AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nielsen
Montagnes
Poète
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: artiste
Âge: 28 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Ven 19 Fév - 14:08

- Laquelle ? bluffa Nielsen avant qu'Elke ne les rejoigne.

Il retint un soupir alors qu'elle faisait parader le bébé. Quel pitoyable moyen d'attirer l'attention. Pourquoi n'était-elle pas restée avec la mère de l'enfant ? En plus, l'étrangère errait toute seule à présent. Il fut tenté de la rejoindre, un instant. Mais il n'allait pas laisser Aksel à Elke.

- J'ai cru que c'était le tien. Ah non, c'est vrai, répondit-il d'un air désolé, comme s'il venait juste de se rappeler qu'Elke était célibataire. Du moins à sa connaissance.
- Tu ne veux pas en faire un ? Ça t'occuperait, continua-t-il dans sa lancée, puis, se trouvant lui-même un peu trop méchant, il se détourna de la jeune femme.
A l'inverse, Raz, intrigué, venait de sortir de sa poche pour grimper sur son épaule, et tendait son petit nez frétillant vers Elke et l'enfant.

- Je suis sûr qu'elle va venir, reprit-il à l'attention d'Aksel. On parie ?
Et, alors qu'il cherchait l'objet d'une enchère, ses yeux revinrent sur Elke.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Dim 21 Fév - 11:55

La méchanceté gratuite de la pique de Nielsen passa complètement au-dessus d'Elke. A mille lieues de penser que l'ami d'Aksel pouvait désirer la blesser par ses mots, elle se contenta de rosir à l'idée qu'il pouvait l'envisager comme une femme capable d'avoir des enfants. C'était... étrange. Mais pas si déplaisant. La suggestion était pourtant absurde car dans l'ordre venait d'abord le compagnon de vie qui assumerait cette paternité. L'idée lui venait de plus en plus souvent depuis quelques temps mais pas au point de lui faire lever les yeux pour croiser effectivement le regard des hommes susceptibles de se porter candidat au poste. Pas avec la vie qu'elle menait.

- Mais pour ça il faudrait que je cesse de voyager, répondit-elle donc spontanément et en toute innocence.

Pourtant, elle devait bien avouer que le petit corps tiède et plein d'amour de Kjeld pressé contre son sein éveillait en elle des envies dont elle ne s'était jamais souciée auparavant. Alors que Nielsen lui tournait à nouveau le dos, elle remarqua le petit museau pointu et moustachu qui dépassait de son épaule, bientôt suivi par le rat tout entier. Plus habituée à cette présence incongrue désormais, elle ne tressaillit même pas et se contenta de sourire en lui tendant un doigt comme elle aurait tendu sa main à un humain pour le saluer. une manière de faire connaissance. Après tout, elle avait toujours été à l'aide avec les animaux, ils l'appréciaient en général et elle le leur rendait bien. Sauf peut-être les prédateurs affamés desquels elle se protégeait dans la Montagne.

- Regarde le, Kjeld, murmura-t-elle en remontant l'enfant contre elle et en se penchant pour lui chuchoter à l'oreille. Il est venu te dire bonjour.

Souriant toujours à l'enfant comme au petit rat, elle reprit la conversation en cours de route sans penser un seul instant qu'elle pouvait être importune dans la discussion des deux hommes.

- Vous attendez quelqu'un en particulier ? S'enquit-elle gentiment, prête à frouiller la foule des yeux, elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Dim 21 Fév - 14:00

La resplendissante cadette pénétra plus en avant dans les quartiers de son aînée, un sourire de courtoisie plaqué sur le visage. Nulle animosité entre les deux sœurs, ni de franche camaraderie ! Tout au plus, cette froide politesse qui s'était creusée entre elles tel un fossé tout au long des années passées. Une responsabilité qu'elle partageaient toutes les deux depuis la mort de leurs parents, chacune ayant réagit d'une manière bien différente pour effectuer un deuil commun. Kirsten avait plongé cœur et âme dans ses responsabilités d'Oblat, faisant passer le bien du peuple des montagnes avant celui de sa propre famille ! Kaïran s'était refermée sur elle-même, endurcissant son cœur pour occulter la douleur de cette perte ! Aksel était l'unique chose qui rapprochait un tant soi peu les deux sœurs et s'il disparaissait maintenant .... La jeune femme chassa cette pensée bien rapidement de son esprit. Elle traverserait tout les territoires connus et encore jamais explorés pour lui afin de trouver un remède à la maladie qui le tuait lentement.

- Merci de m'accorder un peu de ton précieux temps !

Kaïran balaya du revers de la mains une poussière se trouvant sur le tissus de sa robe avant de déposer ce qu'elle apportait comme présent à Kirsten sur le bureau de cette dernière. Le paquet était assez volumineux et contenait une grande tapisserie réalisée par ses soins représentant tous les membres de cette famille bancale qu'était la sienne.

- J'espère sincèrement que cela te plaira. J'ai œuvré dessus depuis une année entière pour la réaliser.

Déclara-t-elle aimablement avant de s'installer sur une chaise avec précaution afin de pas froisser sa toilette.

- Je prendrais une tasse de thé avec grand plaisir. Merci ! Je suis venue m'entretenir avec toi d'un sujet d'importance et qui concerne notre frère. Je souhaiterais que tu m'autorises à me rendre à la cour d'un Roi Vainqueur comme ambassadrice de notre peuple pour créer des relations diplomatiques avec les Duchés et essayer de trouver un remède pour Aksel !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Lun 22 Fév - 20:10


Rouge s’était précipitée un peu trop vers l’homme qu’elle suspectait de parler la même langue, et elle l’avait surpris. Il lui serra la main en retour et elle fut soulagée d’avoir vu, et entendu, juste. Il plaisanta à propos de son nom et, sans se départir de son sourire, elle écarquilla les yeux.


“Le vôtre est original aussi !” La jeune femme se demandait si son origine était le fruit du hasard ou si, comme le voulait la tradition, il était un adjectif visant à qualifier son porteur. Mais de mémoire, elle ne put se rappeler s’il était bienfaiteur ou non. En l'occurrence, il s’agissait d’une plante rare et particulière, mais elle ne sut dire où elle avait déjà entendu son nom.


Il poursuivit alors, déjà au fait de sa profession. Rouge était sur le point de le corriger lorsqu’un jeune garçon s’avança vers eux avec la même précipitation qu’elle un peu plus tôt. Elle lâcha l’homme des yeux tandis qu’il la dévisageait. L’adolescent s’exprima avec un fort accent mais de manière très juste, suffisamment pour qu’elle le comprenne. Lui aussi l’appelait Sorcière. Mais sans s’en offusquer, elle les corrigea, toujours avec le même sourire chaleureux aux lèvres.


“Magicienne, messieurs. Je suis avant tout magicienne. Mais je vois que ma réputation me précède ! Avez-vous entendu parler des éclairs qui sortent des mes doigts ou bien de ma capacité à voler dans les airs?”


Elle plaisantait bien entendu, et elle se mit à rire lorsqu’elle observa leur tête, l’un ni croyant pas, l’autre ne comprenant probablement pas ce qu’elle avait dit. Qu’importe s’ils ne la croyaient pas, c’était toujours un plaisir de pouvoir rire de sa profession aux dépens des autres. Elle était bien loin de ces fantasmes d’enfants, son pouvoir se résumant à lire l’avenir et à créer des reliques pour toute sorte de choses.


L’enfant échangea dans sa langue en se tournant vers son aîné. Rouge le questionna alors du regard. Ce serait à lui de faire le traducteur, visiblement.


Pendant que Kex expliquait ce qu’elle venait de dire. Le regard de la rousse s’attarda sur la foule. Tour à tour, deux femmes regardèrent dans leur direction. Ou plutôt vers son interlocuteur. La curiosité piquée au vif, elle tapota l’épaule de l’homme avec son index, le buste vers lui, mais le visage vers elles.


“Qui sont-elles ? Elles vous lancent des…” Un homme, peu commode et qui semblait de mauvaise humeur fonça vers eux avant de s’arrêter soudainement non loin d’eux. Ses yeux passèrent de Kex à l’homme qui s’était arrêté. Elle ne manqua pas une miette du sourire qui disparut quand il tourna la tête. Et bien ! L’homme avec qui elle parlait ne semblait laisser personne indifférent, dames comme messieurs ! Des querelles d’amoureux peut-être ? Elle trépignait d’excitation à l’idée de les entendre.


“Je n’ai pas besoin de magie pour voir que vous êtes au centre de beaucoup d’attentions on dirait ! Il faudra tout me dire !” Et aussitôt, elle porta son attention sur l’enfant. “Alors, Eirik, que veux-tu savoir?”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Mar 23 Fév - 12:12

Tout à sa conversation avec Nielsen, le malade eut une léger sursaut quand Elke surgit à sa droite, un nouveau-né dans les bras. Surpris, il songea qu'elle ne pouvait pas en être la maman à moins qu'il ait été complètement aveugle ces derniers mois et puis Elke n'aurait tout de même pas manqué de lui parler d'un tel bouleversement dans sa vie nomade ?! Ses hypothèses furent très vite balayées quand la jeune barde s'expliqua : elle jouait aux baby-sitters.

-Bonjour, Elke ! Ca te va bien de porter un bébé... Même si c'est un bébé volé ! ajouta-t-il avec un pâle sourire, le regard tendre.
Elke semblait en effet plus épanouie et heureuse que jamais, si l'on oubliait les remarques désobligeantes du poète. Autant Aksel les adorait tous les deux séparement, autant ensemble ils étaient vite insupportables ! Ces deux-là ne pouvaient pas se piffer mais le frère de l'Oblat avait fini par l'accepter et ignorer leurs piques incessantes. D'ailleurs, Elke ne paraissait pas toujours saisir la méchanceté à peine dissimulée dont son ami pouvait pafois faire preuve. C'était sans doute ça qui agaçait tant Nielsen ; la jeune femme était l'incarnation même de la pureté.

Tandis qu'ils se chamaillaient, le regard d'Aksel fut attiré vers un point central d'gaitation parmi la foue : il semblait que le soigneur Kex Enhor devenait de plus en plus populaire ! Et cette jeune femme aux cheveux rouges... Ce devait être la magicienne étrangère dont il avait entendu parler. En parlant d'étrangère, il distingua d'ailleurs la courte chevelure blonde de la maman du petit Kjeld. Tout ce beau monde se connaissait. Lui ne connaissait que ce dont on disait d'eux. Il y a un an à peine, Aksel se serait mêlé franchement à ces groupes éparses, aurait ri avec de jolies dames et trinqué avec des inconnus. Il revint alors au présent, dévisageant ses deux amis. Il les avait toujours, eux. Et Kaïran. Et sa famille. Ils ne l'avaient jamais délaissé malgré le peu d'intérêt qu'Aksel présentait à présent.

-Prends un siège, si tu te sens capable de supporter notre piètre compagnie, lui proposa Aksel, sans se défaire de son petit sourire entendu. Et, plus important, prends une coupe ! Je trinquerais bien, mais la mienne est vide, fit-il avec regrets.
C'est qu'il avait presque l'envie de se saouler !

Trouvant dans la question d'Elke un petit moyen de la venger de Nielsen, il répondit, un coup d'oeil fourbe vers le poète :
-Oh Nielsen se réjouit seulement de se faire maltraiter par Kaïran. Il a besoin d'épancher ses tendances masochistes au quotidien.


Revenir en haut Aller en bas
Kex Enhor
Montagnes
Soigneur
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 29

Feuille de personnage
Fonction:
Âge:
DC: 0

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Mar 23 Fév - 21:01

L’assassin plissa des yeux lorsque la jeune femme aux cheveux flamboyants s’attarda sur son propre nom. S’agissait-il simplement d’une boutade qu’elle lui renvoyait car son nom l’avait porté à sourire ou bien son origine lui était-elle connue ? Kex n’eut que peu de temps pour y prêtait davantage d’attention car déjà, la conversation avait repris son cours.

Les deux natifs des Duchés –et le montagnard désormais ébahi- furent rapidement rejoint par l’enthousiaste Eirik, qui trépignait d’impatience à l’idée de découvrir celle qui se faisait appeler « la Magicienne » comme elle les corrigea. Le soigneur accueillit le jeune garçon avec un franc sourire. Si le père avait un caractère sombre et réfractaire à tout ce qui n’appartenait pas par défaut au paysage de Jhaampe –mise à part Alisel-, son fils était, en comparaison, un véritable rayon de soleil dont la curiosité n’était jamais épanchée. Même s’il n’était pas d’un naturel avenant, il aurait été difficile de lui refuser quoi que ce soit tant son entrain était communicatif. Kex acquiesça donc, un sourire en coin sur le visage. La magicienne tenta une plaisanterie à propos de ses prétendus pouvoirs, et le jeune homme fronça les sourcils alors qu’Eirik resta suspendu tant aux lèvres de la jolie dame qu’aux siennes.

- Elle prétend pouvoir te chasser à coups d’éclair si tu l’importunes trop. Mais si tu veux mon avis, c’est la couleur de ses cheveux qui arriverait à faire fuir un lapin plutôt que ses faux pouvoirs, ria-t-il avec l’enfant dans la langue des Montagnards.

Le soigneur, qui avait l’habitude de converser avec un seul interlocuteur et dans une certaine intimité, eut grande peine à suivre l’attention de Rouge qui virevoltait d’un sujet à l’autre et l’enthousiasme manifeste du fils de l’Oblat. Lorsque la jeune femme attira son attention vers l’endroit où se trouvait Alisel un peu plus tôt –à qui elle devait faire référence, pensa-t-il, ou bien s’agissait-il d’Elke-, il vit l’imposante carrure de l’ours s’approcher dans leur direction. Le bref soulagement qu’il sentit poindre dans son cœur à l’idée que la jeune femme aux boucles d’or ait daigné lancer un regard vers lui s’évapora aussitôt. L’expression de son visage s’obscurcit lorsque son regard rencontra la mine de Jordken. Comme en réponse, l’époux de l’Oblat se rembrunit également.
Kex n’avait pas eu grande peine à comprendre quelle était la raison qui poussait le protecteur mari de Kristen à agir de la sorte avec lui. Il n’aimait que peu les étrangers, et le prédécesseur de sa femme avait poussé l’un d’entre eux à agir pour eux dans le but d’assouvir d’obscurs desseins. Dès lors, Kex était synonyme de mort autant que de troubler, ce que Jordken ne pourrait supporter dans ce âvre de paix. Mais était-il juste de lui faire payer ainsi tout autant que de nourrir tant d’aigreur à son égard alors que lui aussi, à sa manière, devait œuvre pour le bien de tous.

L’ours rôda autour d’eux à la manière d’un prédateur qui guette sa proie. Mais ce n’était ni son fils, ni l’étrangère qu’il attendait. Du moins, il patientait certainement qu’il s’éclipse pour discuter avec son fils, ou bien était-ce avec lui. Même s’il n’avait pas porté directement son attention sur lui, il n’avait pas échappé au soigneur les grands gestes d’effarement mêlés d’indignations quand il avait découvert la blessure d’Alisel. Il venait certainement lui reprocher. Mais ce n’était pas le moment pour troubler une fête si joyeuse car le soigneur ne comptait pas s’écraser si facilement. Kex lui lança un regard noir qui, s’il était certain qu’il ne l’intimiderait pas, aurait au moins le mérite de lui indiquer qu’il devrait attendre pour les reproches.
Aussitôt, il arbora un masque plus souriant lorsqu’il se tourna vers Rouge et Eirik. Jouer le traducteur n’était pas très attirant, mais cela valait mieux que de subir les foudres –réelles cette fois-ci- de Jordken.

- Quelles sont tes questions, Eirik ? demanda-t-il au garçon avant de les reformuler dans la foulée pour être compréhensibles par la Sorcière des Haies.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des visages
Je suis tous
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Sam 27 Fév - 14:52


Kristen, la quarantaine, Oblat du royaume des Montagnes

Kristen ne comprendrait jamais où sa cadette avait pu dénicher les manières empruntées qu'elle arborait toujours, dans leur monde où tout était simplicité et franchise. Elle haussa les sourcils de surprise lorsque celle-ci déposa son paquet. Un cadeau ? C'était bien de Kaïran, ça. L'Oblat s'appliqua cependant à leur servir à chacune une tasse fumante, avant de s'asseoir en face de sa sœur, et de défaire l'enveloppe du présent.

« Je te remercie. Tu n'aurais pas dû, tu sais. Je n'ai pas besoin de cela pour penser à vous. Mais c'est très joliment réalisé, »
commenta-t-elle avec un soupçon de perplexité, d'une manière qui ressemblait assez aux remerciements à un enfant pour le collier de nouilles de fête des mères. L'objet était inutile, et ici, d'autant plus que les Oblats ne possédaient rien en propre, mais l'intention restait louable. Quoique la suite devait l'en faire douter. Kristen l'écouta cependant en se réchauffant d'une gorgée de tisane, et en gardant son air imperturbable. Elle hocha finalement la tête, non pour approuver l'expédition, mais pour signifier qu'elle était déjà (plus ou moins) au courant.

« J'aurais aimé que tu sois la première à me parler de ce projet, Kaïran. Je commençais à me demander si tu jugerais bon de m'en informer. »
Le ton restait doux, malgré la réprimande. Fidèle à elle-même, l'Oblat marquait de la déception, plus que de l'irritation.
« Que sais-tu vraiment de ces gens des Duchés ? Il y a ici plusieurs réfugiés originaires de là-bas. C'est un peuple violent et traître, chacun d'eux pourraient en témoigner. Qu'est-ce qui te fait penser qu'ils pourraient venir en aide à Aksel ? Non que je puisse trouver à redire à ton intention, si c'est bien pour cela que tu souhaites entreprendre ce voyage. Mais réalises-tu vraiment de quelle aventure hasardeuse il s'agirait ? »
Revenir en haut Aller en bas
Nielsen
Montagnes
Poète
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: artiste
Âge: 28 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Sam 27 Fév - 19:53

Elke ne sembla pas saisir ses piques. Nielsen leva les yeux au ciel. Tant d'innocence lui donnait envie de vomir. Et voilà qu'elle faisait aussi gouzi gouzi avec Raz !
- Gentille femelle, communiqua le rat, qui semblait décidément l'apprécier.
Et Aksel qui la complimentait et lui proposait de s'installer avec eux !

De mal en pis s'ensuivit une double trahison.
Raz sauta sur l'épaule d'Elke et disparut dans son col. Elle sentait bon !
Et Aksel se moqua publiquement de lui à propos de Kaïran. Franchement, Nielsen ne voyait pas ce qu'il y avait de drôle dans tout ça. Comme si ça ne suffisait pas que sa jumelle piétine son ego !

- Je vous laisse boire tous les deux.
Quatre, si l'on comptait Raz et le bébé.
- Santé, grinça-t-il en essayant d'avoir l'air détaché, mais il tourna les talons visiblement vexé.

Ses pas le menèrent vers l'étrangère blonde sans qu'il y réfléchisse vraiment, trop occupé à ruminer intérieurement.
- Vous devriez récupérer votre enfant. Le baptême va bientôt commencer, lui dit-il, ne trouvant pas dans ce mensonge la satisfaction escomptée.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Sam 27 Fév - 23:43

Elke laissa échapper un petit rire léger et tendre. Un bébé volé, vraiment ! Aksel avait de l'esprit, de l'humour, c'était toujours un plaisir d'échanger avec lui. Amusée par le rat qu'elle trouvait drôlement mignon, elle rit plus franchement quand il se glissa dans son col. Il la chatouillait. Elle ne le chassa pas pour autant, loin de là même. C'était comme une petit boule de chaleur contre son cou, c'était tendre et très agréable.

Prenant place sur le siège voisin de celui d'Aksel, elle cala adroitement le petit Kjeld sur son bras pour attraper un pichet posé non loin de là et resservit son compagnon. Elle se servit ensuite elle-même et trinqua gentiment avec son ami. Sa gorgée avalée, son verre trouva sa place sur l'accoudoir et elle se tourna vers Nielsen, étonnée par ce que lui apprenait Aksel. Étonnée et amusée, aussi. Avant qu'elle ait pu sen ouvrir toutefois, le musicien leur faussa compagnie.

- Oh Aksel, je crois que tu l'as froissé en sous-entendant qu'il s'intéressait à Kaïran pour de mauvaises raisons, se désola-t-elle avec toute la gentillesse qui la caractérisait.

Réellement navrée, elle aurait voulu faire signe à Nielsen de revenir, peut-être même s'excuser de ce dont elle n'était pas responsable, mais il avait disparu dans la foule trop vite. Avec un soupir, elle laissa tomber pour le moment et attrapa un petit pain farci à la viande pour le croquer avec plaisir. Au lieu d'avaler la dernière bouchée toutefois, elle glissa les doigts dans son col, là où avait disparu le rat, et lui proposa ce délice.

- Tu crois vraiment que Nielsen s'intéresse à Kaïran ? Interrogea-t-elle son ami avec un sourire.

Si ces deux là se rendaient heureux, elle était toute prête à chanter des ballades romantiques pour les faire danser ensemble. Elle aimait voir les gens heureux, c'était ainsi. C'est alors qu'elle aperçut Alisel et lui adressa un signe de la main l'invitant à les rejoindre.

- Voilà la maman de ce beau jeune homme, je vais te la présenter, proposa-t-elle à Aksel.

L'opportunité était trop belle pour être manquée. Aksel manquait de compagnie quand il ne pouvait pas sortir ou se déplacer et Alisel ne connaissait pas grand monde encore. La rencontre leur serait profitable à tous les deux, sans doute. Et puis Elke aimait que les gens qu'elle aimait s'entendent entre eux, bien entendu. Et en attendant, Kjeld restait contre son coeur, ses doigts minuscules entortillés dans l'un de ses longues boucles brunes.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Dim 28 Fév - 13:56

Ses pas l'avaient menée jusqu'au buffet. Acuité observa les mets entreposés, pour la plupart des gâteaux qui avaient l'air délicieux et dont elle ignorait tout. Après en avoir saisit un, elle mordit tranquillement dans le petit moelleux en se retournant en direction du reste de l'assemblée. Là, elle observa la scène ou plutôt les multiples scènes qui se jouaient devant elle. Au loin, Kex semblait en grande discussion, il riait même et elle eut un petit pincement au coeur. Non pas qu'elle eut voulu le voir triste mais son attitude laissait supposer qu'il n'avait pas été affecté par leur petit embrouille.
Elle se détourna rapidement pour ne pas paraitre inconvenante et se servit à boire.

C'est à ce moment là qu'un jeune homme aux cheveux sombres qui lui suggéra de récupérer son enfant. Instinctivement, elle fit dévier son regard à travers la foule et retrouva Elke qui tenait toujours Espoir dans ses bras. Soulagée, elle reporta son attention sur le jeune homme qu'elle ne connaissait pas.

- Tout va bien, il est avec Elke, mais merci.

Et comme elle le lui montrait d'un geste souple de la main, elle se rendit compte que la musicienne lui faisait signe d'approcher.
Elle s'excusa donc auprès du jeune homme et se dirigea vers son amie. A coté d'elle siégeait un homme au teint pâle, démontrant une certaine fragilité de santé. Elle supposa qu'il s'agisse de Aksel. Bien évidemment, elle avait entendu parler du jeune homme au mal incurable et s'en était désolée, mais il semblait heureux, là installé sur son siège, à moins que ce ne soit la présence de Elke qui illuminait son visage aux traits tirés.

Aussi, elle s'approcha d'eux, sa coupe à la main et les salua en se postant face  à eux.

- Aksel ?
demanda-t-elle pour s'assurer de connaitre son prénom. Bonjour, on m'a parlé de vous, je suis enchantée.


Et tout dans le ton de sa voix démontrait qu'on lui avait parlé de lui sans aucune pitié mais plutôt une fierté rare, de ceux qui admirent les combattants de tous les maux. Il était de ces hommes qui ne baissaient pas les bras et savourait la vie dans sa globalité. Comme tous les autres, elle aurait souhaité pouvoir l'aider. En d'autres circonstances, elle lui aurait proposé d'utiliser l'Art, car elle avait lu sur de vieux parchemins que l'on pouvait soigner le corps autant que l'esprit par ce biais. Mais à ce jour, son don devait rester sceller, tout comme ses lèvres sur son identité. Pourtant, elle aurait vraiment souhaité essayer...
Revenir en haut Aller en bas
Nielsen
Montagnes
Poète
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: artiste
Âge: 28 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Mer 2 Mar - 10:15

Non seulement son plan contre Elke échoua, mais en plus elle lui coupa l'herbe sous le pied en rappelant à elle la jeune maman. Aksel et même Raz, ça ne lui suffisait donc pas ? Était-il donc condamné à errer seul dans cette fête déjà plus ennuyeuse qu'ennuyeuse, pour le plaisir de la minuscule musicienne ? Elle passait le reste de l'année au milieu des glaçons et des arbres, ne pouvait-elle pas faire pareil l'hiver ? Avec un peu de chance, elle se ferait manger par un ours ou séduire par Chranzuli. Ou capturer par la créature.

Nielsen soupira, s'avança à son tour vers les gâteaux, mais il n'avait plus d'appétit. Il jeta un coup d’œil à Aksel et constata que personne ne lui avait servi à boire comme il l'avait demandé ; mais il n'avait pas l'air malheureux ainsi entouré. A présent c'est à son ami à la loyauté si légère qu'il en voulait, se rappelant ses paroles sur Kaïran. Il n'était pas épris de Kaïran. N'importe quoi ! Peut-être avait-il eu le béguin pour elle dans son adolescence, mais à présent... non, il avait bien compris qu'il n'avait aucune importance à ses yeux, en tant qu'homme ni même qu'être humain.

D'ailleurs, où était-elle ? C'était bien son genre de se faire attendre. Elle devait encore être au palais à se pomponner. Il se plaisait à l'imaginer.
Oubliant ses rancœurs, il s'avança à grands pas vers le palais, pour aller la chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Jeu 3 Mar - 15:02

Visiblement, Aksel était allé un peu loin avec son ami ; il fut partagé entre un sentiment de culpabilité et l'impression légitime d'avoir défendu sa jeune amie à laquelle le poète s'en prenait un peu trop souvent. Malgré tout, il n'était pas à l'aise et il haussa les épaules quand Elke fit part de son avis sur la question. En outre, même Raz avait fait faux bond à Nielsen ! Il observa d'un air amusé la barde proposer à son vêtement une friandise, laquelle eut tôt fait d'être grignotée.

Suivant Nielsen traversant la foule du regard, le malade sortit de ses pensées quand Elke l'interrogea. Il avait déjà assez taquiné Nielsen pour aujourd'hui, aussi préféra-t-il éluder la question.
-Je pense que ça lui est passé, mais Kaïran en joue toujours beaucoup.

Ses yeux se posèrent à nouveau sur la silhouette élancée du jeune artiste à la longue chevelure de corneille. Il s'entretenait avec la fameuse Alisel dont Elke portait le nouveau-né. Cette dernière se mit d'ailleurs en tête de les présenter tous deux, pour le bonheur d'Aksel qui avait entendu parler de la jeune femme à nombreuses reprises sans pourtant avoir jamais eu l'occasion de lui adresser quelques mots. Allez faire entendre à une vieille soigneuse bornée qu'il avait besoin de respirer de temps en temps !

La jeune femme abandonna Nielsen en chemin, répondant avec empressement à l'invitation muette d'Elke. Aksel se redressa un peu sur son siège et accueillit l'inconnue avec un sourire ravi.
-C'est bien, moi, même si je ne suis plus aussi vaillant qu'auparavant, répondit-il d'un ton gai qui détrompait ses paroles. Je suis très heureux d'enfin vous rencontrer, j'ai entendu beaucoup de bien de vous. Félicitations pour votre petit, un regard pour Kjeld et Elke, et bienvenue parmi nous.

Il se tut, détaillant les traits doux d'Alisel. On aurait pu croire à une vraie montagnarde si ce n'était son accent et sa frèle carrure ! Quoiqu'Elke était brune et plutôt menue, elle aussi. Mais ses yeux bleus étaient typiques du peuple des Montagnes !
-Je vois que vous connaissez déjà du monde, notamment la plus gentille personne qui soit, ajouta-t-il avec un regard tendre pour Elke. Vous parlez étonnamment bien notre langue, qui plus est. Vous plaisez-vous parmi nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Jeu 10 Mar - 13:36

La gaieté d'Aksel était contagieuse malgré l'état de santé critique du jeune homme. Comme un écho, Acuité sourit à son tour ne souhaitant pas assombrir les paroles du frère de l'Oblat qu'il, elle s'en doutait, se forçait à prononcer.
Le terme "vaillant" la fit cependant prendre un peu plus de recul sur son humeur. A ses yeux, ce mot était loin d'être anodin, il lui rappelait avec force l'artiseur qu'elle avait côtoyé un long moment.

- La vaillance devrait plus souvent être dans l'esprit que dans le corps, souffla-t-elle à l'intention d'Aksel. Merci pour votre accueil et pour votre gentillesse.

Une façon peut-être de rendre hommage à son ancien rival de l'Art, qui après sa blessure au genoux avait vu son physique défaillir. Mais lui avait l'Art afin de conserver une certaine notion de puissance. Qu'avait donc Aksel ? Elle regarda Elke à son tour, notant au passage la tendresse qui avait animé le regard du jeune homme alors qu'il la couvait du regard.
Acuité se sentit presque de trop, nul doute qu'une affection sincère animait ces deux là, et elle se demanda alors, depuis combien de temps ils se connaissaient. Les Montagnards lui apparaissaient tellement bienveillants, qu'elle se sentait réellement venir d'un autre monde.

- J'ai la chance de posséder de merveilleux professeurs, renchérit-elle en montrant Elke du regard, car celle-ci en faisait parti, en plus d'être d'excellente compagnie. Jhaampe est comme une deuxième maison pour moi.

Elle se tourna pour contempler l'assistance. Comme il était bon de ne plus être l'attention des regards, de passer inaperçu...Les Chyurdas discutaient entre eux, riaient, sans se soucier de la hiérarchie. Elle qui n'avait connu que les étiquettes liées à sa lignée ou à sa condition se sentait plus libre que jamais.
Ses pensées se reportèrent sur Vaillant. Le Baugien avait du rentrer victorieux de la Guerre, sa condition avait donc du s'améliorer au château. Voyait-il toujours sa maîtresse, Dame Lunabille ? Voilà bien une nouvelle qui aurait pu faire grand bruit si tout autre artiseur qu'elle ne les avait surpris. Aujourd'hui, ce secret était enterré, tout comme elle.
En parlant de Baugien...elle glissa un regard discret à Kex, juste pour voir s'il était toujours occupé avec la crinière rousse.
C'est alors qu'elle aperçut Jordken, à proximité. L'homme ours semblait rôder autours de lui, attendant son heure...à moins qu'il ne soit présent que pour Eirik.
Quoiqu'il en fut, Acuité eut l'étrange sensation que Jordken cherchait à la protéger vis à vis de Kex et sa présence à ses côtés lui donna le vague sentiment que le soigneur allait en prendre pour son grade.
A force de fixer ce dernier, il finit par tourner son regard vers elle, comme si le simple fait d'être observé avait soufflé la présence de la jeune femme aux oreilles de l'assassin.

Acuité rougit légèrement prise sur le vif, mais ne détourna pas les yeux pour autant. Discrètement, elle tenta de lui faire signe de la présence de Jordken d'un mouvement du regard, passant de l'un à l'autre.
Enfin, après l'avoir fixé d'une certaine intensité, comme pour s'assurer qu'il avait bien saisit le message, elle se tourna à nouveau vers Elke, peut-être un peu trop rapidement.

- Elke, peux-tu garder Kjeld encore quelques instants s'il te plaît ? Je reviens vite.

Elle s'excusa auprès des deux jeunes gens et commença à se faufiler à travers la foule, s'éloignant petit à petit de la place, comme pour chercher un minimum d'intimité loin des bavardages. A chaque fois qu'elle glissait derrière une personne, elle s'assurait de reporter son regard vers Kex, espérant qu'il comprenne qu'elle souhaitait s'entretenir avec lui à l'abris des regards et surtout des oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Kex Enhor
Montagnes
Soigneur
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 29

Feuille de personnage
Fonction:
Âge:
DC: 0

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Jeu 10 Mar - 21:56

Le jeune homme patientait toujours que le fils de l’Oblat daigne lui répondre et qu’il serve d’intermédiaire entre la magicienne et lui. Il s’était légèrement moqué de la jeune femme et s’attendait à ce que le garçon soit taquin dans ses premières questions. Mais tandis qu’il ruminait, Kex laissa ses pensées s’égarer. Il détailla du regard l’enfant, enjoué, plein de vie, et d’une curiosité qui tirait forcément un sourire à qui l’observait découvrir les mystères du monde qui l’entourait. Kjeld serait-il habité de la même curiosité ou les inquiétudes permanentes de sa mère embrumerait également son propre avenir ? L’assassin espérait sincèrement que la jeune femme parvienne un jour à ne plus être hantée par son passé et qu’elle voit le futur radieux que son enfant lui offrait. Mais plutôt que de simplement voir le tableau sous ce seul angle, il lui reconnut que le contexte n’était pas des plus aisé pour vivre sereinement. Son histoire, celle qu’elle était, tout cela planerait toujours au-dessus d’elle. Mais au moins était-elle assez forte –et il en avait la certitude- pour que jamais cela ne puisse avoir des répercussions sur cet enfant qui appartiendrait aux Montagnes dès lors qu’il serait présenté.

L’esprit tourné vers elle, il pivota la tête dans sa direction, se surprenant à la voir déjà en train de le dévisager. Sans que son visage ne trahisse quelque expression, il sentit un mouvement de sa tête, presque imperceptible pour un œil qui n’y prêterait pas attention. Il n’eut pas besoin de suivre ce qu’elle désignait pour comprendre qu’elle lui indiquait Jordken, qui patientait, tel un prédateur, que le groupe se sépare pour tomber sur sa proie : lui. Il retint un sourire, Jordken, bourru, protecteur, n’était pas très discret dans sa manière de faire au point que même la jeune femme s’était rendue compte qu’il en avait après lui. Avait-il pour autant raison de vouloir protéger chacun de l’assassin ?

Son regard quitta le sien, mais il resta à l’observer. Elle eut un mot pour Elke, qui tenait son fils, puis pour Aksel avant de se faufiler au milieu de la foule. Le Baugien l’observait faire, et notait qu’à chaque fois qu’il la perdait de vue, Alisel attendait qu’il la retrouve pour continuer sa progression. Son étrange comportement attisa sa curiosité et cette dernière l’emporta sur sa fierté mal placée. Il prit une profonde inspiration et s’adressa à ses deux interlocuteurs pour s’excuser. Il avait la gorge sèche ainsi qu’un petit creux et il souhaitait se mettre en quête de quoi se sustenter. Leur assurant qu’il ne serait pas long, il disparut au milieu de la foule et s’évertua à ce que Jordken le perde de vue pour rapidement gagner l’un des buffets où Alisel s’était arrêtée pour l’attendre.

A chaque pas qu’il faisait dans sa direction, son cœur tonnait dans sa poitrine. Leur séparation la veille n’avait pas été des plus heureuses et il regrettait amèrement leur séparation. Mais son égo se rappelait à son bon souvenir et lui intima de ne point s’excuser à propos de son comportement. Sa raison se démenait avec son égo et le combat n’était toujours pas terminé lorsqu’il parvint à sa hauteur. Quelque chose lui intimait de venir murmurer au creux de son oreille mais il se retint, incapable de s’expliquer cette envie soudaine. Au lieu de cela, il s’éclaircit la gorge pour signaler sa présence en s’emparant d’un gâteau à déguster. S’il ne disait mot, c’est qu’il ne savait comment l’accoster.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Dim 13 Mar - 19:39

Déjà rose de confusion devant le compliment d'Aksel, Elke s'empourpra encore davantage quand Alisel enchaîna. Ne sachant que dire, elle baissa les yeux sur le précieux paquet calé contre sa poitrine, au moins le temps de retrouver un peu de son calme naturel. Si elle se plaisait à bavarder avec les quelques personnes qu'elle considérait comme proche, elle était incapable en revanche d'entretenir une conversation mondaine et aimable avec d'autres. Alisel et Aksel y arrivaient remarquablement bien pour leur part et elle se demanda si la jeune femme était habituée à cela dans son ancienne vie.

Alors qu'elle démêlait patiemment ses cheveux enroulés autour des doigts du bébé, le petit rat qui accompagnait d'ordinaire Nielsen refit surface. Elle abandonna alors la boucle rebelle aux mains de l'enfant curieux et entreprit de cajoler le petit animal. Qu'il l'ait préférée à Nielsen, même temporairement, était un mystère pour elle, mais cela la rendait absurdement heureuse. Elle s'accommodait finalement fort bien de la compagnie, apparemment. Aussi bien que de la solitude, en tout cas.

Rappelée au présent par Alisel, elle acquiesça en silence à sa demande et la suivit des yeux, curieuse de voir où elle filait ainsi. C'est alors qu'elle aperçut Kex. Séparés de ses interlocuteurs précédents, il semblait rejoindre son amie. Un bref pincement au coeur à cette idée la surprit grandement et elle s'empressa de chasser toute curiosité malvenue de sa tête pour se concentrer sur son compagnon. Ou plutôt ses compagnons. Kjeld gazouillait avec bonheur et elle se mit donc en devoir d'émietter une nouvelle pâtisserie à partager avec le rat tout en bavardant avec Aksel. Leurs coupes étaient pleines, ils étaient bien assis et la fête était belle, que demander de plus ?

- Alisel s'est remarquablement bien adaptée à nous, je trouve. J'espère qu'elle n'envisage pas de repartir avant fort longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Lun 14 Mar - 8:55

Arrivée avant lui au buffet, elle patienta, osant régulièrement des coups d'oeil pour savoir s'il approchait et surtout, s'il avait compris l'appel. Cette situation lui était totalement méconnue, et elle hésita longuement entre demeurer et prendre ses jambes à son cou. Qu'avait-elle prévu de lui dire déjà ? Plus il s'avançait et plus elle semblait l'oublier, comme si sa simple vue brouillait ses pensées.
Par Eda, comme elle regrettait les mots durs prononcés la veille...mais il l'avait blessé par son comportement trop rigide et son autorité. Acuité n'était pas habitué à ce que l'on se comporte de la sorte avec elle, et si elle avait supporté la hiérarchie durant la Guerre pour se fondre au milieu des soldats, ce n'était plus le cas aujourd'hui. Elle était redevenu maîtresse de sa propre vie et il était hors de question qu'un autre lui dicte et la rabaisse...ou ne la blesse dans son ego. Même si cet homme...Elle soupira, indécise mais ne pouvant plus faire marche arrière à présent qu'il était là, juste à côté. Il signala sa présence par un petit raclement de gorge et elle songea qu'il allait parler le premier.
Elle baissa alors les yeux remarquant toutefois en périphérie de sa vision qu'il s'emparait d'un petit gâteau anéantissant ainsi ses espoirs de prise de parole. Elle voulu faire de même, mais ne sut quoi choisir. Heureusement, un autre Chyurda dont elle ignorait le nom venait lui aussi faire un tour au buffet et elle en profita pour ouvrir la conversation l'air de rien, afin que l'homme ne se rende pas compte du malaise qui flottait entre les deux.

- Alors ? demanda-t-elle d'une voix mal assurée en chyurda. Tu me conseilles quoi ?

Elle releva alors son regard vers Kex, et observa du coin de l'oeil la réaction de l'autre homme, qui après un regard dans leur direction, certainement attiré par le début d'une discussion, se détourna sans pour autant s'éloigner. Acuité s'avança un peu plus vers le soigneur après s'être assurée qu'ils n'étaient pas spécialement observés.

- Je connais quelqu'un qui n'apprécie pas que nous...nous...nous côtoyons...finit-elle par dire dans un murmure en langage des Duchés.

Elle ne voulait pas prononcer le nom de Jordken avec un Montagnard si proche, tout comme elle avait choisi de ne pas parler de "relation" entre eux deux. La situation était déjà suffisamment compliquée sans mots aussi lourds de sens à placer.

- Il va chercher à t'en parler je suppose, je voulais juste te prévenir.

Et m'assurer que tu ne lui révélerais pas tout ce que tu sais, songea-t-elle. Mais elle se tut et baissa à nouveau les yeux sur le buffet, l'air de rien, attendant qu'il lui dise quoi choisir.
Au même moment, le Montagnard précédent lui tendit un verre d'un breuvage crémeux avec un sourire. Répondant à ce geste en le remerciant, elle saisit le gobelet et le porta à ses lèvres sans se soucier un seul instant que cela pouvait lui être nocif, et pour cause, le lait de jument et les herbes masquaient fort bien l'odeur d'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
Kex Enhor
Montagnes
Soigneur
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 29

Feuille de personnage
Fonction:
Âge:
DC: 0

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Lun 14 Mar - 22:41

S’il n’avait jamais pu douter de ses capacités à se fondre dans la masse et ce, malgré le léger malaise entre eux, Alisel venait de lui prouver qu’elle pouvait être aussi bonne espionne que lui. La jolie dame aux cheveux dorés ne pouvait que passer difficilement inaperçue car, en plus de son bras en écharpe, ses traits avaient de quoi attirer l’œil des hommes. Pour le coup, il ne fut pas surpris que l’un des locaux s’approche d’elle pour tenter de lui tenir compagnie. Kex se retint d’ailleurs de le chasser du regard sans comprendre ce qui lui donnait cette envie. Mais elle fit un pas vers lui et, l’air d’être préoccupée par ce qu’elle pourrait ingurgiter, elle lui fit part de ce qu’il soupçonnait déjà. Le comportement de Jordken, ou la subtilité ne faisait pas partie de son langage, avait permis à la jeune femme de tirer ses propres conclusions, assez proches de la réalité. Kex répondit simplement en émettant un son du fond de la gorge qui signifiait qu’elle avait vu juste.

Le soigneur désigna alors les différents gâteaux éparpillés sur différents présentoirs. Il y en avait de toutes sortes mais il s’agissait principalement de gâteaux secs, les montagnards ne raffolant guère de ceux à base de fruits ou de sauces qu’ils trouvent généralement trop compliqués à réaliser puis à conserver. Ils se satisfaisaient donc de mets plus simples, qu’ils agrémentaient de graines diverses et de miel. Il y avait bien entendu le gâteau typique de la fête de la neige, en forme de bonhomme, un aux amandes, un autre parsemé de graines de pavot sur le dessin, et un autre fourré au miel. Ce dernier avait la préférence du Baugien qui le suggéra à la jeune femme en le nommant après en avoir saisi pour sa propre gloutonnerie avant de lui répondre.

- Je sais. Il n’apprécie pas, autant parce qu’il te protège qu’à cause de ce que je suis. Mais il ne m’en parlera pas aujourd’hui. Il n’osera pas assombrir un jour qui se veut rayonnant du bonheur des Montagnards.

Ce fut l’instant que choisit leur voisin pour proposer un breuvage typique de Jhaampe à Alisel, qui l’en remercia en gouttant prestement la boisson. Kex l’observa un sourire en coin, et alors qu’elle le dévisageait pour savoir ce qui lui valait une telle expression, il lui répondit en Chyurda pour que son nouvel ami comprenne également.

- C’est très bon n'est-ce pas ? Et ça monte vite à la tête aussi. Je te suggère de ne pas y faire goûter Kjeld avant quelques années si tu veux mon avis !

Le sous-entendu était suffisant pour qu’elle comprenne que l’alcool entrait en partie dans la composition sans que le geste amical du montagnard ne passe pour être déplacé. L’assassin prit alors un verre en terre cuite qui contenait la même boisson et trinqua avec Alisel et leur ami avant d’en boire une gorgée. Il pointa alors une pâtisserie qui se trouvait à l’opposé de l’homme pour que la jeune mère se penche plus en avant vers lui, de sorte qu’il murmure à son tour à son oreille.

- T’es-tu faufilée au milieu de tous ces gens avec une telle adresse juste pour me mettre en garde contre ton bienfaiteur ? Ou bien craignais-tu autre chose ?

Il hocha alors la tête, afin de continuer leur petite mascarade, et répondit par l’affirmative, c’était bien de ce gâteau-là qu’il lui avait parlé un peu plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Mer 16 Mar - 22:27

Kex lui expliqua les différents mets qui s'offraient à elle et elle nota celui au miel, que lui-même semblait préférer. Ses lèvres s'étirèrent en un sourire léger, presque tendre. La manière dont le soigneur se régalait lui donnait des allures infantiles qui tranchait très franchement avec son rôle au sein des Montagnes.
Elle fut rassurée de savoir que Jordken ne ferait pas d'esclandre, car de toutes les manières à ses yeux, il n'y avait pas de nécessité d'en faire. Kex et elle se côtoyaient, travaillaient ensemble par moment et partageaient surtout leurs lourds secrets. Acuité mettait cette inquiétude de la part de l'homme ours sur le rôle d'assassin. Il cherchait certainement à préserver la jeune femme, ou bien à préserver le secret. L'un comme l'autre elle pouvait le comprendre. Mais Jordken ignorait qui elle était vraiment et c'était certainement pour cela qu'il ne souhaitait pas que l'assassin s'approche d'elle de trop près.

Alors qu'ils se mettaient à trinquer avec le Montagnard, elle comprit immédiatement que la boisson était fortement alcoolisée et se ravisa. Cependant, ne souhaitant pas vexer leur voisin, elle trempa ses lèvres et cacha une légère grimace. Par Eda, le goût était prononcé.
Et comme il lui montrait une nouvelle pâtisserie, elle se pencha légèrement et il en profita pour lui souffler à l'oreille quelques propos qui la déconcertèrent. Elle déglutit discrètement et profita de ce que l'autre s'éloignait, jugeant peut-être qu'elle n'était pas disponible, pour tourner son visage vers Kex.
Elle le regarda un moment, sans mot dire, cherchant justement la justesse à appliquer à ses paroles avant de songer qu'il était inutile de lui mentir. Il le verrait forcément. Reportant son attention sur les gâteaux, elle reprit à voix basse.

- Je voulais te prévenir. Mais comme tu le sais, je crains toujours autre chose. Je le craindrais toujours.


Elle soupira, le regard dans le vague, avant de saisir un des petits pains au miel et de le porter à sa bouche d'un geste mécanique. Elle n'avait pas le droit de gâcher une fête aussi importante pour ses hôtes et se força à sourire. Son regard revint sur Kex et cela l'aida à afficher un visage avenant.

- Mais je t'ai coupé en pleine discussion je crois, ajouta-t-elle en désignant du menton la jeune femme rousse et le fils de l'Oblat.
Revenir en haut Aller en bas
Kex Enhor
Montagnes
Soigneur
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 29

Feuille de personnage
Fonction:
Âge:
DC: 0

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Jeu 17 Mar - 19:29

Leur nouvel ami dut conclure que sa présence n’était pas souhaitée car, dès qu’Alisel se pencha sur l’assassin pour mieux voir –et surtout entendre ses mots-, il s’éclipsa. Kex salua le geste et s’excusa intérieurement de l’avoir chassé de cette manière. Mais la jeune femme ne s’était pas efforcée à capter son attention et à l’emmener à l’écart d’oreilles indiscrètes pour qu’ils soient contraints de subir la présence du Montagnard alors que, visiblement, ils avaient des choses importantes à se dire.

Le soigneur resta impassible lorsqu’Alisel exprima le fond de sa pensée, ce pourquoi elle avait vraiment cherché sa compagnie.  Elle craignait surtout qu’il ne trahisse son secret, qui elle était vraiment. Son passé, sa position dans la noblesse et sa fuite pour protéger un enfant, il s’agissait de faits importants et qui pourraient mettre à mal les relations –sommaires, certes- entre les Montagnes et les Duchés si cela venait à se faire savoir. Même s’il n’avait que des bribes de son histoire, cela suffisait à l’assassin pour réunir les différentes pièces et comprendre l’importance d’un tel savoir. Son devoir lui imposait de rapporter ces faits à l’Oblat. Son cœur lui ordonnait de dissimuler tout cela tant qu’il l’était possible. C’était probablement ce qu’elle voulait entendre, songea-t-il.
Alisel reporta son attention vers lui, un sourire illuminant son visage, de cette expression qu’il aime tant, surtout lorsque les lueurs du feu dansent sur sa peau et ses cheveux dorés. Savait-elle seulement qu’elle pouvait tout obtenir de lui en lui souriant ?

L’assassin porta son attention vers Rouge et Eirik, qu’elle désignait distraitement. La sorcière et le fils de l’Oblat, tous deux sous la haute protection de Jordken. Elle ne l’avait pas vraiment interrompu. Il fallait dire que la perspective de jouer les traducteurs pour l’étrangère et l’enfant n’avait rien de réjouissant. A cette pensée, son esprit s’embruma, repensant à l’inquiétude de la jeune femme.

- Je ne te trahirai jamais.

Il avait encore utilisé ce ton sec, péremptoire. Cette voix qu’il trouvait trop dure quand il parlait. Et pourtant, c’était sa manière de montrer qu’il avait pris une décision, la sienne. Et que personne ne serait capable de l’en détourner. Il s’agissait aussi d’une façon d’exprimer son sentiment à l’égard des doutes d’Alisel. Il se sentait à nouveau vexé qu’elle ne puisse pleinement lui faire confiance. N’avait-il jamais fait quoi que ce soit pour qu’elle doute de lui ? Lui ne voyait pas, mais s’il se trompait, il accepterait volontiers que la jeune femme lui ouvre les yeux. Il n’avait pas quitté la femme aux cheveux flamboyants et Eirik des yeux alors qu’il lui avait énoncé sa vérité.

Il s’en détourna alors pour reprendre un gâteau au miel avant de pivoter la tête vers Alisel, lorgnant sur la boisson qui ne lui faisait visiblement pas très envie. Il la pointa du doigt, et lâcha le plus simplement du monde, comme s’il était déjà passé à autre chose :

- Tu n’en veux pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Dim 20 Mar - 14:54

Tous deux s'étaient tournés en direction de la jeune femme rousse et du fils de l'Oblat. Acuité s'attendait à ce qu'il lui donne plus d'éléments à leur sujets ou peut-être, qu'il décide à nouveau de les rejoindre. A ses paroles cependant, elle dévia son regard jusqu'à le regarder lui. Surprise, elle resta un moment immobile, la bouche entrouverte sans rien ajouter. Ces paroles, énoncées sur un ton aussi solennel ne pouvaient être un mensonge et elle comprit que sans le vouloir, elle possédait à ses côté un précieux allié. La résignation dans sa voix vibra un instant dans l'air glacé et immobile, les coupant tous deux du monde jusqu'à ce que le soigneur ne se souvienne de la table chargée de mets.

Il se détourna aussi simplement des deux personnes abandonnées plus tôt, comme si elles n'étaient finalement rien. Acuité baissa la tête et accompagna Kex dans l'exploration des gâteaux. Elle tenait toujours la boisson alcoolisée dans sa main et comme il se tournait vers elle à nouveau, elle fit de même, ne sachant pas à quoi s'attendre désormais.
Il pointa la boisson du doigt, le plus naturellement du monde, avant de lui demander si elle n'en voulait plus, ou plutôt s'il pouvait la prendre.

La jeune femme émit alors un léger rire, soulagée de la légèreté que prenait les événements subitement.

- Non, tu peux le prendre, lui assura-t-elle en lui tendant le gobelet.

Il le prit et elle l'observa sans un mot, son sourire toujours affiché bien que plus discrètement sur ses lèvres. Lorsqu'il le porta à ses lèvres, elle songea qu'elle venait tout juste de boire au même endroit. Leurs empreintes s'étaient superposées de manière innocente sur le récipient et elle sentit ses joues s'empourprer à l'idée que ce dernier venait d’accueillir un baiser différé.
Pour combler son émois et surtout pour éviter qu'il ne détecte quoique ce soit dans cette pensée romantique autant que stupide, elle s'empressa de porter un nouveau petit pain à sa bouche et d'en croquer une bouchée qu'elle mit plus de temps que nécessaire à mâcher.

- Tu as raison, je crois que ce sont aussi mes préférés, reprit-elle après coup sur un ton tout aussi naturel que le sien usé précédemment en montrant le petit gâteau gourmand.

Son regard s'échoua plus loin, là où son fils était bien veillé par Elke. De là où elle était, elle pouvait voir le sourire de la jolie brune qui par contagion, se porta sur ses propres traits.
D'une certaine manière, il valait mieux qu'elle ne croise pas le regard du soigneur dans l'immédiat, ignorant si la brise glaciale avait pu calmer le feu de ses joues.
Revenir en haut Aller en bas
Kex Enhor
Montagnes
Soigneur
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 29

Feuille de personnage
Fonction:
Âge:
DC: 0

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Ven 25 Mar - 21:17

Lorsqu’il lui demanda s’il pouvait prendre la boisson dont elle ne voulait pas, le rire et les traits de son visage qui se détendirent lui firent prendre conscience de la tension sous-jacente qui venait soudainement de disparaître. Avait-elle autant peur qu’il puisse divulguer son secret ? Ou bien leur façon de se séparer la veille avait-elle laissée plus de traces que de simples égos malmenés par deux êtres plus fiers qu’ils ne voulaient bien se l’avouer à eux-mêmes.

Mais le nuage qui s’était assombri se dissipait désormais, et il serait seul responsable de son retour. Et puis, son innocence pouvait briser toutes les résolutions. Plus rien désormais ne pourrait entacher cette journée de convivialité et de partages, songea-t-il.

Dans un large sourire, il prit le gobelet et la remercia d’un signe de la tête.
- C’est très bon, mais, et il en but une bonne rasade et fit une grimace en déglutissant, c’est aussi très fort, sourit-il.

Alisel se saisit alors d’un gâteau fourré au miel avant de le porter à sa bouche, sous son regard intéressé. Ses yeux ne quittèrent pas un instant ses lèvres, et où une petite miette vint mourir sur le coin de celles-ci avant qu’elle ne lui fasse son sort avec un léger coup de langue. Une curieuse envie d’y goûter vint poindre au fond de lui, renforcée dès lors qu’elle fit part de son appréciation de la pâtisserie.
Il ne fut que trop heureux que l’attention de la jeune femme se porte plutôt sur la jeune femme qui s’occupait tendrement de son fils un peu plus loin que sur sa manière impolie de la dévisager avec gourmandise. L’avait-elle remarqué ? S’en offusquerait-elle ? Ses pensées se bousculaient déjà et ses yeux glissèrent plus bas.. sur le gobelet entre ses mains. Quelques gorgées, et le voilà qui commençait déjà à voir son esprit s’égarer vers d’impures pensées. Son regard remonta vers elle, son sourire de voir son enfant lové dans les bras protecteurs d’un petit brun de femme qui, il le savait, serait aussi forte qu’une lionne s’il fallait protéger le chérubin, se peindre sur son visage et ne faire que renforcer l’envie d’y goûter.

Kex se racla la gorge et se résolut de calmer ses ardeurs en jetant son dévolu sur d’autres pâtisseries. La bouche occupée à mâcher, il ne lâcherait rien d’idiot. Les yeux occupés à trouver le meilleur gâteau, il ne la dévisagerait pas d’avantager avec un regard plein d’envie. Quant au verre ? Il le posa sur la table. C’était plus sage de garder ses moyens. Ses interlocuteurs précédents ? Bien loin de ses pensées déjà toutes tournées vers la belle Alisel.
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Ven 25 Mar - 21:53

La Fête battait son plein : la foule formait autour du Palais une corolle remuante. Ceux qui avaient tardé étaient arrivés, à l'exception notable de deux sœurs : Kaïran et Kristen. Mais le peuple des Montagnes était un peuple indépendant. Si l'Oblat n'était pas là, c'est qu'elle avait mieux à faire ; personne n'en doutait ni ne s'en souciait. Le Baptême pouvait commencer, sans maître ni signal...

Une mère, tout simplement, monta derrière la souche où reposait la vasque neigeuse, et commença à parler. D'une voix qui bientôt couvrit toutes les autres. D'une voix qui raconta, avec humour, tendresse et sincérité sans fard, la rencontre, le premier enfant, puis cet enfant perdu, avant ce troisième, tout rose, dans ses bras. La joie qu'elle avait eut quand Ermenhild avait posé le nouveau-né sur sa poitrine, tout gluant, mais vivant ! Et ces cris qu'il avait poussé ! Et ces cris qu'il poussait encore, gages de vitalité, alors qu'elle posait sur son front la traditionnelle poignée de neige !

La foule enthousiaste répéta le nom de l'enfant suivi des quelques mots de bénédiction rituels. Puis la mère descendit de l'estrade naturelle, laissant place à ses paires...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Lun 28 Mar - 21:57

Alors que la cérémonie battait son plein Drathius lui s'était retiré de toute festivité. Trouvant une vieille souche coupée il l'utilisa comme siège naturel. Il était assez loin pour quitter le tumulte des conversations, mais aussi pour avoir une vue globale sur la situation, mais toujours assez proche pour intervenir si le besoin s'en faisait ressentir.
Il était confortablement installé avec une chope à la main, buvant tranquillement ce breuvage qu'il trouvait si délicieux. Il scrutait sans répit le déroulement de la fête, grâce a ses yeux entraînés à la chasse. Il cherchant la moindre trace de mouvement suspect, il avait bien remarqué que Nielsen se dirigeait vers le palais, que Aksel était entrain de parler avec une jeune demoiselle et que ces deux là semblait plutôt se tourner autour que de réellement converser.

Il vit aussi que la femme venant des duchés, dont il ignorait le nom, s'était retiré de la conversation, pour rejoindre le buffet, elle fut rejoins peu de temps après par Kex et semblait converser a propos des mets sur le buffet. Mais ce qui attirait sans cesse le regard du chasseur n'était autre que les cheveux rouge étincelants d'une magicienne venant elle aussi des duchés, il n'arrivait pas a détourer son regard plus de quelques secondes de cette chevelure et de cette dame qu'il trouvait ma foi, plutôt attirante.
C'est alors que Sköll fit son apparition, il se posa derrière Drathius. Sköll mordilla l'avant bras de Drathius pour jouer avec.

"Je n'ai pas le temps de jouer avec toi Sköll, je suis ici pour assurer la protection de Dame Kaïran et celle de son frère. Ces étrangers ne m'inspirent pas confiance. Répondit Drathius sur un ton sérieux à ces provocations amicales

-Pas de danger répliqua Sköll en se blottissant contre Drathius.
- Les humains ne sont pas comme les animaux, les dangers sont bien camouflés derrière de faux-sourire, de vêtements et tout ce qui servir a tromper ta vigilance.
- La chevelure de feu est un danger? Tu l'observes beaucoup.
-Laisse moi me concentrer au lieux de dire des bêtises ! Si tu veux rester ici soit silencieux et aide moi plutôt que de jouer." Répliquà Drathius.

Sköll posa sa tête sur les genoux de Drathius qui lui était toujours concentré sur la foule.


Dernière édition par Drathius le Mar 5 Avr - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kex Enhor
Montagnes
Soigneur
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 29

Feuille de personnage
Fonction:
Âge:
DC: 0

MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Dim 3 Avr - 21:38

Le salut vint finalement des présentations qui débutaient enfin. Il y avait là un sujet parfait pour occuper ses pensées et son attention. Aussi Kex observa le premier nouveau-né qui fut présenté à l’assemblée par sa génitrice. Selon les coutumes montagnardes, elle s’avança sans invitation ni autre introduction et lorsqu’elle se mit à parler, tous se turent pour l’écouter et découvrir le trésor qu’elle allait leur montrer. Comme il le craignait –et le détestait- la mère se perdit dans une histoire longue où se mêlaient mélancolie et bonheur, tout cela afin de montrer à quel point elle chérissait déjà son enfant et combien il la comblait de bonheur. Il retint un soupir à cause de la présence d’Alisel, mais cela l’exaspérait déjà et il songeait au nombre d’enfants qui allait être présenté à sa suite.
Le peuple l’accueillit finalement avec les bénédictions traditionnelles, et elle fit place nette pour la mère suivante.

Le tour d’Alisel viendrait rapidement, et il sentait l’appréhension s’installer légèrement. Elle y arriverait, cela ne faisait aucun doute. Il lui sourit et l’encouragea en indiquant que tout irait bien et qu’elle pouvait compter sur lui si elle avait besoin d’aide. Mais la jeune femme, résolument indépendante, déclina son invitation alors qu’elle le saluait pour récupérer son fils et le présenter à son tour.
Kex hocha la tête et la laissa disparaître au milieu de la foule pour arriver aux côtés de Kjeld. Le soigneur pinça les lèvres. Il s’agissait peut-être de la dernière occasion qu’il avait pour la voir avant qu’il ne parte. Il avait pris la décision de se lancer à la chasse de l’étrange être qui inquiétait les Montagnards dès le lendemain, avant que les premières lueurs du jour ne percent le sombre manteau de la nuit, seul.

Il fit claquer sa langue sur son palet et s’empara d’un second gobelet contenant le breuvage alcoolisé ainsi que de quelques gâteaux avant de retourner auprès de la magicienne. Eirik avait disparu, de même que Jordken, certainement occupé à couver Alisel de conseils qu’elle ne comprenait pas. Au moins ne lui tomberait-il pas dessus aujourd’hui, et cela fut accueilli comme un soulagement. En s’avança vers Rouge, il fit le garde du corps albinos de la sœur de l’Oblat l’observer avec avidité non feinte. Elle ne passait pas inaperçue, assurément.

- Désolé de m’être absenté si longtemps, s’excusa-t-il en lui tendant le gobelet qu’il venait de prendre.
- Il semble que vous attisiez la curiosité de bien du monde, dit-il en référence au Montagnard qui la dévisageait avec intérêt et qu’il lui indiqua d’un signe de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   Mar 5 Avr - 10:34

Avant qu'il n'ait pu réagir ou répondre quoi que ce fut, Alisel s'excusa et disparut dans la foule. Le jeune noble chercha un instant à la suivre du regard, perplexe quant à sa soudaine évaporation, mais son attention fut détournée par Elke qui complimentait l'étrangère. Toujours soucieuse d'autrui et ne disant que du bien de personnes qu'elle connaissait à peine.
-Rassure-toi : elle aura bien du mal à trouver une meilleure baby-sitter que toi ailleurs, répondit Aksel avec un petit sourire provocateur. Plus sérieux, il ajouta :

-Mais tu as raison, nous avons là une jeune femme courageuse et surprenante.

C'est alors que la cérémonie de la fête de l'Hiver débuta avec le discours ému de la première mère. Comme à son habitude, Aksel oublia le présent et s'envola vers ses pensées : avoir un enfant. Son regard se posa un instant sur Elke qui tenait tendrement le petit Kjeld. Il était trop tard à présent, il laisserait ce projet aux autres. Il revint les pieds sur terre quand Alisel déboula pour reprendre son bébé : son tour se présenterait bientôt !

Cela fit sourire Aksel bien que l'air alarmé et peu épanoui de la jeune maman était plutôt inquiétant. Peut-être était-elle simplement en brouille avec Kex Enhor, qu'elle fréquentait régulièrement selon les rumeurs. Les yeux posés sur les mamans toutes plus fières et stressées les unes que les autres, Aksel interrogea Elke :
-Et toi, comptes-tu devenir mère un jour, ma chère Elke ? Cela te sied fort bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[event] La Fête de la neige [décembre 10 - LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» [CLOS] [Mini Event] Quand on te tend un piège bien venimeux... (libre)
» EVENT - Il est peut-être temps de partir. [Libre au Clan]
» Event 1, sujet 1: Une nuit aux Eyriés (libre)
» neige et eau
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Jhaampe
-