AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Jeu 13 Aoû - 14:17

Les crieurs diffusaient l’information chaque jour depuis plus d’une semaine. L’armée des Duchés, victorieuse mais diminuée, était en approche ! Une grande cérémonie serait organisée dans la cour du château, pour rendre hommage aux soldats tombés et célébrer la victoire contre l’ennemi Chalcédien. Tous étaient conviés, en joie ou en deuil, nobles comme roturiers, pansus ou affamés. Il y aurait un bûcher (sans Vifier grésillant) et un grand banquet avec du vrai pain. Le Roi serait là, avec la princesse captive dont on parlait tant. Et surtout, les fils des Duchés seraient là, revenus au terme de huit mois d’absence, pour ceux qui avaient cette chance.

La foule vint en masse, belles familles ou va-nu-pieds. Ces derniers n’étaient pas autorisés à entrer armés, au souvenir de l’attentat Vifier de la dernière Fête de Moissons. Celle de l’an 9, car il n’y en avait pas eu cette année. Qui avait le cœur à festoyer, quand le Royaume était en guerre et que le pain venait à manquer ? Les récoltes avaient été mauvaises et une bonne part en avait été envoyée en Rippon, pour aider le Duché à nourrir l’armée, les esclaves réfugiés ou pour toute autre raison que l’on jugeait mauvaise. Au Bourg, on mangeait du pain noir aplati en galette sèche – la « Victoire », qu’on l’appelait. Il n’y avait que les nobles, les Baugiens et les Vifards qui continuaient à se bâfrer, pingres ou voleurs qu’ils étaient.

La nuit tombait mais les braseros brûlaient vif, autour du grand bûcher monté au milieu de la cour. De grandes tablées avaient été installées en arcs de cercle autour du bûcher. Une estrade à deux niveaux faisait face aux portes du château, une longue table d’honneur trônant sur le niveau inférieur, laissant nu le niveau supérieur, à l’exception d’un gros brasero.

Le Roi n’avait pas encore fait son entrée, mais les fils de son armée étaient là, et les embrassades avaient déjà commencé. D’autres avaient la mine grise et tenaient dans leurs doigts les silhouettes de bois qu’on avait coutume de lancer dans le feu en hommage aux disparus, faute de mieux. D’autres encore venaient uniquement pour danser ou se remplir la panse, et semblaient mécontents que les musiciens se contentent d’une timide musique d’ambiance et qu’aucun plat ne garnisse encore les tables. Un brouhaha général s’éleva lorsque les premiers manteaux bleu-de-Cerf gravirent l’estrade d’honneur. La soirée allait pouvoir commencer…
Revenir en haut Aller en bas
Iris
Cinq-Duchés
Prostituée
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: ex-prostituée Outrîlienne
Âge: 22 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Ven 14 Aoû - 12:49

Iris n’avait guère envie de se mêler à la foule, et personne à honorer. Si Taebryn était rentré avec l’armée, il ne s’était pas manifesté. Et s’il était mort… n’était-il pas déjà mort pour elle ? En tout cas, il n’était pas là. Et un banquet gratuit, ça ne se refuse pas – victoire ou pas…
 
L’Outrîlienne portait une robe sans attrait et une cape qui enveloppait sa silhouette et masquait son visage. Elle n’avait pas envie qu’on la reconnaisse, même si elle avait dû abaisser sa capuche pour entrer dans la cour. Et puis, l’automne était déjà là ; venue du froid, elle ne craignait pas l’hiver des Duchés, mais serrait dans ses bras un nouveau-né.
 
Il n’était guère prudent d’emmener ici Volonté, elle le savait. Mais elle ne pouvait pas la laisser seule dans la masure qu’elle habitait désormais. Elle caressa d’un doigt la joue dorée de sa petite fille. On disait que la Chalcédienne avait la peau d’or, elle aussi. Mais sa fille ne serait pas princesse. Et Iris espérait qu’elle ne serait pas aussi jolie.
 
Elle ne savait pas si elle aimait l’enfant. Elle éprouvait plutôt pour elle une sorte de nécessité. Nécessité de la garder en vie, cette fois-ci. L’enfant était la dernière chose qui donnait du sens à sa vie, la vie qu’il avait fracassée.
 
Le nourrisson dormait malgré la musique et le brouhaha qui soudain s’éleva. Tandis que chacun se dressait sur la pointe des pieds, Iris se fraya un chemin vers la table la plus proche et s’assit. Elle n’avait plus qu’à attendre que la nourriture soit servie, pour en glisser le maximum dans le sac qu’elle portait au côté, et s’éclipser.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Ven 14 Aoû - 22:47

Le froid s'insinuait jusque dans ses os, semblait-il à Shyrin. Depuis des semaines, depuis qu'ils avaient quitté Rippon ou presque, elle était glacée de l'intérieur et rien ne parvenait plus à réchauffer ni son coeur morne ni son corps transi. Ils avaient traversé nombre de paysages divers et fascinants que Shane lui décrivait avec enthousiasme mais tout lui paraissait fade et sans attrait. Elle avait tout observé, bien sûr, à travers le voile flou de ses yeux, il n'y avait guère que cela à faire pendant le long voyage qui les avait mené de la frontière chalcédienne à Castelcerf, mais rien ne l'avait marquée ni enchantée, rien ne lui avait plu. Tout était froid et humide. Le climat était-il parfois plus clément ou bien ces gens ne vivaient-ils que dans ces terres glaciales et désolées à longueur d'année ?

Pour un peu, elle en aurait eu de la peine pour eux. Elle revoyait en rêve les jardins magnifique du domaine Cardia, en particulier le jardin d'eaux avec ses fontaines, ses étangs et ses roseaux chantants. Les nénuphars affleuraient partout, les roses grimpaient aux treillages disposés ça et là pour dispenser un peu d'ombre aux promeneurs. Sâ qu'elle avait aimé ces jardins. Mais elle ne les reverrait plus jamais. Tout comme jamais plus elle ne serrerait son père dans ses bras ni ne l'embrasserait pendant qu'il riait de l'une de ses facéties ou la cajolait après une danse. Depuis longtemps déjà, elle n'avait plus le coeur à danser, ni même à sourire. De toute façon, partout où ils étaient passés, le ton était donné.

Elle était l'ennemie, la prisonnière, le trophée de guerre. Nul ne lui demandait de sourire, bien au contraire. plus morne et triste elle était, plus la populace semblait satisfaite. Oh bien sûr, ils ne lui avait pas jeté d'épluchures ou de pierres, mais c'était seulement parce qu'elle était escortée par les soldats du Roi Vainqueur, elle en était parfaitement consciente. Peu à peu, elle s'était refermée sur elle-même, étouffant tout la joie de vivre qui l'avait jusqu'ici caractérisée. Nul plaisir ne venait plus égayer son coeur infiniment triste et solitaire, même quand elle s'efforçait de faire bonne figure pour ne pas inquiéter Shane et Ava. Elle aurait du les laiser chez son père, se disait-elle, au lieu de leur imposer cette vie de captivité.

À peine arrivés, ils avaient été conduits à travers un dédale de couloirs de pierre sombres et froids, humides même, jusqu'à une pièce où elle avait pu faire quelques ablutions salutaires avant la cérémonie annoncée et à laquelle elle se devait de paraître. L'ennemi avait désormais un visage : le sien. Les Duchés la haïraient ensemble et porteraient aux nues son geôlier, cet arrogant Roi Vainqueur dont elle ne savait que penser.

Une fois propre et ses longs cheveux cuivrés peignés par Shane de manière à retomber librement jusqu'au bas de son dos, elle avait revêtu la plus simple des robes qu'on avait bien voulu lui donner. Ses deux robes étaient presque en lambeaux après ce long voyage. C'est donc vêtue d'une longue robe blanche d'une grande sobriété, sans fioritures ni voiles ni ornements, qu'elle allait paraître. Un simple lien de cuir soulignait la finesse de sa taille et nul bijou ne venait rehausser son teint pâle et défait. Elle n'avait autorisé qu'un seul caprice à sa demi-soeur : un cercle d'or tressé d'une extrême finesse qui ceignait son front comme une couronne et retenait ses mèches de feu autour de son visage blême. L'ennemi avait un visage, oui, et c'était celui d'une princesse pâle, amaigrie et mélancolique.

Chaque jour elle avait prié Sâ de garder Acuité et son enfant en bonne santé, de leur donner un foyer chaleureux et des amis dévoués. Mais jamais plus elle ne priait pour elle-même. Résignée à son sort, elle n'attendait plus que de voir quel sort on lui réservait. Serait-elle bientôt jugée et exécutée ? Passerait-elle le reste de sa vie dans une cellule glacée ? Au fond, cela lui importait bien peu à présent, elle n'appelait plus que le repos de l'âme de ses voeux.

Un frisson d'appréhension la parcourut alors que son escorte soldatesque venait la chercher mais elle se drapa de ce qui lui restait de dignité et releva bravement le menton, arborant une attitude fière que bon nombre croiraient hautaine pour dissimuler au mieux sa terreur d'être détestée, humiliée et huée par la foule assemblée. Elle tremblait encore, de froid autant que de crainte, quand on la fit monter sur une estrade où étaient déjà réunis les grands de ce royaume. Malgré sa fierté naturelle et sa promesse à elle-même de se montrer courageuse et digne, elle se trouva soudain clouée au sol, incapable d'avancer. Ce monde était hostile et glacé, jamais elle n'y trouverait une place. Autant mourir immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Lun 17 Aoû - 10:46

Un banquet gratuit, c'était impossible à manquer. Tsanah avait depuis longtemps instauré cette règle: ça lui permettait de garder son argent pour des choses plus intéressantes. Elle n'avait pas non plus payé d'hébergement, puisqu'un de ses amis tenait un genre d'auberge dans les plus bas-quartiers et l'avait logée gratuitement. Daeron quant à lui, était resté en dehors de la ville. La mercenaire allait le voir tous les soirs, et chassait parfois en sa compagnie. Tout était réglé, et elle pourrait profiter sans problème de ce repas offert pour la victoire de l'armée.
Mais Tsanah n'était pas venue voir l'armée. Elle n'avait pas vraiment porté attention à la guerre, et s'était contentée de remarquer que les gens avaient plus de mal à l'embaucher lorsqu'ils regardaient son tatouage. Elle ne venait pas fêter la victoire des Duchés, qui de toute façon n'étaient pas vraiment " chez elle". Elle n'était pas venue pleurer la défaite de ce que les gens qui la connaissaient mal appelaient " son pays". Elle venue fêter la défaite de Chalcède. Elle était venue voir cette princesse captive, rêvant de la savoir vouée à son tour à un rôle d'esclave qu'elle n'aurait pas choisi. L'ancienne esclave voulait voir ce beau visage princier humilié, à la hauteur de tout ce qu'elle avait subi dans son pays. Les Quatre-Duchés se chargeaient eux-mêmes d'une partie de sa vengeance, ça n'était pas pour lui déplaire.
Tsanah s'était rendue jusqu'à la cour du château, laissant ses armes dans la chambre qu'on lui avait prêtée. Elle n'était pas venue chercher véritablement les ennuis, ni travailler. Les gardes postés à l'entrée avaient fait une drôle de tête en apercevant son visage, se demandant sans doute s'il était prudent de laisser entrer une Chalcèdienne dans l'enceinte du château alors que sa princesse y était prisonnière. Mais puisqu'elle n'avait rien apporté avec elle qui puisse être considéré comme dangereux, ils n'eurent pas de vrai raison de lui refuser l'entrée.
La Vifière n'accorda pas un regard aux imposantes pierres qui constituaient l'enceinte du château. Elle survola des yeux les énormes braseros. Et lorsqu'elle vit l'estrade réservée aux gens des plus hautes familles, elle joua des coudes pour s'en approcher le plus possible. Le visage haut, le regard dur, elle était fière d'assister à la soumission d'une princesse de Chalcède. Elle avait un sourire carnassier aux lèvres, et personne ne vint lui faire remarquer qu'elle devrait être triste, que ce soit pour les soldats qui de toute façon ne se battaient pas pour elle, ou pour la princesse d'un pays qui l'avait rabaissée au rang d'objet.
Les grands de ce monde étaient déjà entrés quand la princesse captive les rejoignit, et Tsanah ne cacha pas son plaisir de la voir trembler en montant sur l'estrade. Et quand elle la vit s'arrêter, elle ne put pas se retenir. Elle se mit à crier dans la langue de Chalcède, à l'intention de la princesse.

- Bah alors princesse, faut te frapper comme une esclave pour que t'avance ?


Tsanah lui fit un sourire, et dégagea ses cheveux de son visage pour que Shyrin puisse apercevoir son tatouage. La mercenaire n'avait même pas le bon sens de souhaiter que personne d'autre n'ait compris.
Revenir en haut Aller en bas
Shane
Chalcèdes
Artiseuse en formation
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: demi-soeur de la princesse Shyrin
Âge: 16 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Lun 17 Aoû - 19:31

En bas de l’estrade, Shane trépignait. Elle était à la fois terriblement excitée et effrayée. Pourquoi ne l’avait-on laissée accompagner Shyrin ? Elle savait pourquoi mais… c’était cruel ! La princesse ne faisait-elle pas preuve d’assez l’humilité ? De toutes les robes qu’on lui avait fournies, elle avait choisie la plus simple. Même la sienne était plus jolie : on ne lui avait pas donné de robe de servante. Et elle pouvait aller librement, mais Shyrin… Shyrin devait avancer devant tout le monde. Devant tous les yeux, alors qu’elle ne pouvait pas se fier aux siens. Mais elle levait le menton. Elle était belle, malgré tout. Shane entendit un homme le dire.
 
- Elle est si jeune… presqu’une enfant, murmura une femme à côté d’elle, avant qu’une autre ne hurle en chalcédien :
- Bah alors princesse, faut te frapper comme une esclave pour que t'avance ?
Même si personne n’avait rien compris, son éclat de voix brisa la retenue respectueuse de la populace. Quelques huées se firent entendre.
- A mort ! A mort pour nos fils !
Les imprécations étaient violentes, mais ne faisaient pas l’unanimité. Elles se fanaient à peine prononcées. Mais Shane ne l’entendit pas ; Shane avait le cœur brisé.
 
Elle se rua sur celle qui avait jeté la première pierre.
- Tais-toi ! cria-t-elle en chalcédien en brandissant son petit poing. Et elle frappa la femme à la poitrine.
Son poing rebondit. Le choc de l’impact se propagea jusque dans son épaule, faisant tomber les larmes brûlantes de ses yeux. Soudain Shane y vit plus clair.
Elle vit que la femme à la cicatrice effrayante était plus grande et plus forte qu’elle, comme à peu près n’importe qui. Elle essaya de reculer, mais la foule faisait obstacle et n’avait d’yeux que pour l’estrade.
Le silence était retombé, lourd comme les ennuis qu’elle venait de se créer…
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Mar 18 Aoû - 7:14

Parmi les moments difficiles de ma vie de Prophète, ce jour demeura bien placé dans le classement. Mon pauvre Catalyseur livré à la population haineuse du pays adverse. Les trois chalcédiens que nous étions vivaient mal le début de cette nouvelle vie. Depuis que la guerre était finie et que nous marchions vers la capitale des Quatre-Duchés, nous étions malheureux et frigorifiés. Pour ma part, je découvrais mes limites. Mon corps, toujours plus froid que celui d’un humain normal, supportait mal de se rendre dans un climat moins chaud que celui de Chalcède. Je me disais que ce n’était qu’une question de temps avant que je ne m’y fasse, tout comme il m’avait fallut m’adapter lorsque j’étais arrivé en Chalcède, néanmoins le froid s’insinuait jusque dans mes os sans que je puisse le chasser.

Je n’en restais pas moins avec Shane au côté de Shyrin. Si notre statut d’esclave nous permettait de passer à peu près inaperçu, notre princesse quant à elle était toujours au centre de l’attention. Lorsqu’elle paraissait quelque part, on ne manquait pas de la remarquer. Les réactions variaient selon les personnes, mais de manière générale on ne pouvait pas dire qu’elle fut accueillie à bras ouverts.

Et ce jour était le couronnement de son statut de princesse ennemie et vaincue.

Une part de moi culpabilisait. J’avais voulu cette situation, je n’y avais pas pris part très activement mais ce n’était pas faute de l’avoir désiré. Et ma conscience me taraudait en me demandant comment j’avais pu faire cela et être aussi cruel avec une personne que je considérais comme aussi importante. C’est là qu’une deuxième voix répondait que, justement, cette personne si importante devait en passer par là. Le Catalyseur n’avait pas pour mission de vivre heureux, il devait permettre aux autres de vivre dans un monde meilleur.

Ce débat interne ne cessait pour ainsi dire jamais depuis plusieurs jours. Il me faisait paraitre taciturne, je le savais, malgré mes efforts pour répondre aux moindres désirs, par ailleurs peu nombreux, de Shyrin. Et là encore, je me trouvais avec elle, m’efforçant de me montrer fort afin qu’elle se sente soutenue. J’aurais voulu faire plus. L’accompagner sur l’estrade, lui tenir la main peut-être, mais je n’étais qu’un esclave, et l’on ne me permit pas de la suivre. Pas plus que Shane.

Cette dernière n’avait pourtant pas baissé les bras. Elle avait trouvé le moyen, tout stupide qu’il soit, de soutenir notre princesse et de montrer qu’elle n’était pas qu’une prisonnière. Mais la petite esclave n’avait pas réfléchit avant d’agir et s’était faite happer par la foule. Emprisonnée avec une femme visiblement plus armée qu’elle pour affronter cette situation. Shyrin n’avait pourtant pas besoin de ça.

Dans un élan que je ne m’expliquerai probablement jamais, je me jetais moi aussi dans la foule. Je n’espérais pas affronter la chalcédienne qui avait insulté notre princesse, je n’étais pas fou, mais je comptais bien ramener Shane sur un terrain plus sûr. Agile, je me faufilais jusqu’à elle et l’attrapais par le bras. Je la tirais alors vers moi en espérant être assez rapide pour lui éviter plus de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Mar 18 Aoû - 9:45

Le trajet du retour avait été long, suffisamment en tut cas pour laisser tout le loisir à Vainqueur de se remettre totalement de la crue d'Art, mais aussi pour réfléchir à ce qu'il faudrait faire une fois de retour au château. Au fil des jours, de nombreux messages avaient été envoyés par le biais de l'Art et ainsi, il avait pu préparer l'organisation des funérailles de ses soldats, frères, soeurs tombés au combat.
Cet événement était devenu le centre d'intérêt du Roi, bien trop conscient que sa témérité en avait emporté plus d'un avec lui, et bien trop n'en reviendrait jamais.
Il se sentait coupable quelque fois, coupable de n'avoir pas su apporter la paix plus tôt, coupable d'une crue d'Art dont il n'était même pas responsable. Alors il voulait expliquer à son peuple ce qu'il s'était passé loin de chez eux et comment la vie se déroulerait à présent.
Son entrevue avec Glace attendrait, d'abord les funérailles.

On était venu l'habiller pour l'occasion de sa livrée bleu de Cerf, mais il avait eu vite fait de faire sortir tout le monde. Par El, il était encore capable de se vêtir seul. D'humeur plutôt morose, il avait simplement gardé Brun à ses côtés, qui affichait sur sa tenue les mêmes couleurs. Sa coupe de cheveux allait mieux, de même que son apparence générale et le Roi se sentait soulagé de n'être pas seul à affronter tout ça. En réalité, il était épuisé. Levant vers son ami un regard sombre, il soupira :

- Allons-y.

De l'autre côté de la porte de ses appartements, son escorte l'attendait, la Garde du Roi. Tous le saluèrent et il en fit de même et ensemble, ils prirent le chemin des "festivités".
Il en profita pour afficher un visage impassible, sûr de lui, le Roi Vainqueur savait toujours ce qu'il faisait et ne regrettait jamais rien. Voilà l'image qu'il véhiculait.
Il monta sur l'estrade et fit face à l'assemblée rassemblée, sous quelques ovations qu'il calma bien vite d'un geste de la main. L'heure n'était pas aux éclats et au faste, Cerf pleurait ses soldats disparus et s'il était d'usage d'organiser un banquet, celui-ci restait à caractère funéraire.
Les ménestrels jouaient doucement, sans pour autant couvrir le brouhaha constant.
Lorsque Shyrin fit son entrée, de nouvelles acclamations fusèrent au milieux de murmures. Il fronça les sourcils devant cette attitude partagée de son peuple et lorsque la situation commença à dégénérer dans la foule, il leva à nouveau les mains, imposant le silence pour pouvoir prendre la parole. La musique s'éteignit dans un souffle et le silence se fit en dehors des crépitements de braséros et de l'immense bûcher.
Il ne savait pas vraiment par quoi commencer, Vainqueur n'avait jamais été un bon orateur sauf pour le combat, il possédait un don qui galvanisait les foules juste avant de passer à l'action.
Mais là, devant la tristesse et la peine de son peuple, que pouvait-il bien dire ?
Il avait bel et bien préparé un discours mais à présent qu'il se trouvait devant cette assemblée, le regard plein d'espoir dans l'attente de ses mots, il lui sembla complètement dénué d'intérêt autant que de sens.

- Nobles des Duchés, Hommes et femmes de notre bon peuple, frères et soeurs d'armes...merci à tous pour votre présence, merci d'être venu honorer la mémoire de ceux qui se sont battus vaillamment et qui sont tombés au combat. Je ne vous ferais pas ce soir de résumé militaire, l'heure n'est plus au combat. Mais je tiens...à ce que vous sachiez que sur place en Chalcèdes, nous avons fait notre possible pour offrir une sépulture digne à chacun.

Il arpenta l'estrade, les bras dans le dos, comme il avait l'habitude de le faire avec son armée, puis s'arrêta non loin de Shyrin. Déjà, de nouveau murmures s'élevaient et il perçut même un " à mort!" dans l'assistance qui lui fit froncer les sourcils. Shyrin était autant un otage qu'une garantie. Il ne pouvait pas la tuer et il se rendit compte que sa place ici serait difficile à comprendre pour son peuple, aussi, il devait expliquer de façon symbolique ce qu'elle représenterait désormais.

- Notre Armée a rencontré un moment décisif durant cette Guerre. Une crue d'Art, nous a forcé à nous retrancher, Chalcèdes en a profité pour reprendre le dessus, et sans l'intervention de la Princesse Chalcédienne, la liste de nos camarades perdus se serait grandement allongée. Shyrin s'est rendu à notre force, en échange de paix et nous a ainsi évité une fin catastrophique.

Il marqua une pause puis clama plus fort :

- Pour les Duchés et aux yeux de son père, elle est notre otage et notre prisonnière, mais pour moi, le Roi, elle est notre invité ici, à Castercelf et j'entends, comme le veut la tradition, que le sang ne soit pas versé dans ma demeure.

Le Roi se détourna de son assistance pour récupérer deux de ses figures de bois représentant un fils ou une fille des Duchés puis s'approcha de Shyrin. Il lui tendit son bras, ainsi que la marionnette dans le but de commencer la procession jusqu'au bucher.
Si la Princesse voulait se faire une place dans les Duchés, alors elle devrait compatir avec ses nouveaux frères et soeurs. Il ne voyait pas meilleure occasion pour elle, de prouver à ce peuple qu'elle lui était totalement acquise.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1536
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Heidi Jambeleste, Cendre, Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel, Jordken, Nielsen

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Mer 19 Aoû - 22:51

Brun emboîta le pas à Vainqueur, tel l’ombre bleue qu’il était. De l’estrade, il put contempler la cour de Castelcerf. Elle était pleine à craquer, grouillante, remuante, à moins que ce ne soient les flammes rougeoyantes qui agitent les corps. Il laissa tomber son regard sur les gens, bruns d’yeux et de cheveux : des Cerviens. Mais il entendit aussi, parmi les huées, des cris en chalcédien lorsque Shyrin fit son entrée. Il fronça les sourcils. Il se demandait ce qu’ils avaient bien pu lui dire. Nul ne devrait avoir le droit de parler cette langue, ici, maintenant ! Une pointe de colère perça son apathie.
 
Il écouta docilement le discours de Vainqueur, qui n’était pas celui qu’il avait préparé. Il commença bien, mais finit mal. C’était une version… originale de la fin du conflit. Certes Shyrin, par sa reddition insensée, avait été un bel atout dans leur manche, une échappatoire facile alors qu’ils étaient en difficulté. Mais ils n’avaient pas encore perdu. Ils étaient affaiblis, amputés, mais pas désespérés. Ils auraient pu continuer et qui sait… qui sait qui aurait eu l’avantage. Le plus acharné sans doute. Alors, oui, les pertes humaines auraient continué d’augmenter. On faisait la guerre avec des hommes. De là à prétendre que la Chalcédienne les avait sauvés… Brun serra les mâchoires. Shyrin n’avait sauvé personne. A entendre Vainqueur, c’était elle qui avait gagné cette foutue guerre ! Et voilà qu’elle s’avançait au bras du Roi pour brûler une statuette comme si elle en avait le droit !
 
Peu importe que sa réaction soit excessive. Il avait envie de vomir ce qu’il n’avait pas dans l’estomac. Il descendit d’un étage de l’estrade, s’asseyant à une place qui serait sans doute la sienne à la table d’honneur. Ils voulaient processionner avec l’ennemi ? Eh bien qu’ils processionnent ! Qu’ils lancent leur bout de bois dans le brasier, voilà, c’était joli, on aurait dit des étoiles filantes, mais tout ça ne le touchait pas, pas plus que la musique larmoyante. Lui avait déjà fait son deuil. Il avait retaillé ses cheveux, mais c’était pour des raisons de commodité, pour voyager. Bientôt ils repousseraient et il redeviendrait maître d’armes, ici même, dans cette cour nettoyée, et tout redeviendrait comme avant. Oui. Comme avant.
 
Il piqua de son poignard le ventre de la table, prêt à jeter un regard féroce à quiconque s’approcherait.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Jeu 20 Aoû - 0:48

Face à une marée mouvante de visages flous et d'étoffes bariolées, Shyrin était restée pétrifiée à peine montée sur l'estrade. Et puis un cri la fit sursauter. Une invective grossière et dont elle comprit bientôt que ce qui la choquait le plus était qu'elle soit lancée dans sa propre langue, celle de Chalcède. Machinalement, elle chercha à voir d'où venait le cri mais ses yeux myopes ne lui apprirent rien de plus que ce qu'elle savait déjà : le foule lui était hostile. Son propre peuple la haïssait.

Comme si le cri incompréhensible pour la majorité des gens avait libéré la parole des autres, de nouvelles imprécations s'élevèrent bientôt et la Princesse eut plus que jamais envie de mourir à l'instant. Les huées s'arrêtèrent toutefois rapidement et elle comprit que le Roi état intervenu. Elle avait reconnu sa haute silhouette à seulement quelques pas d'elle. Il parla mais elle n'entendit rien. Ses oreilles bourdonnaient encore des mots rudes et des paroles haineuses de sa compatriote.

Elle ne saisit finalement que la fin de son discours, quand elle comprit qu'il parlait d'elle. Il lui offrait sa protection, la rendant pour toujours prisonnière et dépendante de lui mais sauvant sa vie également. Les yeux pleins de larmes silencieuses depuis les invectives de sa l'inconnue Chalcédienne, elle leva un visage pâle et perdu à l'approche de Vainqueur. Sans distinguer ses traits ni la précision de ses gestes, elle saisit parfaitement son objectif et posa une main légère et tremblante sur le bras qu'il lui tendait tout en prenant la figurine de sa main libre.

Guidée par le Roi, elle approcha du brasier prévu pour l'hommage aux victimes de la guerre et s'arrêta juste devant. En Chalcède, on lui donnait rarement la parole, elle s'exprimait généralement par la danse ou par la voix de son père. Mais aujourd'hui, elle allait devoir affirmer sa position. Tout le reste en dépendrait.

- Que les Dieux accueillent ceux que nous avons perdus en leur royaume et qu'ils y connaissent une éternité de félicité. Puissent les Duchés et Chalcède connaître enfin une paix durable.

Que pouvait-elle dire de plus ? Elle avait sacrifié sa vie pour que cesse ce massacre, elle était prête à rester prisonnière pour toujours afin que les combats ne reprennent pas. Elle compatissait sincèrement, mais elle avait fait sa part. Se détachant momentanément de sa Majesté, elle fit un pas en avant et jeta sa figurine dans le bûcher avant de reculer. Elle avait peur, elle avait froid, mais l'espace d'un instant, elle ne pensa réellement qu'aux morts de cette guerre insensée à ses yeux.

La procession allait se poursuivre et elle remit sa main sur le bras du Roi qui avait jeté lui aussi sa marionnette dans le feu. Sans lui, elle ne pouvait pas s'y retrouver, mais elle s'abstint pourtant prudemment de rien dire ou faire qui puisse trahir sa mauvaise vue. Même lorsqu'elle trébucha et se raccrocha au bras qui la soutenait, elle songea que l'on mettrait cela sur el compte de sa peine, de son trouble ou même des larmes qui lui brouillaient sans doute la vue.
Revenir en haut Aller en bas
Lawena
Cinq-Duchés
Teinturière
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 32

Feuille de personnage
Fonction: teinturière
Âge: 28
DC: Clément, Saule

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Mar 25 Aoû - 21:38

Castelcerf se faisait bien peuplée en anciennes esclaves plus ou moins Chalcédiennes, ces temps-ci. Lawena, elle non plus, n'avait pas voulu rater l'événement. On en parlerait sans doute longtemps, et elle était curieuse de voir comment les Cerviens se sortiraient de cette fête-hommage, et même si la perspective de se retrouver au milieu de la foule la rendait plus méfiante depuis son aventure au marché du bourg, elle n'avait pu se résoudre à rester à l'écart.

Se faufilant discrètement entre les silhouettes mouvantes des hommes et femmes assemblés là, elle parvint enfin à une place d'où elle apercevait la zone réservée aux nobles. Entendant le cri de Tsanah, qu'elle aussi comprit, elle fronça les sourcils, puis se dirigea carrément sur ce qui allait devenir une échauffourée si personne n'y mettait d'ordre. Quelle image ces femelles stupides allaient donner des tatoués… Quoique, le grand palot était peut-être un homme, mais peu importait. Il allait falloir faire entrer un peu de bon sens dans ces crânes vides, et la teinturière s'interposa entre la grande et la petite, en soufflant dans la langue des Duchés :
« Pas b'soin d'vous donner en spectac' comme ça, tout l'monde vous détestera d'jà b'en assez sans ça ! »

Elle n'eut pas le temps d'en dire plus, que toutes les voix se taisaient, et qu'une seule, celle de ce roi guerrier, s'élevait. Elle s'écarta des chalcédiennes, peu désireuse d'être assimilée à leur comportement ou leur nation d'origine, même si cela arrivait bien souvent, tout en les surveillant du coin de l'œil. C'était déjà assez compliqué de s'intégrer, et elle ne comptait pas laisser quelques écervelées briser le fragile équilibre qui lui permettait de vivre à peu près tranquillement dans son coin en bordure de la Cerf.
Revenir en haut Aller en bas
Shane
Chalcèdes
Artiseuse en formation
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: demi-soeur de la princesse Shyrin
Âge: 16 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Sam 29 Aoû - 17:36

Shane attendait le danger par devant, pourtant on la tira en arrière et elle tomba. Dans les bras d'Ava.
- Oh, lâcha-elle en croisant les yeux pâles du prophète. Ava. C'est si gentil.
Il était si frais, presque froid. Mais son contact était délicat.

Il fallut quelques secondes à la jeune fille pour retrouver sa présence d'esprit, se rétablir sur ses pieds et jeter un regard craintif vers la femme qu'elle avait frappée. Par Sâ, elle l'avait frappée ! Ça ne lui ressemblait pas.

Une autre femme, elle aussi tatouée, s'était interposée. Elle dit quelque chose dans la langue des Duchés, que Shane ne comprit pas. Mais son corps parlait pour elle. Que l'inconnue se rassure : la petite esclave n'avait aucune envie de se battre, passé ce premier coup de sang et sachant pertinemment qui finirait amochée...

Pendant ce temps, Shyrin s'était éloignée vers le bûcher au bras du Roi. Elle prononça le mot paix et jeta sa figurine dans le brasier. Shane leva les yeux vers Ava.
- Tu crois que nous devons jeter un bonhomme, nous aussi ?
Elle ne savait pas s'ils avaient réellement perdu quelqu'un. Sauf ceux qu'ils avaient laissé derrière eux, et leur princesse insouciante.

Shyrin trébucha et Shane dut se retenir pour ne pas courir vers elle. Mais la foule était compacte et la femme à l'étoile, si proche...
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Mer 2 Sep - 21:10

- De rien, lâchais-je sans conviction. Je pensais surtout qu’elle aurait pu s’abstenir de se mêler de cette affaire. Shyrin a besoin de notre soutien, essayons de ne pas avoir l’air de sauvages, pour elle, ajoutais-je d’une voix douce pour ne pas avoir l’air de la gronder.

Il y avait déjà assez de regards hostiles autour de nous sans qu’on ait besoin de se servir de nos poings comme des chiffonniers. Aux yeux des Quatre-Duchés nous représentions Chalcède. Et vraisemblablement nous étions destinés à vivre le reste de nos vies dans ce royaume, mieux valait faire profil bas et tenter de nous intégrer dès à présent. La femme en face de Shane n’avait certes pas l’air accommodant, je devais bien le concéder à ma partenaire d’esclavage.

Avant que j’ai pu envisager quoi que ce soit, une autre s’interposa. Sa corpulence me rappelait la mienne tant elle était fine, en revanche, si j’étais pâle comme un linge, ses habits étaient plein de couleur. Je n’avais jamais vu pareil tableau, même Shyrin et ses folies ne donnaient pas dans une palette aussi large. Elle leur parla dans la langue des Quatre-Duchés. Ce qui m’étonna en voyant le tatouage de sa joue. Pourquoi ne pas nous avoir parlé dans une langue que nous aurions tous pu comprendre ? J’avais quelques hypothèses, mais l’heure n’était pas aux questions. Et à priori cette jeune femme ne jouait pas de rôle dans mes plans, aussi n’avais-je pas besoin de perdre du temps avec elle en ce moment problématique.

- Nous ne voulons pas causer de problèmes, dis-je dans notre langue, autant à l’adresse de la femme bariolée que de la grande hargneuse. Viens Shane.

Je l’enveloppais de mon bras, comme si je voulais la protéger. En réalité, je savais ne pas être capable de tenir tête à l’adversaire de Shane, en revanche je voulais soustraire ma petite partenaire à la foule. J’avais conscience que Shane était aux anges, elle se faisait des idées sur moi, mais je ne m’en souciais pas, je me contentais de nous sortir de là. Mon regard transparent se porta vers le bucher, où Shyrin et le roi des Duchés.

- Je ne sais pas, répondis-je à Shane.

Elle avait raison. Devions-nous nous plier à ce rituel nous aussi ? Autour de nous, les réactions étaient mitigées. Certains grondaient contre l’indignité, surement, mais les visages d’autres exprimaient une certaine reconnaissance.

- Ce serait peut-être bien. Au moins pour soutenir le geste de Shyrin, qu’en dis-tu ?

Je ramenais mon regard vers Shane pour attendre une réponse. Elle semblait dans la même incertitude que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Iris
Cinq-Duchés
Prostituée
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: ex-prostituée Outrîlienne
Âge: 22 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Sam 5 Sep - 21:31

La nourriture n'arrivait pas. D'ennui, Iris leva les yeux vers l'estrade pour découvrir, par dessus la masse compacte de la foule, la silhouette pâle de la Chalcédienne. Une toute jeune fille loin de chez elle, confrontée à la stupidité des Duchés. Les huées la touchaient comme celles qu'elle avait elle-même essuyées. Elle ne pouvait que se sentir solidaire avec l'étrangère, l'inconnue, bien qu'elle soit putain et l'autre princesse.

L'Outrîlienne écouta d'une oreille distraite le blabla du Roi. Il tentait de les consoler de sa guerre. Un peu tard pour ça ! Les Duchés n'étaient pas doués au combat, elle en était persuadée ; bien des poupées de bois brûleraient ce soir. Au moins le Roi prenait-il la défense de sa prisonnière. C'était bien la moindre des choses pour celle qui, apparemment, avait sauvé sa paix. Personne ne voyait-il le vrai héro, ici ?

Ils allèrent tous au bûcher. Iris hésita. Devait-elle aussi jeter une poupée, si Taebryn était mort ? Devait-elle à Volonté le deuil du père qu'elle n'aurait jamais ? Elle songea alors que si l'homme était vivant, il serait sans doute ici, perdu dans la foule ou plus visible encore. Près de son maître, le Duc de Béarns. Le Duc était là, pas vrai ? Sur l'estrade ? Elle ne savait pas bien à quoi il ressemblait.

Se levant brusquement, elle se faufila à travers les gens, soucieuse de ne pas écraser Volonté. Au pied de l'estrade, ses yeux s'éteignirent, seulement éclairés de la lumière du brasier. Le Béarnais n'était pas là, il était mort, ou quelque part dans la mer humaine, si proche et si lointain à la fois. Peut-être dans le cortège, avec une poupée de bois ?

Elle allait s'éloigner quand elle aperçut Lawena. L'Outrîlienne s'approcha et lui toucha timidement le bras. Leurs deux rencontres avaient été assez désastreuses, mais elle était contente de la voir.
- Bonjour. Tu te souviens de moi ? dit-elle avec son drôle d'accent.
- Voici Volonté
, reprit-elle en écartant sa cape pour révéler l'enfant.

Visiblement éprouvée, elle avait quand même l'air heureuse de la présenter.
Revenir en haut Aller en bas
Shane
Chalcèdes
Artiseuse en formation
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: demi-soeur de la princesse Shyrin
Âge: 16 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Sam 5 Sep - 22:00

La voix d'Ava était douce, mais Shane ne s'y trompa pas. Elle baissa les yeux et rougit. L'avait-elle déçu ? Elle... elle essayait seulement de défendre Shyrin. Elle s'était emportée. Pourquoi ne s'emportait-il jamais ? Pourquoi était-il toujours si parfait ?

Elle comprit qu'en d'autres circonstances, il ne l'aurait jamais prise dans ses bras. Pourtant elle oublia tout ça quand il recommença, entourant ses épaules pour l'éloigner des deux Chalcédiennes. Sa respiration s'accéléra, puis s'apaisa lorsque la méchante femme eut disparu de sa vue.

La petite esclave réfléchit aux paroles d'Ava. Il parlait de soutenir Shyrin, pour la deuxième fois. Bien sûr, c'était aussi ce qu'elle voulait. Mais ce geste lui semblait si artificiel ! Elle n'avait personne à pleurer... ne serait-ce pas irrespectueux envers ceux qui étaient vraiment endeuillés ?

Bien sûr, elle pouvait se forcer. Pour Shyrin.
- Ava... as-tu songé qu'ici... nous sommes libres, Ava ? murmura-t-elle, avant de rougir violemment.
Elle avait honte de ses paroles. Pourtant...
- Nous pouvons jeter ou ne pas jeter. Nous pouvons faire... ce que nous voulons...

C'était effrayant et enivrant à la fois. Shyrin, plus que jamais avait besoin d'elle, pourtant elle ne s'était jamais sentie plus inutile. Ni plus libre, enfermée entre les murs de ce château hostile. On ne lui avait pas donné une robe de servante...
Revenir en haut Aller en bas
Lawena
Cinq-Duchés
Teinturière
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 32

Feuille de personnage
Fonction: teinturière
Âge: 28
DC: Clément, Saule

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Jeu 10 Sep - 11:31

Lawena sentait une moue se dessiner sur son visage à mesure que se déroulait le discours officiel. Elle détestait toujours autant ce genre de grandes occasions, qui venaient légitimer des actes dont les mobiles avaient rarement été aussi nobles que ce qu'on voulait bien en dire. Tentée de s'esquiver, elle resta cependant pour voir comment se déroulerait la suite, et ne pas rater le repas. Si elle avait bien appris quelque chose depuis son arrivée en Cerf, c'est que les banquets aux frais de la couronne méritaient d'être honorés, ce qu'on y servait s'avérant généralement bien différent de son quotidien à elle.

Elle ne remarqua Iris que lorsque cette dernière manifesta sa présence, et la teinturière haussa les sourcils en retour.
« Oh ! Salut. Bien sûr, que je me souviens. »
La putain (repentie ?) lui présenta son précieux paquet, et Lawena ne put que sourire à la toute petite. Ses relations avec la mère avaient été assez tendues, mais une solidarité s'était tout de même tissée lors de l'incident du marché, et perdurait.

« Volonté, »
répéta-t-elle avant de relever les yeux sur l'Outrîlienne,
« Alors, tu as choisi la mode d'ici. Ça va ? Toutes les deux ? »
Elle se souvenait bien des confidences qui lui avaient été faites la dernière fois, et espérait que l'autre étrangère avait réussi à solutionner les différents soucis dont elle lui avait fait part plus ou moins directement.

Puis elle retrouva le ton sarcastique qu'elle affectionnait. La présence d'Iris n'était certainement pas due, tout comme la sienne, à un quelconque sentiment nationaliste. Encore que Lawena était plutôt satisfaite d'imaginer les revers subis par ces brutes esclavagistes de Chalcèdes.
« Toi aussi, tu es venue voir le retour des glorieux combattants avec leur princesse enchaînée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Iris
Cinq-Duchés
Prostituée
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: ex-prostituée Outrîlienne
Âge: 22 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Jeu 10 Sep - 19:51

Lawena la salua, et sourit. Encore sous le coup de l'absence de Taebryn, Iris en tira quelque réconfort. Elle se sentait si seule avec l'enfant.

L'Outrîlienne hocha la tête. La mode d'ici, oui. Elle était d'ici maintenant, même si personne ne semblait d'accord.
A la question, elle répondit par un sourire. Elle avait trop de fierté pour dire non, et pas assez pour dire oui. Mais elle était contente que quelqu'un s'en soucie.

- Je suis venue manger le poids de la princesse. Dommage qu'elle soit pas plus grasse !
Elle rit, et ce bruit inhabituel réveilla Volonté. Iris se mit à la bercer - ou la secouer, à la manière maladroite dont elle s'y prenait.
Revenir en haut Aller en bas
Lawena
Cinq-Duchés
Teinturière
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 32

Feuille de personnage
Fonction: teinturière
Âge: 28
DC: Clément, Saule

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Jeu 17 Sep - 19:11

La réponse muette de l'Outrîlienne n'était pas des plus franches, mais Lawena sut s'en contenter. Elle joignit son rire à celui de l'autre, et eut un regard en direction de l'estrade, avec sa moue de mépris.
« C'est vrai qu'c'est pas l'meilleur choix si tu veux t'goinfrer, à croire qu'ils avaient pas d'quoi la nourrir, ou alors c'est qu'el' fait une grève d'la faim en espérant qu'ça va apitoyer l'monde ici… mais j'crois qu'ça suffira pas. »
Elle haussa les épaules, pour signifier que dans le fond, elle se fichait bien du sort de cette petite princesse issue des Etats chalcédiens haïs. Son regard s'adoucit en revenant vers Iris et sa fillette.
« Mais t'as b'en raison, dans c'te genre d'événement, y'a que la bouffe où on peut êt' sûrs qu'ça va êt' bien. Et puis, moi, ça m'change, c'est qu'des trucs que j'ai pas l'habitude d'manger. »

Puis Lawena hésita, ce qui ne lui était pas coutumier, et s'appuya au bord de table le plus proche pour se donner une contenance. Ce mouvement fut cependant suffisant pour la décider à poser la question qui lui brûlait les lèvres. Après tout, si la jeune mère s'en vexait, ce ne serait pas bien grave, et puis, cela valait le coup de tenter d'assouvir sa curiosité.
« T'habites toujours du côté d'chez Chatim ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Ven 23 Oct - 15:23

Ray trépignait. Il avait honte d'avoir hâte que l'hommage finisse, mais... il était là pour le banquet, tout était prêt, tout n'attendait plus que... ah, ça y'est ! La princesse avait parlé pour la paix ! La princesse avait jeté sa figurine dans le brasier ! Il en oubliait presque son impatience, à la regarder. Toute dorée. Exactement comme lui... bien sûr, en plus jolie !

Quand il pensait à ces rustres qui l'avaient huée ! Ça n'était pas sa faute, c'était évident. Elle aurait mérité d'être née ici, dans les Duchés, plutôt que chez les barbares ennemis. Heureusement, la guerre était finie. Terminée, la disette. A lui, la farine blanche à foison. Finies les grimaces et les économies. De la joie, de la profusion !

Enfin... c'était pas encore gagné. Pour le banquet de ce soir, ils avaient raclé les sous-sols et les greniers. Une bonne partie des réserves d'hiver y étaient passées, à la frayeur de l'intendant. Le Roi ne voulait pas que ça soit chiche. Et ma foi, si le Royaume avait connu mieux, c'était pas si mal. Rien n'était rôti, par respect pour le brasier funèbre, mais il y avait de la viande fumée, des légumes marinés, du fromage frais, des fruits confits...

Ray émergea de ses pensées. Sur signe de son chef, la brigade s'arma de plats et se répandit dans la cour pour garnir chaque table. Les musiciens se remirent à jouer, les chandelles furent allumés. La cérémonie prenait des airs de fête, timide, mais quand même. Les familles réunies s'installaient et se servaient sur de larges tranches de pain. A la table d'honneur, les premiers culs bleus s'asseyaient.

Ray se demanda s'il aurait l'occasion d'approcher la princesse. Au lieu de ça, il déposa un plat d'un bon mètre de long devant une femme colorée et son amie à la face bizarre.
- Bon appétit mesdames, dit-il avant de filer à la table suivante.
Quand tout fut installé, il s'accorda quelques minutes pour souffler. Du regard, il chercha Brume. Mais la petite brune serait difficile à trouver dans une telle foule...
Revenir en haut Aller en bas
Iris
Cinq-Duchés
Prostituée
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: ex-prostituée Outrîlienne
Âge: 22 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Ven 23 Oct - 15:45

Volonté pleurait toujours. Sa mère lui mit un doigt dans la bouche pour la calmer. Le nourrisson se mit à téter et s'apaisa. Iris soupira de soulagement et reporta son attention sur Lawena.

La Chalcédienne semblait pleine de rancœur, ce qu'elle pouvait comprendre. Et comme elle-même, elle attendait la nourriture. Iris eut un peu moins honte. Jusqu'à ce que Lawena pose la question.

- Non, j'ai dû partir y'a quelques mois, répondit-elle. Pi maintenant, j'peux pas vraiment revenir...
C'était difficile à expliquer. Disons qu'elle n'avait pas réussi à s'en sortir et avait dû reprendre, en partie, ses anciennes activités. Or Châtim n'était pas connue pour son amour de la concurrence.

- J'loue une piaule au bourg, dans l'coin du port... j'fais des tatouages mais ça marche pas terrible, comme tu t'doutes.
Il n'y avait gère que les marins que ça intéressait.
- J'aurais sans doute dû t'écouter et faire des trucs d'couture, murmura-t-elle, comme pour s'excuser de la manière dont leur dernière entrevue s'était terminée.

Mais si elle avait écouté Lawena, peut-être Volonté ne serait-elle pas dans ses bras aujourd'hui. Iris grimaça. Est-ce que ç'aurait été mieux ?
Portée par un grand blond, la nourriture arriva à point nommé pour la divertir de ces réflexions.
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Lun 26 Oct - 10:37

- Libres… mais au fond, la liberté c’est quoi ?

Tandis que j’entrainais Shane vers ce qui était notre place avant qu’elle ne s’emporte contre l’étrangère, je réfléchissais à ce qu’elle venait de dire. Nous étions libres. Oui, en quelque sorte, puisque les Quatre-Duchés ne toléraient pas l’esclavage. Néanmoins, je me demandais…

- Je refuse de quitter Shyrin. Et toi ?

J’avais bien entendu mes motifs tout personnels (enfin, cela dépend du point de vue) mais au-delà de cela, il y avait beaucoup plus d’implications à ce choix.

- Nous sommes peut-être libres, mais nous sommes étrangers. De Chalcèdes, en plus. Alors, que pouvons-nous espérer ?

D’un autre côté, rester avec Shyrin impliquait d’autres obligations. C’est librement que nous la servirions, c’était certain, mais en soit, avions-nous été contraints de la servir aussi fidèlement que nous l’avions fait jusqu’ici ? Je ne pensais pas me tromper en pensant que la fidélité de Shane à l’égard de sa demi-sœur était tout aussi sincère que la mienne.

- Cette coutume n’a pas cour en Chalcèdes, mais si tu te sens coupable de jeter un bonhomme dans le feu pour les morts des Duchés, tu peux penser à ceux de Chalcèdes. Ou bien simplement à ces humains qui sont morts dans la guerre. Soldats et civils, de Chalcèdes ou des Duchés.

Le regard que je posais sur Shane se voulait bienveillant. Je ne savais pas si j’y parvenais car mon propre esprit se trouvait ailleurs. Je lâchais d’ailleurs la jeune fille qui n'avait plus besoin de mon soutien tandis que nous sortions enfin de la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Shane
Chalcèdes
Artiseuse en formation
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: demi-soeur de la princesse Shyrin
Âge: 16 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Dim 8 Nov - 12:36

Les mots d'Ava laissèrent Shane perplexe. Comment ça, c'était quoi ? La liberté, enfin ! N'était-ce pas ce dont ils avaient toujours rêvé ? Enfin, elle... mais aussi Ava ? Tout esclave la désirait, n'est-ce pas ? Ça n'était pas une question de fidélité.
- Moi aussi, bien sûr ! répondit-elle, indignée.
Elle pouvait être libre et continuer d'aider Shyrin aussi bien. Son bonheur ne nuirait pas à celui de sa sœur... Le pessimisme de l'homme blanc la mortifiait.

- Nous pouvons construire une nouvelle vie ici ! s'écria-t-elle en s'agrippant à sa manche, comme pour donner plus de poids à ses propos. Il suffit de... d'apprendre la langue et d'apprendre à connaître ces gens ! Ils ne peuvent pas tous nous détester, pas vrai ?
La candeur et l'espoir se lisaient dans ses yeux. Mais aussi la force de la jeunesse. Celle de tout recommencer. Ava le pouvait aussi, n'est-ce pas ? Elle ne connaissait pas son âge, mais il dansait avec tant de vigueur. Et Shyrin... les choses étaient plus compliquées pour la princesse, mais le Roi avait promis devant tout le monde qu'elle serait sauve ici.

- Viens lancer un bonhomme avec moi, dit-elle, convaincue par ses paroles et mue par une résolution nouvelle.
Et, n'osant prendre sa main, elle le tira par la manche vers le brasier.
De près, la chaleur était étouffante, pesante comme l'été chalcédien. Familière, rassurante. Les flammes dansaient avec grâce, comme Ava, comme Shyrin. Inventaient des mouvements nouveaux. Imprévisibles, comme l'avenir...

Shane lança son soldat de bois. Ça n'était pas si triste.
Revenir en haut Aller en bas
Ava
Chalcèdes
Serviteur de Shyrin
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Fonction: Prophète et danseur à ses heures perdues
Âge: 38 ans
DC: Mélisse et Vif

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Mer 11 Nov - 18:05

La jeunesse de Shane me fit sourire. Son indignation devant une question qu’elle jugeait idiote, sa candeur et son énergie devant le défi de commencer une nouvelle vie. Heureuse Shane de baigner ainsi dans l’ignorance. En cet instant, je l’enviais. Moi aussi j’aurais aimé pouvoir me réjouir sans limite. Ne pas songer à tout ce que je voyais pourtant en permanence. Cet avenir sombre qui avançait vers nous et dont je devais nous détourner grâce à Shyrin. Mais je ne le pouvais. Comme Shyrin, j’étais enchaîné par mon destin, à la différence qu’elle l’ignorait tandis que je voyais le schéma global.

Je me laissais trainer volontiers jusqu’au brasier. Après l’avoir convaincue, j’étais content qu’elle se range avec autant de vigueur à mon avis. Ici, la chaleur était accueillante. Agréable répit, léger retour en arrière vers une température plus clémente. Je dois bien l’avouer, je serais bien resté ici pour en profiter toute la nuit si je l’avais pu.

Imitant ma compagne de sort, je prenais un petit homme de bois et le lançais moi aussi dans les flammes.

- Que tous les morts de cette guerre puissent trouver la paix qu’ils méritent.

Je restais un instant à regarder la figurine prendre feu et se consumer lentement. En cet instant, je me sentais proche de tous ces humains dont les vies si brèves avaient été balayées par un conflit inutile. Je me demandais fugitivement comment les choses se passaient pour le clan Cardia, là-bas de l’autre côté de la frontière, désormais loin de notre monde. Mais je n’avais pas le sentiment d’avoir lancé uniquement le petit homme dans le feu.

- Il me semble que ce n’est pas seulement les morts qui brulent là. Ce bûché est aussi un grand changement pour nous.

Mes pensées s’envolaient trop loin désormais. Je secouais la tête pour m’éclaircir l’esprit et ramenais mon regard au présent ainsi qu’à la jeune fille à côté de moi. Je lui proposais alors :

- Que dirais-tu de manger un peu ? Goutons un peu de cette nouvelle vie.
Revenir en haut Aller en bas
Shane
Chalcèdes
Artiseuse en formation
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: demi-soeur de la princesse Shyrin
Âge: 16 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Dim 15 Nov - 12:46

Shane se tint près d'Ava, face au bûcher. Recueillie. Songeuse. L'homme blanc trouvait toujours les mots qu'il faut.
Elle songea à cette guerre qu'elle n'avait pas vue, à ceux qu'ils avaient laissés derrière eux. Les autres esclaves de la maison. Sa mère, surtout. Est-ce qu'elle lui manquait ? Est-ce qu'ils avaient eu raison de partir ? Est-ce qu'ils avaient réellement arrêté la guerre ? Est-ce qu'ils seraient vraiment saufs et libres, ici ?

La proposition d'Ava la tira de ses réflexions. Elle sourit. Elle était affamée, oui !
S'enhardissant, elle attrapa la main d'Ava - si fraiche - et la tira vers l'une des tables adjacentes. Pas exactement la plus proche. Car elle avait aperçue la femme tatouée, là-bas. Celle qui s'était interposée entre elle et Tsanah. Elle était chalcédienne, pas vrai ? Avec son tatouage sur la joue... même si elle semblait bien parler la langue des Duchés...

Ils s'assirent face à face, à deux mètres de la femme et de sa compagne. Shane était intriguée. Par cette nourriture inconnue, par cette chalcédienne immigrée, par l'autre inconnue au visage si bizarre. Oh, elle portait un bébé !
Fascinée par le minuscule visage aux yeux bridés, Shane en rata sa bouche, écrasant un beignet contre son nez. Elle rit et reporta sur Ava, un instant oublié, un regard gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Lawena
Cinq-Duchés
Teinturière
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 32

Feuille de personnage
Fonction: teinturière
Âge: 28
DC: Clément, Saule

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Ven 27 Nov - 16:31

Lawena se contenta d'incliner la tête comme si elle réfléchissait, lorsqu'Iris lui avoua qu'elle avait perdu toit et travail chez Chatim, apparemment définitivement. Elle en resterait aux faits que l'outrîlienne voulait bien lui offrir, et se garderait de la questionner. Leur dernière rencontre avait déjà été suffisamment équivoque pour qu'elle ne cherche pas à fouiller quelque chose que l'autre n'avait pas forcément envie de ressortir. Elle finit par hausser les épaules. Ce ne serait pas elle qui servirait un « je l'avais bien dit ».
« Si t'arrives à t'en sortir comme ça, c'est pas si mal… mais avec la p'tite, ça doit pas êt' facile. »

Un serveur à la peau étrangement dorée vint déposer un plat immense près d'elles, et Lawena le remercia d'un signe, sans savoir s'il aurait le temps de la voir : il semblait courir d'une table à l'autre.
« Les cuisiniers et les serveurs, eux, z'ont pas l'air à la fête… »
constata-t-elle, en ayant l'air encore une fois de réfléchir, ou d'hésiter. Elle finit par se décider.
« J'suis pas sûre qu'c'est mieux que l'port, avec mes cuves d'teinture… mais si des fois tu t'retrouves vraiment dans la merde, tu peux t'jours v'nir toquer chez moi, j'f'rai un peu d'place. »
La perspective ne lui plaisait qu'à moitié, elle qui tenait tellement à son petit coin rien qu'à elle, et à Suroît, mais la situation d'Iris éveillait sa solidarité, sans doute par certains points communs entre elles deux, malgré leurs différences. Pour éviter de s'attarder là-dessus, elle tira le plat un peu plus près d'elle pour s'y servir, et en profita pour garnir aussi l'assiette de la jeune mère.

Un mouvement non loin lui fit lever le nez. La fillette qui avait voulu défendre la princesse des Chalcédiens, et un personnage tout pâle. Elle repoussa le contenant à nourriture dans leur direction, et reprit son air habituel pour leur lancer :
« Allez-y, aujourd'hui, on bouffe gratis, profitez-en, c'est pas tous les jours qu'les puissants s'souviennent qu'les aut' aussi i' voudraient b'en manger leurs bons trucs. Profitez-en p'dant qu'c'ets chaud, ça vous r'donnera des couleurs ! »
termina-t-elle, amicale, à l'adresse d'Ava. Elle ne se moquait pas, non, c'était seulement un conseil qu'elle pensait avisé pour cet homme qui avait, pour elle, une bien mauvaise mine.
Revenir en haut Aller en bas
Iris
Cinq-Duchés
Prostituée
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: ex-prostituée Outrîlienne
Âge: 22 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   Sam 28 Nov - 22:13

Iris hocha la tête. En fait, elle ne s'en sortait pas vraiment - sinon, elle ne serait pas venue ici pour se gaver gratuitement. Elle avait déjà été dans des situations aussi précaires, mais pas "avec la p'tite", précisément. Elle n'avait plus que sa seule carcasse à nourrir et abriter. Elle était responsable de Volonté, et cette responsabilité lui pesait. L'angoissait. Et si elle n'arrivait pas à payer son prochain loyer ?

Aussi fut-elle touchée par la proposition de Lawena, apparemment sincère. La Chalcédienne ne semblait pas du genre à jeter des paroles en l'air. Bien sûr elle n'avait pas l'intention de l'envahir mais... c'était une issue de secours, pas vrai ?
- C'est gentil, dit-elle, au pied de la lettre.
Elle ne savait pas ce qu'elle avait fait pour mériter ça. Elle n'avait jamais rendu service à la teinturière, même plutôt le contraire.

- P't'être que... commença-t-elle, jusqu'à ce que son attention soit détournée par deux inconnus qui vinrent prendre place à leur tablée.
Un homme blafard et une petite brunette qui la dévisageait. Iris fronça le nez d'un air peu amène, mais Lawena leur parla - pire, leur passa leur plat !

La brunette gloussa.
- Non, Ava, il blanc naturel, articula-t-elle en désignant son compagnon, martyrisant encore plus qu'elle-même la langue des Duchés.
D'où venait cette gamine ? Était-ce pour cela qu'elle la regardait ainsi ? Peut-être qu'elle n'avait jamais vu d'Outrîliens. Rose, jaune ou blanc, il existait décidément des hommes - et des femmes - de toutes les couleurs. Iris n'en avait pas grand chose à faire. Sa curiosité s'orientait plutôt vers les pilons de poulet.

- Je peux prendre ? reprit la fille, et Iris mit du temps à comprendre qu'elle parlait de Volonté.
Prendre Volonté ? On ne lui avait jamais demandé. Certainement pas ses clients, desquels Iris tenait sa fille éloignée ; pas non plus les passants, dont elle fuyait la hargne ou la morosité. Qui aurait voulu prendre ce bébé au nez baveux, emmailloté contre le corps d'une étrangère ?

Iris ne savait pas trop comment réagir. Mais il lui sembla qu'en présence de Lawena, il lui fallait répondre de manière civilisée. Hésitante, elle dégagea son enfant qui geignit faiblement et, par dessus la table comme un plat de beignets, le passa à l'adolescente qui se mit à le dorloter avec une aisance étonnante pour son âge, et pour l'Outrîlienne qui n'avait jamais eu la fibre maternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[event] Les flammes de la Victoire [novembre 10 - LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les flammes m'engloutissent [Nick puis libre]
» Bataille. Rivière/ Tonnerre [ EVENT 2013 libre à tous ]
» FIESTA POUR LA VICTOIRE DE SERDAIGLE [LIBRE]
» Arrivée à la Faculté de Médecine (Victoire, Rudy et LIBRE)
» [Résolu] Victini Event (Coup Victoire+Charge foudre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Forteresse de Castelcerf :: Les extérieurs :: Archives V1 et V2
-