AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Séparation [Alisel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kex Enhor
Montagnes
Soigneur
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 29

Feuille de personnage
Fonction:
Âge:
DC: 0

MessageSujet: Séparation [Alisel]   Mar 19 Avr - 22:49

Cette journée avait été longue, bruyante, inintéressante. Il n’y avait bien eu qu’un bref échange pour illuminer une journée pourtant dédiée à la joie et au bonheur. Celui qu’affichaient les mères qui présentaient leur progéniture à une assemblée qui s’était réunie pour les accueillir en son sein. La Fête de la Neige n’avait pas duré davantage que les années précédentes, mais chaque présentation ne faisait que lui remémorer son dégoût pour le protocole et toutes ces cérémonies ennuyantes et dénuées d’intérêt. Etait-ce son esprit embrumé qui noircissait un tel tableau ? Probablement.

Il lui fallait quitter Jhaampe à la poursuite d’une Bête dont la description inexistante ne saurait vers où guider le soigneur. A peine avait-il une direction à suivre et de maigres indications pour la trouver. Davantage qu’une mission qui seyait plus à un chasseur qu’à un assassin, c’était l’éloignement et le temps que cela prendrait qui continuait d’embrumer son esprit et l’empêchait de voir qu’au fond, il avait pris plaisir lors de cette journée. Ou bien l’alcool ingurgité à force de trinquer avait-il laissé place à la mélancolie après que la joie se soit dissipée. Pourtant, il marchait droit, ne bégayait pas et se souvenait de chaque instant. Le breuvage traditionnel n’y était pour rien. Il était simplement de mauvais poil ce soir-là.

La nuit était tombée, le velours sombre tachetée d’étoiles s’était installé depuis peu, mais déjà Jhaampe s’endormait peu à peu, la Fête dédiée aux enfants ne prenant vie que le jour, ses acteurs étaient retournés rêver pour la plupart, leurs parents s’enorgueillit d’avoir donné la vie à d’adorables chérubins pour la plupart, s’affairant à offrir de nouveaux bébés à présenter l’année suivante pour certains. Kex, lui, préparait son paquetage pour deux semaines de voyage. Cela demandait de l’organisation et de bonnes provisions : viandes séchées et gâteaux secs, assez pour survivre si la chasse, domaine où il était loin d’exceller, n’était pas bonne. L’eau, dans ces montagnes recouvertes d’un lit blanc cotonneux, ne manquerait pas.

Ses brèves excursions en compagnie d’Elke lui avaient inculqué quelques bonnes habitudes, et les montagnards ne s’étonnaient plus qu’il se procure régulièrement ce genre de provisions susceptibles de le sustenter pendant quelques jours. Ce qui aurait été nettement plus curieux, c’eut été qu’on le visse se procurer une lame assez longue pour faire la guerre, et de quoi confectionner une épée. Mais s’il n’avait toujours pas été utilisé à ce genre de dessein, l’assassin n’avait pas attendu pour exercer d’autres talents qui, cette fois-ci, rentraient davantage dans son domaine de compétences. Et avec l’aide d’Alisel, il avait confectionné un arc qui suffirait certainement, se persuadait-il.

Alisel, d’ailleurs, qui était la raison de son froncement de sourcils plutôt que le bain de foule imposé. L’indépendante et entêtée Cervienne le hantait davantage que les histoires de fantômes qui effrayaient les enfants. C’était aussi à cause d’elle qu’il voyait d’un si mauvais œil de s’éloigner de Jhaampe aussi longtemps. Enfin, il s’agissait plutôt de son inclination envers sa personne davantage que sa propre faute à elle. Il grommela. Trop préoccupé par le sort de la belle, il n’arrivait même pas à faire un nœud satisfaisant pour maintenir attachées les quelques flèches qu’il avait gauchement fabriquées.

L’air frais lui ferait du bien.

Kex sortit au dehors de sa tenture et l’air piqua ses poumons avant qu’il ne le trouve revigorant. Le son, léger, du vent et les flocons qui vinrent mourir sur son visage alors qu’il regardait les cieux le calmèrent avec une remarquable efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1074
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Séparation [Alisel]   Jeu 21 Avr - 21:43

La journée avait été longue, mais à la fin de la cérémonie, elle n'avait pas voulu repartir comme elle était arrivée. Après une pause chez Inge afin que Espoir puisse manger, elle était revenu donner un coup de main, son enfant solidement attaché contre elle dans le but de lui laisser les mains libres.
Ainsi bercé par les mouvements de sa mère, occupée à ranger en compagnie des autres Montagnards, il s'était endormi.

Oscillant entre soulagement et inquiétude, elle s'occupait les mains pour mieux s'occuper l'esprit. Alors qu'elle œuvrait à rassembler les petits pains au miel qu'elle avait eu la chance de goûter dans la journée, elle tentait d'organiser ses pensées.
Aujourd'hui avait été riche en émotions, en promesse et en joie. Mais qu'en serait-il pour les jours à venir ?
Elle avait beau se dire qu'elle avait fait le bon choix, une ombre semblait planer sur elle, toujours. Trouverait-elle jamais la paix ?
Elle se rendit compte alors qu'on l'appelait et vu l'expression qu'affichait la montagnarde, elle n'en était pas à sa première intonation.
Souriante, Acuité s'excusa et écouta ce que l'autre souhaitait lui dire. Comme elle lui expliquait où déposer les denrées, la petite duchesse commença à s’exécuter dès les explications achevées.

Rapidement, comme tout le monde mettait la main à la pâte, la place retrouva rapidement ses allures d'hiver et seuls la neige écrasée au sol permettait de se dire qu'elle avait accueillit grande foule durant la journée.
Fatiguée et transie de froid, Acuité salua les autres et se décida à rentrer. Régulièrement elle vérifiait que la température du bébé ne chute pas, mais en dehors de son ravissant nez rose, Espoir restait bien emmitouflé d'autant plus que sa mère lui transmettait sa chaleur.
Elle avait hâte de retirer ses bottes, de faire une toilette simple et de s'installer face à son feu, qu'elle devrait raviver certainement.
L'idée de rentrer dans une maisonnette froide et obscure ne l'enchantait guère, mais le temps des domestiques était loin et ne paraîtrait plus.
Résignée, elle accéléra le pas.

Un mouvement sur le coté attira son attention et inquiète de tomber nez à nez avec un animal elle stoppa sa marche, sur ses gardes.
Une silhouette se découpait sous la Lune et elle reconnu Kex dont les lignes du visage étaient éclairées par l'astre.
Rassurée, elle lui fit un geste de la main persuadée qu'il regardait dans sa direction et lui souhaita la bonne nuit avant de reprendre son chemin.


Dernière édition par Acuité Loinvoyant le Ven 6 Mai - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kex Enhor
Montagnes
Soigneur
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 29

Feuille de personnage
Fonction:
Âge:
DC: 0

MessageSujet: Re: Séparation [Alisel]   Dim 24 Avr - 14:53

Le menton levé vers l’astre, Kex resta ainsi, les yeux clos, pendant un temps qu’il ne put déterminer. Un profond soupir s’échappa de ses poumons, conclut par un frémissement dû au froid mordant d’une nuit qui s’était paisiblement installée. Il n’était pas tard, mais le sommeil ne viendrait pas le chercher de si tôt, son esprit étant trop préoccupé par le voyage qui s’annonçait.
Il décida que marcher, guidé par le hasard de ses pas, suffirait à l’empêcher de ressasser les mauvaises raisons qui l’éloignaient de Jhaampe. Il tourna les talons pour regagner sa tenture le temps d’enfiler un épais manteau de fourrure afin de se protéger de la fraîcheur du dehors. Il s’emmitoufla, presque persuadé qu’il ne rentrerait pas tout de suite et ressortit.

Le soigneur avança, ses pas faisant craquer la neige qui n’avait pas été piétinée de la journée. La plupart des Montagnards commençaient peu à peu à gagner le sommeil, pendant que d’autres s’évertuaient à terminer les stocks de boisson alcoolisée en riant bruyamment. Seules des voix d’hommes l’atteignaient, mais l’innocence d’une belle journée perçait au travers des sons qui sortaient de leur gorge. L’inquiétude de la fameuse bête ne semblait être qu’une histoire à dormir debout, et pourtant, il partait pour la trouver. Ses pas le guidèrent jusqu’à la place où tous avaient attendu que les bambins leur soient présentés. La neige du sol y était dure comme de la roche et le froid viendrait en geler la surface. Demain, elle serait aussi glissante que de le glace pensa-t-il, et certains se retrouveraient les quatre fers en l’air. Quelques jours plus tard, et le mensonge qui expliquait le faux bras en écharpe d’Alisel aurait pu être davantage crédible. Mais les évènements s’étaient enchaînés à une vitesse incroyable et ils avaient tous les deux perdu le contrôle.

Kex reprit sa marche, passant devant l’arbre-palais de Jhaampe, où se tramait une silencieuse opposition entre l’Oblat et sa cadette, bien décidée à ne pas se laisser dicter son comportement ou ses actes et à gagner le château de Castelcerf, comme elle en avait le projet. Kristen ne pourrait que difficilement l’en dissuader, et la meilleur façon de garder un semblant de contrôle sur sa sœur serait certainement de l’y encourager, voire même de mentir en prétendant avoir eu une idée similaire. La jumelle d’Aksel n’en serait pas dupe, mais au moins obtiendrait-elle ce qu’elle souhaitait. Restait à savoir qui l’accompagnerait. La douce Elke n’était pas franchement emballée à cette idée comme elle le lui avait révélé, et lui-même ne voyait, chaque jour, que de nouvelles raisons qui devaient le garder bien loin des projets de la capricieuse jeune femme.

Il laissa échapper un nouveau soupir alors que ses pas l’éloignaient de Jhaampe pour gagner le petit sentier qui menait jusqu’à la maison de l’époux de l’Oblat. L’Ours y serait-il, à veiller sur sa protégée ou épiant son arrivée à lui pour lui faire le sermon qu’il parvenait à esquiver avec une remarquable efficacité ? Les lueurs d’un feu crépitant dans l’âtre perçait au travers des carreaux des fenêtres. Ses yeux, malgré l’obscurité, lui indiquèrent que seuls les pas d’Alisel n’avait marqué la neige fraîchement tombée. Mais la prudence lui dicta d’écouter silencieusement à la porte pour s’assurer de ne point déranger la jeune femme. Rien ne vint à ses oreilles.

Il s’apprêtait à frapper lorsqu’il se sentit soudain coupable de l’espionner. Kex tourna les talons, prêt à regagner sa propre tenture.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1074
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Séparation [Alisel]   Ven 6 Mai - 16:08

Reprenant son chemin sans pour autant quitter l'homme des yeux, elle se rendit alors compte qu'il ne lui rendait pas son salut.
Intriguée par ce mutisme soudain, elle laissa retomber son bras mollement le long de son corps avant de venir soutenir les fesses d'Espoir confortablement installé sous son manteau, dans une écharpe qui lui permettait de le tenir contre elle, sans l'aide de ses bras.
Les sourcils légèrement froncés, elle le regarda alors se mettre en marche à son tour, comme s'il avait une course à faire.
Dans tous les cas, il venait de l'ignorer royalement, et quelque peu vexée, elle reprit son chemin à nouveau.
Au moins n'étaient-ils plus fâchés, bien que ce dernier comportement la fasse s'interroger. Avait-elle fait à nouveau quelque chose de mal ?

Ses pas craquaient dans la neige et elle était épuisée. Le froid commençait également à pénétrer ses vêtements, plus virulent la nuit que la journée. Son regard se porta sur la Lune qui se levait et elle se hâta. D'ici peu, la glace serait partout aussi, elle accéléra le pas mettant de côté ses interrogations au sujet de Kex. Il ne l'avait pas vu, cela pouvait arriver n'est-ce pas ?
Pourtant, au fond d'elle-même, elle ne pouvait s'empêcher de songer qu'il l'avait volontairement ignorée.

Le coeur serré, elle arriva enfin à proximité de la demeure de Jordken. Elle avait décidé d’emménager dans Jhaampe, mais après la journée qu'elle venait de passer, cette idée s'était dissipée au fil des secondes. Elle aimait son confort et la solitude que lui offrait la maison et ne souhaitait pas se mêler plus que cela aux habitants. Aussi, elle se promit d'y réfléchir un peu plus dans les jours à venir.

Relevant le visage en direction de la maison, elle reconnut à nouveau la silhouette de celui auquel elle avait pensé plus de la moitié de sa marche.
D'après les pas dans la neige, il venait justement de chez elle. C'était relativement insolite pour ne pas dire étrange. Les chemins bien que différents, les avaient mené tous deux jusqu'à une destination identique.
Sans s'arrêter elle lui lança :

- Entre te mettre à l'abris, c'est ouvert !

Sa voix résonna un instant entre les monticules de neige, et en plusieurs enjambées, elle le rejoignit.
Le bout de ses doigts commençaient à être douloureux et elle avait froid, mais la simple pensée du feu qu'elle allait raviver suffit à la faire sourire, satisfaite de ce petit plaisir que seuls les gens des contrées neigeuses connaissaient.
Revenir en haut Aller en bas
Kex Enhor
Montagnes
Soigneur
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 29

Feuille de personnage
Fonction:
Âge:
DC: 0

MessageSujet: Re: Séparation [Alisel]   Mar 10 Mai - 21:16

L’étrange sentiment coupable hantant son esprit, le soigneur avait rebroussé chemin pour regagner Jhaampe en ayant le regard rivé sur la neige juste devant ses pas qui craquaient dans la neige. Il ne craignait pas de tomber ou de glisser mais il était trop préoccupé par ses pensées pour regarder au-devant. A nouveau, et pour la deuxième fois sans qu’il n’en ait conscience, il n’avait pas vu Alisel qui se dirigeait lentement vers lui, son enfant collé contre sa poitrine pour rester au chaud et à l’abri du froid et du vent.

Kex releva la tête lorsqu’il entendit la voix de la jeune femme qui lui ordonnait de rentrer dans la maison de Jordken. Il s’interrompit, surpris, et la dévisagea un instant avant qu’elle n’arrive à sa hauteur. Un échange de regard suffit pour qu’il se mette à marcher à ses côtés pour gagner la demeure de l’homme-ours. Pas un mot de plus ne fut échangé lors des quelques enjambées qui les menèrent au pas de la porte. Elle pivota sur ses gonds dans un couinement typique du bois et du métal, et les deux jeunes gens entrèrent se protéger du froid.

Aussitôt que la porte fut refermée, le froid mordant fut remplacé par une chaleur trop douce au goût du soigneur qui, protégé par son manteau, sentait que le feu avait besoin d’être ravivé. Laissant Alisel se débarrasser de ses affaires, il s’avança, comme s’il habitait également dans cette maison, pour alimenter le foyer avec quelques bûches qui firent jaillirent des braises rougeoyantes accueillant dans un chant mélodieux de quoi se sustenter pour créer une chaleur salvatrice. Kex se frotta les mains devant l’âtre et tourna la tête vers la jeune femme. Il se sentit brusquement mal à l’aise d’avoir fait comme chez lui.

- Tu ne m’en voudras pas de m’être permis…

Il laissa sa phrase en suspens. Elle ne lui en tiendrait pas rigueur ou elle ne lui signalerait pas. Et lui était à demi-soulagé de s’être excusé.

Alisel s’affaira quelques instants puis vint se réchauffer à son tour auprès du feu, son enfant au creux de ses bras. Maintenant qu’ils étaient loin de la vue de tous, elle s’était débarrassée de l’écharpe qui maintenait son bras faussement blessé, la comédie pouvant enfin cesser. C’avait dû être éreintant de jouer ce petit jeu mais personne ne semblait avoir décelé le subterfuge qui expliquait ses déplacements lents, ses difficultés à porter son enfant et son raidis par la douleur des cicatrices qui meurtrissaient son dos. Il en était responsable et, plutôt que de raviver le souvenir de leur échange viril et de ses conséquences, il préféra se focaliser sur plus heureux.

- Kjeld est un montagnard désormais. C’est une bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séparation [Alisel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Séparation [Alisel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Séparation listes d'armée et tactica
» Un petit reportage sur la préparation du jardin pour les PdT.
» Préparation suspensions
» [RP] Préparation de la Messe du 15/02
» Barre de Séparation entre la signa' et le message

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Jhaampe
-