AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Lun 2 Nov - 21:18

Le froid obsédait Shyrin parce qu'il rythmait sa vie et déterminait chaque geste qu'elle accomplissait au quotidien. Shane lui avait décrit les paysage givrés qui se dessinaient sous leurs fenêtre et elle-même avait pu effleurer le coton glacé de la neige lorsqu'elle avait été autorisée à prendre l'air dans une cour intérieure. N'importe qui aurait sans doute trouvé cela merveilleux mais pour une jeune femme qui n'en voyait pas la beauté, le givre n'avait aucun attrait si ce n'est celui de la nouveauté.

Bien que consignée dans ses appartements, elle était toujours bien traitée. Il y avait du feu dans la cheminée tous les jours, des couvertures supplémentaires lui avaient été apportées ainsi que des étoffes pour faire des robes plus adaptées à la saison qui avançait. C'est donc chaudement vêtue de velours, de cachemire et de lainages qu'elle s'était installée près de la fenêtre ce jour-là. En attendant que le temps passe, elle songeait à sa vie d'autrefois, à son pays, à ses jardins, et surtout à son père. Était-il toujours le puissant guerrier de la Nation dont elle était si fière ? Ou bien avait-il tout perdu à cause d'elle ? Comme elle aurait voulu savoir s'il l'aimait encore, s'il pensait à elle parfois, s'il lui avait pardonné sa fuite et sa décision de s'opposer à la politique belliqueuse de son clan...

Depuis longtemps déjà, ses larmes s'étaient taries pour de bon. Passés les premiers jours où elle n'avait fait que pleurer amèrement sur son sort, sur sa trahison, sur tout ce qu'il était advenu depuis qu'elle avait croisé la route de Bhaal Fanel, elle avait continué à prendre place devant la croisée mais ses yeux étaient restés secs. Elle se nourrissait à peine, l'appétit définitivement coupé par sa vie de recluse, mais avait renoncé à se laisser mourir de faim, au moins pour Shane et Ava. Elle s'était promis de prendre soin d'eux et ne pouvait les abandonner dans ce pays hostile et froid.

Chaque matin et chaque après-midi donc, elle prenait place sur la banquette devant la fenêtre ou au coin du feu, et attendait que s'écoulent les heures qui la séparaient du prochain coup du sort qui ne manquerait pas de la frapper. Peut-être Vainqueur avait-il eu raison, finalement ? Elle s'était montrée naïve et sotte. Rêvant d'amour, de soleil et de liberté, elle n'avait fait que précipiter sa chute vers une vie solitaire, glaciale et inutile. Les côtes saillantes sous ses doigts gourds malgré l'épaisseur du tissu de sa robe lui rappelèrent Acuité une fois encore, et elle songea avec amertume qu'au moins elle n'avait pas été fouettée ou maltraitée.
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Mer 4 Nov - 16:39

Depuis notre arrivée à Bourg-de-Castelcerf, depuis que la fête de la victoire était passée, les jours s’écoulaient et se ressemblaient étrangement. Une morne routine semblait s’être installée, même pour nous, étrangers et prisonniers de guerre que nous étions. Mais notre routine n’était pas particulièrement joyeuse, cela dit. Je ne parlais pas la langue des Duchés, aussi me mêler aux autres résidants du château me fut-il délicat, pour ne pas dire impossible. Ces résidants n’avaient à mon égard que des regards hostiles, curieux et mal poli. Rares étaient les personnes qui ne considéraient pas mon statut d’étranger autant que ma peau blanche pour les juger repoussants. Les gentilles âmes qui réussissaient à dépasser cet état de fait ne m’étaient pas d’une grande aide, dans cet univers où rien ne m’était familier.

Malgré cette situation problématique, je gardais mon but à l’esprit. Il fallait que je continu. Me mêler à la population n’était qu’un début. Je voulais faire connaissance avec cette nouvelle vie, pleinement. Mais il fallait aussi que je soutienne Shyrin. La princesse déchue se laissait aller dans sa chambre et n’en sortait pour ainsi dire jamais. Elle mangeait moins qu’un oiseau et passait ses journées tel un fantôme qui hanterait la pièce. Je comprenais cela, c’était naturel, néanmoins il ne fallait pas que cela dure indéfiniment. Il y avait des choses à faire, et pour cela Shyrin devait reprendre du poil de la bête.

J’en étais là de mes réflexions lorsque je me présentais devant la porte de la princesse. Je souriais au garde, comme si tout cela eut été normal et frappait à la porte avant d’entrer. J’avais pris l’habitude de ne pas attendre sa réponse, depuis que nous étions à Castelcerf, car Shyrin répondait généralement sans enthousiasme et je n’aimais pas entendre sa voix morne m’accueillir ainsi. Cela marquait mon nouveau statut auquel je m’habituais bien plus vite que prévu et qui me laissait plus de libre arbitre.

- Bonjour, la saluais-je avec une joie forcée. Comment vas-tu aujourd’hui ?

Sans pudeur, je vins m’asseoir en face d’elle. Après la proximité que nous avions partagée pendant des semaines, je ne voyais pas l’utilité de me montrer pudique ou respectueux. Quant à ma question idiote, elle avait sa réponse évidente devant mes yeux.

- Tiens, je t'ai apporté un gâteau. Goute-le, tu verras, il a un goût étrange mais il est délicieux.

Je posais sur ses genoux un petit gâteau enveloppé dans un linge. Encore tiède, il répandait un léger fumet bien appétissant. J'espérais bêtement que la gourmandise pousserait Shyrin à le manger. J'espérais surtout qu'elle retrouve l'appétit. Et sa joie de vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Jeu 5 Nov - 23:21

Ava avait toujours pris certaines libertés avec elle, depuis le jour où elle l'avait remarqué parmi les esclaves de son père et avait demandé à ce qu'il lui soit offert. Depuis leur fuite, leur solitude et la promiscuité qui en avait découlé, leur intimité s'en trouvait renforcée, approfondie. Pourtant, depuis son enfermement - aussi bien physique que mental et volontaire - Shyrin refusait de laisser approcher ceux qui auraient pu soulager sa peine. Sa relation avec Constance était restée superficielle et elle laissait bien volontiers Shane et Ava se distraire en découvrant la vie dans les Duchés ainsi que leur toute nouvelle liberté. Quelle ironie qu'elle soit désormais celle qui en était privée de cette liberté quand ses anciens esclaves pouvaient aller et venir à leur guise. Mais jamais Vainqueur ne pourrait lui pardonner, jamais le Roi ne pourrait oublier, elle le comprenait et l'acceptait.

Distraite par l'odeur du gâteau, elle se détourna de la fenêtre pour poser un regard aussi vide qu'inutile sur son serviteur. Il avait toujours cette aura blanche et lumineuse qui lui permettait de le reconnaître même parmi une foule dense. Il essayait de la distraire, de la ramener à la vie en quelque sorte, et elle lui en était reconnaissante. Mais c'était inutile. Elle ne pouvait pas accepter de vivre cette vie de noirceur, de mensonge et de faux-semblants. Elle ne se ferait jamais au froid, aux gens, à la haine... Jamais elle ne se ferait à l'idée de n'être à tout jamais qu'un pion dans le jeu d'hommes trop puissants pour elle. Elle avait été naïve de croire qu'elle pourrait vivre une vie de prisonnière pour éviter une nouvelle guerre. Elle offrit à son ancien esclave la pâle imitation d'un sourire et saisit le paquet déposé sur ses genoux. Elle n'avait ni faim ni envie de douceur mais une petite part insistante en elle la poussait à tenter de faire plaisir aux siens.

- Aimes-tu ta nouvelle vie, Ava ? Murmura-t-elle en détachant un petit morceau de gâteau de ses doigts maladroits.

Elle porta la pâtisserie à ses lèvres et s'efforça de mâcher et d'avaler aussi naturellement que possible.

- C'est vrai que le goût est singulier, admit-elle tout en retournant la tête vers la croisée et le monde hostile au-delà.

Ava allait lui parler de sa nouvelle existence, de l'extérieur, de ses pensée et peut-être parviendrait-il à la distraire un peu de sa mélancolie. Shane et lui étaient des piliers de sa vie mais le fait est que Vainqueur aussi. Sa destinée étant désormais suspendue à la moindre de ses décisions, elle ne pouvait plus faire comme s'il n'avait pas d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Dim 8 Nov - 10:36

Mes paroles éveillèrent à peine Shyrin. Elle avait toujours ce regard morne. On pourrait dire flou, mais je sais que cela ne lui ferait pas plaisir. Elle gouta bien mon cadeau, ce dont je fus heureux, mais pas comblé. Je ne m’attendais pas à un miracle, non, mais il est dans la nature humaine d’espérer, on pouvait penser que c’était dans la mienne aussi. L’avantage c’est que je n’avais pas besoin de jouer la comédie, ni à dissimuler mon regard inquiet avec Shyrin. Elle n’y verrait pas la différence.

- Je crois, oui. Elle n’est pas si mal.

Je me demandais vaguement ce qu’il lui ferait plaisir d’entendre. Quel serait le mieux pour la ramener à la vie. Mais je ne trouvais pas de réponse certaine à ma question. Je connaissais certes Shyrin depuis longtemps mais les choses avaient tellement changés maintenant. Je ne savais pas si je pouvais me fier à ce que je savais d’elle avant.

- Tout est si différent ici. Et cette langue est si étrange. Il fait froid aussi. Je n’ai pas encore l’habitude de tout ça.

Je regardais un peu par la fenêtre. Le vue était peut-être jolie en été mais à l’automne elle n’avait rien d’extraordinaire. De toute façon, je doutais que Shyrin en distingua quoi que ce fût. Lorsqu’elle regardait par cette fenêtre, elle se plongeait surement dans des pensées bien plus sombres que ce paysage.

- Mais en fait, ce qui me manque le plus c’est la danse.

Il fallait bien que je l'avoue. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas dansé, et plus longtemps encore que je n'avais dansé avec Shyrin. J'aimais ces moments pourtant, et ils me manquaient.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Dim 8 Nov - 15:13

Le froid, oui, Ava mettait le doigt sur le ressenti principal qu'ils avaient tous concernant cette nouvelle contrée. Aucun d'eux ne pouvait apprécier ce climat glacial de prime abord. Peut-être avec le temps certains s'habitueraient-ils, mais elle ? Elle n'en était pas certaine. D'ailleurs elle ne le souhaitait pas. Avoir froid c'état souffrir, et c'était sans aucun doute ce qu'elle méritait. Elle allait sourire avec indulgence et tendre la main pour serrer celle de son esclave quand il parla de danse. Elle se figea et ses yeux s'emplirent de larmes malgré elle. Impossible de lutter. La danse lui manquait, à elle aussi. Surtout avec Ava. Mais elle n'y avait plus droit. Baissant la tête, elle laissa échapper un profond soupir.

- À moi aussi, ça me manque... Mais c'est terminé.

Pourtant, il y avait certaines choses dont elle ne pouvait pas totalement se priver. C'est pourquoi elle tendit la main pour finalement prendre celle de l'esclave blanc et la serrer en douceur.

- Je ne peux plus danser. Le coeur me manque... Tu comprends ?

Elle porta sa main à ses lèvres et y déposa un baiser doux. L'esclave avait toujours été de bon conseil, soucieux de son bien-être, un guide et un soutien bien plus qu'un serviteur. Pourtant depuis son arrivée à Castelcerf, elle s'était refusée à le solliciter. Comme si elle se déniait le droit d'obtenir ce soulagement là également.

- Que crois-tu qu'il nous arrivera, Ava ? Notre vie sera-t-elle toujours ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Mer 11 Nov - 17:47

Ses lèvres sur le dos de ma main n’avaient même pas cette tiédeur que je connaissais venant des humains. Shyrin avait la peau aussi glacée que la mienne. Ce n’était pas pour me rassurer. Ce n’était pourtant pas tant sa faute que celle de ce pays qui nous accueillait avec une hospitalité discutable. Quant à ses paroles, elles n’étaient guère encourageantes.

D’une torsion du poignet, j’inversais les rôles et englobais à mon tour la main de Shyrin avec celle qu’elle tenait dans la sienne un instant avant.

- Je ne crois pas que les choses soient si noires. Grises, tout au plus. Ce pays nous est étranger pour le moment, mais nous finirons bien par nous y faire. Je crois que tu peux être tout à fait heureuse ici, à condition de le vouloir.

Mensonge. Comment Shyrin, au destin de Catalyseur, pouvait-elle avoir une vie heureuse ? La chose serait incongrue. Néanmoins, elle devait le croire pour avoir la force d’affronter ce destin. Elle devait se relever si je voulais pouvoir envisager quoi que ce soit.

- Tu n’es pas seule ici. Shane et moi sommes toujours là, et il y a Constance qui semble gentille. Avec le temps tu te feras sans doute des amis. L’ennui, en revanche, c’est que je doute que nous puissions trouver un ménestrel qui connaisse des musiques de chez nous. Il sera difficile de danser comme nous en avons l’habitude dans ces circonstances.

J’espérais animer son regard en abordant certains sujets plutôt que d’autres. J’espérais animer toute entière ma jeune maitresse. Elle ne pouvait pas en rester là, elle avait la vie devant elle. Et un destin qui l’attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Jeu 12 Nov - 18:36

Ava était très optimiste, songea Shyrin. Mais n'était-ce pas là son rôle quand elle devait lui paraître si déprimée ? Il était d'autant plus positif qu'elle était sombre et refusait de voir l'avenir. Elle comprenait, elle avait envie de le croire, de l'écouter la bercer de douces illusions comme autrefois, mais la vérité c'est qu'elle n'y croyait pas. Elle ne voyait pas comment elle pourrait être heureuse - ou même simplement moins malheureuse - dans cette contrée glaciale et hostile. Chez eux, tout le monde l'aimait et la choyait comme la radieuse princesse qu'elle était alors. ici elle n'était qu'une ombre honnie, haïe de tous. Quant à vouloir être heureuse... Il n'y avait que peu de choses qui soient plus éloignées de ses préoccupations actuelles.

- Je ne suis pas seule, non, et je vous suis reconnaissante à Shane et toi de partager mon sort avec tant de gentillesse. Vous pourriez être libre et faire ce que vous souhaitez, tu sais... En ce qui concerne Constance... Elle est gentille, c'est vrai. Mais je ne la connais pas comme vous. Il me faudra du temps pour lui accorder ma confiance...

Abandonnant sa main entre celles de son esclave, elle tourna à nouveau ses yeux quasi-aveugles vers la fenêtre et l'extérieur givré.

- Je n'ai plus le coeur à danser, je te l'ai dit. Je regrette parce que j'aimais particulièrement danser avec toi mais je n'en ai plus la force ni le courage. J'ai parfois l'impression que je ne m'appartiens plus...

Peut-être était-ce cela que l'on ressentait en tant qu'esclave ? Ou peut-être pas. Qu'en savait-elle, après tout ? Elle ne savait rien, ne connaissait rien de la vie ni des êtres qui peuplaient leur monde. Vainqueur le lui avait bien fait comprendre et elle le croyait à présent. Elle n'était qu'un pion sur un échiquier si grand qu'elle n'en avait jamais deviné les contours.

- J'aimerais avoir des nouvelles de mon père et de Chalcèdes, soupira-t-elle plus bas.
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Jeu 19 Nov - 19:03

Tandis que Shyrin me disais sa reconnaissance, j’accentuais légèrement la pression de ma main sur la sienne pour l’assurer à nouveau de ma présence inconditionnelle à ses côté. Concernant Constance, je ne pouvais pas la blâmer de ne pas lui faire encore entièrement confiance. Nous ne la connaissions pas depuis bien longtemps. Mais je ne la pensais pas être une menace pour nous, peut-être serait-elle une porte pour nous vers les Duchés. Grâce à elle j’apprenais déjà un peu de sa langue.

- Tu n’as pas à t’inquiéter. Nous te suivrons, libres ou non nous sommes avec toi. Tu peux t’appuyer sur nous, et je crois que tu pourras vite t’appuyer aussi sur Constance. Même si elle ne saura jamais la beauté des bassins du jardin de ton ancien domaine. Et si elle ne connait pas les danses chalcédiennes.

Voilà que j’étais nostalgique. Il est vrai que le domaine Cardia fut mon foyer durant de longues années, néanmoins je ne pouvais pas être aussi sentimental. Je me repris. Chalcèdes était désormais du passé. Et Hobes Cardia aussi. Bien que j’imagine les choses plus dures encore pour Shyrin.

- Je sais que ça ne se passe pas très bien avec le roi, mais tu peux peut-être lui demander. Il doit bien savoir comment les choses se passent là-bas.

Je savais bien qu’elle et lui n’étaient pas dans les meilleurs termes, pour rester poli, néanmoins je savais que cela devait changer pour que mes espoirs puissent être réalisés. Il n’y avait pas d’autre choix que de réconcilier Shyrin avec Vainqueur et les Quatre-Duchés dans leur ensemble.

- A moins qu’il ne soit qu’un roi de pacotille, ajoutais-je dans l’espoir de dérider Shyrin.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Dim 22 Nov - 20:31

Un léger sourire plutôt triste étira les lèvres de la princesse mais elle ne tourna pas la tête vers son esclave et ami.

- Je ne crois pas... Il a beau être arrogant et obtus, il n'en est pas moins un véritable roi. Bien sûr, on peut contester ses choix ou critiquer ses décisions, mais pour autant que j'y comprenne quelque chose, il semble motivé par le bien de son pays et de son peuple. Cela au moins, je ne puis le lui reprocher...

En revanche, concernant les êtres en particulier, il n'était pas très doué. Il savait se soucier du bien collectif, de l'intérêt général, mais n'avait pas la moindre délicatesse dans ses relations aux autres. Elle sentait encore la manière brutale et inconsidérée dont il avait violé son esprit et sa mémoire sans la moindre vergogne. Un frisson la parcourut à ce souvenir. Quelle brute ! Il avait trahi sa parole, qui plus est, et trahi Acuité.

- Mais je ne lui pardonnerai pas ce qu'il m'a fait ni ce qu'il projette pour Acuité... Il se fiche de ceux qu'il écrase sur son passage...

Baissant les yeux, elle s'adossa plus confortablement dans l'angle de la fenêtre et remonta le châle qui glissait de ses épaules.

- Je ne pense pas qu'il ait mesuré à quel point j'avais mis la position de mon père en péril lorsque je me suis rendue... Il a toujours l'air de trouver naturel que le monde et les êtres se plient à sa volonté, à ses désirs, à ses souhaits pour l'avenir... Comme un enfant capricieux à qui l'on aurait donné trop de pouvoir.

Et elle en savait quelque chose. Dans sa grande miséricorde - ou peut-être en guise de punition pour ses péchés passés étant donné la manière dont elle le vivait -, Sâ lui avait donné un peu de sagesse depuis qu'elle était devenue l'otage permanent des Duchés. Oh bien sûr, elle n'était pas soudainement devenue sage et adulte, il ne fallait pas rêver, mais elle voyait à présent plus clairement à quel point elle avait mené une vie futile et vaine jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Jeu 3 Déc - 21:13

Ma tentative futile fonctionna partiellement. Il faut dire qu'elle était pour le moins pitoyable. Mais je remarquais dans son attitude un subtile changement. Je ne parle pas de cette mélancolique tristesse qui ne la quittait plus depuis notre arrivée dans les Duchés, non, il me semblait que la jeune princesse si légère avait troqué un peu de son âme d'enfant. Elle qui était si jeune avait laissé dans cette aventure, par amour pour les siens, un peu d'elle-même. Et ce n'était que le début. Elle n'avait pas la moindre idée des choix qui viendraient bientôt toquer à sa porte, comme l'avait fait Acuité et sa proposition de paix.

- On dirait que tu le connais depuis des années plutôt que des mois. A la façon dont tu le décris, on croirait que tu le connais par cœur.

La petite avait-elle conçut pour le roi quelque sentiment ? Du moins, pour une des facettes de ce roi, car l'autre semblait la rebuter complètement. Sa colère était pleine de passion et lorsqu'elle parlait de lui, chaque fois ses mots étaient tranchants.
Mon esprit réfléchissait. Je ne connaissais guère Vainqueur, nous nous étions croisés, naturellement, mais pas suffisamment pour que je puisse me faire une idée ferme sur l'homme qu'il était. Je savais deux ou trois choses sur son futur cependant, et je commençais à me demander si mon Catalyseur ne pourrait pas y jouer un rôle.

- Lui en as-tu parlé ? Il t'écouterait peut-être. Lui qui cherche sa cousine si ardemment pourrait peut-être comprendre que tu as besoin d'obtenir des nouvelles de ton père, fusse indirectement. Au moins pourrait-il te dire comment les choses se passent là-bas.

Plus j'y pensais et plus il me semblait évident que ces deux là devaient nouer un contact plus amical qu'il ne l'était alors. Il allait falloir que je mette mon nez dans cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Dim 6 Déc - 13:47

Shyrin laissa échapper un petit rire désabusé qui ne lui ressemblait pas et s'éteignit bien vite. Secouant la tête, elle offrit sa réponse à son esclave et ami. il semblait croire que les choses pouvaient s'arranger mais elle savait bien, elle, que c'était impossible.

- Je te dis que je ne peux pas lui pardonner ce qu'il a fait et tu voudrais que je lui demande une faveur ?

À nouveau, elle secoua la tête mais plus lentement. Elle se demandait à chaque instant ce que Bhaal Fanel avait bien pu demander en compensation de la perte de sa fiancée. Elle priait chaque jour que son père ait pu conserver son titre et son statut, le respect des siens. Que le blâme soit rejeté sur elle ne faisait aucun doute et elle en porterait le poids, mais elle ne pouvait supporter l'idée que son père soit déchu à cause d'une décision qu'elle avait prise.

- Vainqueur est obnubilé par Acuité et son enfant, au point de violer mon esprit et d'envoyer un homme qui l'a rejetée la chercher, tout ça parce qu'il craint pour son propre avenir. Je peux concevoir qu'il craigne pour son héritage, Constance m'a dit que Glace Loinvoyant, l'oncle du Roi, n'était guère enclin à le laisser reprendre sa place après sa période e régence. Mais qu'il assure donc sa place, son trône et sa descendance au lieu de s'en prendre à Acuité. S'il avait un fils, il ne se soucierait pas tant de celui de sa cousine.

Certaine d'avoir parfaitement saisi l'enjeu pour Vainqueur et la raison de ses dernières décisions, elle en redevenait un peu arrogante. Après tout, si naïve et évaporée qu'elle ait été au cours de sa jeune vie, elle avait toujours bien compris quels enjeux représentaient le choix de son futur mari. C'est pourquoi elle avait été si contente de découvrir que Bhaal Fanel s'intéressait à elle.

Elle croyait réellement assurer la position des Cardia en Chalcèdes en même temps que faire un bon mariage. Malgré le mépris et la haine que lui avaient révélés Luve Fanel lors de sa soirée de fiançailles, malgré les odieux projets qu'elle avait sous-entendus, elle regrettait parfois sa décision de fuir.

Elle aurait pu être mariée à présent, avoir un enfant bien à elle, vivre dans son propre pays, au chaud, et avoir le respect de ceux qui l'entouraient. Au lieu de quoi, elle était prisonnière pour toujours dans un donjon glacial au coeur d'un pays qui la haïssait tout entier et jamais elle ne connaitrait l'amour ni le bonheur d'avoir une famille à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Dim 13 Déc - 10:41

Oubliant que Shyrin ne pouvait le distinguer, je haussais les épaules avec un léger sourire d'excuse.

- Je me suis dis que si tu voulais vraiment des nouvelles de chez toi tu mettrais cela de côté. On dirait que tu es résignée à vivre dans les Duchés. Résignée aussi à y être malheureuse.

Je me tut un instant. Ses paroles firent naître des images dans mon esprit. Rappel des rêves faits la nuit dernière. Elle avait visé plus juste encore qu'elle ne le croyait. Et des idées naissaient dans mes pensées. Des idées qui plairaient moins encore si je les énonçais à voix haute que ce que je lui avais déjà suggéré plus tôt. Pour sûr. Il me fallait encore y réfléchir, voilà pourquoi je gardais le fond de mes pensées pour moi.

Le silence s'éternisait. Je m'en rendis compte soudain. Comment interpréterait-elle ce silence, elle qui n'y voyait goutte ? Je repris donc les choses en main. J'étais venu dans la chambre de ma maîtresse pour lui remonter le moral, alors c'est ce que j'allais faire.

J'attrapais soudain ses mains et me levais en la tirant avec moi.

- La vie est jalonnée d'épreuves mais ce n'est pas parce qu'il pleut un jour que le lendemain le soleil ne se lèvera pas. Nous n'avons pas dansé ensemble depuis des mois, alors princesse, je te demande de m'accorder cette faveur. Je suis sur qu'avec cela tu oublieras un peu de ta tristesse.

Alors, je me mis à chanter sa chanson préférée, tentateur. Il n'y avait pas de musicien pour nous accompgner, mais était-ce vraiment nécessaire pour des danseurs comme nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Dim 13 Déc - 15:52

Trop choquée pour réagir immédiatement, Shyrin fusillait Ava du regard en silence quand il lui saisit les mains. Ou du moins, elle assassinait méthodiquement la silhouette qu'elle devinait. S'ils avaient toujours été chez elle, jamais un esclave ne se serait permis de lui parler comme ça ! Mais Ava... Il avait toujours été spécial, il fallait bien l'avouer. Et il n'avait jamais pris de gants pour lui dire ce qu'il voulait, au risque de lui déplaire. Elle avait aimé sa franchise et son insolence quand personne n'osait jamais la contredire, mais ici et maintenant, elle en était profondément choquée et furieuse. Pourquoi ne la laissait-il pas en paix ? Ne comprenait-il pas ?

Il la força alors à se mettre debout et lui fredonna son air préféré comme pour la défier de se dérober encore à ce qu'il lui demandait comme une faveur. Ne voyait-il pas..? Détournant le visage, elle lui cacha à quel point sa demande la faisait souffrir pour ne pas le blesser. Une seule souffrance suffisait pour assombrir le ciel. La mélodie lui brisait le coeur, douloureux rappel des jours passés qui s'étaient enfuis pour toujours mais elle se força néanmoins à esquisser quelques pas de danse pour faire plaisir à son ami. Quelque chose avait changé en elle, oui, et désormais elle se souciait un peu plus de son entourage. Elle s'était juré de prendre soin de Shane et Ava, et c'était ce qu'elle ferait, quoi qu'il lui en coûte. Il ne lui restait plus qu'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Dim 20 Déc - 17:23

L'enthousiasme n'y était pas mais Shyrin fit un effort. Était-ce pour me faire plaisir ou parce qu'au fond elle reconnaissait la vérité dans mes paroles ? Je n'aurais su le dire à cet instant. Shyrin changeait un peu plus chaque jour depuis qu'elle s'était rendue aux Duchés pour acheter la paix pour les siens. Par moment, je ne le reconnaissais plus. Mais c'était dans l'ordre des choses et cela me réjouissait.

Ma voix se fit plus assurée. Je n'ai pas la prétention d'être bon chanteur, néanmoins cela était bien suffisant pour entraîner deux danseurs à se laisser aller, pour peu qu'ils le veuillent. J'aimais bien cette chanson. La danse en était relativement simple mais l'enchaînement des pas m'entraînait toujours plus loin, dans un lieu que l'on ne peut connaître sans avoir une passion telle que la danse. J'ignorais s'il en allait de même pour Shyrin, je l'espérais, bien que je doute qu'elle puisse avoir l'esprit à cela aujourd'hui. J'attendais seulement qu'elle se laisse un peu aller et relâche un peu de sa tristesse pour tenter, ne fusse qu'un instant, d'apercevoir un avenir moins sombre que les perspectives qu'elle s'était imaginées.

Tandis que je tournais doucement avec elle, je ne cessais de l'observer. En cet instant, j'avais seulement envie que ses pas répondent aux miens, je voulais oublier où nous étions, qui nous étions et ce qui nous avait amené là. Pas après pas, je chantais avec enthousiasme, sans fausse note me sembla-t-il, et j'entrais entièrement dans la danse, m'abandonnant à elle. Je n'avais pas volé ma place de danseur pour le clan Cardia et aujourd'hui encore je le prouvais, quand rien ne m'y obligeait. Cela faisait plus de dix ans que je le faisais comme s'il s'agissait de mon seul rôle et cela me collait désormais à la peau alors que rien ne m'y avait destiné avant que je n'arrive dans les États Chalcèdes.

Alors, je ne sais ce qui se passa, ni pourquoi je le fis. Aujourd'hui, je ne peux que supposer que dans cette période troublée, je me laissais simplement aller par la danse et la joie qu'elle me procurait.

- J'ai vécu près de quinze ans dans un pays qui n'était pas le mien, au service d'une famille que je ne connaissais pas quand je suis arrivé. Et tu sais quoi ? J'aime cette vie, car elle me permet de vivre avec toi.

Cette confidence, personne n'avait pu me l'extorquer jusque là. Et pourtant je me confiais à Shyrin de mon propre chef tandis que nous dansions.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Mer 23 Déc - 18:53

Stupéfiée par la révélation qu'Ava venait de lui faire, Shyrin en perdit un instant le fil de la danse. C'était pourtant chez elle une seconde nature, elle enchainait les pas, les voltes et les entrechats sans jamais se tromper malgré son horrible vue. Cependant, pour cette unique fois et devant tant de franchise et d'amour, elle dut s'arrêter de danser de crainte de s'emmêler les jambes, les bras et le reste.

Un timide sourire étira très brièvement ses lèvres pâles avant qu'elle ne fasse remonter ses mains le long des bras de l'esclave pour les nouer autour de son cou. À nouveau, les larmes brûlaient ses paupières et menaçaient de déborder, mais cette fois, elle les refoula fermement, pour ne pas embarrasser davantage Ava, pour ne pas sembler triste de ce qu'il lui disait si gentiment.

Elle se serra contre lui alors, la tête calée au creux de son épaule, et l'autorisa pour une fois à ui donner un peu du réconfort dont elle aurait eu tant besoin mais qu'elle ne s'accordait pas le droit de recevoir. Il était si naturel à ses yeux qu'Ava fasse partie de sa vie qu'elle ne s'était jamais demandé s'il en avait eu une à lui avant cela.

- Je suis heureuse de t'avoir auprès de moi, murmura-t-elle, même si ce n'était qu'à demi vrai.

Car une part d'elle ne cessait de s'en vouloir d'avoir entrainé ses deux esclaves dans une vie d'emprisonnement dans un pays froid et hostile, au milieu d'un peuple étranger et haineux. Horrifiée, elle réalisa qu'une petite partie du poids qui alourdissait ses épaules et son coeur s'était envolé avec la confidence d'Ava. Même depuis que le secret de la mort d'Acuité était éventé, elle ne pouvait se défaire du fardeau écrasant de la culpabilité. Peut-être devrait-elle voir Vainqueur pour lui demander des nouvelles de son père, en effet. mais s'il la rassurait, lui aussi... Si elle cessait d'être malheureuse et de souffrir, elle serait  une véritable traitresse.
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Mer 30 Déc - 13:21

Aussi stupéfié que Shyrin, je m'immobilisais tandis qu'elle me frôlait de ses doigts. Elle ne m'avait jamais touché comme elle le faisait en cet instant. Ce moment me semblait surréaliste. Pour moi qui avait l'habitude de voir le futur, ce moment du présent me paraissait irréel. Maladroit, je ne savais trop comment réagir. Passée la spontanéité, la gêne prenait la place. Et tandis que sa tête venait se loger contre mon épaule, mes mains hésitèrent avant d'entourer celles de Shyrin.

Quelque chose s'agita dans ma poitrine lorsqu'elle répondit à mon élan en disant qu'elle était contente de m'avoir auprès d'elle. Je le fis taire aussitôt, refusant même son existence.

- J'y resterai autant que je le pourrai.

D'un geste machinal, je caressais les cheveux de la princesse. Ici, elle n'était plus qu'une otage mais sa naissance et son éducation ne disparaîtraient pas aussi facilement. Elle gardait en elle cet instinct de princesse. Et même alors qu'elle changeait, ce rôle lui collait parfaitement à la peau. Elle était la première à s'élever contre Vainqueur pour lui dire qu'il ne faisait pas les choses comme elle l'aurait fait. En fait, ces épreuves la faisaient mûrir.

Un malaise grandissant me prenait. Cette situation me gênait. Ce n'était pourtant pas la première fois que Shyrin se serrait contre moi, ni que je devais la rassurer ou la consoler. Mais alors son attitude avait tout de l'enfant. Gâtée outrageusement, Shyrin était légère dans son attitude. Et si lors de notre emprisonnement nous nous étions souvent serrés les uns contre les autres, cela n'avait rien à voir avec cette étreinte que nous échangions ce jour là. Son sérieux, sa maturité, donnaient une autre image de cet échange.

Hâtivement, je cherchais un moyen de dissoudre cette gêne. Le premier sujet qui me vint à l'esprit fut aussi futile que mes dernières paroles étaient sérieuses. Je me remémorais simplement les paroles qu'on avait prononcées en cuisine alors que je prenais le gâteau que j'allais offrir à Shyrin. L'une des cuisinières avait dit une phrase dont je n'avait saisi que quelques mots. Y comprit « blanc » dont je connaissais la signification depuis longtemps.

- Dis-moi, qu'est-ce que ça veut dire « toujours à voler ces chalcédiens, c'est le blanc maintenant* » ?

Je ne connaissais peut-être pas encore la langue mais j'avais déjà appris sa mélodie.


*en non chalcédien dans le texte
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Mer 30 Déc - 15:25

Shyrin n'aima pas la réponse d'Ava qui sous-entendait qu'il ne serait peut-être pas auprès d'elle pour toujours. Ne savait-il pas qu'il lui était indéfectiblement lié ? Comme en attestait d'ailleurs ce qui se passait entre eux à cet instant précis. Il l'enveloppait de sa chaleur et apaisait momentanément ses tourments. Oui, elle aimait ce qui se passait entre eux en revanche.

C'était différent, réalisa-t-elle alors. Elle n'était plus la petite fille qu'Ava consolait, rassurait ou réchauffait. Quelque chose avait changé ou basculé, elle n'aurait su être plus précise. En tout cas, elle était bien et ne désirait pas bouger.

Alors qu'elle frottait doucement sa joue contre son épaule, il reprit la parole et elle sentit brusquement la tension qu'elle n'avait pas décelée auparavant. A regrets, elle dénoua ses bras, laissant glisser ses mains sur les épaules de l'esclave jusqu'à avoir les bras repliés contre elle. Levant vivement la tête alors que les mots prenaient leur sens dans son esprit, elle fronça les sourcils, un éclair de colère traversant son regard flou.

- Qui a dit ça, Ava ? Tu es certain que c'étaient les mots exacts ?

Par Sâ, elle allait dire à ce Roi ce qu'elle pensait de la grossièreté de son peuple en plus du reste. Il n'était pas question de laisser insulter ses esclaves par ces gens des Duchés qui se croyaient si supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Sam 2 Jan - 10:22

À la réaction de Shyrin je compris que ma diversion n'était pas une bonne idée. Mon but n'était pas d'attiser les tensions entre nous et les habitants des Duchés. Bien au contraire. Mon désir était de m'intégrer à la population, de gagner leur confiance. Comme elle me lâchait, je m'écartais un peu d'elle, soudain incertain sur la conduite à tenir. Je repliais mes bras sur ma poitrine dans un geste inconscient autant que futile de protection.

- Euh… je ne suis pas sûr. En fait je n'ai reconnu que chalcédien et blanc, mais je ne comprends pas bien cette langue. J'ai pu me tromper.

J'étais à peu près sûr des sons entendus, mais les avais-je restitué fidèlement ? Je ne voulais pas créer de problème. Pas comme ça en tous cas. Puis je me repris. Qui étais-je pour dire quoi faire au Catalyseur ?

- C'était en cuisine, fis-je en reprenant contenance, décidé à dire la vérité. Quand j'y ai pris le gâteau que je t'ai amené.

Qu'il advienne ce qui devait advenir. Ce n'était pas à moi de faire des choix.

- Qu'est-ce que ça veut dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Sam 2 Jan - 11:13

La reculade d'Ava était aussi inattendue que malvenue. Jamais encore il n'avait manqué de sincérité face à elle et Shyrin en conçut une vive contrariété en même temps que de la peine. Et puis finalement, il changea d'avis manifestement et lui donna les détails avec plus d'assurance, de sorte qu'elle le crut sans l'ombre d'un doute. Sa brève colère était retombée mais elle se jura de garder cela en tête pour en faire part à Vainqueur au moment opportun. C'est-à-dire si elle le revoyait un jour. Après tout, il pouvait tout aussi bien l'oublier dans ces appartements jusqu'à ce qu'elle y meure de manière naturelle ou aidée par une main qu'il lui enverrait.

- Ça veut dire, Ava, que nous sommes méprisés par des esclaves des cuisines. Ces gens-là ont plus de bêtise et de méchanceté en eux que tous les Chalcédiens réunis.

Elle haussa les épaules, pleine d'amertume et de découragement.

- J'aurais du épouser Bhaal Fanel. Au moins serais-je maîtresse en ma propre demeure. Peut-être même aurais-je attendu son enfant à l'heure qu'il est.

Se détournant de l'esclave blanc, elle se dirigea vers le rebord de la fenêtre et y retrouva sa position favorite de l'attente désespérée du temps qui passe.

- Sois prudent, à l'avenir. Je demanderai à nos geôliers si quelqu'un peut vous aider, Shane et toi, à mieux comprendre les coutumes de ces gens.
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Ven 15 Jan - 6:58

Shyrin avait décidé de s'échapper à nouveau dans cette mélancolie pleine de solitude qu'elle avait adoptée depuis que le roi des Duchés l'avait consignée. Ce n'était pas du tout ce que j'avais voulu. Plein de douceur, je retournais m'asseoir près d'elle et prenais l'une de ses mains. Portant ses doigts jusqu'à mes lèvres, je les embrassais doucement avant de les enfermer dans l'écrin de mes doigts blancs.

- Aurais-tu vraiment été heureuse de vivre avec ce Fanel, de porter son enfant et de tenir sa demeure ?

Je ne croyais pas en ces paroles. Il me paraissait improbable qu'un esprit comme le sien puisse supporter un tel traitement. D'ailleurs, elle s'était enfuie d'elle-même, personne ne l'y avait forcée. On lui avait seulement offert une possibilité qu'elle avait saisi aussitôt.

Connaissant mon Catalyseur, cette situation n'aurait pas duré, tout comme celle dans laquelle elle se trouvait ne pouvait tenir bien longtemps. Il n'était pour cela que question de temps et d'un brin de volonté. Shyrin devait sortir de cette solitude dans laquelle elle s'enfermait d'elle-même, sans avoir besoin de l'aide de Vainqueur Loinvoyant.

- Merci, dis-je tout simplement.

Car je savais qu'elle pensait nous aider. Qu'elle pensait à nous, à sa sœur et à moi. Et sa dernière phrase n'en était que le reflet. Celle qui était née pour changer le cour du Destin était en train de se changer elle-même. Je ne savais si cela devait me réjouir ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Mer 20 Jan - 21:15

Baissant les yeux sur leurs doigts joints qui, bien que flous, lui apportaient un peu de réconfort, Shyrin admit avec un soupir mélancolique que les doutes d'Ava étaient fondés.

- Sans doute pas. Et une part de moi le sait, sinon je serais restée pour affronter le sort qui m'était réservé là-bas.

Elle serra faiblement se doigts entre les siens et leva les yeux pour s'efforcer de sourire bravement. Même si elle n'était que le pâle reflet sans consistance de celle qu'elle avait été, elle devait faire de son mieux pour ne pas désespérer Ava et Shane, ceux dont le sort était lié au sien.

- Je finirai par m'habituer, sans doute, reprit-elle doucement. Peut-être pas au froid, je l'avoue, mais au moins aux moeurs étranges de ces gens chez qui nous devrons passer notre vie.

Cependant, elle rêvait encore et toujours de s'endormir pour de bon dans un écrin bien chaud de fourrure et de lainages doux. Peut-être dans ses rêves, la vie serait-elle plus douce ? Et peut-être pourrait-elle y rester pour toujours.

- Que fais-tu quand tu n'es pas avec moi ? Le questionna-t-elle alors pour chasser la mélancolie de son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Sam 30 Jan - 21:24

Un sourire franc autant que légèrement taquin naquit sur mes lèvres sans que j'en ai conscience.

- Non tu n'es pas faite du bois qui accepte la servitude. Et n'essaye pas de t'habituer au froid, sinon un jour nous te retrouverons sous forme de glace.

Comme pour illustrer, j'attrapais le châle qui avait glissé de ses épaules lorsque je l'avais forcée à se lever pour venir danser avec moi et le lui ajustais sur les épaules.

- Hé bien, je fais ce que je peux pour me rendre utile quand quelqu'un a le courage de me le demander et que j'arrive à comprendre ce qu'on attend de moi.

Un éclat de rire un peu forcé me vint lorsque je repensais à la dernière tâche que l'on m'avait confiée.

- Il semble que je ne sois pas doué pour la cuisine tout cas. Je crois qu'une cuisinière est malade, alors hier on m'a demandé d'éplucher et de couper des légumes. J'ai fais de mon mieux mais à la tête de la cuisinière quand je lui ai rendu, je crois que ce n'était pas aussi bien que ce qu'elle avait voulu. Les Cardia ont eu de la chance de ne se servir de moi que comme danseur et esclave de compagnie, sans me demander de faire la cuisine !
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Dim 31 Jan - 11:22

Syrin glissa les doigts sur l'étoffe soyeuse du châle qui lu couvrait les épaules avec un sourire amusé. Sans être très bien renseignée sur la glace, la neige et les éléments froids d'une manière générale, elle se doutait bien qu'il n'était pas possible de se changer en statue de glace. Son sourire s'amoindrit cependant devant ce que lui contait Ava.

- Tu as toujours été beaucoup plus que cela à mes yeux, murmura-t-elle avec un nouveau sourire plus tendre.

À nouveau elle joignit ses mains aux siennes et les serra gentiment.

- Je ne sais pas dans quelle mesure vous devez vous plier aux autres, Shane et toi, mais selon toute vraisemblance vous restez à mon service avant celui des autres.

Elle chercha ses mots quelques instants puis reprit en douceur.

- Ce que je veux dire c'est que c'est bien de chercher à vous intégrer, à comprendre ce nouveau monde et ces gens, mais vous n'êtes pas leurs esclaves. Tu comprends ?
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Sam 6 Fév - 10:49

Je n'étais pas venu pour parler de moi, le sujet déviait quelque peu. Je fus heureux d'entendre Shyrin dire que j'étais plus qu'un esclave à ses yeux, même aveugles, mais il semblait que la princesse n'avait pas tout saisi du changement qui s'était opéré pour notre statut. Elle n'allait pas aimer ce que j'allais lui dire, pourtant il me semblait nécessaire qu'elle sache.

- Nous ne sommes plus des esclaves maintenant. Nous sommes libres. En échange de cette liberté, il faut contribuer à la vie commune. Sinon, ce ne serait pas juste.

J'espérais qu'elle comprendrait. Cette vie nous convenait. Shane s'était jetée tête la première dans cette nouvelle vie. Moi j'avais un peu plus de mal mais je faisais de mon mieux. Maintenant, nous habitions dans les Duchés, sans aucune chance de retourner de là d'où nous venions. J'en étais content mais cela me demandais des efforts.

- Ce travail me convient. Même si les gens ne nous ont pas encore bien intégrés ce n'est pas grave. C'est notre nouvelle maison maintenant.

J'essayais de transmettre dans mes paroles plus d'entrain que je n'en ressentais. Je n'avais pas le sentiment d'y parvenir complètement, peut-être cela suffirait-il à Shyrin pour la convaincre. De nos doigts entrelacés ne montait aucune chaleur. Ma peau était presque plus chaude que celle de la princesse, ce qui n'était pas peu dire, mais un lien était formé entre nous, indéfectible. Un lien qui allait au-delà de l'esclave et du maître, un lien qui m'accordait un réconfort certain dans ces temps troublés, bien meilleur qu'aucune chaleur ne pourrait jamais fournir. J'espérais que Shyrin y serait sensible et qu'elle comprendrait que même si ses anciens esclaves étaient désormais libres ils resteraient auprès d'elle, car nous avions choisi de rester avec notre princesse.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   Dim 7 Fév - 13:53

Shyrin se raidit perceptiblement et ses doigts se crispèrent un peu autour de ceux d'Ava. L'esclave blanc, son esclave, son ami, son compagnon de danse, lui énonçait quelque chose de très bizarre et surtout parfaitement incompréhensible pour elle.

- Je ne comprends pas, murmura-t-elle, visiblement perdue et choquée.

Elle ne comprenait pas l'opposition entre esclave et libre. Pourquoi auraient-ils été plus libres en n'étant plus esclaves ? Et pourquoi l'auraient-ils souhaité ? Comment allaient-ils survivre à présent ?

- Je ne comprends pas, répéta-t-elle comme frappée de stupeur. Qui prend soin de vous, alors ? Qui s'assure que vous êtes bien traités, bien nourris, que vous avez un toit sur la tête et un lit pour dormir ?

Tout cela lui paraissait extrêmement confus et mal organisé. Surtout si les domestiques de Castelcerf avaient déjà commencé à maltraiter ses esclaves. Enfin ses esclaves... Quoi qu'ils soient aujourd'hui, plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jours blancs [Ava - Fin décembre 10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» WWE TLC - 13 décembre 2009 (Résultats)
» Mes jours sont plus sombres que vos nuits [commentaires]
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Forteresse de Castelcerf :: Les appartements :: Archives V1 et V2
-