

Ces deux jours de préparatifs avaient été bien remplis. Quelques minutes lui avait suffi pour faire le tri dans ses affaires. Elle ne possédait pas grand chose, et rien à quoi elle tienne vraiment. Il n'y avait que de jolies babioles dont la princesse s'était lassée. Quelques objets, aussi, qui lui rappelaient leur enfance commune : mais ça n'était pas chose à emporter. Ils ne devaient s'encombrer que de la première nécessité.

Les adieux muets aux personnes, certes rares, qu'elle aimait avaient été plus difficiles. Elle avait rendu visite à sa mère, à leur mère. Mais comme d'habitude, il n'y en avait eu que pour Shyrin, qui ne "l’honorait" plus souvent de sa présence. Leur relation s'achevait comme elle avait toujours été : dans une indifférence teintée de déception. Malgré cela, Shane avait du mal à croire qu'elle ne la verrait plus. Ce soir, elle quittait le domaine qui l'avait vu naître, pour glisser dans un monde étranger.

Ils marchaient, à présent, d'un pas vif dans la nuit. Shane avait promis de tenir. Elle serrait déjà les dents, ou bien était-ce la peur ? Elle crut que sa mâchoire allait exploser quand un cri retentit.
- Hey, vous là-bas !
Des silhouettes noires se détachèrent dans l’obscurité. Combien étaient-elles ?

Ils se mirent à courir à corps perdus. Shyrin avait saisi la main d'Acuité, à moins que ce ne soit Acuité qui ait saisi la main de Shyrin pour la guider ? Shane les ralentissait, elle voulut leur dire de partir, de la laisser derrière, mais elle avait trop peur de ce qui arriverait alors, si elle était reprise comme une esclave en fuite. La peur la paralysait et la ralentissait encore davantage. Elle crut qu'elle allait tomber quand elle décolla du sol. Sans paraître gêné par son poids, lui si mince, Ava la portait dans ses bras.

La jeune fille en oublia sa terreur pour un instant. Un instant suspendu.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Mar 20 Jan - 20:24

Il marchèrent encore un moment, avant qu'un cri retentisse dans la nuit sombre. Repérés! Il était repérés. Sans réfléchir plus, le petit groupe clandestin se mit à courir, mais avec une femme enceinte et une boiteuse...cela n'était pas vraiment efficace. Shyrin tirait Acuité par la main, mais la petite Duchesse avait toutes les peines de monde à suivre véritablement. Ses pieds se posaient l'un devant l'autre, mais elle se sentait basculer à chaque mouvement.
Quand à Shane, Ava crut bon de la porter, mais le danseur n'était pas bien épais, combien de temps tiendrait-il la cadence?

Acuité ne vit pas d'autre solution à leur problème : ils devaient faire face, ils devaient se battre et ils devaient agir avant d'être complètement épuisés.

-Arrête, lâcha-t-elle soudain à Shyrin.

Et comme la princesse stoppait sa course, les deux autres en firent autant dans l'incompréhension la plus totale.
Sans ajouter un mot de plus, Acuité, les sourcils froncés se saisit de l'arc qu'elle avait pu obtenir avant le départ. Elle ne le connaissait pas, et ses tirs ne seraient certainement pas parfait dès la première utilisation. Mais si elle ne cherchait pas à tuer leurs poursuivants, les ralentir suffirait bien.
Elle se positionna, et encocha la flèche sur la corde qu'elle tendit jusqu'à sa joue. Depuis combien de temps n'avait-elle pas tiré? Elle tremblait légèrement et son ventre la gênait, mais elle n'avait pas le choix, elle devait au moins les toucher.
Le souffle ralentis, elle se concentra pour cibler l'un des ombres mouvantes, imaginant dans sa connaissance du corps humain si elle visait plutôt un buste que la tête.
La penne lui entailla la joue sur son passage et la flèche siffla dans les airs, avant qu'un cri puis un juron ne retentisse. Les hurlements de douleur s'amplifièrent accompagnés des jurons et de grondement qui fusaient du reste. Par Eda combien étaient-ils?

Profitant de ce moment d'incompréhension chez l'ennemi, elle tira une nouvelle flèche qui comme la première fendit l'air et fut accueillit cette fois-ci par un cri de stupeur.
Elle n'en avait touché aucun, mais ils se savaient à présent la cible d'un tireur. La confiance se mit à courir dans les veines d'Acuité. Comme à chaque fois, la Duchesse se révélait dans le danger, dans le combat. Et Brun qui souhaitait la laisser broder au château, ridicule...elle émit un petit rire moqueur.

- N'avancez pas plus, ou je serais dans l'obligation de vous tirer comme des lapins messieurs! clama haut et fort Acuité d'une voix très assurée.

Elle ne pouvait pas se permettre d’être capturée à nouveau, pour elle, pour son enfant à naître, ça serait trop. Cette fois-ci, le fouet ne serait certainement pas la seule punition qu'on lui offrirait. Attendant une réponse des ombres mouvantes, elle murmura à Shyrin :

- S'ils avancent encore. Cours. Ne te retourne pas. Trouve Vainqueur et si on t’empêche de le voir, dis que tu viens de ma part. Alors seulement, tu pourras faire état de ma mort, qu'elle ne te soit pas vaine.

Et sur ses mots, elle relâcha quelques secondes son attention sur leur poursuivants, pour regarder Shyrin. Un sourire carnassier se détachait sur ses lèvres. Elle était Acuité Loinvoyant, elle était une archère et au nom de son sang, elle ne les laisserait jamais s'emparer d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Mar 20 Jan - 23:59

Le coeur battant à se rompre, Shyrin était déjà à bout de souffle à cause de l'angoisse bien plus que de leur brève course. Acuité l'avait stoppée dans son élan alors même qu'elle croyait que sa dernière heure était proche. Jamais elle n'avait eu à se battre, surtout pas pour défendre sa vie. Les autres étaient toujours là pour la protéger, pour veiller à son bien-être et sa sécurité. Mais ce soir, voilà qu'elle était la plus valide de leur petite bande de fuyards éclopés avec ses yeux inutiles. Le nuit était pire encore que le jour pour elle. Sans lumière, elle ne distinguait que des formes floues et sombres, tout se confondait et dansait dans un ballet incessant et étourdissant.

Arrêtée juste derrière sa nouvelle amie, elle comprit rapidement ce qu'elle essayait de faire au bruit de la flèche sortie de son carquois et encochée. La corde vibra puis un premier cri la fit tressaillir, bientôt suivi d'une série d'autres. Même sans son propre arc et en pleine nuit, la jeune fille était douée, ça ne faisait aucun doute. Pour la première fois, la princesse eut un peu honte de ne rien savoir faire de ses dix doigts hormis danser mieux que quiconque - à l'exception d'Ava.

Plutôt que de se laisser défendre une fois de plus sans rien faire donc, elle s'accroupit et tâtonna au sol pour trouver de gros cailloux dont elle emplit les poches de sa cape. Même si cela ralentirait sa course potentielle, et même si elle voyait trop mal pour viser correctement quoi que ce soit, elle ne serait pas démunie. Elle ne pouvait plus se permettre de ne compter que sur la bienveillance des autres, plus maintenant.

En se redressant, elle posa une main sur l'épaule d'Acuité pendant qu'elle ne tirait plus et sourit en réponse au sourire qu'elle avait perçu dans le ton de sa voix.

- Ne dis pas n'importe quoi. Je ne vais nulle part sans toi. C'est toi qui risque le plus, ici, chuchota-t-elle à son tour.

Tournée vers la direction d'où étaient venus les cris, elle fronça les sourcils en tentant de deviner à quelle distance les gardes se trouvaient. S'ils parlaient à nouveau, elle en aurait une assez bonne idée. Et s'ils étaient trop près, elle se défendrait elle aussi. Des pierres ne valaient pas des flèches, mais il ne serait pas dit que la princesse héritière Cardia était restée les bras ballants pendant qu'on assassinait les siens.

Elle entendit Ava déposer Shane au sol juste derrière elle. Il était essoufflé lui aussi. Ses deux esclaves avaient suivi plutôt vaillamment mais ils n'étaient pas de taille eux non plus, même si peu chargés comme ils l'étaient tous. Il leur fallait un petit miracle pour que les gardes renoncent à les arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Shane
Chalcèdes
Artiseuse en formation
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: demi-soeur de la princesse Shyrin
Âge: 16 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Sam 24 Jan - 17:59

Le courage d'Acuité avait galvanisé la petite troupe de fuyards. Shyrin avait mis des pierres dans les poches et faisait front face aux siens, face à l'ennemi. Ava était essoufflé mais ne montrait aucun signe de peur. Shane, seule, tremblait encore après ce moment de grâce. De peur et de remords, persuadée que c'était par sa faute que les gardes les avaient rattrapés. Elle se sentait tellement sotte et inutile ! Que pouvait-elle faire, à part prier ? Elle ferma les yeux et pria de toutes ses forces pour que les gardes ne les voient pas, pour qu'ils passent leur route...

- Tu me le paieras, salope !
L'insulte fusa dans la nuit. Quatre ombres se détachèrent. S'approchèrent. Elles n'étaient plus qu'à une vingtaine de mètres.
- Où qu'y sont passés ? Sont où bordel ?
Shane ouvrit les yeux. Les silhouettes semblaient désorientées. Ils l'étaient aussi ! Pourquoi les gardes ne les voyaient-ils pas ? Par quel miracle...?

Elle se souvint alors de ce que lui avait dit Acuité, tandis qu'elle la soignait. Qu'elle avait l'Art. Shane n'avait pas compris d'abord, parce qu'elle ne pouvait pas danser, et qu'elle ne savait pas non plus peindre ou chanter. Mais la fille des Duchés lui avait expliqué que c'était quelque chose avec ses pensées. Une sorte de pouvoir qui pouvait convaincre les autres de faire ou ne pas faire, si elle le souhaitait suffisamment fort. Comme quand elle priait de passer inaperçue et que personne ne la remarquait. Est-ce que c'était ça ? Est-ce que c'était ça qui était en train de se passer ?

Shane retint un hoquet de surprise. Aucun bruit ne devait les démasquer.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Dim 25 Jan - 20:41

Acuité ricana face à la réponse de Shyrin. De mieux en mieux, songea-t-elle. La petite Princesse de Chalcèdes commençait à prendre courage et à chercher à se défendre. Pour sûr, la jeune femme ne subissait plus son destin, elle le vivait pleinement et mettait sa propre pierre à l'édifice.
Et la Béarnoise s'enorgueillissait d'être peut-être l'élément qui avait déclenché cela.
Jamais elle n'avait regretté ni sa fuite, ni sa capture, pour Acuité, ce n'était que la continuité de sa vie et elle se devait de l'affronter et de relever chaque nouveauté qui se présentait à elle.
Mais voir que sa rencontre avec Shyrin prenait cette tournure la ravissait. Bientôt, la Princesse Chacédienne rencontrerait Vainqueur, et grâce à ce sacrifice, la paix reviendrait.
La jolie tête blonde persistait à penser qu'elle serait bien mieux traitée en prisonnière de guerre par son grand cousine, qu'en tant qu'épouse de son sordide tortionnaire.

Oui, Shyrin faisait le bon choix. Etait-ce un éclair de satisfaction qu'elle venait de déceler dans l'oeil d'Ava? L'homme restait un mystère pour elle depuis le premier jour, bien qu'elle fut persuadé pour autant qu'il était foncièrement bon.

Le retour de la flèche ne se fit pas prier, des insultes d'abord qui la firent sourire à nouveau et puis, le doute, l'incrédulité et la désorientation.
Acuité se redressa dans le noir, les yeux froncés. Par Eda, que faisaient-ils? C'était comme si...comme si subitement ils ne pouvaient plus voir.
Elle sentit le frémissement d'Art qui chatouilla ses barrières et instinctivement, elle se tourna vers Shane.

- Mais oui...murmura-t-elle pour elle-même avant de reprendre plus fort. C'est ça Shane! Continuons!

Cette jeune fille était un génie alors qu'elle usait d'une magie qu'elle ne maîtrisait pas. Elle avait rendu leur poursuivants aveugles à leur présence.
Et Acuité rengaina son arc avant de prendre Shyrin par la main pour l'inciter à se cacher un peu plus. Sans se soucier des conséquences, Acuité déploya ses barrières et renforça le filet d'Art projeté par Shane en posant sa main sur son épaule. Elle prêtait sa force à la jeune femme tout en sachant que c'était bien risqué pour elle, mais peu lui importa. Leur liberté n'avait pas de prix.
Grâce à cette magie, ils devenaient invisibles aux yeux des hommes.

Acuité poussa le vice et leur souffla une nouvelle direction dans laquelle ils s'engouffrèrent immédiatement. Quand il furent suffisamment éloignés, elle relâcha Shane et manqua de s'effondrer le souffle court. Par Eda...combien d'énergie lui avait-elle donné?
Elle tangua un moment avant de se reprendre et de rassurer la petite assemblée sur son état qui "allait bien".

Alors, d'un pas peut-être moins rapide, ils purent reprendre leur chemin toujours camouflés par le manteau de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Mer 28 Jan - 14:00

Attirée dans les broussailles par Acuité pour mieux se cacher, Shyrin s'accroupit avec ses compagnons sans comprendre ce qui se passait. Ce n'est que lorsque sa nouvelle amie interpella Shane qu'elle comprit. Plus ou moins. C'était cet Art, cette magie qui permettait de s'infiltrer dans l'esprit des autres, dont lui avait parlé Acuité. Sa demi-sœur la possédait donc ?! Estomaquée par cette révélation, la princesse ne dit rien pendant un long moment, même après que les gardes se furent éloignés et que leur petit groupe eut repris sa propre route. Shane possédait une chose qu'elle avait même de la peine à comprendre et Shyrin en conçut une vive contrariété.

Muette, le visage fermé et renfrogné, elle guida la petite troupe suivant les indications qu'elle avait glanées dans les affaires de son père ou auprès des gardes charmés qu'elle leur adresse la parole. Certes, le moyen était risqué mais elle avait eu ce qu'elle voulait et personne n'aurait osé la dénoncer pour si peu. Tandis qu'ils avançaient sur un chemin pierreux qui deviendrait bientôt une route plus large dont ils devraient s'écarter, elle réfléchissait, ou plutôt ruminait. Jusqu'à présent, elle avait été supérieure à sa demi-sœur et esclave en absolument tout, mais voilà que la donne avait changé. Elle allait devoir s'adapter. Et surtout s'arranger pour reprendre l'ascendant sur Shane. C'était elle la princesse, elle qui se sacrifiait, elle qui sauvait son pays. Si on considérait tant cette magie dans les Duchés, Shane risquait fort de lui voler la première place qui lui revenait de droit.

Fâchée, elle prit toutefois sur elle pour se concentrer sur le chemin. Le garde qu'elle avait croisé à l'office lui avait dit qu'après leur domaine, il y avait quelques jours de marche jusqu'au front au moins. Mais pour aller dans les montagnes du nord, Acuité allait les quitter très bientôt, là où la route faisait un coude. Eux poursuivraient tout droit à travers une sorte de désert pierreux alors que la jeune fille suivrait la route jusqu'à une rivière dont elle longerait la rive jusqu'au gué des Vents. Chacun d'eux était au courant, chacun devait pouvoir s'en sortir seul s'ils étaient séparés plus tôt que prévus, mais Shyrin priait égoïstement pour qu'Acuité change d'avis et vienne avec elle voir son cousin Vainqueur. Même si elle comprenait ses motivations, elle ne pouvait s'empêcher d'espérer que sa nouvelle amie serait auprès d'elle dans l'avenir.

Le sentier s'élargit bientôt et la route apparut. C'était le moment décisif. Ils pouvaient faire une halte jusqu'à la tombée du jour qui se levait à peine pour ne pas être arrêtés en chemin, mais ils risquaient alors d'être découverts dans leur cachette et ils perdraient du temps à rester sur place. Ils pouvaient également poursuivre leur route avec la plus grande prudence, en restant loin des chemins et des espaces dégagés pour tenter de mettre le plus de distance possible entre eux et le domaine. Leur absence serait vite remarquée et pour sa part, elle savait quel serait son choix. pouvait-elle l'imposer aux autres ? Après quelques palabres, il fut convenu de continuer autant que possible, ce qui la soulagea grandement. Elle avait si peur d'échouer.

Les heures s'étirèrent lentement et bientôt, ils furent tous épuisés. Même si aucun d'entre eux n'osait se plaindre à voix haute, Shyrin savait que tous avaient les pieds aussi douloureux que les siens, envie de manger un repas consistant et de dormir une nuit complète. Ce n'était pas encore le moment de faiblir cependant. Ils marchèrent une bonne heure de pus jusqu'à tomber sur un bâtiment en ruines, loin à l'écart des routes, où ils purent enfin s'arrêter pour se reposer. Pas question de faire du feu, bien entendu, mais l'outre d'eau fraîche passa de mains en mains ainsi que des rations de biscuits et de viande séchée. Assise par terre, adossée à un muret de pierres sèches à demi effondré, Shyrin contemplait ses compagnons de route et la tâche lui parut soudain insurmontable.

- Reposons-nous une heure ou deux, suggéra-t-elle. Nous repartirons à la nuit tombée.
Revenir en haut Aller en bas
Shane
Chalcèdes
Artiseuse en formation
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: demi-soeur de la princesse Shyrin
Âge: 16 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Dim 1 Fév - 12:14

Ils marchèrent toute la nuit et tout le jour, à l'écart des chemins. Shane était épuisée ; elle était certaine que seule l'énergie que lui avait donnée Acuité lui permettait encore de marcher. Sa confiance et sa force lui avaient donné des ailes, qui mieux que les bras d'Ava l'avaient portée jusqu'ici. Pour la première fois, Shane se sentait maîtresse de son destin, et l'enthousiasme prenait le pas sur la peur. Peut-être allait-elle vraiment trouver une vie nouvelle dans les Duchés ?

Mais les Duchés étaient loin encore et ils étaient tous éreintés. Shane jeta un coup d’œil inquiet à Acuité : la jeune femme lui avait donné une force dont elle avait trop besoin, avec ses membres maigres et son ventre arrondi. Elle s'était sacrifiée pour qu'ils puissent s'échapper, tout comme Shyrin se sacrifiait pour mettre fin à cette guerre - même si la menace du mariage prochain avec le Fanel n'y était sans doute pas pour rien. Shane chercha le regard de sa sœur, mais ne le trouva pas. Elle avait l'air soucieux, concentrée sur le chemin. Qui eût cru que la princesse aveugle les guiderait tous ?

Enfin, ils firent halte dans une vieille bâtisse isolée. Ils s'assirent avec soulagement sur la terre battue, enlevèrent leurs chaussures pour se masser les pieds, puis mangèrent avec ces mêmes mains nues. Une journée de marche leur avait suffi pour perdre tout comportement civilisé. Pourtant il purent quand même admirer le jour qui tombait à vue d’œil dans une lumière dorée. D'une voix faible et si belle, Ava se mit à chanter. Shane le regarda, habitée d'une sensation nouvelle, d'une soif que l'outre ne parvenait à étancher. Discrètement, elle attrapa la main de sa sœur et la serra.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Mar 3 Fév - 10:50

Lorsque Acuité aperçut la petite bâtisse en ruine son coeur se gonfla de soulagement : elle n'en pouvait plus. Si au début sa grossesse ne lui avait pas sauté aux yeux, son corps avait bien rattrapé le temps perdu et son ventre s'était fortement arrondis, puisant un peu plus dans ses réserves déjà minces. Sa poitrine lui faisait mal souvent et en cette fin d'après-midi, ses pieds lui apparaissait comme des poteaux. Elle se sentait lourde et maladroite, comme si son corps changeant lui donnait un autre aperçu d'elle-même dont elle ne saisissait pas encore bien les limites.

Elle mettait bien évidemment tout ceci sur le compte de la fatigue accumulée de ces derniers mois et rêvait d'une nuit complète et très longue, comme elle se permettait d'en faire autrefois, lorsque adolescente, elle savait ne rien avoir à faire avec Castellonde recouvert d'un épais manteau blanc.
La neige lui manquait. Cette chaleur l'étouffait et compliquait tout pour elle. Son souffle déjà court par la grossesse peinait à trouver l'oxygène nécessaire dans l’atmosphère aussi humide qu'une étuve.
Et puis, avec son récent don d'Art, elle se sentait véritablement vidée.

Mais le chemin parcourut était déjà grand et cela l'encourageait. Bientôt elle quitterait Chalcèdes, rejoindrait les Montagnes et donnerait naissance à son enfant là-bas, loin des Duchés qui l'auraient montré du doigt en l'affublant de surnoms tous plus horribles les uns que les autres.
Quand à l'honneur de ses parents et de son nom, il aurait été tout autant sali. Oui, définitivement, il valait mieux pour tout le monde qu'on la croit morte.
Ses parents pleureraient et se concentrerait sur cette nouvelle étoile née il y avait si peu de temps.
Même si elle restait persuadée que tout était mieux ainsi, elle ne pouvait ignorer son coeur serré à l'idée qu'elle ne les verrait plus jamais.
Ni eux, ni Vainqueur, ni Brun...Ni même Taebryn ou Vaillant, bien que ce dernier soit plus facile à contacter mais...lui aussi devra penser qu'elle a péri.

Elle enleva ses chaussures, comme tout le monde et se massa comme elle le put ses pieds endoloris, puis ses mollets.
Ils burent et mangèrent ensemble, comme un groupe d'amis se connaissant depuis toujours, comme un groupe de rescapés joignant leurs forces pour avancer.
Shyrin donna les directives auxquelles Acuité ne put qu'acquiescer et ils restèrent là, sans mot dire, jusqu'à ce qu'Ava ne se mette à chanter.

La petite Duchesse ferma les yeux un moment, subitement pris d'une nostalgie qui lui fit monter les larmes aux yeux à moins que ce ne soit que le ressenti de son enfant, qui s'agitait doucement en elle.
Par réflexe, elle porta une main sur son ventre qu'elle caressa lentement avant de se mettre elle-même à fredonner un chant de Béarns les yeux toujours clos.
La présence de Shyrin, Ava et Shane suffit à la rassurer et lentement, elle sombra dans la somnolence.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Ven 6 Fév - 12:05

Tout au long de la journée, Shyrin avait eu le temps de réfléchir et de se calmer. Elle était fâchée de découvrir que Shane avait un pouvoir dont elle ignorait tout. Jalouse, aussi. Mais elle s'en voulait terriblement de ces pensées et sentiments bien peu charitables pour celle qui était, après tout, sa demi-sœur. La culpabilité la rendait nerveuse et irritable, de même que l'épuisement physique. Elle avait beau être en meilleure condition que ses compagnons de route, elle n'en était pas moins percluse de courbatures et de douleurs variées. Ses pieds surtout, lui semblaient peser des tonnes. Pourrait-elle jamais danser à nouveau ? Cette idée amena des larmes amères dans ses yeux qu'elle ferma, la tête rejetée en arrière contre le muret de pierres sèches. Avait-elle commis l'erreur la plus monumentale de sa vie en fuyant ainsi ?

C'est alors que la voix d'Ava s'éleva et que la main de Shane vint saisir la sienne. Ce contact, discret, presque timide, amena des sentiments mêlés en elle. Une part d'elle voulait retirer sa main, contrariée et fâchée des aptitudes insoupçonnées de Shane. Mais une plus grande part d'elle encore s'abandonnait à ce geste de réconfort et d'amitié. La jeune fille ne l'avait sans doute pas fait exprès, pas pour la contrarier. Aucune d'elles ne savait avant la découverte d'Acuité. Et puis elle avait bien trop besoin de sa soeur pour rester longtemps fâchée contre elle. Surtout dans les Duchés, là où elles seraient les étrangères, seules et sans doute mal considérées malgré leur statut, elle aurait plus que jamais besoin des yeux et du réconfort de Shane. D'Ava aussi, mais il était si insaisissable. Sa voix avait quelque chose d'apaisant pourtant et le tumulte de ses émotions se calma bientôt à l'écouter chanter.

La princesse somnola à son tour et à son réveil, une poignée d'heures plus tard, le soleil brûlait ses derniers feux à l'horizon et la nuit était presque tombée. Elle était encore si fatiguée, si pleine de douleurs, mais la peur l'aiguillonnait. Leur fuite devait avoir été découverte à présent et les gardes de son père s'être lancés à leur recherche. Ils devaient se presser, sinon tout serait perdu.

Quand elle enfila ses bottines, elle dut retenir ses larmes tant ses pieds la faisaient souffrir. La semelle était fine, prévue pour les promenades sur les chemins sableux du domaine et les étendues herbeuses, non pour les chemins pierreux et les longues marches. Ravalant la douleur et la peine pourtant, elle se remit debout et observa les alentours. Rien, tout était calme. Pour le moment, du moins. Revenant à ses compagnons de voyage, elle se pencha pour toucher les épaules d'Acuité et de Shane pour les réveiller, et s'aperçut alors que le regard brillant d'Ava était fixé sur elle, aussi indéchiffrable que d'ordinaire. Approuvait-il ses choix ? La soutenait-il ? Impossible à dire.

Il se leva sans discuter en revanche, et bientôt, ils furent prêts à repartir tous les quatre. Le silence les environnait, ils étaient trop fatiguée, trop inquiets pour vraiment échanger. Et puis on aurait pu les entendre de loin si le vent portait les voix... Bien trop vite à son goût, mais pourtant après plusieurs heures de douloureuse marche, vint le moment de quitter Acuité. Ils firent halte à nouveau alors, pour se quitter comme il fallait.

Depuis un moment déjà, Shyrin avait cessé de retenir ses larmes. Outre ses souffrances, elle était infiniment triste de se séparer de sa nouvelle amie. Ses joues maculées de poussière s'ornaient à présent de traînées humides. Toute dignité envolée après ces journées pénibles, elle se frotta le visage avec sa manche pour se rendre un peu présentable avant de se tourner vers Acuité.

- C'est ici que tu dois continuer vers le nord, reste à l'écart de la route jusqu'à la rivière et ensuite, suit la rive jusqu'au gué des Vents. Tu te rappelles de tout ?

Sa voix tremblait bien malgré elle et malgré l'expression courageuse qu'elle s'efforçait d'afficher. En vérité, elle avait le cœur brisé de se séparer d'Acuité alors même qu'elle venait de quitter son monde pour l'inconnu.

- Tu es sûre de ton choix ? Tu pourrais venir avec moi...

Elle espérait encore, contre toute logique. Et en même temps, elle se préparait mentalement à la vie de mensonge qui serait la sienne. Acuité allait partir en lui recommandant de faire croire à sa disparition et elle, le messager de la mort, serait haïe par tous les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Sam 7 Fév - 17:42

Lorsque Acuité rouvrit les yeux quelques heures plus tard, le soleil était bas, annonçant la nuit proche et avec elle, la reprise de la marche. Comme les autres, ses pieds la faisaient souffrir, mais elle tint bon et ne dit mot. Son ventre pourtant petit, semblait lui peser lourd, très lourd et cela tirait sur son dos en permanence.Mais à nouveau, nulle plainte ne franchit ses lèvres car tout ceci était nécessaire pour leur fuite, elle n'en avait que trop conscience.

Ils firent halte à nouveau pour se dire adieu. Le visage de Shyrin était triste et sale. Le bord de ses yeux était rose d'avoir pleuré et la duchesse eut un élan de compassion à son égard.
La Princesse pourtant ne perdait pas de vue leur but et lui donna les dernières directives sur le chemin à prendre.
Acuité hocha la tête pour lui signifier qu'elle avait bien compris et à nouveau, Shyrin lui proposa de les accompagner.
Mais la simple idée de retourner dans les Duchés enceinte du Maître d'Armes était bien trop effrayante pour la jeune femme, bien plus effrayante d'une longue marche jusqu'aux Montagnes.
Elle secoua lentement la tête et s'arma d'un sourire.

- Je ne peux pas Shyrin, ce serait bien trop risqué pour lui, lança-t-elle le regard un peu perdu avant de toucher son ventre d'un geste tendre. Et pour lui aussi ajouta-t-elle.

Elle se racla la gorge, avant de reprendre d'un ton plus sérieux, et pour s'assurer que la princesse l'écoute attentivement, elle posa ses mains sur les épaules de la jeune femme, la forçant ainsi à la regarder.

- Continuez jusqu'à la frontière, vous tomberez forcément avec l'Armée des Duchés bien avant. Je sais qu'ils ont progressé sur les terres Chalcédiennes.

A l'attention de Shane, vers qui elle tourna son regard, elle dit avec autorité :

- Si vous croisez d'autres groupes de Chalcèdes, Shane, tu sais quoi faire. Je ne serais plus là pour te donner ma force mais...ai plus confiance en toi.
Elle lui offrit alors un sourire pour la rassurer avant de reporter son regard sur Shyrin.

- Shyrin, lorsque vous vous ferez capturer, tu devra surement rencontrer le..le Maître d'Armes avant qu'il ne te mène à Vainqueur. Il ne croira surement pas que tu puisses te rendre de ton propre chef, il trouvera ça louche. Si c'est le cas, dis lui que tu m'as rencontré et que tu dois voir Vainqueur, que tu ne peux en parler qu'à lui.
(Elle marqua une pause pour inspirer lentement) Tu leur diras que je suis morte, que dans notre tentative de fuite j'ai été tuée, que nous étions amies et que tu viens chercher leur aide pour mettre fin à cette guerre insensée comme ce que nous avions convenu avant que le drame n'arrive.

Sa voix s'étrangla sur la fin de sa phrase, trop perturbée d'envisager elle-même sa propre mort. Pour masquer son visage larmoyant, autant que pour lui dire au revoir, elle l'enlaça fermement.

- Ils ne t'en voudront pas et t'aideront, cesse de t'inquiéter petite princesse, chuchota-t-elle. Une dernière chose, merci pour tout.

Sur ses derniers mots, elle déposa un baiser sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Sam 7 Fév - 18:25

Shyrin s'attendait bien évidemment à la réponse négative d'Acuité mais elle fut néanmoins déçue. Une part d'elle n'avait cessé d'espérer. Les mains de la jeune fille sur ses épaules la ramenèrent à la réalité, la forçant à la regarder bien en face et à l'écouter. Les yeux pleins de larmes, elle se montra pourtant attentive et resta aussi digne qu'elle le pouvait. Quand vint le sujet du Maître d'Armes, elle baissa les yeux, terrifiée à l'idée de mentir à tout le monde jusqu'à la fin de sa vie, en particulier à un homme qui ne saurait jamais qu'il était père.

- C'est lui, n'est-ce pas ? C'est lui le père de ton enfant... Murmura-t-elle, ravalant ses larmes pour se montrer courageuse.

Ce n'était pas une vraie question, elle le savait. Tout comme elle avait compris que la cousine du Roi ne pouvait être un simple soldat. Elle devait avoir un rang au moins équivalent au sien, être une personnalité haut placé dans son pays. Tout le monde allait la haïr pour avoir porté la nouvelle de sa mort, pour n'avoir pas su la défendre et l'amener avec elle. Mais elle avait promis et elle tiendrait parole. Pour la première fois, elle comprenait l'importance que revêtaient la confiance et la droiture. Acuité était son amie, elle lui avait demandé une faveur, l'avait investie d'une mission, et elle ferait exactement ce qu'elle lui avait demandé. Juste parce qu'elle était son amie. Elle avait fini par comprendre que c'était ainsi qu'elle devait se comporter, si douloureux et dangereux cela soit-il. Serrant la jeune fille dans ses bras, elle ne put retenir davantage ses larmes.

- Je ferai comme tu as dit, je te le jure, balbutia-t-elle d'une voix entrecoupée de sanglots.

Avant de se séparer d'elle toutefois, elle glissa discrètement un petit paquet étroitement enveloppé dans le sac qui contenait les vivres et les effets d'Acuité. Il y avait là l'essentiel de ce avec quoi elle était partie, quelques bijoux et menus objets de valeur qui lui serviraient à reconstruire sa vie et celle de son enfant, où qu'elle aille. Sur un dernier baiser, elles se détachèrent l'une de l'autre et Shyrin essuya ses larmes pour sourire bravement.

- Ne me remercie pas, tu as fait autant pour moi que moi pour toi. J'espère seulement te revoir un jour. Je prierai chaque jour pour que tu te portes bien et que nous nous retrouvions.

Le temps des adieux était venu et reparti. Elles allaient désormais poursuivre des routes opposées. Plutôt que de la regarder s'éloigner cependant, la princesse se détourna et s'appuya sur la présence de Shane et Ava pour se donner le courage de continuer son propre chemin. Bientôt ils affronteraient leurs ennemis de toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Shane
Chalcèdes
Artiseuse en formation
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: demi-soeur de la princesse Shyrin
Âge: 16 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   Dim 15 Fév - 19:55

Quand vint le moment des adieux, Shane, par pudeur et respect, se tint en retrait. Elle ne partageait pas la complicité de Shyrin et Acuité. Pourtant, elle admirait la jeune femme des Duchés, et lui était reconnaissante de lui avoir révélé un don qu'elle n'aurait jamais soupçonné.

Cela ne l'empêchait pas de penser que le voyage d'Acuité était insensé. Les Montagnes étaient lointaines, elle était seule, poursuivie, enceinte. C'était une pure folie. Mais Shyrin et Ava semblaient respecter sa décision, et elle n'avait pas le droit d'émettre le moindre avis. Comme toujours, elle se taisait et baissait les yeux, priant dans son cœur pour qu'il n'arrive rien à la jeune femme.

Acuité leur donna ses derniers conseils, et s'adressa directement à elle :
- Si vous croisez d'autres groupes de Chalcèdes, Shane, tu sais quoi faire. Je ne serais plus là pour te donner ma force mais... aies plus confiance en toi.
Shane rougit et ses yeux s'allumèrent. Acuité la guerrière lui confiait la sécurité du groupe ! Elle ne savait pas si elle serait à la hauteur, mais qu'on puisse lui confier une telle mission la transporta.

Son cœur s'envola et elle ne porta guère d'attention aux paroles suivantes, pour son salut. Elle trouvait horrible cette promesse qu'avait fait Shyrin de la faire passer pour morte. Encore une chose qu'elle ne comprenait pas. Valait-il mieux risquer sa vie plutôt que de révéler une grossesse non-désirée ? Chaque homme avait ses bâtards en Chalcèdes, et tous n'étaient pas voués à la honte et la misère. Shyrin en était la preuve de chair.

Pourtant la princesse renouvela son serment. Les larmes striaient ses joues, comme celles d'Acuité. Gagnée par l'émotion, Shane sentit sa gorge se nouer. Deux larmes se logèrent au coin de ses yeux, qu'elle leva sur Ava. L'homme blanc restait impénétrable. La petite esclave reporta toute son attention sur sa sœur, qui les rejoignait en titubant. L'étrange trio se donna les mains et s'éloigna vers son destin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

À la croisée des chemins [fin Juillet 10 - terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la croisée des chemins
» Une croisée des chemins salvatrice [PV Mei Lee Huang / Sirina Dubarson]
» La croisée des chemins [PV Rosiel]
» Préval à la croisée des chemins; droite ou gauche?
» A la croisée des chemins || Louise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Chalcède
-