AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le lièvre et le faucon [mai 10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Narjis
Montagnes
Chasseresse
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Chasseresse
Âge: 28
DC: 0

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Mar 22 Sep - 1:16

D'un geste vif et précis, la fille de l'Oblat atteignit sa proie. Lorsqu'elle vit le poisson que Solvig venait tout juste de pêcher, la chasseresse esquissa un petit sourire en coin.

- Le coin n'est pas a son meilleur mais vous avez tout de même réussi à attraper quelque chose de très bien.

Elle détourna les yeux vers le poisson trop... beaucoup trop avarié. Cela l'inquiétait réellement. Elle se dit qu'elle devra aller en aval et en amont pour tenter de trouver la source de ce problème.

Narjis leva les yeux vers le ciel et observa les nuages; elle réfléchissait. Puis elle sortit de ses pensées, et s'adressa à Solvig :

- Souhaitez-vous continuer à pêcher ? Je crois qu'avec ce que vous venez d'attraper, le faucon a payé sa dette envers vous.

La blonde sourit sans malice à la fille de l'Oblat, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des visages
Je suis tous
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Mar 24 Nov - 22:07


Solvig, fille de l'Oblat, 17 ans

La prise qu'avait réussie Solvig sembla la dérider quelque peu. Au moins, son honneur était sauf, elle n'allait pas passer pour une incapable fillette ne connaissant rien aux tâches élémentaires de survie dans ses chères Montagnes. Elle sourit elle aussi, acceptant d'un hochement de tête le commentaire de Narjis.
« J'ai eu de la chance, cette fois, au moins. »
La fille de l'Oblat avait ses défauts, mais elle savait également reconnaître les compétences des autres, et voyait bien que la femme au faucon ne pêchait pas en amateur. Sans plus s'appesantir sur la question, elle détacha son arme du poisson (ou l'inverse) et saisit son couteau de poche pour commencer à le vider de ses entrailles, laissant la bonde chasseresse faire à sa guise.

Les paroles de cette dernière lui tirèrent cependant un sourire contenant une pincée d'ironie, et un soupçon de condescendance.
« Ce n'est pas avec ce que j'ai attrapé, moi, que votre faucon, à vous, pourrait payer quelque dette que ce soit… »
Elle n'acheva pourtant pas, car l'animal en question venait d'émettre un cri strident qui la fit relever vivement la tête. Le volatile, sans doute gagné par les inquiétudes de sa compagne de Vif quant à une possible explication à sa "surprise", et qui pourrait se trouver en amont de la rivière, avait survolé le courant dans cette direction. Il l'avertissait maintenant d'une découverte pour le moins étonnante.
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Mar 24 Nov - 22:11

Dans les images que voyait le faucon, et qu'il lui transmettait, Narjis pourrait distinguer une silhouette dissimulée sous des branchages, qui s'était enfuie en toute hâte lorsque l'ombre du rapace s'était approchée. Cela ne ressemblait à aucun animal connu de la chasseresse, pourtant experte à reconnaître toutes sortes d'espèces. En fait, le plus proche de cette créature semblait… l'humain, mais un humain qui aurait connu des déformations et distorsions difficilement imaginables.

Lorsque le faucon, décrivant des cercles concentriques pour se rapprocher lentement du sol, repasserait au-dessus de la zone où l'être avait disparu, il n'y aurait plus âme qui vive. Cependant, la Vifière pourrait distinguer, en partageant le regard acéré de son compagnon, un tas de poissons magnifiques. Les prises étaient disposées sur une grosse pierre, comme si c'était elle ou Solvig qui venait de les pêcher. L'endroit n'était pas bien lointain, et les deux jeunes femmes pourraient l'atteindre facilement, avec le rapace pour guide.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Narjis
Montagnes
Chasseresse
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Chasseresse
Âge: 28
DC: 0

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Sam 28 Nov - 19:58

Le cri de son compagnon la stoppa net.

Puis elle fixa du regard un point devant elle, sans le voir pour autant. Si quelqu'un était à quelques centimètres de son visage, la blonde ne s'en rendrait même pas compte. Elle ne battait plus des paupières et son regard était... absent. La jeune femme demeura ainsi immobile pendant quelques secondes à peine puis, cligna des paupières et fronça les sourcils.

Sans ce retourner vers Solvig, elle saisit sa lance et son baluchon de fortune et ordonna :

- Venez ! Vite !

Et sans plus attendre, elle couru vers l'endroit que lui avait indiqué le faucon. Heureusement, elle connaissait cette région comme le fond de sa poche ; c'est ce qui lui permettait d'éviter habilement les inégalités du terrain et les petits pièges naturels tel une racine qui sort de la terre. Ça ne tue pas personne certes, mais c'est suffisant pour se tordre une cheville, ce qui est plutôt désagréable pour une chasseresse.

Arrivée près de l'orée de la forêt, elle ralentit le pas jusqu'à ce qu'elle s'immobilise. Sans dire un mot, elle tendit son bras gauche derrière elle, la main ouverte ce qui avait pour but d'avertir Solvig. Cette dernière devait faire le moins de bruit possible. Bien que Narjis avait «vu» l'être quitter les lieux, elle voulait s'assurer qu'elles étaient hors de danger. Maintenant accroupie, elle sondait du regard la forêt puis, ses yeux s'arrêtèrent sur la raison de sa vision.

La voix basse, elle pointa droit devant elle et dit :

- Regardez ça...

Oui, c'était bel et bien ce que l'oiseau avait vu. Un amas de poissons frais, là, juste devant elles. La blonde trouvait ça plutôt bizarre. Pourquoi quelqu'un s'aurait donné tant de mal à pêcher tout ces poissons pour finalement les laisser là, sans surveillance ? Soit c'était un cadeau, ce qui n'est pas chose commune dans les Montagnes, soit la personne qui avait pêcher ça a prit peur et est allé se cacher dans un endroit sûr, espérant ne pas se faire voler son butin.

Le faucon vint se poser sur l'épaule gauche de la jeune femme, aux aguets. Toujours à voix basse :

- Je n'aime pas ça... c'est trop... bizarre.

Il y a dix minutes à peine, la jeune blonde attrapait le poisson de plus véreux qu'elle n'avait jamais vu et voilà qu'un tas de poissons juteux et en santé était là. Son instinct de survie était en alerte... plus que jamais. Peut être qu'il n'y avait rien de dangereux mais.....
Revenir en haut Aller en bas
Maître des visages
Je suis tous
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Mer 2 Déc - 22:25


Solvig, fille de l'Oblat, 17 ans

Si le regard de Narjis se fit fixe, celui de Solvig, au contraire, était des plus alerte alors que la chasseresse communiquait de manière invisible avec son faucon. L'urgence dans le ton de la jeune femme l'incita à mettre sa fierté de côté, de même que toute manifestation éventuelle de mauvaise humeur face à l'absence de toute forme de politesse dans les mots. Avec peut-être un peu moins d'aisance que la blonde, mais gare à qui le lui ferait remarquer, la fille de l'Oblat lui emboîta donc le pas, et s'immobilisa juste derrière elle.

Scrutant elle aussi la zone qui avait suscité l'intérêt de sa camarade du moment, elle fronça les sourcils en apercevant le tas de poissons magnifiques, et visiblement tout frais pêchés. Elle hocha la tête pour indiquer qu'elle avait vu, et aussi qu'elle ne trouvait pas cela moins étrange que Narjis. Puis, imitant le faible filet de voix de la chasseresse, et continuant à examiner ce qu'elle pouvait des alentours de tous ses yeux, elle questionna, franchement intriguée, voire soupçonneuse :
« Il y avait quelqu'un, ici ? Les ours pêchent, mais le tas de poissons ne serait pas aussi bien ordonné… »
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Mer 2 Déc - 22:25

Les alentours sont totalement silencieux, plus la moindre trace de l'être aperçu par le faucon, et alors que les bruits naturels de la forêt s'étaient atténués pendant la fuite de la créature et l'approche des deux femmes, ils reprennent maintenant normalement. D'où elle est, Narjis ne remarque rien de nouveau qui soit anormal, et il lui faudra s'approcher pour espérer trouver quelque indice, ou examiner les poissons de plus près.
Revenir en haut Aller en bas
Narjis
Montagnes
Chasseresse
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Chasseresse
Âge: 28
DC: 0

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Ven 11 Déc - 18:04

La chasseresse demeura accroupie quelques instants mais lorsque la forêt redevint «bruyante», elle se redressa et répondit :

- Quelqu'un... ou quelque chose. Il était camouflé parmi les arbres, le faucon ne l'a pas vu clairement. Un ours mange souvent que la peau du poisson qui est riche en gras et puis, vous serez d'accord avec, ils sont vraiment nuls en ce qui concerne le camouflage. Non, ça, elle pointe le rocher, a un minimum d'intelligence.

Elle coinça sa lance entre son dos et son baluchon de fortune puis avança vers le tas de poissons frais. Ses yeux n'étaient pas rivés sur le butin mais plutôt sur le sol afin de trouver un quelconque indice de l'être qui était là il y a encore cinq minutes à peine.

Narjis n'était pas d'un naturel curieux mais là, cette situation était loin d'être normale; du moins pas en forêt, pas dans une région sauvage comme les Montagnes.

Puis, son regard s'arrêta sur des traces fraîches dans la boue. Elle fronça les sourcils. Cette trace de pas lui était totalement inconnue ! Elle vivait dans les Montagnes depuis toujours, elle y a grandit mais ça !

- Gnnn... Aucune idée.

Elle semblait parler toute seule tandis que son compagnon venait se poser sur son épaule. La tête de l'oiseau bougeait tantôt vers la droite, tantôt vers la gauche. On aurait dit qu'il cherchait le responsable de la pêche de ces poissons.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des visages
Je suis tous
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Lun 14 Déc - 19:26


Solvig, fille de l'Oblat, 17 ans

Solvig acquiesça d'un hochement de tête aux dires de Narjis.
« Oui, et un animal ordinaire en aurait au moins mangé quelques-uns, on dirait que celui-ci se faisait juste une réserve… à moins qu'il ne soit fou et ne pêche sans avoir conscience de gâcher ces beaux poissons. »
Elle la suivit ensuite, prudemment, et tous ses sens aux aguets, mais rien ne choqua aucun d'eux, maintenant que les bruissements ordinaires de leur environnement naturel avaient repris. Jusqu'à ce que la chasseresse attire son attention sur des traces qu'elle avait repérées. La fille de l'Oblat s'approcha à son tour, se pencha sur les marques pour mieux les voir.
« Ça pêche en quantité, mais ça ne mange pas ses proies immédiatement. Ça a peur de… de quoi, du faucon ? De nous ? Je ne sais pas. Et ça fait peur aussi aux petits animaux, vu le silence qui s'était fait, »
récapitula-t-elle, avant de secouer la tête en signe d'ignorance, et de se remettre à examiner les traces.

« Attends… regarde, là, »
reprit-elle soudain, en passant naturellement au tutoiement, et en désignant la dernière des empreintes, qui n'était présente qu'à moitié. La terre était ensuite très sèche, et n'avait pas gardé trace de l'avant du "pied".
« On dirait presque une empreinte humaine, là. Les autres sont bizarres, mais si on regarde bien, tout l'arrière ressemble bien à un talon et une plante de pied comme les nôtres, non ? »
En effet, la moitié postérieure pouvait passer pour la trace d'un pied d'homme ou de femme. Par contre, l'autre partie était bien différente, et marquée de rayures profondes qui, dans la boue de la berge, s'emplissaient déjà d'eau, et brouillaient complètement le reste de l'empreinte.
Revenir en haut Aller en bas
Narjis
Montagnes
Chasseresse
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Chasseresse
Âge: 28
DC: 0

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Ven 18 Déc - 17:43

Se fiant à la trace, elle leva les yeux. Au même moment, le faucon poussa un cri et s'envola, comme s'il obéissait à un ordre muet.

- Les traces vont par là, pointa-t-elle avant de se retourner vers la fille de l'Oblat.

La chasseresse hésitait. Soit elle suivait les traces et en avait le cœur net sur «la chose» qui avait entassé tant de poissons, soit elle continuait son chemin comme si de rien n'était. Tout en regardant aux alentours, elle réfléchissait aux pour et aux contres des possibilités.

- Selon toi, s'adressant à Solvig, on devrait suivre les traces ou pas ?

Puis elle tourna ses yeux verts vers la jeune femme. Certes, à deux, elles avaient moins de risques de se faire attaquer puisque l'une défendrait l'autre mais en même temps, elles n'avaient aucune idée de ce qu'elles pouvaient trouver là-bas.

Le faucon, quant à lui, décrivait de grands cercles dans le ciel mais rien n'attirait vraiment son attention pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des visages
Je suis tous
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Sam 2 Jan - 23:19


Solvig, fille de l'Oblat, 17 ans

Narjis semblait hésiter, et Solvig fronça les sourcils en une attitude que ses proches connaissaient bien. Elle réfléchissait, son regard allant du tas de poissons et des étranges empreintes, jusqu'à la lisière du bois où avait sans doute disparu l'animal.
« On peut essayer d'aller voir… mais je ne sais pas si on pourra beaucoup avancer. Il y a l'air d'y avoir pas mal de broussailles. »

Elle retourna son regard franc vers la chasseresse, et désigna d'un geste le faucon.
« Il n'a rien vu de bizarre, depuis que la bestiole s'est enfuie ? C'est vrai que toutes les branches doivent bloquer sa visibilité. On peut toujours essayer d'aller voir par là, et si c'est trop impraticable, on n'aura qu'à faire demi-tour, non ? Enfin, je ne crois pas trop qu'on arrivera à le rattraper, il a pas mal d'avance sur nous, maintenant, et il doit connaître le terrain. »

Un coup d'œil intéressé se coula vers la pêche bien ordonnée, et elle ajouta avec un air plus malicieux :
« Il faudra qu'on repasse par ici, ce serait dommage de laisser tout ça perdre… et puis, c'est sûrement pour ça qu'on n'arrivait rien à attraper tout à l'heure, alors, on les a bien mérités ! »

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Narjis
Montagnes
Chasseresse
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Chasseresse
Âge: 28
DC: 0

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Dim 3 Jan - 2:40

La chasseresse leva les yeux vers le ciel :

- Il l'a perdu de vue quand l'être est entré plus profondément dans la forêt sans compter qu'il semblait prendre soin de se camoufler sous les arbres.

Elle baissa les yeux puis pencha la tête légèrement vers la gauche, songeuse. Narjis me tenait pas particulièrement à rattraper la chose en question mais elle désirait en savoir plus sur elle. Était-ce passif ou agressif ? Pourquoi cet endroit ? Pourquoi les poissons si bien disposés sur une roche ? Trop de questions sans réponses.

- J'ai un avantage sur vous Solvig, je connais cette forêt mieux que vous ce qui fait que nous avons peu de chance de se perdre. Et puis, il restera au ciel pour nous diriger si nous en avons besoin.

Narjis reprit sa lance coincée dans son dos. Elle ne sait pas à quoi s'attendre puis, tout juste avant de faire le premier pas, elle se tourna vers la fille de l'Oblat.

- Je mène la marche. Jetez un coup d’œil derrière vous de temps en temps, ça ne serait pas à notre avantage de se faire surprendre de dos.

Elle sourit à la jeune femme puis commença à marcher, évitant et contournant les arbres et les racines. Elles reviendront plus tard pour prendre les poissons qui sont sur le rocher.

HJ:
Revenir en haut Aller en bas
Maître des visages
Je suis tous
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Ven 15 Jan - 22:46


Solvig, fille de l'Oblat, 17 ans

La fille de l'Oblat donna son accord d'un signe de tête, bref et efficace. Un léger sourire venait cependant adoucir cette expression un peu sévère. C'est que, malgré les débuts difficiles de cette rencontre inopinée, elle se rendait compte qu'elle appréciait la compagnie de Narjis, finalement.
« Nous ne nous perdrons pas, »
affirma-t-elle, sûre d'elle-même et de la femme qui l'accompagnait. Elle réarrangea elle aussi ses affaires pour pénétrer sous le couvert végétal sans être encombrée, et s'engagea à la suite de la chasseresse, son harpon à pêche tenu contre elle. Ce n'était pas censé servir d'arme, mais en cas de surprise, elle serait certainement heureuse de l'avoir sous la main.

Devant elle, la végétation se faisait rapidement plus touffue, avec de nombreux buissons d'épineux, bas mais très serrés, qui leur barraient la route et les obligeaient à des détours. Dans ces conditions, elles n'avançaient pas bien vite, et s'accrochaient souvent aux tiges qui semblaient crocheter leurs vêtements tout exprès. Elles progressèrent un moment supplémentaire, en silence, puis se trouvèrent face à un taillis encore plus large et plus impénétrable que ce qu'elles avaient vu jusqu'alors.

Alors qu'elles cherchaient un moyen de le dépasser, le faucon envoya une nouvelle image à Narjis. Loin, de l'autre côté du bois, une créature était apparue. L'oiseau était trop haut pour bien la distinguer, mais elle ressemblait très fort à l'être qu'il avait déjà aperçu. Et malheureusement pour les deux jeunes femmes, il se trouvait bien trop loin pour qu'elles puissent espérer regagner leur retard sur lui avant la tombée de la nuit. Cependant, lorsqu'elles se décideraient à faire demi-tour, quelque chose attirerait le regard de l'une d'elles parmi les épines qui les entouraient…

lancer de dé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Ven 15 Jan - 22:46

Le membre 'PNJ' a effectué l'action suivante : Le hasard en action

'Hasard' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Narjis
Montagnes
Chasseresse
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Chasseresse
Âge: 28
DC: 0

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Dim 17 Jan - 16:07

Quelques secondes après que le faucon lui ai transmit l'image, Narjis se gratta l'arrière de la tête avant de pousser un léger soupir et se tourner vers Solvig.

- On s'arrête ici pour le moment. La chose est loin devant et la nuit va bientôt tomber.

La blonde tourna les talons et contourna la fille de l'Oblat, un peu perdue dans ses pensées. Trop de questions se bousculaient dans sa tête, trop de questions sans réponses mais bon, la chose ne semblait pas menaçante... du moins pour le l'instant.

Maintenant que le soleil disparaissait lentement derrière les Montagnes, Narjis devait trouver un endroit où passer la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des visages
Je suis tous
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Jeu 21 Jan - 21:08


Solvig, fille de l'Oblat, 17 ans

Solvig accueillit la suggestion de s'arrêter là avec un rien de soulagement. Crapahuter dans ces sous-bois épineux lui semblait de plus en plus vain, et le fait que Narjis soit du même avis, ne pouvait que le conforter. Et pour elle, il allait falloir rejoindre le camp monté par ses amis, dont elle s'était quelque peu éloignée. Elle s'apprêta donc à imiter la chasseresse dans son demi-tour, quand une touche de couleur, incongrue dans ce paysage quasiment monochrome, accrocha son œil. Elle s'approcha, et émit un petit sifflement avant de s'efforcer de retirer la parcelle de tissu des épines où elle s'était accrochée.
« J'ai quelque chose. On dirait une étoffe de chez nous, même pas spécialement grossière… »

Elle releva le nez pour échanger un regard avec Narjis, et finit par exhiber sa minuscule preuve. Cela ressemblait à un morceau de vêtement, qui se serait déchiré durant un passage près des buissons. Un objet de fabrication éminemment humaine.
« Je propose qu'on rentre se mettre au chaud quelque part ? On pourra étudier ça ensuite. Tu veux venir avec nous ? On a monté des tentes, dans la combe après le Pierrier du Lynx. On te trouvera de la place. Et avec les poissons qu'on va ramener, on sera forcément bien accueillies. »
Elle ne savait pas comment l'autre jeune femme avait l'habitude de procéder, mais la proposition lui était venue naturellement, et était sincère. En plus, cela leur permettrait d'avoir plus de temps pour examiner sa trouvaille.
Revenir en haut Aller en bas
Narjis
Montagnes
Chasseresse
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Chasseresse
Âge: 28
DC: 0

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Jeu 21 Jan - 22:53

La chasseresse plissa les yeux lorsqu'elle vit la trouvaille de Solvig.

- Je m'y connais plus en peau et en fourrure qu'en tissus mais je suis d'accord avec toi, c'est visiblement quelque chose... d'humain.

Elle regarda encore un moment le bout de tissu puis elle entama la marche pour sortir de la forêt avant de s'arrêter près des poissons entassés les uns contre les autres. Narjis sourit à la fille de l'Oblat suite à son invitation.

- J'aime bien la solitude mais ton invitation me plait. Amenons le plus de poissons possible et allons rencontrer tes amis.

Sur ces mots, le cri du faucon retentit. Lui aussi avait abandonné la poursuite de la créature et s'était posé sur le sol, près de l'orée de la forêt. Il chopperait certainement un gros poisson avant d'aller s'empiffrer dans les arbres, loin de tous ces gens qu'il ne connaissait pas.

Après avoir rempli son sac de fortune avec ces ''cadeaux'' de la rivière, la blonde regarda Solvig afin qu'elle mène la marche vers son camp.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des visages
Je suis tous
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Mer 27 Jan - 18:57


Solvig, fille de l'Oblat, 17 ans

La fille de l'Oblat était elle aussi bien contente que leur compagnie se prolonge, et le manifesta d'un sourire sincère. Elle se chargea de sa part de poissons, avant de diriger leur trio (il ne fallait pas oublier le rapace) vers le vallon dont elle était partie plus tôt, où l'attendaient ses compagnons. Heureusement, il n'était pas trop éloigné, car l'obscurité gagnait les zones basses des Montagnes à toute vitesse, maintenant que le soleil avait commencé à tirer sa révérence. Le campement fut facile à trouver une fois franchi le dernier repli de terrain, car de grands feux avaient été allumés par les jeunes gens pour se réchauffer le corps et l'âme, et éloigner d'éventuels prédateurs.

Soulagés de revoir leur camarade qui s'était éloignée seule plus longtemps que prévu, ils accueillirent Solvig avec des cris de joie spontanés, et étendirent leur attitude amicale à son invitée, en toute simplicité. On fit donc de la place à la chasseresse comme si elle était des leurs depuis de longues années, alors que certains préparaient et embrochaient les poissons. Puis on se gava de leur chair grillée, qui s'avéra d'excellente qualité, tout en discutant longuement de l'étrange rencontre faite par les deux femmes. Le morceau de tissu passa de main en main, et chacun y alla de ses commentaires et hypothèses, dans un joyeux chahut qui se prolongea tard dans la nuit.

Au petit matin, alors que Narjis s'apprêtait à partir, la fille de l'Oblat vint lui remettre la minuscule preuve qu'elles n'avaient pas rêvé, en lui glissant que, si elle n'avait pas été présente, ses amis n'auraient sans doute pas cru son récit des événements. En plus, comme la jeune blonde parcourait toutes sortes de lieux, bien plus que Solvig, elle aurait peut-être l'occasion d'en apprendre plus au détour d'un chemin, ou de trouver quelque ressemblance avec la piécette de tissu. Voire même de croiser de nouveau la créature, pourquoi pas… il n'y avait que Chranzuli pour le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Narjis
Montagnes
Chasseresse
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Chasseresse
Âge: 28
DC: 0

MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   Mer 27 Jan - 22:45

C'est dans un échange de sourires et de salutations que le chemin des deux jeunes se sépara. Narjis fourra le morceau de tissu dans l'une des poches de son manteau et quitta le groupe.

Elle fut bien heureuse de rencontrer la fougueuse Solvig et, qui sait, peut-être passera-t-elle la saluer lorsqu'elle ira à Jhaampe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lièvre et le faucon [mai 10]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le lièvre et le faucon [mai 10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Retour au perchoir pour le Faucon
» Le Faucon et la Croix.
» L'histoire d'un Faucon.
» Présentation de Pelage De Faucon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Montagnes et forêts
-