AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Dim 7 Fév - 19:36

Vainqueur était rentré depuis moins de deux jours et depuis, il avait rongé son frein et avait attendu le moment propice pour poser ses idées et interroger Shyrin. Mais après avoir retourné ses questions en tous sens, après avoir imaginé bien des manières d'agir, il avait fini par abandonner. La diplomatie n'était pas son fort, alors comme d'habitude, il allait devoir faire avec son impulsivité et son improvisation.

Il savait la Princesse fâchée depuis qu'il avait usé de l'Art sur elle, n'avait-elle pas dit qu'elle ne le lui pardonnerait jamais ?
Cependant, il ne regrettait rien. Grâce à cela, il avait appris qu'Acuité avait fuit Chalcèdes vivante pour se réfugier dans les Montagnes. Mais même en sachant cela, il ignorait cependant si elle avait survécu à ce nouveau voyage et n'avait pas réussi à la contacter. Il s'était emporté lorsqu'il avait su pour l'enfant, s'était senti trahis comme jamais par ces secrets de polichinelle et au final Brun était parti.
Vainqueur avait bien laissé sa marque sur lui pour l'espionner à tout moment mais depuis qu'il le lui avait signifié, il n'avait pas osé venir fouiller dans ses affaires.

Ce matin là donc, il avait pris l'initiative de rejoindre les écuries et de seller son cheval. Job avait voulu l'aider mais il lui avait fait comprendre qu'il préférait s'en charger seul. En contrepartie, il avait demandé au jeune homme de bien vouloir préparer Robuste.
Un domestique avait déjà du prévenir Shyrin que le Roi l'attendait pour une promenade matinale aux abords du château. Il doutait fortement qu'elle soit douée à cheval et ignorait même si elle avait déjà posé son fessier sur l'un deux. Elle ne s'échapperait pas et dans la vallée, ils seraient à l'abris des oreilles et des regards indiscrets.

Tenant son étalon sombre, Nocturne, par la bride d'un main, la seconde tenait le petit hongre Robuste, ancien cheval d'Acuité qui conviendrait à Shyrin comme un gant, il n'en doutait pas. Et c'est dans cette posture plutôt peu commune à un souverain, qu'il attendit que Shyrin le rejoigne.
Il faisait froid et sa cape bordée de fourrure d'hermine ne couvrait que le haut de son corps pour faciliter la monte.
Le ciel était couvert de ces nuages blancs, présageant d'une neige menaçante et le vent perçant fouettait le visage des badauds. Mais il ne douta pas une seule seconde que Shyrin ne se défilerait.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Dim 7 Fév - 22:49

Convoquée par le Roi Vainqueur à une soi-disant promenade, Shyrin avait hésité à ignorer purement et simplement cette invitation formulée comme un ordre. Elle s'était cependant rapidement rendue à la raison. Bien que toujours profondément meurtrie qu'il ait violé son esprit pour la forcer à trahir son secret, elle avait retenu les conseils d'Ava qui lui avait suggéré de se renseigner auprès du Roi pour avoir des nouvelles de son père. Par ailleurs, une petite part d'elle qu'elle s'efforçait de faire taire était curieuse de savoir ce que Vainqueur avait à lui dire.

C'est pourquoi elle avait laissé Shane la préparer avec un soin tout particulier. Elle avait été baignée, habillée d'une tenue de velours, de hautes bottes de cuir souple et coiffée d'une tresse bien serrée remontée en couronne sur sa tête. Une cape doublée de fourrure, des gants et une sorte de bonnet de fourrure également complétaient sa tenue. Manifestement, le personnel du château - et le Roi par extension même s'il ne se préoccupait sans doute pas de ces choses lui-même - avait compris à quel point elle souffrait du froid. Même si elle ne se sentait toujours pas la bienvenue dans ce pays hostile et glacé, force lui était de constater qu'elle y était correctement reçue, surtout pour une prisonnière.

Escortée dehors par Shane qui lui murmurait des indications sur tout ce qu'elle voyait, comme d'habitude, elle se retrouva bientôt dans la cour du château, près des écuries, où Vainqueur l'attendait... Avec des chevaux. Par tous les démons du désert chalcédien ! Oh, elle savait monter bien sûr, mais elle n'avait jamais été très à l'aise à cheval et son père ne l'avait jamais forcée à faire quoi que ce soit qui lui déplaisait. Son seul salut résidait dans l'entente cordiale qu'elle entretenait avec les animaux en général. D'ailleurs Naolan était niché dans les replis de sa capuche, bien caché et au chaud dans la fourrure épaisse qui la doublait.

Il faisait un froid mordant ce matin-là encore et c'est en frissonnant et les joues rosies par le vent glacial qu'elle arriva auprès du Roi. Elle le salua d'une gracieuse révérence puis libéra Shane de son service et attendit que Vainqueur l'aide à se mettre en selle. N'en était-il pas toujours ainsi ? Pourvu que le cheval soit gentil et calme... S'ils arrivaient à maintenir une sorte de confiance mutuelle, la promenade pouvait ne pas mal se passer. Intimidée malgré tout, elle avança la main bien à plat sous les naseaux du plus petit des deux animaux présents. Une manière de se présenter et de lui montrer qu'elle allait être gentille. Elle n'osait pas demander au Roi pourquoi il l'avait convoquée. pas encore. Il ne lui restait qu'à attendre le moment propice pour demander des nouvelles de son père et de son pays.
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Mer 10 Fév - 15:28

Vainqueur s'était peu à peu crispé sur les rennes. La patience n'avait jamais été son fort. Aussi, lorsque Shyrin apparut dans son champ de vision, il ne put retenir une expression satisfaite se peignant sur ses traits cerviens. La Princesse dénotait grandement, dans le décor. Sa peau pâle, presque diaphane contrastait avec la fourrure qu'elle portait sur la tête et de ses cheveux couleur de cuivre, il ne voyait rien.
Il n'aurait su dire pourquoi, mais ainsi accoutrée, elle lui sembla encore plus chétive que d'ordinaire. Il avait déjà mesuré en de nombreuses reprises à quel point elle lui paraissait jeune et fragile, et ce curieux sentiment se raviva à sa mémoire lorsqu'elle s'approcha.

Ses joues roses cependant, lui allaient à ravir. Elles ravivaient l'éclat de son visage dont le teint de porcelaine semblait sur le point de se briser dans cette vie de recluse qu'il lui imposait.
Il se redressa sensiblement, bombant légèrement le torse lorsqu'elle lui fit une révérence et chassa ses pensées de son esprit avant de passer les rennes au dessus de la tête de l'animal. Il lâcha de l'autre côté Nocturne qui resta immobile, les oreilles dressées vers l'avant, plein de curiosité.

- Vous êtes déjà montée à cheval ? demanda-t-il après s'être raclé la gorge.

Il attendit qu'elle saisisse le cuir de ses mains gantées et reprit en tapotant l'encolure du petit hongre, avant d'achever sa caresse sur ses naseaux. Puis, il s'avança vers la jeune femme, et se pencha en avant pour l'aider à se mettre en selle, formant de ses deux mains un marche pied. Peu d'efforts furent nécessaires pour y parvenir, elle pesait moins qu'un sac de farine.
Après s'être assuré qu'elle tenait l'équilibre à présent perchée sur sa monture, il vérifia la hauteur des étriers de chaque coté, puis un sourire satisfait sur ses lèvres, s'éloigna retrouver son étalon ébène. D'un mouvement souple, il se hissa sur son cheval et fit faire un tour à Nocturne afin qu'il se mette face à la jeune femme. Il pointa le hongre du menton avant de lancer :

- Voici Robuste. Il était le cheval d'Acuité, ici en Cerf. J'ai pensé qu'il vous conviendrait, c'est un petit cheval solide et confortable, elle sortait régulièrement avec lui et son faucon, pour chasser dans la vallée. Allons-y.

Et comme s'il l'ordonnait à ses propres troupes, il mit son cheval au pas.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Mer 10 Fév - 20:53

- Oui, j'ai appris, admit-elle sur un ton réticent qui reflétait plutôt bien son insécurité face à cette activité qui plus est sur une terre inconnue et qu'elle ne distinguait qu'à peine.

Il ne lui restait qu'à prier pour que sa monture soit accommodante et vive d'esprit car elle-même serait bien en peine de la guider à l'écart des obstacles qui se présenteraient. Suivant l'encolure du cheval, elle posa la main sur le pommeau de la selle et n'eut plus qu'à se laisser guider lorsque Vainqueur lui fit la courte échelle. Elle posa docilement son genou sur ses mains croisés et se laissa hisser en selle sans le moindre effort de sa part autre que de passer sa jambe par dessus la croupe de l'animal. Une fois installée, elle chercha son assiette et se cala rapidement grâce aux étriers. Elle rassemblait ses rênes quand le Roi la surprit par sa remarque sur sa monture.

- Oh... Et bien je suppose que s'il a convenu à Acuité, il devrait également me convenir, en effet...

En réalité, elle en doutait fortement. Du peu de temps passé aux côtés d'Acuité, elle avait tout de même pu se rendre compte qu'elle était une jeune fille beaucoup plus fougueuse et aventureuse qu'elle-même. Mais elle n'allait certainement pas avouer sa peur et son hésitation à ce Roi qui la méprisait déjà ouvertement. Il donna le signal du départ comme si elle était l'un de ses soldats, ce qui lui fit lever les yeux au ciel et pincer les lèvres. Elle suivit néanmoins avec une certaine docilité, curieuse de savoir ce qu'il avait de si important à dire pour la convoquer et la mettre dans une position aussi inconfortable. Ses doigts tenaient à peine les rênes, cherchant plutôt à caresser l'encolure de Robuste comme pour l'adoucir, l'encourager à se montrer patient avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Mer 10 Fév - 21:40

L'étalon piaffa comme Vainqueur tentait de ralentir son allure pour se calquer sur le pas plus tranquille de Robuste. Mais Nocturne était un cheval de guerre, habitué à des marches fougueuses et à des mouvements vifs et nerveux.
Le Roi ne pouvait se résoudre à prendre un autre cheval cependant, trop attaché à celui-ci.
Il flatta la crinière de sa monture et attendit que leurs pas les mènent à l'extérieur de la cours, puis de la forteresse sans un mot. Il salua les gardes qui se mirent au garde à vous sur son passage, agrémenté d'un "place au Roi" très solennel qui l'exaspéra sur le moment. Si quelques uns les regardèrent s'éloigner de manière intriguée, aucun ne posa de question toutefois et le souverain, la tête haute malgré les bourrasques glaciales, continuait son avancée.

Il avait espéré que le vent repousse les nuages suffisamment loin pour leur offrir quelques rayons de soleil mais dans l'immédiat, le temps blafard persistait. Et puis rapidement, la vallée s'étendit devant leurs pieds et Nocturne eut plus grand mal à se contenir. Le Roi savait son cheval fougueux, tout comme il savait que s'il ne le détendait pas un peu, il deviendrait de plus en plus difficile et avant la fin de la matinée, le Roi n'aurait plus de doigts à force de les crisper sur les rennes.
Il tourna son visage vers la Princesse au joues roses, la pauvre semblait transie de froid, mais il avait bon espoir que la chaleur de la monture réchaufferait la cavalière.

- Je dois le laisser se défouler un peu, lâcha-t-il sur un ton d'excuse, je reviens.

Sur ses mots, il offrit à la jeune femme un sourire effronté comme un gamin empreint de liberté avant de lancer la créature sombre au grand galop.
Il dévala le terrain légèrement pentu savourant autant que l'animal cette sensation d'immensité et ensemble, ils galopèrent comme si la vallée ne possédait pas de limite. Mais il n'était pas seul ce matin là, aussi, il fit faire des voltes à Nocturne pour ne pas s'éloigner davantage. Et après un certain temps, lorsqu'il estima que le cheval était plus calme, il revint vers la Princesse.
Les naseaux de l'étalon soufflaient fort et des volutes de fumée s'élevaient dans les airs, au même titre que le souffle du Roi qui les joues roses et les cheveux en bataille, semblait avoir trouvé un souffle nouveau, dans ce simple moment.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Mer 10 Fév - 22:20

Raide et empruntée, Shyrin ne profitait pas vraiment de la ballade tant elle était concentrée sur sa monture et le moindre de ses écarts. Robuste restait parfaitement calme cependant, même si elle sentait et entendait le cheval du Roi piaffer à côté d'eux. Quand Vainqueur annonça qu'il s'éloignait pour le calmer, elle en conçut une certaine forme de soulagement et réalisa que ce n'était pas seulement l'équitation qui la rendait nerveuse mais aussi et surtout la présence du Roi.

Seule avec lui, elle craignait une nouvelle manigance, une nouvelle fourberie, quelque chose qui la ferait encore souffrir et mettrait Acuité en danger. Elle ne pouvait pas lutter contre sa magie sournoise. Elle se redressa pourtant à son retour à ses côtés et le toisa froidement. Ses sourires, son attitude légère et heureuse, tout lui échappait et elle ne voyait qu'une silhouette massive et une menace potentielle. En cet instant, elle ne s'écoutait même pas assez pour reconnaître qu'il était plus détendu après son galop et qu'il ne lui inspirait pas de réelle crainte.

- Pourquoi suis-je ici ? l'interrogea-t-elle donc sur un ton aussi glacé que le vent qui mordait son visage. Y'a-t-il d'autres informations que vous voulez voler dans ma tête ?

Là elle le provoquait franchement et ce n'était certes pas ainsi qu'elle allait obtenir son indulgence et par ce biais, des nouvelles de son père. Mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. Parce qu'il la manipulait depuis le début, parce qu'il se comportait en véritable tyran avec elle et qu'elle n'était pas disposée à se laisser faire. Elle savait désormais qu'Acuité était vivante et que son fils était né et en bonne santé. Elle avait ce nouveau secret qui la rendait plus forte et plus arrogante. Elle tiendrait tête à Vainqueur. Elle était sa prisonnière certes, mais son égale.
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Jeu 11 Fév - 10:49

Vainqueur pensait que l'air frais et revigorant ferait du bien à la Princesse. Enfermée comme elle l'était, il avait songé qu'un moment de liberté lui ferait plaisir. Visiblement, il n'en fut rien. Pire, elle semblait contrariée par sa présence ici et le toisa avec froideur. Il haussa un sourcil devant cette attitude farouche, ne comprenant pas vraiment pourquoi elle ne profitait pas de cet instant de liberté qu'il lui offrait. Si elle préférait rester prostrée dans ses appartements qu'à cela ne tienne, il la laisserait s'en contenter à l'avenir.
Légèrement contrarié par son attitude, il effectua une volte lente autour d'elle, Nocturne n'étant pas encore suffisamment calme pour une marche posée.

- J'ai pensé qu'une promenade vous ferait du bien, mais visiblement, j'aurais dû vous laisser enfermée, répondit-il sur un ton tout aussi froid.

Nocturne chercha à se cabrer, mais le Roi l'en empêcha d'une main de maître avant de le faire avancer à nouveau. Ce cheval ne tenait pas en place, voilà qui s'avérait compliqué pour tenir une discussion.
Elle venait de lui faire allusion à l'utilisation de l'Art sur elle. Il se souvenait de ce jour, elle lui avait fait mention qu'elle ne lui pardonnerait jamais. Il n'avait rien à répondre à cela, l'Art était une seconde nature chez lui, il l'utilisait souvent, voire tout le temps. Cela lui prenait beaucoup d'énergie, tirait ses traits et le vieillissait avant l'heure mais, l'addiction qu'il en avait développé ne semblait pas avoir de limite.

- Si vous ne concédez pas à me les révéler de vive voix alors oui, je viendrais les chercher sans hésiter.

Ses dernières paroles n'étaient pas menaçantes, elle énonçaient simplement une vérité toute simple et comme pour lui signifier que le mensonge ne serait pas une option, il approcha son cheval du sien de façon à plonger directement son regard dans le sien, effaçant la distance entre eux. La dominant physiquement d'une bonne tête, il ne s'en servit pas cependant pour tenter de l'impressionner. Il était le Roi-Guerrier et n'avait pas besoin de ça. Sa carrure physique à la musculature sèche et nerveuse parlait pour lui.

- Alors ? Puis-je poser mes questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Jeu 11 Fév - 12:31

Par Sâ, l'arrogance de ce Roi n'avait donc aucune limite ? Après l'avoir confiné à ses appartements pendant des semaines, il la sortait en laisse comme un animal de compagnie et s'attendait à ce qu'elle le remercie ? Pas une once de bon sens ne traversait sa tête farcie de vanité, à coup sûr ! La colère flamboya dans ses yeux, effaçant la froideur qu'elle s'efforçait de continuer à afficher pour bien lui faire sentir en quel mépris elle le tenait. impossible de rester calme face à ce rustre de la pire espèce.

- Ne vous méprenez pas, persifla-t-elle avec une moue sarcastique. J'apprécie de sortir de mon confinement. Je m'étonne cependant que vous n'ayez pas prévu un public devant lequel me promener en laisse.

Le cheval du Roi était toujours nerveux et impatiente, sans doute en réaction à la colère qu'elle causait chez son maître. Mais elle ne pouvait pas s'empêcher de le provoquer. Après tout, il ne lui restait que sa langue acérée dans ce pays de barbares. Du moins quand elle parvenait à parler sans faire de fautes. Tressaillant devant les écarts de la royale monture, elle se cramponna à la crinière de Robuste sans en avoir conscience. La réponse de vainqueur à sa question ironique acheva de la rendre furieuse et c'est les lèvres pincées qu'elle rétorqua d'une voix qu'elle dominait à grand peine.

- Vous n'avez donc pas de parole.

Et soudain il fut sur elle. Si proche qu'il l'écrasait de sa silhouette massive, la rabaissant physiquement pour mieux l'humilier verbalement. Sâ qu'elle haïssait cet homme ! Il lui faisait perdre le contrôle d'elle-même, l'affolant comme un animal traqué et acculé.

- Posez-les donc, vos questions, s'emporta-t-elle, son affolement se dissimulant derrière la colère affichée. Je ne vois pas ce qui pourrais vous en empêcher si vous l'avez décidé, de toute façon !
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Jeu 11 Fév - 12:59

AH ! Il aurait pu rire de ses paroles. La Princesse avait de l'esprit et dans d'autres circonstances, il l'aurait complimenté à ce sujet. Ses traits affichèrent cependant une once de pitié. Si elle pensait que le Roi aurait fait bonne figure en la faisant figurer au bout d'une laisse, elle se méprenait lourdement. S'il avait fait de son mieux lors du bûcher des funérailles pour la présenter comme une invitée et comme celle qui s'était sacrifiée pour mettre fin à la Guerre, il n'oubliait pas qu'une bonne partie du peuple aurait effectivement aimé la voir une corde autour du cou, mais plutôt rattachée à une branche d'arbre que dans la main du Roi.
Piètre orateur, son instinct de combattant pouvait faire la différence entre un peuple apaisé et un peuple pour lequel une vengeance sourde pouvait se préparer en secret.
Chalcèdes pillait les villages frontaliers depuis trop longtemps pour que la rancœur des Duchés soit effacée. Et Shyrin représentait Chalcèdes.  
Cependant, il se garda bien de lui signifier ses réflexions d'autant plus qu'elle semblait visiblement très en colère à sa mention de l'Art.
Là encore, il aurait pu rire. Ne venait-elle pas de lui souffler l'idée ?

Peu à l'aise à cheval, elle sembla enragée de le voir si proche et sur l'instant elle lui fit songer à un petit renard acculé, braillant avec force et éclat tout en sachant qu'il ne pourrait fuir que si son agresseur voulait bien lui en laisser l'occasion.
Et cette occasion, il pourrait la lui donner.

- Je vois que vous commencez à comprendre. C'est bien, souffla-t-il d'un ton étonnement serein face à l'emportement dont elle faisait preuve.

Voilà bien la seule chose qu'elle devait garder en tête. S'il avait décidé quoi que ce soit, rien ne pouvait entraver sa route.
Il fit avancer Nocturne et même s'il semblait s'éloigner, il ne la quitta pas des yeux et d'un ton plus détaché, comme si l’altercation n'avait pas eu lieu, il demanda :

- Que savez-vous du clan Qassem ?
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Jeu 11 Fév - 13:43

Exaspérée par la réponse abominablement calme de Vainqueur, Shyrin étouffa un cri grondant rageur en se redressant pour dominer sa peur. La réplique agaçante lui donnait envie de hurler et de taper des pieds comme une gamine enragée mais elle ne lui ferait pas ce plaisir, pas question. De toute façon, elle devait se contrôler tant qu'elle était à cheval. Robuste n'était pas nerveux comme la monture du Roi, mais n'importe quelle bête pouvait s'emballer si on l'affolait. Comme elle.

Vainqueur s'éloignant un peu, elle respirait mieux et reprenait son empire sur elle-même. Elle sentait toujours le feu de son regard inquisiteur sur elle mais, n'ayant pas à le croiser, ne s'en souciait plus. Et puis son ton calme et presque enjoué, s'il la rendait méfiante, l'aidait à retrouver son calme elle aussi. Il était toujours aussi exaspérant mais elle arriverait à surmonter cela. Pas question de le laisser gagner.

- Le clan Qassem ? Répéta-t-elle stupidement, désarçonnée par sa question. Que voulez-vous savoir ?

Les yeux plissés comme si elle le dévisageait pour tenter de lire en lui - ce dont elle était bien incapable - elle ne comprenait pas où il voulait en venir avec cette question. Le clan Qassem... Elle le connaissait bien sûr, c'était un clan important, mais pourquoi cela intéressait-il Vainqueur ? N'aurait-il pas du se soucier des Cardia et des Fanel en premier lieu ? D'ailleurs, si elle voulait des nouvelles de son père, mieux valait se montrer un peu plus accommodante.
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Jeu 11 Fév - 19:52

Shyrin fut surprise de sa demande, à priori elle ignorait qu'il puisse connaitre ce clan. Il faut dire qu'elle n'était pas loin de la vérité, sans les propos de Chiara Lunabille, il ne se serait surement pas intéressé à un seul des clans Chalcédiens. Et pour cause, il ne pouvait en aucun cas leur faire confiance.
S'il s'était octroyé la paix avec les Cardia, c'était uniquement parce qu'il détenait la fille préférée du chef de clan. Les autres clans ne lui devaient rien et il ne pouvait s'empêcher que les Lunabille allaient se faire avoir. Si sa frontière cédait, qui empêcherait Chalcèdes de s'étendre sur les Duchés ? Ils en seraient bien capable en se proclamant de demi-sang avec Rippon.

Comme elle le regardait les yeux plissés, il soutint son regard, toujours aussi sérieux.

- Tout, répondit-il d'un ton qui montrait qu'il ne plaisantait pas. Sa notoriété, sa richesse, sa force, je veux savoir s'il peut mettre en péril les frontières en s'alliant avec le Duché qui les borde. Est-il grand ? Possède-t-il beaucoup de ressources ? On m'a dit qu'ils étaient marchands, qu'en est-il vraiment ?

Un pensée traversa son esprit au sujet de Sérénité. Il avait passé du temps avec elle et l'avait considéré comme futur reine. Sans pour autant éprouver des sentiments à son égard, il s'inquiétait de savoir quel sort lui était réservé.

- Et comment traitent-ils leurs femmes ? osa-t-il enfin.

Nocturne effectua une nouvelle boucle et alors, le Roi reporta son attention sur sa monture flattant son encolure avant de lui murmurer de s’astreindre au calme.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Jeu 11 Fév - 22:03

Penchant la tête de côté, Shyrin continua à dévisager Vainqueur sans le voir. Que signifiait ce soudain intérêt pour les clans chalcédiens ? Et pour le clan Qassem en particulier ?

- Le clan Qassem vient en troisième place par ordre de puissance chez nous, derrière les Cardia et les Fanel, répondit-elle obligeamment bien que restant sur la défensive.

Que pouvait-elle lui dire ? Elle ne s'était jamais beaucoup préoccupée de politique ou d'économie, préférant la danse et ses merveilleux jardins. Elle ne savait que les racontars des esclaves et ce que son père avait bien voulu partager avec elle parce qu'elle était sa petite préférée. Qui allait hériter à présent ?

- Le chef de clan était malade la dernière fois qu'on m'en a parlé, peut-être mort. Son fils, Rellan, était un parti auquel mon père avait songé avant que Bhaal Fanel se déclare.

Elle réfléchit encore, rassemblant ses souvenirs pour répondre au mieux aux questionnements de Vainqueur. Elle lui avait promis d'être une prisonnière exemplaire et elle tiendrait parole, contrairement à lui. Elle voulait qu'il voie sa bonne volonté et peut-être alors lui dirait-il si son père allait bien.

- Rellan Qassem a beaucoup voyagé, dit-on. Il est allé partout dans le monde avec sa soeur, il est curieux et très intelligent. Les Qassem sont spécialisés dans le commerce, c'est vrai. C'est un clan très riche. Mais je ne crois pas qu'ils ambitionnent de s'étendre au-delà des frontières.

Elle ne savait pas comment répondre à sa dernière question au sujet des femmes, en revanche. On ne parlait pas des femmes ni de leur influence. Les femmes étaient dans l'ombre la plupart du temps, à moins d'être particulièrement jolies ou douées pour quelque chose. Comme elle, autrefois. Les femmes étaient les femmes et elles étaient traitées comme telles, sa question n'avait pas de sens à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Ven 12 Fév - 10:31

Vainqueur écouta attentivement les informations que lui confiait Shyrin. Il devait fournir un effort supplémentaire, le vent risquant de masquer une bonne partie de ses paroles. Pendant que Nocturne se calmait à petits pas, le Roi réfléchissait en silence, la mine sombre. Ainsi donc les Qassem arrivaient en tête de liste de puissance, à la troisième place. Dame Lunabille n'avait pas choisi un petit parti pour Sérénité, mais lui voyait plus loin.

Rippon avait toujours été un peu à part. Si le père Qassem décédait, si ce n'était déjà fait, Sérénité se retrouverait en tête d'un clan puissant, couplé à un Duché vaste. L'un dans l'autre, en simple terme de territoire, cela pesait dans la balance. D'autant plus que leurs deux contrées se touchaient et se situaient loin de Cerf et de la coupe du Roi. On pourrait très vite y voir l'émergence d'un nouveau pays.
Voilà qui était pour le moins inquiétant. Sérénité n'aurait pas idée de ce genre de prise de pouvoir mais Chiara Lunabille avait montré son appétence pour la montée des marches.
En s'assurant le soutien des Qassem, elle s'assurait un avenir prospère et riche. Si ce qu'elle lui avait dit était vrai, Qassem ne pourrait prétendre au trône de Rippon, mais elle pourrait prétendre au domaine de Chalcèdes...

Que pouvait bien y faire le Roi ? Il soupira, visiblement irrité par ces nouvelles.
Si le clan n'avait pas ce genre d'ambition, Lunabille l'aurait pour eux.
Il devait sérieusement y réfléchir...et Brun qui n'était plus là.

Claquant la langue pour donner le signal de départ à son cheval, il s'éloigna un peu plus au petit trot. Son visage était fermé, contrarié et le vent dans ses cheveux lui donnait des allures sauvages. Il aurait dû les attacher.
Devait-il lui aussi s'allier avec un Clan supérieur ? Les Cardia restaient à la tête de Chalcèdes...que pouvait-il offrir à Hobbes ?
Il songea aux paroles de Chiara Lunabille qui lui avait soufflé à plusieurs reprises d'épouser la Princesse Shyrin et sans réfléchir plus, il tourna son visage vers elle, frêle créature battue par le vent, sur un cheval qu'elle ne maîtrisait pas.
Sa prisonnière, son gage de paix.
Non, il pouvait trouver autre chose, d'autant plus que Shyrin avait droit à des traitements et des faveurs seulement parce que Acuité l'avait demandé.
Sans cela, il n'aurait pas été aussi magnanime.

- Comment fonctionne votre hiérarchie politique exactement ? Vous parlez de troisième place en terme de puissance, cela signifie-t-il que Qassem obéit à votre père ? Qu'il n'irait pas à l'encontre de sa volonté ?
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Sam 13 Fév - 19:58

Troublée et agacée par les multiples questions de Vainqueur, Shyrin tentait de rester tranquille sur son cheval qui avançait paisiblement au contraire de celui de son interlocuteur. C'était déjà ça.

- Il n'obéit pas à mon père, non. Pas vraiment. Mais mon père...

Elle se troubla à nouveau et dut se concentrer pour empêcher sa voix de trembler. Elle voulait si fort savoir s'il allait bien. Elle aurait tant voulu pouvoir le rassurer sur son sort.

- En tant que Guerrier de la Nation, mon père a un statut de chef de guerre. Si les Qassem voulaient l'appui des autres clans dans une bataille, ils devraient avoir l'aval de mon père.

Mordillant sa lèvre, elle promena son regard quasi-aveugle sur le paysage comme si elle l'appréciait.

- Savez-vous...

Elle hésita encore puis reporta son regard sur le Roi et choisit de faire face avec plus de détermination.

- Savez-vous comment va mon père ?
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Dim 14 Fév - 13:55

Vainqueur se renfrogna un peu plus aux mots de la Chalcédienne. Il ne pensait pas que Rippon se lancerait dans une Guerre, cela ne ressemblait pas aux Lunabille. Raki n'était pas suffisamment ambitieux pour ce projet, quant à Chiara, le Roi supposait qu'elle soit plus rusée pour ne pas tenter quoique ce soit de front.
Non si Rippon souhaitait prendre de l'ampleur en association avec le clan Qassem, cela se ferait en douceur, par le biais de liens commerciaux, d'alliance et de traités...
Avec quoi pouvait-il répondre à cela ?
Piètre diplomate, le Roi usait de sa puissance et de sa force...Pourrait-il utiliser l'Art ?
Sans son clan au complet, il y perdrait toute son énergie.

Shyrin reprit la parole, ce qui attira son attention et le tira de ses pensées. Il l'observa un moment, cherchant à savoir à l'avance ce qu'elle pourrait bien ajouter. C'est avec détermination qu'elle lui demanda des nouvelles de son père.
Il resta un instant, surpris et muet face à l'attitude de la jeune femme, avant de se souvenir que si elle était sa prisonnière, elle était aussi une fille qui s'inquiétait pour son père.
L'expression du Roi changea se radoucissant sensiblement.

- Bien aux dernières nouvelles. Un messager partira prochainement pour un nouvel accord...je ne me suis pas encore décidé sur le contenu mais, si vous le souhaitez, vous pourrez lui écrire une lettre.

Vainqueur marqua une pause, hésitant à son tour.

- Regrettez-vous ? Suis-je une si mauvaise personne ?

Il n'avait aucune idée de pourquoi il lui demandait cela, mais depuis le retour de la Guerre, il avait le sentiment que son univers entier s'était effondré et qu'il avait perdu certaines facettes de son caractère, ne gardant que les pires.
Désormais plus seul que jamais, il se demandait s'il était entièrement responsable de cette déchéance et surtout s'il la méritait. Ne s'était-il pas coupé de son meilleur ami ? N'avait-il pas promis de protéger la Princesse ? Quand était-il devenu ce Roi si méprisable ?
Il voulait croire que Shyrin n'hésiterait pas à lui dire les choses telles qu'elles étaient. Après tout, elle était la personne la plus adaptée pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Dim 14 Fév - 23:30

Le ton de Vainqueur était plus doux quand il lui répondit au sujet de son père. De toute évidence, elle avait bien fait de lui demander de ses nouvelles. Non seulement il les lui donnait sans rechigner, mais de plus, il semblait trouver cela plus humain et agréable que tout ce qu'elle avait pu dire jusque là. Hochant la tête avec un petit sourire qui ne reflétait que pauvrement son bonheur intérieur à l'idée de pouvoir adresser quelques mots à son père, elle baissa les yeux, dissimulant leur éclat particulier.

- Merci. Je vous ferai porter mon message pour lui dès demain.

Elle allait devoir réfléchir avec soin à ce qu'elle ferait écrire par Shane. Car évidemment, elle n'écrivait pas elle-même. Le contenu était délicat, elle ignorait si son père la considérait comme une traîtresse ou l'aimait encore comme sa fille. Elle devait s'expliquer sans lui faire honte ni révéler quoi que ce soit du secret d'Acuité. Il faudrait réfléchir et choisir les mots avec beaucoup de soin.

La question du Roi la prit par surprise alors et la déboussola de nouveau. Il avait décidément l'art et la manière de la désarçonner en quelques mots. Levant les yeux pour le dévisager - ou du moins en avoir l'air - elle garda le silence quelques instants, étudiant avec soin les possibilités avant de répondre afin d'être la plus franche possible.

- Je ne regrette pas, non. Ce serait impossible. Je sais que nous avons fait le bon choix.

Était-il une si mauvaise personne ? Elle l'avait cru, elle l'avait haï et méprisé après son intrusion dans son esprit, elle détestait son arrogance et surtout l'emprise qu'il avait sur elle tant qu'elle était sa prisonnière, mais le fait était que non, elle ne le croyait pas mauvais. Comme elle l'avait dit à Ava il y avait quelques temps, elle le croyait au contraire droit et même plutôt juste.

- Je crois que les temps sont difficiles pour chacun de nous, ici ou en Chalcèdes, commença-t-elle lentement.

À nouveau, elle laissa son regard dériver sur le paysage qu'elle ne voyait pas mais dont elle devinait les formes. Elle n'avait même aucune idée de la distance à laquelle ils se trouvaient du château.

- Je ne crois pas que vous soyez une mauvaise personne. Je suis même certaine que vous avez de bonnes intentions, surtout pour votre pays et votre peuple. Mais je crois aussi que vous avez l'habitude de d'obtenir ce que vous souhaitez ou de taper du poing sur la table pour l'avoir si ça ne vient pas tout de suite. En cela, l'état de guerre vous convient mieux que la paix instable que nous vivons. Vous avez simplement besoin de faire parfois preuve de plus de diplomatie.

D'autant qu'elle l'en savait capable, désormais. S'il parvenait à faire preuve de patience et à tenter de discuter au lieu d'arracher ce qu'il voulait aux autres, il ferait un bon roi au bout du compte. Sans doute. Qu'en savait-elle finalement ? Elle n'était qu'une étrangère en ces terres.
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Mar 16 Fév - 18:13

Shyrin indiqua lui faire porter la lettre pour son père dès le lendemain et le sujet fut clos. Si Vainqueur avait posé la question suivante sans en attendre réellement de réponse construite, il fut bien stupéfait de voir avec quel sérieux la jeune femme répondit.
Il releva son regard vers elle lorsqu'elle prononça ce "nous" dont il savait qu'il résonnait pour elle et Acuité. Les deux adolescentes avaient tous prévu depuis le début. Pour l'instant, tout semblait se dérouler comme convenu, tout du moins pour Shyrin.
En dehors d'un mépris évident des habitants à son égard, elle avait de quoi manger, de quoi se vêtir et possédait tout de même une suite de domestiques pour lui tenir compagnie.
Elle était certes loin de son peuple, mais sa situation n'était pas désespérée.

Qu'en était-il pour sa petite cousine ? Il savait qu'elle avait fuit, que son enfant était né d'après la vision d'Art de Brun mais, était-elle toujours en bonne santé ? Et l'enfant ? Le froid avait pu les emporter tous les deux depuis le temps.
Brun était parti à sa recherche mais que retrouverait-il ? Il l'ignorait, tout comme la Princesse devait certainement l'ignorer, ayant été séparée de la jeune Loinvoyant lors de leur fuite.

Un sourire en coin étira ses lèvres tandis qu'elle poursuivait son discours. Il avait en effet l'habitude d'obtenir tout ce qu'il souhaitait de gré ou de force. Il était le Roi et nul ne s'opposait au Roi.
Il était le guerrier et nul ne pouvait surpasser le guerrier. Mais il n'était pas diplomate, ni même patient. Trop de passion coulait dans ses veines et encore plus d'impulsivité.
Il hésita un instant sur les prochain mots à prononcer et observa la jeune femme avec plus d'attention. Elle plissa légèrement les yeux comme si elle cherchait à mieux le voir, à lire en lui très certainement.
Le vent souffla à nouveau, fouettant ses pommettes déjà fortement rougies par le froid.

- Je vais devoir être diplomate et comme vous le dites, ce n'est pas mon fort. Mais j'ai des raisons de penser que malgré votre présence ici, les histoires entre Chalcèdes et les Duchés sont loin d'être finies. J'espère trouver plusieurs accords avec votre père.

Il ne souhaitait pas trop en dire cependant, ni même partager sa connaissance de l'alliance entre Qassem et Rippon. Cette alliance pourrait donner plus de poids au troisième clan, lui permettant peut-être de surpasser le second, voire le premier.
En revanche, il comprenait que Hobes partagerait peut être sa crainte de se voir évincer et qu'il souhaiterait le soutien du Roi des Duchés qui détenait sa fille pour éviter un quelconque coup d'état.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Mer 17 Fév - 11:38

Plusieurs accords avec son père ? Voilà qui ouvrait le champ des possibilités. De quelle nature pouvaient bien être les accords qu'il envisageait ? Ce qui était certain en revanche c'est qu'Hobes Cardia avait sans doute besoin de soutien depuis son départ. Elle l'avait humilié aux yeux des Cardia en trahissant sa promesse et il devait certainement se débattre avec ces questions. Malgré tout le mépris que les Chalcédiens éprouvaient pour les Duchés et leur Roi, son soutien militaire serait un atout de taille pour les Cardia. Mais était-ce seulement envisageable ? Vainqueur parlait-il vraiment de cela ? Elle n'y comprenait pas grand chose, il fallait bien l'avouer.

- J'ignore quelle est la position de mon père depuis...

Ou même s'il la considérait encore comme sa fille. peut-être l'avait-il simplement reniée et avait-il offert autre chose en compensation aux Fanel. Il n'avait pas d'autre princesse de son rang mais il avait des richesses et des terres, des hommes de troupe... Sâ seul savait ce qui avait bien pu se dire entre les deux chefs de clan.

- Mais il est certain que ma fuite a affaibli sa position face aux Fanel. Bhaal Fanel, mon... fiancé, a du demander réparation pour le préjudice subi et la promesse que j'ai rompue.

Elle se mordilla la lèvre, détournant une fois de plus les yeux de la silhouette trop impressionnante du Roi. En prenant la décision de fuir, elle avait trahi son propre père qu'elle aimait pourtant plus que tout au monde. Même s'il ne la reniait pas totalement, elle-même ne se pardonnerait peut-être jamais ça. Il ne lui avait jamais demandé que sa loyauté et son amour et elle avait piétiné tout cela pour se rendre à l'ennemi au nom d'une paix dont elle ne se souciait que très modérément au départ.

Si elle lui avait parlé de Bhaal et de ce qu'avait dit Luve, il aurait trouvé une solution, il ne l'aurait pas laissée épouser un homme qui la maltraiterait... C'est ce qu'elle croyait à présent, même si une part d'elle doutait toujours car les enjeux de ce mariage étaient trop importants.
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Jeu 18 Fév - 23:35

Vainqueur avait complètement oublié que la jeune fille était promise avant de fuir son pays et de se rendre à l'ennemis. Son peuple lui en avait-il vraiment voulu de s’être sacrifié ainsi ?
Grâce à elle la paix était revenu entre les deux pays, même si, en y réfléchissant bien, l'avancée des Duchés ne tenait plus qu'à un fil à ce moment là.
Qu'est-ce que Hobes avait dû offrir à ce clan en compensation ? Il l'ignorait...une autre de ses filles peut-être ?
Shyrin semblait perturbée par cet aveux et sans lui demander son avis, il plaça son étalon légèrement en amont du petit hongre et en saisit les rennes pour le faire avancer.
Ainsi, ils marchèrent de longues minutes presque côtes à côtes et en silence. Le Roi ne savait pas vraiment ce qu'il pouvait dire et ne pas dire, ne souhaitant pas la brusquer plus.

Il osa un regard légèrement en arrière pour l'observer discrètement. Même emmitouflée dans la fourrure, il paraissait évident que Shyrin subissait les morsures du froid.

- Vous avez apporté la paix à deux pays. C'était un pari osé, mais votre peuple devrait s'en souvenir.

Qui aurait pu prédire que le plan bancal quoique relativement simple de deux jeunes femmes puisse mettre fin à une Guerre ?
Il relâcha une expiration qui s'envola en fumée dans le vent en levant son visage vers le ciel.

- Ce Fanel..pourrait-il prendre le dessus sur votre Père ?

L'idée faisait son chemin dans son esprit. Si Qassem, troisième clan s'alliait avec Rippon, si Fanel prenait le dessus sur les Cardia, alors la détention de Shyrin n'aurait plus aucun sens.
Il devait basculer la tendance mais comment ?
A nouveau il se retourna vers la jeune fille et lui demanda.

- Si je vous montrais des cartes, pourriez-vous me préciser avec exactitude les limites des domaines de chacun ?


En Février, c'est un pays entier qu'ils avaient attaqué et il en avait récupéré des territoires. Si ceux-ci se situaient proches des frontières mais jouxtant également le domaine Cardia, il pourrait alors donner plus de terrains à son père, réduire Rippon peut-être et proposer un nouveau Duché, le Duché de Chalcède.
L'excitation se peignit sur ses traits. Le Roi savait, qu'il possédait là une de ses meilleures chances.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Ven 19 Fév - 9:57

Un silence pensif s'était prolongé entre Shyrin et le Roi alors que leurs montures avançaient à une allure tranquille. Perdue dans ses angoisses au sujet de son père, la Princesse en avait presque oublié où elle se trouvait et avec qui quand Vainqueur reprit la parole, la faisant tressaillit légèrement. Elle leva un regard un peu perdu sur lui puis secoua doucement la tête avec un petit sourire désabusé.

- Nous sommes un peuple guerrier, Votre Majesté. Mon peuple me méprise pour ce geste qui va à l'encontre de nos convictions profondes.

Et le vôtre me méprise parce que je suis qui je suis, ajouta-t-elle en pensée. Malgré la tristesse infinie de cette réalité, elle faisait face autant qu'elle en était capable. Elle ne pouvait pas changer cela, autant l'accepter aussi gracieusement que possible.

- Les Fanel forment un clan puissant et particulièrement versé dans l'art de la guerre, confirma-t-elle sans trop savoir dans quelle mesure cela pouvait aider Vainqueur de le savoir.

La mention des cartes et de son aide potentielle la fit rougir d'un coup et se détourner afin que le Roi ne lise pas la honte et l'humiliation sur son visage. Comment allait-elle se sortir de ce nouveau guêpier ? Elle pensa aussitôt à ses esclaves, les seuls au fait de son secret. Si elle leur donnait par oral les informations qu'elle avait, ils pourraient montrer les limites qu'elle connaissait.

- Je vous aiderai autant que je peux, je vous l'ai promis. Vous n'avez qu'à faire porter les cartes à ma chambre tout à l'heure, je vous y dessinerai les frontières de nos territoires.

Ça semblait raisonnable, non ? Et ainsi, il ne pourrait pas voir qu'elle était incapable de les lui montrer elle-même. Elle donnerai les instructions précises à Shane et Ava qui marqueraient à la craie les délimitations des territoires des clans. Elle en connaissait un certain nombre pour avoir entendu son père en discuter avec ses hommes à de nombreuses reprises. Restait à espérer que son père n'avait pas eu à céder des terres en échange de sa défection.
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Sam 20 Fév - 22:59

Alors les Chalcédiens étaient bien des barbares. Aux dires de la Princesse du moins, le peuple possédait des convictions profondes en matière de guerre.
Il pouvait de ce fait, aisément comprendre que son peuple la prenne pour une faible, une lâche qui s'était rendue à l'ennemis au lieu de se battre. Pourtant, lui voyait en ce geste un symbole de courage. Avec son jeune âge, Shyrin avait sacrifié son avenir, sa vie de Princesse Chalcédienne toute tracée pour se rendre, devenir otage et prisonnière de ceux qu'ils combattaient en échange de paix.
Ils ne voyaient en ce geste que ce qu'ils y perdaient et non pas ce qu'ils y gagnaient, comme les nombreuses vies épargnées.

S'il ne l'avait pas explicitement signifié, en dehors de la soirée de funérailles où il avait présenté Shyrin comme une invitée, il se doutait que les Duchés la verraient très certainement comme l'ennemis public numéro un. Pourtant, Shyrin demeurait là, impassible devant son avenir incertain.
Et bien que le Roi sache que tout avait été orchestré avec l'aide de sa petite cousine, il devait bien avouer que depuis la sois-disant mort d'Acuité, la chalcédienne devait se sentir d'autant plus seule. Mais il ne savait pas quoi faire pour elle, en dehors de lui mettre à disposition domestiques et dames de compagnie, Shyrins semblait toujours manquer de quelque chose.

Sa précision au sujet du clan Fanel lui fit reporter son attention sur elle. Un clan puissant et versé dans l'Art de la guerre, qui demanderait réparation d'avoir vu la promise s'enfuir. S'il reprenait depuis le début, Vainqueur se voyait face à un clan versé dans le commerce, un versé dans la Guerre et l'autre versé dans le combat. Ce n'était pas simple, il faudrait négocier avec des morceaux choisis.
Elle lui proposa alors qu'il lui laisse les cartes et ainsi elle pourrait dessiner les frontières.
Il tourna son visage, affichant un air avenant comme s'il discutait avec un de ses conseillers.

- Nous possédons une salle des cartes au château. Nous ne déplaçons pas les vélins c'est plus pratique ainsi, il y a tout le matériel et tout est agencé pour faciliter la lecture et les tracés.


Ainsi, il sous-entendait qu'il lui autorisait l'accès à cette zone du château, bien qu'il l'accompagnerait. Mais il voulait également marquer d'une pierre blanche cet échange de procédé.

- Dites-moi ce que vous souhaiteriez en échange, lança-t-il en se raclant la gorge. De quoi manquez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Dim 21 Fév - 13:48

- Oh... Et bien... J'irai voir cette salle des cartes, dans ce cas, et je vous marquerai les territoires des clans, comme promis...

En espérant qu'elle pourrait se faire conduire à cette salle à un moment où ni lui ni personne d'autre ne s'y trouverait. Ainsi, en expliquant tout ce qu'elle savait à Ava, l'esclave blanc pourrait dessiner les frontières sur les cartes demandées. Et si Vainqueur était là... Et bien, elle trouverait bien une raison pour ne pas le faire elle-même. Un caprice quelconque, un refus de se salir les mains, de travailler, n'importe quoi ferait l'affaire. Qu'importe l'opinion qu'on avait d'elle, ça ne pouvait être pire que maintenant, et au moins son secret serait sauf. Il la surprit alors par sa question et elle resta interdite, les yeux légèrement écarquillés et fixés sur la haute silhouette du Roi.

- Vous n'êtes pas obligé...

Pourtant elle y réfléchissait déjà. Elle l'aurait fait de toute façon, elle avait donné sa parole d'être une prisonnière docile et de se plier aux demandes du Roi Vainqueur. Mais l'idée d'obtenir une chose qui lui manquait faisait son chemin dans sa tête. Oh bien sûr, rien ne lui manquait vraiment, elle était bien traitée, vêtue, nourrie, logée... Mais après tout, puisqu'il le lui proposait, elle aurait eu tort de se priver. Pourtant ce qu'elle s'apprêtait à demander, la première chose qui lui était venue à l'esprit... Il allait hurler.

- Et bien... Ce que je souhaiterais vraiment, c'est qu'Acuité soit libre de vivre la vie qu'elle désire.

Tremblante, mais non de froid, elle attendait son explosion de fureur. Il allait la renvoyer à sa chambre, à son enfermement et à son isolement sans autre forme de procès. Mais s'il restait calme et refusait seulement, peut-être pourraient-il continuer cette promenade à laquelle elle prenait, contre toute attente, beaucoup de plaisir. Elle lui demanderait une chose raisonnable et ils oublieraient pour un temps encore ce sujet de discorde qu'elle avait si maladroitement ramené entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Dim 21 Fév - 21:13

D'après la réaction de la Princesse, il était évident que les Chalcédiens ne possédaient pas ce genre de pièce. Où donc travaillaient-il leurs plans ? Vainqueur haussa les épaules, il accompagnerait lui même la jeune femme, ce serait bien plus simple que de devoir expliquer aux gardes de la laisser passer.
Il manqua de sourire lorsqu'elle indiqua qu'il n'était pas obligé de lui rendre quoique ce soit en échange. Evidemment que rien ne l'y obligeait ! Il faisait cela par bonté envers elle.
Et puis peut-être aussi qu'il se rendait compte que la vie de la prisonnière méritait quelques améliorations.
Ses traits se durcirent sensiblement à sa requête. Il la contempla un moment sans rien dire et sans aucune animosité. L'entêtement de la Princesse le déstabilisait quelque peu. Elle était prisonnière, otage et pourtant, alors qu'il lui demandait ce qu'il pouvait faire pour adoucir ces jours, elle songeait encore à sa petite cousine, sa sotte de petit cousine. Ses lèvres se pincèrent en une expression de famille typique, mais il conserva son calme. Il ne pouvait tenir Shyrin pour responsable de la fuite d'Acuité. S'il avait voulu être méchant, il serait même allé jusqu'à dire qu'elle s'était bien fait roulée, car tandis qu'elle subissait le frimas et la population d'une forteresse austère, Acuité vivait paisiblement dans les Montagnes. Qui avait réellement gagné au change ?

Il inclina légèrement la tête à son attention et fit stopper la marche de son cheval. Par mimétisme, Robuste fit de même.

- Vous savez bien que c'est impossible. En tant qu'héritière, elle ne peut se soustraire à ses responsabilités, tout comme vous n'est-ce pas ? Je suis certain que vous comprenez.

Nulle colère, n'émanait de son ton relativement calme. Il fut lui-même surpris de se rendre compte que bien que la situation d'Acuité le tracassait, il ne lui en voulait plus vraiment.

- En revanche, ce que je puis vous dire, c'est que je n'ai pas encore mis ses parents au courant. J'attends le retour de Brun Braveterre et j'aviserais en fonction. Peut-être arrivera-t-il à lui faire entendre raison...

Ce dont il doutait fort. Acuité était têtue et impulsive. Encore des traits bien trop familiers... Étrangement, c'est à la pensée de Brun qu'il se renfrogna en définitive, son ami d'enfance l'avait trahi. Et le pire dans tout cela, c'est qu'il aurait fait tout ce qui était en son pouvoir pour l'aider, s'il avait été mis au courant, avant.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Dim 21 Fév - 21:50

Les chevaux arrêtèrent leur avancée et Shyrin leva la tête comme pour croiser le regard de Vainqueur. Réflexe. Elle avait appris depuis toujours à se comporter comme si elle y voyait parfaitement. Cette histoire de cartes la tracassait mais elle trouverait le moyen de s'en sortir, au besoin au moyen d'un caprice de princesse tel qu'on en attendait d'elle. Cette solution la mettait mal à l'aise et la faisait culpabiliser mais s'il ne lui restait que ça, il n'y avait pas à hésiter, n'est-ce pas ? Quand bien même ce comportement la dégoutait.

- Je comprends, oui, admit-elle avec une certaine tristesse dans la voix. Mais ce n'est pas pour ça que je l'accepte.

Elle n'avait rien d'une rebelle ou d'une révoltée, elle n'était pas courageuse comme Acuité. Mais elle avait des convictions néanmoins.

- Lui faire entendre raison, réagit-elle avec un souffle ironique. Pardonnez-moi mais la subtilité ne semble pas vraiment être son fort, surtout qu'il est très amer. Avec une telle attitude, il ne parviendra qu'à la faire fuir plus loin encore... Si tant est qu'il parvienne à la trouver.

Elle ne se cachait pas de désirer ardemment l'inverse. Elle l'avait dit ouvertement à Brun Braveterre et se montrait tout aussi franche avec Vainqueur. Elle espérait que jamais ils ne mettraient la main sur elle ou son enfant. Les nouvelles qu'elle avait eues, si succinctes soient-elles, avaient renouvelé sa confiance en son amie.

- Je vais choisir autre chose dans ce cas, poursuivit-elle avec plus de légèreté pour dévier de ce mensonge qui lui pesait tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   Lun 22 Fév - 9:23

C'était là le destin des personnes de haut rang. Devoir embrasser ses responsabilités même lorsque ces dernières ne nous enchantaient guère. Shyrin, tout comme Acuité ne dérogerait pas à la règle. Dans ce sens, elle pouvait comprendre qu'une héritière ne puisse fuir de la sorte, même si elle l'avait fait pour protéger son enfant.
Le Roi n'était pas un insensible, mais il était le Roi et devait réagir si la couronne était en danger car elle était la représentation symbolique de tout le pays.
Il savait Acuité incapable de se servir de son enfant pour lui faire du tors, mais se sentait moins rassuré vis à vis de Glace. Sans parler des vifiers qui s'ils l'apprenaient pourrait se servir de cette connaissance pour obtenir certaines contreparties...
Bien entendu le Roi songeait avec des "si", mais il ne pouvait décemment pas les ignorer. Le risque était partout, même dans son propre château.

Shyrin pouvait bien ne pas accepter les conditions d'être une héritière, elle n'avait pourtant pas le choix. Tout comme lui n'avait pas eu d'autre choix que d'envoyer quelqu'un chercher sa petite cousine. Brun s'était senti responsable de cette situation et avait pris la décision de partir à sa recherche, abandonnant par la même occasion son poste que château. Est-ce que Vainqueur aurait du envoyer Discret ?
Quel ordre lui aurait-il donné? De faire plier Acuité pour son retour à moins de se débarrasser de l'enfant ?
Etait-il devenu si horrible et si cruel ?

Les paroles de la Princesse le ramenèrent violemment à la réalité. Brun, amer. Elle était bien loin du compte.
Il aurait pu lui indiquer que cette faute d'une nuit pouvait lui valoir la pendaison pour trahison, sans compter les conflits que cela pouvait apporter avec les Montagnes ? Si Glace apprenait que les Chyurdas hébergeaient sa fille et son petit-fils, il pourrait faire beaucoup de choses...
Le Roi soupira, préférant se changer les idées et penser à autre chose. Car bien qu'il avait fixé un lien d'Art avec son ancien ami, il n'avait pas osé le surveiller depuis son départ. Il voulait croire qu'il pouvait lui faire confiance, il voulait croire que Brun redresserait la situation.

Le salut vint de Shyrin elle-même qui décida d'un ton plus léger de choisir autre chose. Vainqueur relança son cheval au pas et lui lança d'un ton bien plus naturel.

- Alors dites-moi. De nouvelles robes ? Je peux importer certains produits de Chalcèdes si certains objets vous manquent. Je vous écoute.

En réalité, il ignorait complètement ce dont une jeune femme pouvait avoir besoin, mais il savait que Shyrin malgré son jeune âge n'hésiterait pas une seule seconde à lui faire part de son souhait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Promenade en terre inconnue [Shyrin - Janvier 11]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Promenade en terre inexplorée.
» USAID BARE GOUVENMAN PREVAL-BELLERIVE KI TE BAY MANTI NAN BILAN TRANBLEMAN LATÈ
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en
» Seisme du 12 janvier 2010
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Forteresse de Castelcerf :: Les extérieurs :: Archives V1 et V2
-