AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Lun 30 Nov - 13:49

A son retour à Jhaampe à l'automne, Elke avait rapidement appris qu'une jeune femme étrangère était venue s'installer parmi eux. Jordken lui avait raconté très brièvement qu'il l'avait trouvée dans la montagne et l'avait aidée à venir jusqu'à Jhaampe où elle avait donné naissance à un beau bébé en bonne santé. Bien que l'époux de l'Oblat ne soit guère loquace, Elke avait compris sans peine que ce Montagnard bourru s'était attendri devant la jeune fille seule et perdue. Curieuse de nature mais également désireuse d'offrir ses services si elle le pouvait, elle avait donc décidé un beau jour d'aller rendre visite à l'étrangère - Alisel - pour se présenter. Elle avait déjà en tête quelques phrases bien tournées qui agrémenteraient les nouvelles de la capitale qu'elle porterait aux habitants des montagnes les plus éloignés au printemps prochain.

Au milieu d'une matinée ensoleillée bien que l'air soit resté vif, elle se présenta donc à la porte de la demoiselle. Son luth attaché dans son dos, elle apportait également des petits pains aux fruits secs offerts un peu plus tôt par une voisine en échange de quelques chansons pour distraire son fils alité à cause d'un refroidissement. C'est ainsi que lui était venue l'idée de proposer à la jeune mère de chanter parfois pour elle ou pour son bébé, en particulier si le petit avait du mal à dormir. Elle n'avait aucune idée de la manière dont on prenait soin d'un enfant en bas âge mais avait déjà pu observer que certains paraissaient se calmer et s'endormir quand elle chantait pour eux de douces balades. Peut-être le bébé d'Alisel serait-il aussi sensible à ses mélodies. Inspirant profondément pour se donner le courage d'affronter sa timidité face à une personne inconnue, elle frappa résolument au battant et attendit bien sagement qu'on vienne lui ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Mar 1 Déc - 9:05

Acuité venait d'achever sa toilette, succincte certes, mais nécessaire. Depuis sa captivité et après avoir baigné dans le sang et ses propres excréments, elle ne supportait plus de se sentir sale, sauf lorsqu'il s'agissait de terre après une chasse. C'était une habitude quelque peu incongrue qu'elle avait prise, mais la Guerre l'avait changé sur bien des aspects et elle assumait ses nouveaux troubles tout simplement car elle ne pouvait pas faire autrement.
Le broc d'eau posé sur la commode fumait encore de l'eau tiède dont elle venait de se servir et les effluves qu'elle dégageait flottait encore dans l'air. Une sorte de plante, proche du romarin qu'elle avait découvert ici à Jhaampe et qui avait pour particularité d'éloigner les maladies et de purifier l'air.

Espoir était allongé sur le sol, sur une épaisse couverture non loin du feu, mais à distance respectable pour éviter tout éclat de flamme ou de bois brûlé.
L'enfant cherchait à se retourner et à bouger pour récupérer un petit animal en bois taillé par Jordken. Un ours.
Acuité ne put réprimer son sourire devant ce spectacle avant de replacer ses cheveux en arrière. Ses boucles blondes ne poussaient pas vraiment et elle avait un mal fou à les attacher, alors la plupart du temps, elle les laissait lâches mais se battait avec toute la journée.
Enjambant son bébé, elle plaça une nouvelle bûche au feu. La journée s'annonçait particulièrement glaciale et elle en profita pour remettre de l'eau à bouillir mais en prévision d'un thé.
Tout affairée à son petit quotidien bien rôdé désormais, elle n'entendit pas les coups frappés à la porte comme elle était dans la chambre pour récupérer le broc d'eau afin d'aller le vider à l'extérieur.
Aussi, qu'elle ne fut pas sa surprise d'ouvrir le panneau de bois et de tomber nez à nez avec une jeune femme qu'elle n'avait encore jamais vu.
Les yeux ronds après un léger sursaut, les mains chargées de son récipient encore fumant, elle mit un petit moment avant de réagir à nouveau et bredouilla simplement un bonjour en chiurda.

- Faire quelque chose pour vous ? demanda-t-elle dans cette langue toujours aussi approximative.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Mar 1 Déc - 22:59

À l'instar de la jeune femme à laquelle elle rendait visite, Elke tressaillit quand la porte s'ouvrit. Pourtant, c'était bien pour ça qu'elle avait frappé, non ? Certes, mais impossible de se défaire de sa gaucherie naturelle qui l'incitait à tant de timidité. Voilà qu'elle se trouvait donc devant la jeune femme venue d'ailleurs, tout d'abord trop niaise pour dire un mot. Quelques instants suffirent pour qu'elle se reprenne suffisamment mais le ton était donné. Encore un habitant de Jhaampe qui reconnaitrait sans aucun doute la petite barde à sa timidité légendaire. Cependant, cette fatalité n'attristait même pas Elke, elle était accoutumée à passer inaperçu. La salutation et les premiers mots de la jeune femme firent sourire Elke qui reconnut dans la maladresse d'Alisel en chiurda ses propres hésitations dans la langue des Duchés.

- Bon jour à vous aussi, répondit-elle joyeusement, le regard accroché par une volute dorée dansant au-dessus de l'oreille de la jeune femme.

Malgré elle, son regard fut attiré plus bas par le décolleté on ne peut plus garni de la demoiselle. Elle savait bien que la maternité avait parfois cet effet sur les femmes, elle en avait eu de nombreux exemples, mais devait bien avouer que dans ce cas précis, c'était impressionnant. Elle se demanda si ça aurait le même effet sur elle et songea que ce ne serait guère pratique avec son luth

- Je suis Elke. Je suis musicienne, je chante les nouvelles du pays.

Elle essayait de ne pas parler trop vite mais ne voulait pas non plus vexer Alisel en lui parlant trop lentement. Pour finir, elle ne savait plus très bien ce qu'elle voulait lui dire. Ah si ! La musique !

- Je suis venue vous proposer de chanter pour vous et votre bébé. Peut-être que ça vous aidera pour la langue... Et votre bébé dormira bien...

Les yeux rivés à une petite tache de rousseur sur la tempe de la jeune femme, elle attendait sagement et en souriant qu'elle décide si elle voulait ou non tenter l'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Jeu 3 Déc - 8:54

La jeune femme la salua à son tour, avant de baisser son regard, très certainement attirée par le broc d'eau qu'Acuité tenait toujours. Elle se présenta comme Elke. Le prénom sonnait étrangement dans sa bouche et la fille des Duchés se demanda si elle avait bien compris sur le moment.
Elle apprit qu'elle pratiquait la musique et chantait les nouvelles...de son pays? Comme une sorte de barde  ou ménestrel ?
Pourrait-elle lui donner des nouvelles de son propre pays ?
Acuité savait que les ménestrel voyageaient beaucoup et étaient tenus informés de bien des actes. On s'en servait pour effectuer des serments dans les Duchés, les vérichanteurs avaient pour particularité de savoir retransmettre les paroles telles qu'ils les avaient entendus.
Elke était-elle de cette trempe ?

Elle lui offrit un sourire et se décala de la porte pour la laisser entrer, tout en l'invitant à le faire.
L'eau contenu dans le broc virevolta dans les airs avant de s'échouer dans la neige, en y formant quantité de petits trous à la matière fondue. Puis elle referma la porte.
Son bébé était toujours entrain de s'agiter par terre, et Acuité avait disposé quelques jouets à proximité pour l'inciter à entraîner sa mobilité.

- Voici Espoir, dit-elle non sans une once de fierté dans la voix. Installez-vous je vous en prie.

Elle lui tira une chaise pour que la jeune femme puisse se mettre à l'aise et s'attarda à remettre de l'eau à chauffer pour leur offrir une tasse de tisane.
Elle observa discrètement la jeune femme aux traits fins et au visage avenant. Nul doute qu'elle aurait fait sensation à la cours de Castercelf. Cette ménestrel n'aurait pas connu la disette même dans le bourg. Beaucoup d'hommes auraient donné le sous pour un simple sourire, sans même avoir à écouter sa voix.
Plaçant la marmite au dessus de l'âtre, elle reprit plus timidement.

- Avez-vous...des nouvelles de la Guerre ? Qu'est-ce qu'il se dit en dehors des Montagnes ?

Avait-elle réussi ou échoué ? La reddition de Shyrin avait-elle suffit à sauver leurs pays ? Qu'était devenu la jeune princesse ? Il semblait inconcevable à Acuité que Vainqueur l'ait fait exécuté. Et sa propre mort ? En parlait-on ?
Tant de questions qui jusqu'à présent n'avaient pas de réponses. L'arrivée de Elke avait des apparitions de fenêtre ouverte sur le monde extérieur, le monde qu'elle avait quitté et fuit pour rejoindre cet écrin blanc, ce cocon neigeux où plus rien ne semblait l'atteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Ven 4 Déc - 22:08

Invitée à entrer, Elke cogna ses semelles contre le bas du mur de la maison pour en faire tomber la neige avant de franchir le seuil. Elle redécouvrit alors le cabanon d'été de Jordken et Kristen quelle connaissait déjà mais qui avait subtilement changé d'atmosphère. Sans changer l'esprit des lieux ni manquer de respect à ses hôtes, Alisel avait apporté sa touche personnelle avec légèreté. Et puis il y avait l'enfant. La jeune femme présenta son bébé et Elke reconnut dans le ton de sa voix cette note de fierté que l'on retrouvait chez toutes les mères du monde.

Elle laissa tomber sa veste fourrée sur le dossier de la chaise offerte par son hôtesse puis s'y assit sagement après avoir appuyé son instrument au pied de la table. La marmite au-dessus du feu laissait présager qu'elle pourrait bientôt déguster une bonne tisane, l'ambiance était détendue et chaleureuse, aussi se laissa-t-elle aller contre le dossier sans quitter le bébé des yeux. L'enfant était une bonne excuse - même si c'était inconscient - pour ne pas avoir à croiser le regard de la mère.

- La guerre est terminée, commença-t-elle en douceur. Les frontaliers ont vu les armées se séparer et celle des Duchés remonter vers le Nord à la fin de l'été.

Sa voix avait naturellement pris une inflexion plus douce et chantante, comme lorsqu'elle racontait des histoires et donnait des nouvelles aux gens qu'elle visitait. Se tournant vers la jeune femme, elle fixa un point invisible sur son épaule pur reprendre, toujours avec la même gentillesse naturelle.

- Les Duchés ont vaincu et il se dit qu'ils veulent établir une zone de protection à la frontière entre Rippon et les États Chalcèdes. Mais je ne saurai si c'est le cas qu'à l'arrivée du prochain barde qui aura été de ce côté.

Son sourire était désolé à présent. Elle aurait voulu mieux renseigner la jeune mère qui semblait tenir particulièrement aux nouvelles du conflit, mais depuis son retour à Jhaampe, elle ne pouvait plus compter que sur ses collègues tardifs.

- Jordken me dit que vous veniez du Sud. Avez-vous assisté à la guerre ?

Curieuse, elle était également navrée que cette jeune femme si douce avec son joi bébé ait pu être témoin des horreurs que supposaient de tels conflits.Bien sûr, elle n'en savait que ce qui se disait dans les histoires et les chansons échangées entre musiciens itinérants, mais il lui semblait que ce devait être terrible d'être confrontée à une guerre. Si terrible même, qu'elle peinait à l'imaginer ou à le formuler.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Dim 6 Déc - 17:24

Le coeur au bord des lèvres, Acuité écouta le récit de Elke. Ainsi, les Duchés avaient vaincu. Elle mourrait d'envie de savoir si cette victoire était lié à la reddition de Shyrin ou bien à l'écrasement guerrier de Vainqueur mais n'osa pas poser de question supplémentaire, de peur de trop se dévoiler.
Attentive aux mots de la jeune femme, Acuité préparait les herbes à placer dans la bouilloire en attendant que l'eau chauffe. Ses gestes semblaient anodins et elle faisait beaucoup d'efforts pour qu'ils ne trahissent pas son angoisse et sa curiosité.
Elke ne lui rapportait pas la mort d'une héritière Loinvoyant et elle se demanda si on la cherchait encore. A cette pensée, un léger frisson dévala sa colonne vertébrale et elle jeta un oeil de biais à Espoir, affairé à attraper le petit ours en bois. Par Eda...elle n'était toujours pas en sécurité et lui non plus.

Là encore, elle aurait voulu demander quand ce barde arriverait, mais se garda bien de le mentionner. Elle se mordit la lèvre inférieure pour se contenir et secoua doucement la tête, pour montrer à Elke qu'elle n'avait pas besoin de se sentir désolée.
L'eau se mit à frémir et la jeune femme en tira du feu pour recouvrir les feuilles qui flottaient à présent dans le récipient.
Elle revint près de la table et se mit à effectuer le service en racontant à son tour.

- Je servais dans l'armée, dit-elle simplement. Plus que d'y assister, j'y ai participé.

Plaçant la tasse fumante devant Elke, elle saisit par la suite son propre breuvage qu'elle enroula de ses doigts fins et abîmés.

- Qu'est-ce que Jordken vous a dit d'autre ? demanda-t-elle juste pour faire concorder les deux histoires.

Car à force de devoir raconter l'origine de son arrivée ici, elle avait peur de se tromper dans les versions et surtout de se trahir.
Elke semblait être une jeune femme douce et sympathique, mais les bardes et menestrels colportaient histoires et chants. Acuité ne souhaitait pas donner plus d'informations que nécessaire. Et même si la jeune femme semblait inoffensive, un simple mot pouvait la condamner.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Dim 6 Déc - 22:20

Détournant les yeux de l'enfant qui rampait au sol sans se soucier d'elles, Elke aperçut une lueur désolée dans le regard de son hôtesse mais n'en saisit pas pleinement le sens. Du moins pas jusqu'à ce que la jeune femme lui apprenne qu'elle avait été au coeur du conflit entre leurs voisins.

- Oh...

Elle ne se rendait pas bien compte naturellement de tout ce que cela pouvait impliquer mais le ton de la voix de la jeune femme lui disait assez qu'elle ne pouvait que compatir. Enroulant ses doigts autour de la tasse fumante, elle reprit avec la même douceur.

- Je ne suis pas allée suffisamment au Sud ou à l'Est cette saison pour pouvoir vous donner d'autres nouvelles, je le regrette. Mais Bjorn et Ingvar sont partis dans cette direction au printemps dernier. Leur retour a sans doute été retardé par les chutes de neige précoces mais ils devraient arriver à Jhaampe d'un jour à l'autre.

Elle tentait de la rassurer, de la consoler ou elle ne savait trop quoi. Pourquoi d'ailleurs ? C'était inexplicable mais Alisel lui faisait penser à la petite colombe blessée qu'elle avait trouvée quelques jours plus tôt. il y avait quelque chose en elle qui paraissait brisé même si elle faisait preuve d'une force et d'une volonté peu communes pour une si jeune fille.

- Jordken n'est pas bavard, vous savez, reprit-elle plus gaiment, décidée à distraire la demoiselle. Il a seulement dit qu'il vous avait rencontrée sur la route du Sud et que vous sembliez à bout de forces, sans doute en raison de l'avancement de votre grossesse.

Reportant son regard sur le bébé joufflu et visiblement bien entouré, elle sourit gentiment.

- Il semble que ça ne vous a pas porté préjudice ni à votre enfant. Est-ce pour cela que vous avez quitté l'armée ?

Même si les subtilités de l'armée et de la guerre lui échappaient largement, elle ne saisissait pas bien les motivations de la jeune femme, en effet. Ne l'aurait-on pas laissé quitter le service actif en reconnaissant son état ? Pourquoi avait-elle fui jusque dans les Montagnes ? Malgré sa curiosité, elle était trop polie et trop intimidée également pour poser toutes ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Lun 7 Déc - 23:10

Alors qu'elle lui expliquait les raisons de son manque d'informations, la promesse de nouvelles dans les jours à venir la rassurèrent. A présent qu'elle se savait en sécurité elle voulait savoir pour Shyrin. Elle voulait savoir pour Vainqueur. Et de manière plus égoïste, elle voulait savoir pour elle même. Que disait-on de la disparition de Acuité Loinvoyant ? Etait-elle morte officiellement ou simplement portée disparue ?
Vainqueur pouvait avoir gardé pour lui la vérité pour de multiples raisons.

La jeune femme se força cependant à sourire, pour ne pas paraître désagréable auprès de son invitée mais également pour ne pas éveiller le moindre soupçon.
L'attitude gaie de Elke lorsqu'elle parla de Jordken fut rapidement contagieuse et le sourire qu'Acuité affichait devint rapidement sincère. Elle hocha la tête aux paroles de la jeune femme mais se rembrunit sensiblement lors de sa dernière question.

Espoir, comme s'il avait senti les émotions contraires de sa mère se mit à geindre et Acuité se leva pour aller le récupérer. Elle le plaça contre elle et se mit à caresser son dos avant de se rasseoir face à sa tasse. Son regard se perdit quelques secondes dans la clarté du breuvage, réfléchissant à ce qu'elle pouvait dire et surtout ce qu'elle devait taire.
Elke semblait adorable et naïve d'une certaine façon, ce qui avait de quoi baisser les barrières de méfiance de la duchesse.

- J'ignorais que j'étais enceinte lorsque j'ai rejoint l'armée. Après ma capture par les Chalcédiens, je suis devenue l'esclave de l'une d'entre eux. C'est là, que nous l'avons découvert. Elle m'a aidé à m'enfuir, afin que mon enfant puisse vivre libre.

Le fait de parler de Shyrin lui noua la gorge. Oui, si son fils pouvait apercevoir un avenir radieux, c'était grâce à la jeune fille qui lui avait offert sa liberté. Que lui avait-elle donné en échange ? Une cage à Castercelf. Elle s'en voulu subitement, convaincue que l'échange n'avait pas été équitable.

- Je ne pouvais rentrer chez moi, reprit-elle d'une voix plus basse. Cet enfant est illégitime. Mon père ne l'aurait pas accepté. Jordken m'a sauvé lorsqu'il m'a trouvé sur cette route. Il nous a sauvé.

Espoir se mit à gazouiller avant de faire quelques bulles sur l'épaule de sa mère. Ce qui eut pour mérite de ramener le sourire à cette dernière.
Elle le plaça face à elle et embrassa son front avant de le caler sur son épaule et de lui tapoter les fesses, sa bonne humeur retrouvée.

- Et vous ? Jusqu'où êtes-vous allé lors de vos derniers voyages ? Qu'avez-vous vu ? Racontez-moi je vous prie.

Acuité aimait les menestrels pour leur talent au chant bien évidement et à la musique, mais surtout pour leur capacité à conter des histoires en se rappelant des moindres détails.
Elke possédait une voix douce et la béarnoise ne douta pas une seule seconde que dans les minutes qui suivraient, Espoir succomberait à son charme et s'endormirait.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Mar 8 Déc - 22:19

- Oh...

Même si elle tentait de ne pas trop écarquiller les yeux, Elke était aussi abasourdie que fascinée par l'histoire d'Alisel et de son enfant. Prisonnière des Chalcédiens, vraiment ! Quelles terribles moments elle avait du vivre ! Aussitôt, la petite musicienne s'en voulut de faire revivre de pareils instants à son hôtesse et décida de ne plus l'ennuyer avec ses questions déplacées. Souriant à la conclusion sur le sauvetage de Jordken, elle n'eut même pas à chercher comment distraire la jeune fille de ses sombres pensées puisque celle-ci lui demanda d'elle-même des nouvelles.

- Je suis montée vers l'ouest pour commencer, puis j'ai opéré une grande boucle au nord et je suis redescendue par l'est.

À la fin de l'hiver dernier, les rumeurs de guerre leurs étaient déjà parvenues même si elles étaient encore bien incertaines. Les musiciens itinérants avaient généralement de l'intuition concernant ces événements et la plupart de ses collègues avaient choisi de voyager vers le sud et l'est afin d'être aux premières loges. Elle avait choisi la direction inverse pour sa part. Peut-être par crainte de la guerre ou de ne pas être à la hauteur, ou peut-être aussi pour compenser l'absence sur ces routes de ses collègues attirés par des nouvelles plus importantes.

- La route de l'ouest commence par une escalade assez rude, peu aisée au moment de la fonte des neiges. mais quand on part suffisamment tôt dans la saison, ce n'est pas trop dangereux. À peine à quelques heures de marche, il y a une immensité gelée qui forme des vagues, des crevasses, des noeuds sur une large étendue. c'est comme une mer figée en plein mouvement par le froid, c'est magnifique.

Comme toujours quand elle parlait des montagnes et de ses voyages, elle s'était animée. Ses yeux brillaient, bien que fixés dans le vague derrière Alisel, ses joues pâles avaient rosi et ses traits s'habillaient de sourires très expressifs.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Mer 9 Déc - 21:59

Acuité ne connaissait pas la géographie des Montagnes. Elle ne l'avait pas étudié et il lui semblait depuis qu'elle y vivait, que l'ensemble n'était que neige et roche. Peu de routes en réalités semblaient prendre naissance ou parcourir les paysages de neige.
Aussi, écouter Elke ne l'ennuya pas du tout, au contraire, elle tacha de s'instruire à travers ses mots. Il faut dire que la jeune femme mettait une telle passion à raconter ses déambulations, que la béarnoise avait le sentiment de vivre son voyage avec elle.

Sans s'en rendre compte, Acuité s'était mise à sourire face à l'émotion engagée de la jeune ménestrel, émotion visiblement contagieuse ou qui trouva aisément un écho dans le coeur de la jeune femme rêvant d'aventures.
Même si ces derniers mois, ses aventures n'avaient pas été des plus encourageantes.

- J'aimerais voir ses vagues de glace et cette mer figée, laissa-t-elle échapper en se doutant qu'elle n'en aurait malheureusement pas la possibilité dans l'immédiat.

Physiquement parlant déjà, elle douta fortement être capable d'une randonnée aussi difficile. De morphologie menue mais musclée, elle avait été anémié durant sa captivité et sa grossesse n'avait rien arrangé. Même si elle se remplumait désormais, il lui faudrait plusieurs mois pour redevenir celle qu'elle était jadis. Mais écouter Elke lui décrire la contrée était apaisant et agréable.
Espoir bailla et commença à s'assoupir.

- Repartirez vous après la fonte des neiges sur la route ? Où irez-vous ?

Sa curiosité n'était pas feinte et elle se demanda si elle pouvait voyager par procuration.
Où irait la jeune femme ? Quelle contrée foulerait-elle ? Descendrait-elle au sud dans ces territoires sauvages et humides à l'ouest de Chalcèdes ?
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Sam 12 Déc - 14:40

- Oh mais vous pouvez, ce n'est pas si difficile... Du moins, vous pourrez avec un peu d'entrainement. Je suppose qu'après avoir eu un enfant, il faut un peu de temps pour retrouver ses forces...

Elle n'en savait fichtrement rien en fait, mais elle se doutait bien que le fait de mettre au monde un enfant devait avoir des conséquences à long terme, outre ce qui était évident. Cela dit, il ne lui semblait pas insurmontable de redevenir celle qu'on était avant, n'est-ce pas ? Pour la première fois, elle tenta de s'imaginer elle-même avec un enfant mais cela semblait impossible. Quelle sorte de famille pouvait-elle espérer fonder en étant sur les routes la moitié de l'année ? Malgré toute sa créativité et sa joie de vivre, elle était incapable de se visualiser avec un mari ou un enfant. Avait-elle un problème pour ne pas réussir à se projeter dans l'avenir ? Peut-être bien, après tout... Ou peut-être que cela ne valait pas la peine d'y réfléchir. Pas tant que ça ne la faisait pas souffrir, en tout cas.

- Au printemps prochain, si vous en avez la force et si vous pouvez laisser votre fils à quelqu'un un jour ou deux, je vous y emmènerai si vous le souhaitez.

Souriante, elle fixait ses yeux clairs sur une boucle dorée qui dansait au-dessus de l'épaule de la jeune femme. Elle avait sincèrement envie de lui faire plaisir. Et partager la beauté des montagnes lui semblait un excellent moyen d'y parvenir. Sans doute Alisel n'avait-elle pas eu le temps ni l'occasion d'en voir grand chose jusque là. Baissant les yeux sur le bébé niché contre la poitrine de sa mère, elle eut un nouveau sourire, plus tendre. À voir ainsi ce charmant tableau, elle commençait à se poser des questions. Du moins son inconscient s'était-il mis à travailler mais sans trop la perturber pour le moment.

- Il est question d'une expédition dans les Duchés afin de tenter de trouver un remède à la maladie d'Aksel. Il se pourrait que je fasse partie de cette délégation. Je ne sais donc pas encore si je ferai une simple tournée ou un grand voyage lointain, s'excusa-t-elle en baissant les yeux.

Quitter les montagnes lui faisait peur, plus encore pour aller dans ce mystérieux pays qu'était les Duchés. Et en même temps, elle était impatiente de découvrir toutes les beautés et les nouveautés qu'il avait à lui offrir. Partagée entre crainte et curiosité, elle ne savait pas bien si elle devait espérer ce voyage ou le redouter. Pourtant il y avait une chose certaine : s'il existait un remède pour Aksel dans les Duchés, elle s'y rendrait elle-même seule et à genoux s'il le fallait. Il était si gentil et si patient, il méritait bien qu'on fasse l'impossible pour lui. Soucieuse de ne pas assombrir la journée de son hôtesse avec ses doutes, elle attrapa son luth et en pinça délicatement une corde pour en tirer une note douce.

- Voudriez-vous entendre une chanson ? Peut-être Espoir aimerait-il cela, lui aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Lun 14 Déc - 8:55

Elke l'encouragea quand à sa force physique, ce qui tira un sourire à Acuité. La jeune femme semblait très positive et sa façon d'être était capable d'illuminer une pièce. La barde itinérante possédait très certainement ce même don semblable à tous les artistes, cette capacité de modifier une atmosphère, une ambiance en fonction des émotions des uns et des autres.
Elle alla jusqu'à proposer de l'emmener là-bas en personne et Acuité accepta d'un hochement de tête ravi. Après tout, elle avait décidé de rester alors elle aurait le temps d'effectuer ce genre d'expéditions.
Et en parlant de ça, Elke enchaîna avec ce qui était prévu au printemps. Acuité arrêta son regard sur la jolie brune dont le regard s'était teinté d'un vrai sentiment de compassion à l'annonce du remède pour Aksel.
De ce qu'elle en savait, il était le frère de l'Oblat et il était mourant.
La façon de gouverner des Montagnes était très différente des Duchés. Ici, l'Oblat était au service du peuple et il était aimé.
Kristen œuvrait au quotidien aux côtés des habitants que ce soit pour chasser, réparer une maison ou préparer un bouillon.
Aucune extravagance donc de ceux qui se situaient à la tête de Jhaampe.

Alors que Elke baissait la tête, Acuité conserva son regard sur elle. Dans les Duchés ? Et si...si la rumeur d'une rescapée de la Guerre du nom de Alisel se faufilait dans les oreilles des soldats. Si Miel et Alidel faisait le rapprochement avec son nom ?
Le risque de sa résurrection devenait réel, mais elle ne pouvait pas empêcher les Montagnes de chercher un remède pour le jeune homme.
Kex avait raison, elle devait se trouver une nouvelle identité, se baptiser Chyurda et vite.
Peut-être que dans ses discussions avec Elke, une jolie sonorité attirerait son attention.

Un léger tintement la ramena à son présent et elle fit l'effort de se débarrasser de ses craintes avant qu'elles n'assombrissent son visage, pour ne pas donner à la ménestrel de quoi raconter.

- Oui, s'il vous plait, murmura-t-elle en fermant les yeux comme si elle voulait se concentrer sur les notes.

Mais une fois dans le noir, ses pensées ne pouvaient s'empêcher de virevolter et d'imaginer ce qu'il pourrait se passer. Si on la découvrait ? Si les Chyurdas apprenaient qu'elle avait menti ? Si...Trop de si accaparait son esprit dans l'immédiat. Heureusement, la mélodie et la voix de Elke étaient apaisantes et les battements de son coeur ralentirent, comme pour se coordonner avec la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Lun 14 Déc - 23:48

Sans se presser, Elke pinça encore quelques cordes, le temps de réfléchir au morceau qu'elle voulait faire entendre à la jeune femme et à son bébé. Elle choisit une chanson volontairement douce et calme, apaisante, qui incitait à la rêverie et au repos, une ballade qui ferait rêver la mère et bercerait l'enfant.

Car il était évident à ses yeux innocents que la jeune femme avait besoin de sécurité, d'apaisement et d'un peu de légèreté après tant d'heures si sombres. Elle cachait des blessures secrètes en plus de celles qu'elle admettait à voix haute. Sensible à cette atmosphère et désireuse plus que tout d'aider Alisel à se faire une place bien à elle dans leurs belles et calmes montagnes, elle chanta donc suffisamment longtemps pour arrêter le temps et les emmener tous très loin.

Elle avait volontairement délaissé les nouvelles comme les chansons trop gaies ou trop tristes, se concentrant sur les plus mélodieuses et romantiques de ses ballades. Rien qui puisse amener la mélancolie mais rien de trop bondissant non plus car le bébé avait besoin de repos lui aussi. Et quand les chansons prirent fin, elle laissa ses doigts sur les cordes et laissa s'éteindre les dernières notes de musique tranquillement mêlées aux petites crépitement du feu et à la respiration paisible d'Espoir. Son propre coeur lui sembla plus léger et elle espéra qu'il en allait de même pour son hôtesse, que l'Espoir était dans son coeur et non plus seulement dans ses bras.

Peu désireuse de briser le calme après cela, elle garda les yeux baissés et laissa le silence se prolonger autant que nécessaire. Alisel s'était-elle également endormie ? Dans ce cas, elle la veillerait sagement jusqu'à son réveil. Elle se sentait bien dans cette maison, aussi bien que quand elle était venue y voir Kristen et Jordken.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Mar 22 Déc - 8:35

Acuité baissa son regard sur son enfant placé contre elle. Inconsciemment, elle resserra son bras autour de lui engageant un lent mouvement de balancier pour le bercer.
Espoir la regardait intensément. Leurs pupilles aux couleurs sombres se reflétaient l'une dans l'autre, les isolant du monde un moment.
Enveloppés par la douce mélodie, la mère et l'enfant pouvait profiter d'un instant qui n'appartenait qu'à eux et à travers ce regard partagé, un seul sentiment existait : l'amour inconditionnel.

Si elle avait eu des doutes jusqu'à présent, qu'elle avait partagé ses angoisses, ce simple partage d'émotions sans voix balaya tout.
En le regardant vraiment comme à ce moment là, elle sut immédiatement qu'elle avait fait le bon choix.
A travers son visage, elle reconnaissait certains traits de Brun comme une évidence, mais Espoir restait et resterait son fils à elle. A elle seule.
Cette prise de conscience la frappa de plein fouet mais au lieu de l'accabler, elle lui donna une nouvelle force, une volonté sans faille qui dépassa de loin toutes ses inquiétudes partagées avec Kex.
La réponse était en elle depuis le début.
Oui, elle avait pris la bonne décision en venant dans les Montagnes et oui, elle l'avait fait pour Espoir.
Son fils, la chair de sa chair serait heureux ici et elle pouvait déjà entrapercevoir sa vie future, lorsqu'il deviendrait un homme bien éduqué et qu'il trouverait femme à son tour.
Il pourrait faire tout cela ici, dans les Montagnes il aurait le choix. Elle ne lui imposerait rien.

Le nourrisson battit des paupières à plusieurs reprises et tandis que sa bouche s'étirait légèrement, il émit un petit gémissement dans un soupir alors que ses yeux se fermaient pour de bons, l'emportant au pays des songes.
Acuité sourit, toujours émerveillée de voir la rapidité avec laquelle le bébé pouvait s'endormir en l'espace de deux battements de coeur.
Elle se sentait bien, ou plutôt mieux. Elke avec son talent apaisait réellement ses angoisses.
C'est à ce moment là qu'elle se rendit compte que la musique avait stoppé.
Elle releva son visage vers la jeune femme et chuchota un timide "merci" en chyurda, avant de se lever pour aller coucher son enfant dans son berceau.

Lorsqu'elle revint dans la pièce à vivre après avoir fermé la porte, elle se permit de parler à voix haute à nouveau et de remettre de l'eau à chauffer. Depuis l'âtre, elle se tourna vers la jeune femme.

- C'était très joli. Vous avez beaucoup de talent, Elke.

Un talent certain qu'elle aurait volontiers souhaité avoir à sa table lors de repas d'hiver à Castellonde.
Elle rapporta à table un petit panier garni de diverses noix et sans se rasseoir afin de se tenir prête pour l'eau bouillante, elle demanda :

- J'ai entendu parler d'une fête qui se déroulerait d'ici peu. Y participerez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Ven 25 Déc - 12:02

Encore un peu perdue dans ses pensées romantiques après avoir joué ses longues ballades, Elke leva des yeux un peu étonnés vers Alisel et rougit de plaisir en entendant son compliment. Détournant aussitôt le regard vers le feu, elle sourit, sincèrement touchée.

- Merci, répondit-elle simplement tout en reposant son instrument debout appuyé contre la table.

Se redressant sur sa chaise pour revenir davantage au présent et à son hôtesse, elle réfléchit un instant pour se souvenir de quelle fête il s'agissait. Chaque année, elle devait se réhabituer aux coutumes de son propre peuple après tant de temps passé seule dans les Montagnes ou en compagnie de familles qui avaient leurs propres moeurs et habitudes.

- La fête de l'hiver, oui. Les enfants nés dans l'année y sont présentés. Vous devriez y venir, vous ferez la connaissance de presque tout le monde à Jhaampe. Il y aura d'autres jeunes mamans. Ce sera sans doute agréable pour vous d'échanger avec elles.

Et Espoir, né dans les Montagnes et bien que fils d'une étrangère, serait alors considéré comme l'un des leurs. Du moins était-ce ainsi que le voyait Elke. Cela dit, en ce qui la concernait et compte tenu de son mode de vie itinérant, le seul fait qu'Alisel se soit installée à Jhaampe faisait d'elle un membre à part entière de leur communauté.

- J'y serai aussi, confirma-t-elle. On y échange beaucoup de nouvelles et c'est très gai.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Sam 26 Déc - 10:22

Ce que lui présentait Elke était l'occasion idéale pour intégrer Espoir. Et tandis que l'eau bouillonnait, Acuité forma son plan dans son esprit.
Elle baptiserait Espoir à la mode montagnarde, lui trouverait pour l'occasion un nouveau nom et ancrerait leur vie ici, à Jhaampe.
Elle prépara les herbes qu'elle plaça dans la bouilloire méticuleusement.

Elke serait présente à la fête, bien entendu, pour une barde la jeune blonde ne fut pas étonnée de le savoir. Elle se demanda si Kex participerait aussi, et se promit de le lui demander à la prochaine occasion où ils se verraient.
Trouverait-il étrange de les accompagner ?
Le doute s'insinua en elle et elle hésita finalement à le lui demander. Jordken serait sans doute présent également, et elle fut rassurée de se savoir si bien entourée.

Elle revint vers la table avec la bouilloire et servit les tasses fumante du breuvage avant de s'asseoir à nouveau.

- Je viendrais, c'est une excellente idée. Et je ferais baptiser mon enfant. Que pensez-vous de Kjeld ?


Le sourire flottant sur ses lèvres, elle porta sa tasse à sa bouche avant de souffler sur le liquide brûlant. A présent elle avait hâte de cette fête et de pouvoir se mêler aux autres habitants comme si elle était l'une des leurs.
Elle devait devenir l'une des leurs.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Sam 26 Déc - 20:53

Pendant qu'Alisel préparait le thé, Elke se souvenait de la fête de l'hiver dernier. La cérémonie avait été enjouée et les Montagnards aussi gais que toujours. Kex était-il venu ? Elle eut été bien incapable de le dire. Aussi étrange que cela paraisse, elle ne se souvenait pas tellement l'avoir côtoyé avant ces dernières semaines où elle avait eu l'occasion d'échanger quelques mots avec lui. Était-elle si peu attentive aux êtres qui gravitaient autour d'elle ? Voilà qui eut été sans nul doute une faute grave pour une barde qui prétendait transporter les nouvelles des uns vers les autres et réciproquement. Revenue au présent avec l'arrivée d'une tasse fumante devant elle, elle enroula ses doigts autour et sourit à l'oreille de son hôtesse.

- C'est un très beau nom, Kjeld. C'est fort. Ça lui va très bien.

Elle fit rouler les sonorités dans sa bouche quelques instants, le prononça encore une ou deux fois puis approuva à nouveau d'un hochement de tête enthousiaste. C'était parfait pour ce petit qui avait survécu à tant de choses avant même de voir le jour.

- Ça lui portera chance,
ajouta-t-elle sans trop savoir elle-même ce qu'elle entendait par là.

Le fait est que certains êtres étaient doués pour le bonheur et attiraient à eux les choses positives. Avec un nom pareil, nul doute que le petit Kjeld deviendrait un grand et beau Montagnard. Portant la tasse à ses lèvres, elle but une gorgée brûlante, la mine pensive, puis reprit sans cesser de sourire.

- Quelle sorte d'activité pratiquez-vous ? S'enquit-elle poliment auprès de la jeune femme.

Chacun des membres de leur communauté avait en effet sa ou ses spécialités, de la chasse au tannage en passant par la pêche sous la glace dans les lacs de haute montagne, la fabrication d'armes, la couture ou la poterie. Elle était curieuse de savoir quelle sorte de talent avait la jolie demoiselle hormis celui de donner le jour à un fils beau et fort.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Mar 29 Déc - 14:02

Acuité glissa une mèche de ses cheveux derrière son oreille, tandis que ses lèvres s'étiraient en un large sourire.
Cela n'avait que peu d'importance peut-être, mais elle était heureuse de savoir que le prénom qu'elle venait de choisir, trouvait un si bon accueil auprès d'une habitante des Montagnes. N'était-ce pas gage d'avoir bien choisi ?

La jeune femme observa Elke le prononcer plusieurs fois, faire rouler le prénom dans son langage maternel, comme pour en user la sonorité. C'était vrai, les lettres en elle jouaient leur propre symphonie et Acuité ne put réprimer un léger dire discret. Kjeld.
Ce prénom portait une sorte de force en lui, El le lui avait peut-être soufflé subitement intéressé par le futur de cet enfant.
De la chance, elle il en possédait déjà beaucoup. Sa simple naissance relevait du miracle. Pour sûr, cet enfant était béni par les Dieux.

A son tour, la jeune femme blond but à sa tasse sans se départir de son sourire. Elke lui demanda alors le genre d'activité qu'elle pratiquait et sans se faire prier, elle répondit :

- Le tir à l'arc, pour la chasse, précisa-t-elle. Mais comme j'ai l'habitude de chasser avec un rapace, le soigneur de Jhaampe me laisse emprunter régulièrement un de ses oiseaux. C'est très aimable de sa part.

Elle acheva sa phrase avec une certaine douceur tandis que son regard se perdit un moment dans la contemplation du liquide brûlant, achevant de se mouvoir dans sa tasse.
Son sourire s'était métamorphosé, plus délicat et plus discret, presque timide. Et puis, se souvenant subitement qu'elle n'état pas seule pour se permettre ainsi de rêvasser, elle regarda à nouveau Elke, et demanda tout naturellement :

- Et vous ? En dehors de la musique ?

Les bardes avaient-ils le temps de s'absorber dans d'autres activités ? Elle en doutait fort, mais la jeune femme devait certainement posséder d'autres centres d'intérêts même si elle ne les exploitait pas.
Acuité était curieuse, la jeune femme lui faisait étrangement penser à Shyrin, en bien moins naïve certes, mais leur gentillesse commune les rapprochaient dans le coeur de la jeune femme. Elle se demanda à nouveau ce que devenait la Princesse et osa une rapide prière pour s'assurer que tout irait bien.


Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Mer 30 Déc - 12:26

- Oh vous connaissez Kex Enhor, alors, sourit Elke devant la réponse d'Alisel.

La chasse avec un rapace lui était une activité totalement inconnue et qui revêtit aussitôt à ses yeux une certaine aura de mystère, peut-être parce que c'était la jeune femme étrangère qui lui amenait cette nouvelle connaissance, ou peut-être parce qu'elle ne parvenait pas bien à imaginer ce que cela pouvait être, tout simplement.

En voyant l'expression rêveuse qui se peignit sur les traits de son hôtesse à la mention du nom du soigneur et de leurs activités communes, elle comprit brusquement qu'il existait une certaine inclination entre les deux jeunes gens, peut-être même un lien de nature romantique. Refoulant immédiatement et sans pitié ce que cette découverte avait provoqué en elle pour ne surtout pas y réfléchir ni l'analyser, elle reprit avec soulagement la conversation sur un autre sujet, dissimulant de son mieux le trouble qui l'agitait intérieurement.

- Oh je sais chasser, bien sûr, pour me nourrir lorsque je suis sur la route. Mais je me contente de poser des collets en général.

Pourtant ça ne répondait pas vraiment à sa question et elle s'interrogea sincèrement sur ce qu'elle savait faire d'autre en dehors de mémoriser les nouvelles et chanter de jolies chansons. Le constat n'était pas très encourageant.

- Et bien, je suppose qu'en dehors de la musique et de la marche, je n'ai pas tellement d'activité. Je sais manier un bâton de marche pour me défendre, bien sûr, ou même tanner les peaux des animaux que je mange, mais c'est à peu près tout.

Sans être réellement triste, cette conclusion lui donnait le sentiment diffus et incompréhensible qu'il manquait quelque chose dans sa vie, une chose sur laquelle elle était bien incapable de mettre le doigt.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Ven 1 Jan - 18:55

Kex oui, elle le connaissait. Il ignorait jusqu'à lors son nom de famille, mais voilà que le mystère était levé. Elle aurait voulu en savoir un peu plus sur lui et surtout lever ses doutes concernant ces activités.
La jeune femme pensait que le soigneur était bien plus que ça, mais quoi ?
Son esprit était aiguisé certes, mais Acuité voyait plus loin. Son intuition ne pouvait la trahir à ce sujet et puis, n'avaient-il pas mutuellement sous-entendu qu'ils possédaient chacun un lourd secret ?
Elle n'osait pas lui en parler de peur de perdre cette confiance et cet accord tacite. Même si la curiosité la poussait à en apprendre d'avantage, elle savait que ce genre d'information ne s'obtiendrait qu'en échange des siennes, ce à quoi elle se refusait.

Aussi, elle ne fit que sourire aux paroles de Elke, simplement pour lui signaler que toutes deux parlaient bien de la même personne.
Si Kex était prudent de toutes façons, il y avait peu de risque qu'il se soit confié à une menestrelle. A moins que celle-ci ne soit vérichanteuse et encore.

Elle se concentra sur les paroles de la jeune femme et fut surprise de se rendre compte que toutes les activités de Elke tournaient autour de la survie. Acuité ne sut dans un premier temps comment réagir. Devait-elle compatir ? Ou bien trouver cela normal ?
C'était son éducation noble qui lui avait permis d'avoir du temps pour des activités supplémentaires, nul doute que si elle avait été élevée chez des paysans, ses journées auraient été partagée entre les tâches relatives au bon fonctionnement de la ferme et rien d'autre.

- Souhaiteriez-vous m'accompagner un jour prochain avec un rapace ? Je pourrais vous montrer.


Elle ignorait pourquoi elle lui proposait cela. Peut-être qu'a travers ses mots, elle avait ressentis une certaine forme de tristesse. Elle n'aurait su le dire, mais la proposition était de bon coeur, alors Elke pouvait accepter ou refuser.
Et puis, Kex ne verrait aucun inconvénient à ce que deux oiseaux sortent au lieu d'un seul. Il aurait du travail en moins !
Plus elle y pensait, plus cela lui apparaissait comme étant une merveilleuse idée et son sourire se fit plus large.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Sam 2 Jan - 10:08

Stupéfaite, Elke ouvrit des yeux ronds l'espace d'un instant et se it à bafouiller.

- Oh... Bien... Je... Oui... Enfin...

Puis elle vit le sourire d'Alisel, son regard vif, et elle s'interrompit pour sourire à son tour, le calme revenu dans le tumulte que cette proposition avait fait naître dans sa tête. Les gens supposaient en général qu'Elke était trop occupée ou savait s'occuper seule. Personne ne lui proposait jamais de découvrir ainsi une nouvelle activité dont elle ignorait tout. Soit c'était elle-même qui était le guide, soit c'était encore elle-même qui était à l'initiative de son propre apprentissage.

- J'aimerais beaucoup, oui.

Et puis, ne s'entendait-elle pas fort bien avec les animaux en général ? Elle arrivait toujours à se faire comprendre. Ses débuts de chasseuse avaient d'ailleurs été chaotiques à cause de cela et, si elle ne s'était pas rendu compte que c'était vital pour sa santé et sa force de marcheuse, elle aurait tout simplement renoncé à manger de la viande, quelle qu'elle soit. Portant sa tasse à ses lèvres, elle savoura quelques instants la tisane brûlante en silence avant de reprendre, tout en douceur.

- Y'a-t-il des choses dont vous ayez besoin pour vous installer convenablement ? Je peux aisément faire passer des messages et les nôtres sont très accueillants. ils ne manqueront pas de vous aider à vous installer au mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Sam 2 Jan - 13:05

- Alors c'est décidé ! Conclu Acuité en tapant doucement sur la table du plat de sa paume.

Elle avait hâte à présent d'emmener la jeune femme à la découverte de la chasse avec des oiseaux e proie. Et puis Elke était tellement douce et gentille, que la jeune femme n'eut pas une seconde de doute quant à son entente avec les oiseaux.
Ravie, Acuité leur resservit du thé et mordit à pleines dents dans un des petits pains délicieux apportés par la barde.

La bouche pleine, elle écouta la suite de la discussion, le coeur toujours aussi chantant. Elle ignorait s'il s'agissait de la présence de Elke ou de sa chanson, ou même simplement de se situer dans une atmosphère si sereine, mais la jeune femme se sentait bien.
Elle déglutit et reprit :

- En fait, je pensais m'installer dans Jhaampe. Kex me l'a conseillé et je pense qu'il a raison. J'adore cette maison mais...


Son regard scruta les murs et les meubles amoureusement.

- C'est la maison de Jordken, je ne peux pas m'y installer définitivement. Alors oui, peut-être que vous pourriez m'aider. Comment cela se passe ici ? Doit-on construire sa propre tente ? Cabane ? Je suppose qu'il faut demander l'autorisation à l'Oblat n'est-ce pas ?


Si elle avait gardé l'idée de Kex en tête, elle ne lui avait pas demandé en revanche la manière de s'y prendre pour y arriver. Mais peut-être que Elke était tout autant au fait de ces choses.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Sam 2 Jan - 19:25

Elke hocha la tête avec un nouveau sourire. Si elle se montrait moins enthousiaste qu'Alisel à première vue, elle n'en était pas moins ravie de leur projet et impatiente de le mettre à exécution. La jeune femme mentionna Kex à nouveau et là encore, quelque chose remua au fond de la petite musicienne. Elle y était préparée cette fois cependant et ne se laissa pas troubler davantage. Au contraire, elle se concentra sur la meilleure manière d'aider la nouvelle habitante de Jhaampe à s'installer confortablement.

- Le meilleur moyen d'obtenir de l'aide pour ce que vous ne savez pas faire vous-même, c'est d'échanger vos talents contre ceux de quelqu'un d'autre, suggéra-t-elle gentiment.

Reposant sa tasse, elle poursuivit avec la même douceur et la même patience, son attitude naturelle.

- Marken est un bon bûcheron et Elsie une excellente couturière, vous pourriez leur proposer quelques-unes de vos prises à la chasse en échange de leur aide pour les matières premières, par exemple. Jordken vous montrera comment assembler la tente et pour en meubler l'intérieur vous pouvez procéder de la même manière. Chaque chose que vous savez faire peut-être le moyen d'obtenir celles que vous ignorez comment produire, vous saisissez ?
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Dim 3 Jan - 14:12

Les réponses de Elke semblaient logiques, aussi Acuité n'avait nul besoin de contredire la jeune femme. Si parfois un mot ou deux lui échappaient, elle comprenait cependant le sens général de ses phrases.
Elle mémorisa les noms de Marken et de Elsie afin de leur demander leur aide et commençait déjà à réfléchir à ce qu'elle pourrait offrir en retour.
Du gibier suffirait-il ? Elle en douta fortement, les Montagnards savaient bien se débrouiller pour leur propre survie. Elke en était la preuve vivante. Malgré son apparence douce et candide, elle savait attraper du gibier s'en nourrir et même tanner les peaux.
Une compétence que la petite duchesse ne possédait point.

Mais il était inutile de tergiverser à ce même moment, elle demanderait aux deux intéressés ce dont ils avaient besoin et s'occuperait de le leur fournir. Jordken aiderait très certainement et ne demanderait rien en retour.
Oserait-elle demander à Kex ? Ils passaient déjà beaucoup de temps ensemble et l'installation de la jeune femme dans Jhaampe était même son idée à la base.

- Je vois ce que vous voulez dire
, répliqua Acuité toujours armée de son sourire. Merci pour les conseils, j'en ferais bon usage ! La fête de la neige sera un bon moment pour faire de nouvelles rencontres. Je pense m'installer après.

Elle s'abandonna un peu sur sa chaise et laissa échapper un soupir de satisfaction. Que de bonnes choses en perspective !
Elle avait bien fait de venir ici, Espoir grandirait au milieu d'une communauté soudée et elle pourrait avancer dans sa vie en étant bien entourée.

Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   Dim 3 Jan - 15:56

Elke hocha la tête avec un sourire et finit son thé tranquillement avant de reposer sa tasse. Elle se sentait bien. La maison de Jordken et Kristen avait toujours été chaleureuse à ses yeux mais elle se fit à nouveau la réflexion que la jeune femme, Alisel, avait su y mettre une atmosphère plaisante qui invitait à se détendre à ses côtés au coin du feu. Pourtant, elle ne voulait pas déranger la jeune femme plus que nécessaire et elle rajusta sa manche tout en manifestant son intention de partir.

- Je ne veux pas vous déranger plus longtemps, surtout avec votre petit. Je vous remercie de m'avoir reçue si aimablement.

Elle se leva et tira sur son col. Elle était toujours un peu embarrassée par les politesse, les projets, par tout ce qui touchait aux relations sociales, en fait.

- Je vous reverrai à la fête de la neige, sans doute. Et si vous voulez toujours me montrer la chasse, faites moi savoir quand vous voulez y aller, je suis très libre.

Ramassant ses affaires, elle s'apprêtait à partir quand elle parut se souvenir de quelque chose et revint fixer son regard mauve sur l'oreille de son hôtesse.

- J'ai oublié de vous dire : ma tante Haneke vit à l'entrée de Jhaampe. Elle est plutôt âgée mais a encore bon pied, bon oeil. Elle a passé du temps à s'occuper des enfants lorsqu'elle était plus jeune et elle le fait encore pour rendre service. Si vous avez besoin de confier parfois votre fils à une personne de confiance, je lui parlerai de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'or du silence vaut bien quelques notes de musique [Acuité - Décembre 10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» CADEAUX ► parce qu'on le vaut bien
» « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. »
» GRACE WENDY NOLAN - Une fille vaut bien mieux que vingt garçons.
» Quelques notes dans les escaliers... [FINISH]
» Ça vaut bien le coup d'aller à la messe...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Jhaampe
-