AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore un matin [09-09]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 324
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Encore un matin [09-09]   Sam 6 Sep - 19:07

Vaillant opina, un peu honteux. A demi-mots, le Maître d'Art venait de confirmer ses soupçons. Mais aucun nom, ni aucun jugement, ne passa ses lèvres prudentes. Il ne fit que répéter ce que le jeune homme ne savait que trop bien : on ne peut changer le passé. Même par l'Art, ajouta-t-il, et son dernier espoir se brisa.

- Par contre, l'avenir... que voulez-vous pour votre futur, Vaillant ? Que voulez-vous vraiment ?  poursuivit le vieillard, et Vaillant fut surpris.
Il tâcha de réfléchir mais la migraine rendait la chose impossible. C'était comme essayer de crier par dessus le vacarme d'une forge.

Il but une gorgée du breuvage et grimaça. Le liquide avait refroidi mais le goût était vraiment infect.

- Je veux... murmura-t-il, explorant sa mémoire.
Il vit ressurgir devant ses yeux, comme un livre d'images, les visions héroïques de son enfance. Lui, brillant dans son armure, pourfendant de sa longue épée la foule sans visage qui le pressait.

Mais que voulait-il, au juste ? Il n'avait pas de goût particulier pour le carnage ou pour le sang. C'était plutôt la gloire qu'il voulait. Il voulait qu'on l'admire, être reconnu, important. Pour les autres et pour lui-même, il voulait exceller dans quelque chose. N'était-ce pas naturel ? Pourtant, cela sonnait si puéril...

- Je veux maîtriser l'Art aussi bien que vous
, reprit-il.
Et si ce n'était pas la raison dernière, c'était la vérité. Sa nouvelle vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Clément Ordajonc
Cinq-Duchés
Ancien Maître d'Art
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 32

Feuille de personnage
Fonction: maître d'Art
Âge: 82
DC: Lawena, Saule

MessageSujet: Re: Encore un matin [09-09]   Mar 9 Sep - 17:38

Sans faire le moindre geste en direction de son élève, Clément attendit patiemment qu'il trouve ses mots et ses idées. Et lorsqu'il y parvint, le vieil homme approuva d'un hochement de tête, comme si c’était en effet la bonne réponse, celle qu'il attendait.
= "Et vous le pourrez. Ce n'est pas la voie la plus aisée, mais je doute que vous souhaitiez envisager une existence monotone. Cela signifie aussi que vous passerez par d'autres épreuves, telles que celle-ci. Y êtes-vous prêt ?"
Certains abandonnaient dès le premier écueil, et pour ceux-là, il était inutile d'insister ou de se fatiguer. Pourtant, le professeur doutait que cela soit le cas de celui qui lui faisait face. Qu'il soit resté à la Cour après son accident témoignait d'une certaine volonté, là où d'autres seraient partis se réfugier sur leurs terres d'origine.

= "L'Art est une discipline bien plus exigeante que leur escrime ou je ne sais laquelle de leurs occupations à soldats. Vacillez, et vous vous trouvez en grand danger. Cédez, rien qu'une fois, et c'en est terminé. Mais vous êtes chaque à instant en situation de combat réel. Il n'y a jamais d'arme émoussée. C'est pour cela que vous devez discipliner vos pensées, dès à présent, et que vous ne devrez jamais cesser cet exercice. Cela vous fait-il peur ? "
Vaillant savait sans doute plus ou moins tout cela, mais mieux valait se répéter une fois de trop. Et l'occasion était trop belle, de l'obliger à se sonder lui-même. Clément espérait que ce qu'il en ressortirait ne le décevrait pas.
= "Mais vous ignorez peut-être jusqu'à quel point notre souverain souhaite renouveler ses Artiseurs. Qu'il exige qu'un futur maître sorte des rangs des derniers Appelés."
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 324
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Encore un matin [09-09]   Mar 9 Sep - 21:17

Les paroles du Maître donnait à réfléchir, et Vaillant but encore pour en être capable. La migraine lui martelait les tempes, mais il sentait que la conversation était importante. Le vieil homme lui parlait à cœur ouvert, comme à un égal, voire à quelqu'un qu'il respectait. Le professeur voulait-il seulement se montrer encourageant, ou croyait-il en lui sincèrement ?

Le vieil homme ne lui cachait pas les difficultés, les "épreuves" qu'il était prêt à affronter même s'il ne savait pas vraiment à quoi s'en tenir. Il ne s'était jamais tenu sur les bords du fleuve, il ignorait s'il saurait résister à son appel... Il comprenait mieux le danger avec cette métaphore du combat qu'Ordajonc utilisait. Il devait être constamment sur ses gardes. L'Art n'était en rien un échappatoire à ses problèmes. Il devait les "discipliner" pour ne pas en être pollué.

- J'ai trop de rancœur en moi. Cela m'empêche d'avancer, reconnut-il à voix haute, et c'est comme si soudain il en prenait conscience. 
Son fardeau était autant d'esprit que de chair, pourtant il ne voulait pas avoir la faiblesse de pardonner.

Cela se vit dans ses yeux quand, aux dernières paroles du Maître d'Art, il répondit :
- Nous sommes ses armes, n'est-ce pas ? Il nous utilise.
Mais bientôt la raison prit le dessus sur la haine et il ajouta :
- C'est ce que les Rois font.
Revenir en haut Aller en bas
Clément Ordajonc
Cinq-Duchés
Ancien Maître d'Art
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 32

Feuille de personnage
Fonction: maître d'Art
Âge: 82
DC: Lawena, Saule

MessageSujet: Re: Encore un matin [09-09]   Mer 17 Sep - 17:43

Clément se contenta d'un très léger hochement de tête.
= "Nous avons tous quelque chose qui nous empêche d'avancer, à un moment ou un autre. Le reconnaître est un premier pas nécessaire, avant de pouvoir se délivrer de son influence."
Même sans les avantages dont pouvait se targuer un artiseur, les sentiments de son élève se lisaient clairement dans son regard, et surtout, sa rancœur envers le souverain.

= "Il n'est pas nécessaire d'oublier quoi que ce soit. En réalité, ce qu'il vous faut, c'est apprendre à utiliser l’énergie qui vous bloque, à l'utiliser à votre avantage, pour qu'elle vous aide dans votre cheminement, au lieu de vous restreindre. Pour l'heure, vous vous efforcez de naviguer à contre-courant. Cherchez comment ces mêmes courants pourraient vous aider. Il vous faudra du temps, et de la persévérance. Mais vous en êtes capable."

Au moins Vaillant parvenait-il à garder la tête froide, et cela aussi constituait un bon signe, de l'avis du maître.
= "C'est ce que fait ce roi-ci. Son père n'aurait pas agi de la même manière..."
En s'entendant prononcer de telles paroles, Clément réalisait combien il était trop vieux, si vexant que ce soit de reconnaître ainsi une part de vérité dans ce que lui avait dit Vainqueur quelque temps plus tôt. En être à servir son troisième roi ? Assurément, c’était bien trop. Et comment ne pas se trouver en décalage avec ce jeune homme qui lui faisait face ?

Les problèmes de l'Art, pourtant, restaient les mêmes au fil des années. Et ceux liés aux allégeances contraires touchaient également tous les âges.
= "Nous sommes au service des Duchés avant tout. Si un roi pris de folie ordonnait de semer la même folie dans le cœur des habitants de Castlecerf, il serait du devoir de tout artiseur de lui désobéir."
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 324
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Encore un matin [09-09]   Lun 22 Sep - 19:42

Vaillant hocha la tête, silencieux. Les paroles du Maître d'Art étaient sans doute pleines de bon sens, mais il ne savait comment les transposer dans son quotidien. Comment chercher les courants et quels étaient-ils ? Il n'était pas bateleur. Mais le vieil homme croyait en lui et il lui en était reconnaissant.

- C'est ce que fait ce roi-ci. Son père n'aurait pas agi de la même manière... dit-il, et Vaillant ne put qu'aquiescer à nouveau.
Il n'était qu'un enfant du temps de Prospère. Il savait qu'on le disait plus sage, plus mesuré que son fils, mais guère davantage. Il se souvenait surtout du couronnement de Vainqueur, des fleurs, de la foule et bruit. Il avait douze ans et son père les avaient emmenés assister à l'événement.

Lui désobéir ? A lui qui avait toujours, à ses yeux, incarné le Royaume à la Royauté ? Il aurait dû, sans doute, quand Vainqueur lui avait demandé d'être son épée. Ça n'était pas un ordre, mais un souhait de son Roi était pour lui un commandement. Sa loyauté avait été aveugle et il devait ouvrir les yeux, à présent. Même si ces propos sonnaient toujours traîtres à ses oreilles...

Le vieux Maître attendait-il quelque chose de lui ? Il se contenta de boire en silence, et finit la coupe amère. Une grande fatigue l'envahit comme un frisson et il demanda, abattu :
- Qu'allons-nous devoir faire ? Je veux dire... en guerre ?
Pas un instant il n'avait douté que le Roi les emmènerait. Mais il était conscient du peu d'utilité qu'ils auraient, Artiseurs à peine formés.
Revenir en haut Aller en bas
Clément Ordajonc
Cinq-Duchés
Ancien Maître d'Art
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 32

Feuille de personnage
Fonction: maître d'Art
Âge: 82
DC: Lawena, Saule

MessageSujet: Re: Encore un matin [09-09]   Sam 27 Sep - 19:59

Clément voyait bien que son élève fatiguait, mais il avait déjà atteint un premier objectif : le rassurer. Le reste de ses paroles auraient besoin de temps pour faire leur chemin, mais à son âge, on ne se pressait plus, et donc il laisserait les choses se faire d’elles-mêmes sans chercher à les brusquer. Lui ne donnait que des pistes, à Vaillant de faire les choix en son âme et conscience.

= "Ce que vous allez devoir faire, je l'ignore, mais c'est à vous de vous fixer les limites que vous refusez de dépasser. Personne ne peut vous obliger à aller outre."
Il avait sciemment transformé le 'nous' en 'vous', car un voyage jusqu'à la frontière chalcédienne faisait partie des limites que lui refuserait de franchir. Vainqueur le savait, et pourrait toujours courir pour tenter de l'emmener, si telle était son intention. Non, c’était désormais une autre destination qui attirait le vieil artiseur, mais de cela, personne n’était au courant.

= "Je resterai à Castlecerf, pour ma part. Mais vous avez besoin de repos. Il vous faudra être en forme demain matin. Allez,"
conclut-il sans plus de formalisme, en constatant que le jeune noble avait terminé son infusion. Ce dernier devait être habitué au discours direct de l'Ordajonc, depuis le temps. Et si cela ne suffisait pas, le voir qui commençait lui-même à se lever suffirait sans doute à lui faire comprendre que son congé lui avait été signifié.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 324
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Encore un matin [09-09]   Dim 5 Oct - 14:28

Le vieux Maître ne semblait pas au courant, et cela frappa Vaillant. Le Roi et lui n'avaient-ils donc pas discuté de leur emploi ? Se contentait-il de les former, puis de les livrer à Vainqueur, la tâche lui incombant d'en tirer quelque chose ?

Cela le troubla et ne fut pas pour le rassurer. Il se contenta de graver les paroles du vieil homme dans son esprit, se promettant de les suivre. Il ne briderait plus sa volonté pour un autre, fut-ce le maître du Royaume...

Il fut à la fois surpris, déçu et soulagé quand Ordajonc lui donna congé. Il était épuisé, c'est vrai, mais c'était arrivé si brusquement... Déjà le vieillard se levait et il n'avait plus qu'à vider les lieux. Pourtant... il avait eu l'impression que le Maître essayait de lui dire quelque chose, ou attendait quelque chose de lui. Mais il s'était sans doute fait des idées.

Il se releva gauchement, avec plus de raideur que le vieil homme lui-même. La douleur de sa jambe n'était rien à côté de celle de ses tempes, mais elle était là, vieille ennemie avec laquelle il devrait composer désormais.

Il ramassa sa canne, reposa le bol et dit avec sincérité :
- Merci pour tout.
Mais il ne parvint pas à capter le regard de Clément et s'en fut, simplement, le front douloureux et bouillant de réflexions nouvelles. Jusqu'au lendemain...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore un matin [09-09]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Encore un matin [09-09]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» bonjour [pv Petit Matin]
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» Yosei, l'étoile du matin
» Matin de printemps...
» Fatal Bazooka - Ce matin va etre une pure soirée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Forteresse de Castelcerf :: Couloirs et salles communes :: Archives V1 et V2
-