AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel

MessageSujet: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Lun 23 Fév - 0:30

Au sortir de la tente, l'air frais ne lui fit pas de bien. Si on pouvait considérer ce courant moite comme de l'air frais. Putain de pays de merde !

En proie à une colère peu commune, le maître d'armes se prit les pieds dans le cordage dans la tente et manqua de s'écraser sur le sol. L'un des gardes qui surveillait la résidence royale s'esclaffa, et Brun dut se retenir pour ne pas lui sauter à la gorge. Il le fusilla du regard et s'éloigna à grands pas vers les abords du camps. Là, il passa consciencieusement sa hargne sur les sentinelles en faction, trouvant toujours quelque chose à redire à leur garde, du regard distrait à l'uniforme mal boutonné.

Après avoir fait trois fois le tour du camp pour vérifier que ses remontrances étaient bien suivies d'effets, il renonça et alla s'écraser auprès d'un feu. Une bouteille d'alcool circulait illégalement et il la confisqua sans regard pour les circonstances. La victoire lui semblait bien loin et la soirée n'avait plus rien d'une fête.

Sa présence, en tout cas, l'étouffa dans l’œuf. Au vu de la dégaine de leur supérieur, qui biberonnait sans s'en cacher l'alcool confisqué, les soldats quittèrent un à un le foyer et Brun se retrouva seul. Non qu'il s'en soucie. Il n'avait besoin de personne pour noyer sa douleur. C'était facile, c'était vraiment lâche. Il était lâche, et il se dégoûtait. N'avait-il pas baisé Acuité dans un état similaire et fait comme si de rien n'était ? Et maintenant elle était morte. Elle n'était plus qu'un bout de viande mou qui traînait dans un marais.

Il s'en voulut de cette pensée et prit son visage dans ses mains. Il se demanda comment Vainqueur s'en sortait avec l'autre folle. Bah, elle devait avoir regagné sa tente depuis le temps. Elle pouvait y croupir ! A deux doigts - ou deux bras - de la victoire, ils crachaient sur la paix. Qu'ils les anéantissent tous ! Les femmes, les enfants, les esclaves et les hommes libres. Tous !

D'un geste brusque, il sortit son poignard et le contempla longuement. Le métal reflétait les flammes. C'était tellement beau qu'il crut qu'il allait pleurer. Mais non. Les vannes étaient fermées depuis longtemps. Il se sentit soudain très calme. Il passa la lame dans ses cheveux et regarda tomber sa queue de guerrier. Il ne les avait pas coupés depuis la mort de Prospère. Cette fois, il allait tout enlever. Il ne voulait pas que ça lui flotte devant les yeux pendant des mois, comme alors, adolescent.

Il brûla tout quand il eut terminé. Une odeur désagréable se dégagea et il dut reconnaître qu'il ne se sentait pas mieux. Il avait perdu quelques grammes, mais avait un autre poids sur le cœur et sur la conscience. Il se résolut à soulager l'une, et s'éloigna vers la tente du limier Béarnais. La vérité n'avait plus d'importance... il n'y avait plus rien à cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Taebryn Ruderacine
Cinq-Duchés
Garde de Béarns
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Homme de main du Duc de Béarns
Âge: 27 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Lun 23 Fév - 9:40

Epuisé. Ce mot pouvait-il avoir plusieurs significations? Par El non.
Taebryn n'en pouvait plus de cette chaleur, de cette Guerre, de cette angoisse qui lui étreignait la gorge.
Depuis que Vaillant lui avait indiqué qu'Acuité était maintenue captive, son espoir s'était renforcé. la jeune femme était maligne et tenace, elle ne pouvait mourir, de cela au moins il était certain.
Sa confiance en elle s'était sensiblement accrue, en sachant qu'entre les mains de ses tortionnaires, ses chances de survie était bien plus larges que seule dans la foret.

Allongé sur le dos, fixant le plafond de la tente dans l'obscurité, il ruminait les derniers événements en se demandant s'il rentrerait un jour chez lui.
Quelles nouvelles apporterait-il au Duc et à la Duchesse? Dans quel état retrouverait-il Acuité?
Il ferma les yeux un instant, cherchant à s'endormir mais n'y parvint pas. Comme pour s'y aider, il attrapa la bouteille de vin qui trônait non loin de là...sa réserve personnelle qui se résumait désormais à cette pauvre bouteille entamée et bientôt vide.
Il regarda le liquide tournoyer lentement à la lueur de la lampe à huile qu'il venait tout juste de rallumer et en bu une grande lampée avant de ressasser à nouveau les derniers mois passé.

Assis dans sa tente, le regard dans le vide, il ne prit même pas la peine de se lever lorsqu'on l’interpella depuis l'extérieur.
Augmentant la lueur de la flammèche, il marmonna un " entrez" agacé qu'on ne le laisse pas s’abîmer tout seul, comme un grand déchet qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Ven 27 Fév - 11:45

Brun entra et resta sur le seuil, ses yeux s'habituant à l'obscurité plus profonde de la tente. Il finit par distinguer la silhouette alitée d'un homme qui buvait. Il sourit tristement : il n'était pas le seul à se soûler solitaire. Il se sentit proche du Béarnais, plus qu'il ne l'avait jamais été. En participant aux affrontements, l'homme avait remonté dans son estime, même s'il gardait vif le souvenir des insultes qu'à plusieurs reprises il lui avait faites. Ce soir il était venu s'y livrer en conscience.

Une conscience d'homme ivre qui pourtant parla d'une voix claire :
- Elle est morte.
Il l'énonça, comme un fait d'une grande simplicité. Il n'y avait rien à enjoliver, rien à adoucir. Le chagrin que ressentirait l'homme n'était pas son problème. Il portait déjà sa propre peine, sa propre haine et ses propres regrets.
Revenir en haut Aller en bas
Taebryn Ruderacine
Cinq-Duchés
Garde de Béarns
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Homme de main du Duc de Béarns
Âge: 27 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Sam 28 Fév - 23:40

L'homme passa le seuil de sa tente. Il ne le reconnut pas immédiatement et plissa les yeux pour mieux voir les traits dans la pénombre. Mais rien n'y fit. Agacé, il s'apprêtait à demander à la personne de s'avancer quand celle-ci prit la parole.

- Elle est morte.

Ces mots, il ne voulait pas les entendre et encore moins par la bouche de celui qui venait de les prononcer.
Cette voix tellement identifiable... Pourquoi par El, était-ce lui qui venait lui annoncer le décès d'Acuité? Le décès d'Acuité...l'idée rebondit contre les parois de son crâne, non c'était impossible. Il mentait forcément.
Il se leva d'un bond et s'avança à pas de géant du Maître d'Armes. Une fois face à lui, il l'empoigna par le col et dit sur le ton de la suspicion :

- Vous mentez.....
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Dim 1 Mar - 14:22

Comme il aurait dû s'y attendre, Taebryn fonça sur lui. Malgré l'alcool, le maître d'armes sentit ses muscles se raidir et dut se faire violence pour ne pas se protéger de celle du Béarnais. Il lâcha la tension et se laissa colleter, pesant de tout son poids, comme un corps inerte, entre les mains de son agresseur. L'homme finirait bien par se fatiguer...

De fait, il ne tarda pas à le reposer par terre, après avoir nié la vérité. A moitié étranglé par le col de son habit, le maître eut une inspiration sifflante puis se redressa. Il avait beau faire, il était bien plus petit que le Béarnais. Mais il s'en moquait bien. Il n'était pas venu pour rivaliser. Ce soir, il n'avait pas d’honneur à défendre...

- Elle a essayé de s'enfuir et ils l'ont abattue. Je viens de l'apprendre de la bouche de l'ennemi.
Le Béarnais ne pouvait ne pas avoir envisagé cette éventualité. Pendant des mois où ils n'avaient pas eu de nouvelles, ils l'avaient crue morte. L'espoir s'était rallumé avec la nouvelle sa captivité, pour mieux s'éteindre. Aujourd'hui, il se tenait devant l'homme de Glace avec les cheveux rasés et l'haleine brûlante. Comment pouvait-il encore douter ?

- Faites votre deuil comme j'ai fait le mien, poursuivit-il sans émotion.
Presque comme un ordre. Il sentit que ce ton, naturel chez lui, était déplacé et se frotta les mains, gêné.
- Je regrette, ajouta-t-il, sincère mais hésitant.

Il n'avait pas l'audace d'affirmer partager la peine du Béarnais. Mais la sienne, aussi, était réelle. N'avait-elle pas le droit d'exister ? Devait-il la cacher à tous comme une chose honteuse, comme il l'avait cachée à Vainqueur ?
Revenir en haut Aller en bas
Taebryn Ruderacine
Cinq-Duchés
Garde de Béarns
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Homme de main du Duc de Béarns
Âge: 27 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Dim 1 Mar - 19:50

Le visage blafard du Maître d'Arme ainsi que ses cheveux qu'il remarqua subitement si courts lui firent comprendre qu'il ne mentait pas. Ayant un mal fou à accepter la vérité pourtant, il le reposa lentement, trop impliqué dans ses propres pensées. Elle était morte. Comment? Que s'était-il passé?

De très loin, il écouta la suite déclamée par Braveterre. Enfuie, abattue.
Il comprit les cheveux courts lorsqu'il lui parla de deuil mais le ton qu'il employa le laissa glacé de l'intérieur. Oser ajouter qu'il le regrettait fit bouillir son sang.

Son poing abatis sur le visage du Maître d'Armes, qui, certainement par la surprise du coup bascula en arrière. Il le pointa du doigt et tonna:

- Tout ça c'est votre faute Braveterre. Vous l'aviez retrouvé ici au camp, et vous l'avez laissé partir! Elle est morte par votre faute!

Son souffle lui manquait, il avait la sensation de suffoquer et des pulsion meurtrière rongeaient ses veines. Si cela ne tenait qu'à lui, il l'étranglerait sur place.
Hors de lui, il frappa du poing sur la table la plus proche en tournant le dos au Maître d'Armes et attrapa la bouteille entamée juste avant, pour en avaler une longue gorgée.
Il avait échoué. Son honneur ne valait plus rien s'il était incapable de protéger une gamine de dix-huit ans. Sa vie même ne vaudrait plus rien aux yeux du Doc. Il retint un hoquet d'horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Dim 1 Mar - 22:52

Le nez du maître d'armes craqua distinctement sous les jointures du Béarnais. Un éclair de douleur le traversa et il songea, alors qu'il tombait en arrière, qu'il tenait du miracle qu'il soit resté intact jusqu'ici. Alors que Taebryn beuglait, il eut bientôt du sang partout et c'est ce qui l'irrita le plus. Il avait l'air ridicule, les fesses dans l'herbe, soûl, affligé et reniflant bruyamment pour éviter de se noyer dans son propre sang. Il était venu laver son honneur, hein ? Soulager sa conscience ? Avouer sa faute ? Tout ça ne servait à rien, l'homme l'accusait déjà avec toute la mauvaise foi du monde. Il ne savait même pas de quoi il parlait. Il n'avait aucune idée de ce qui s'était passé entre lui et Acuité.

- Je ne l'ai pas laissée partir ! gargouilla-t-il.
C'était incompréhensible. Il se releva en s'accrochant à la table, carra les épaules et répéta dans le dos de l'homme :
- Je ne l'ai pas laissée partir ! Regarde-moi quand je te parle, sac à vin ! Elle a filé ! Elle s'est enfuie ! C'est ce qu'elle fait, non ? Mais tu ne vas pas me croire. Tu veux trop que ça soit ma faute, depuis le début, pour que ta petite Acuité puisse rester gentille et bien comme il faut. Eh bien d'accord. C'est ma faute ! Voilà. C'est mieux comme ça ? Tu te sens mieux ? Tu en reveux un peu ? Tu vas me faire quoi, pour avoir baisée ta petite Acuité ?
Revenir en haut Aller en bas
Taebryn Ruderacine
Cinq-Duchés
Garde de Béarns
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Homme de main du Duc de Béarns
Âge: 27 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Dim 1 Mar - 23:18

Taebryn l'entendit croasser dans son dos, mais ne daigna pas se retourner, trop perdu dans ses propres pensées. Il n'arrivait pas à se faire à cette idée, une part de lui-même refusait de l'accepter.
Et l'autre se mit à brailler dans son dos. Si au début le Béarnois chercha à ne pas l'écouter, il y fut bien contraint comme l'autre haussait de plus en plus la voix.

Taebryn ferma les yeux un moment, cherchant vaguement à se concentrer et surtout à l'ignorer, mais certains mots traversèrent pourtant ses murailles, pour ne pas dire tous.

Furieux, il se retourna vivement et s'avança vers le Maître d'Armes qui avait eut le culot de se relever. Son visage était couvert de sang, mais Taebryn songea que ce n'était pas suffisant.
Il lui expédia un violent coup de pied dans le ventre et comme l'autre se pliait en deux, il frappa son dos pour qu'il regagne le sol à nouveau. Dans l'immédiat, il ne souhaitait vraiment pas le voir debout.
Après s'être frotté le visage, le géant s'abaisse en s'accroupissant auprès du Maître d'Armes.
D'une voix exceptionnellement calme il dit :

- C'est pour ça que t'as coupé tes cheveux Braveterre? Tu me dégoûtes. Tu n'as ni le droit de porter son deuil et tu n'avais pas le droit de la toucher. Tu me dégoûtes, tu mériterais que je te tranche ce qui fait de toi un homme. T'es pas un homme, t'es moins que rien.

Il se redresse alors. Et s'appuie quelques instants sur la table, cherchant ce qu'il devait faire maintenant. La rage sourdait encore dans ses veines...par El, il allait le tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Dim 1 Mar - 23:52

La réponse du Béarnais ne le déçut pas. L'homme le plia en deux et l'envoya au sol en une suite de coups experts. Brun tâcha de se souvenir de la dernière fois qu'il avait été passé à tabac, sans armes et sans esquive, sans gloire et sans fuite. Son corps avait oublié ces douleurs mattes et son esprit, l'humiliation et le mépris. Dans l'immédiat, il cherchait surtout à respirer et se retourna sur le dos. Le regard du Béarnais était aussi blessant que ses mots, mais il l'accepta. L'homme se détournait déjà, semblant lutter contre sa colère. Brun se demanda s'il allait le tuer, et surtout, s'il allait se laisser faire.

Profitant de cet instant de suspens, il s'adossa contre l'un des pieds de la table. La raison aurait voulu qu'il reste allongé et se taise en attendant que l'orage passe... mais la raison ne l'avait pas mené jusqu'ici.
- Je sais. Je regrette, croassa-t-il. Et toi, qu'es-tu ? Son ami, son amant, l'homme de son père ?
Il passa ses mains dans ses cheveux. Taebryn avait-il raison ? N'avait-il pas le droit de porter son deuil ?
- Bah, tout ça n'a plus d'importance, souffla-t-il, abandonnant. Elle est morte, maintenant. Je n'ai... nous n'avons pas su faire ce qu'il fallait, toi et moi. Pour la garder.

Car lui aussi, n'était-il pas sensé la protéger ?
Revenir en haut Aller en bas
Taebryn Ruderacine
Cinq-Duchés
Garde de Béarns
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Homme de main du Duc de Béarns
Âge: 27 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Lun 2 Mar - 0:23

"Tais toi! Tais toi!!!"songea Taebryn. Il ne voulait pas entendre ses excuses, il ne voulait pas entendre qu'il avait échoué et surtout pas de sa bouche à lui. Il osa un regard vers le sol et contempla de toute sa hauteur celui qui avait volé l'innocence se celle qu'il était censé protéger. Le dégoût envahit ses tripes et il se rendit compte avec amertume que ce sentiment n'était pas dirigé que contre le Maître d'Armes.

- Tu le sais déjà, commença-t-il. Je suis son chaperon. Je connais Acuité depuis qu'elle marche, le Duc m'avait déjà récupéré à cette époque.

Elle était un peu sa petite soeur de coeur, mais l'avouer eut été inconvenant, il était roturier et elle noble. Comment pourrait-il l'abaisser à la considérer comme un membre de sa fratrie.
Ces pensées le fatiguèrent subitement et il fut bien las. La guerre lui pesait autant que l'angoisse et avec le peu de recul qu'il possédait à présent, il se sentait envahi d'un sentiment de soulagement. Morte, elle ne souffrirait plus des sévices des Chalcédiens. C'était peut-être mieux ainsi. Braveterre avait raison. Elle était morte, ils avaient échoué tous deux, mais pourquoi le Maître d'Armes se sentait-il responsable?

Il bu une nouvelle gorgée de la bouteille et s'appuya sur le rebord de la table, comme s'il s'agissait d'un tabouret. Là, sa main tomba à hauteur du Maître d'Armes pour lui passer la bouteille.

- Et toi? qu'es-tu? L’infâme qui a volé son innocence?Est-ce pour ça qu'elle s'est enfuie? Pour que tu ne sois pas impliqué?

La simple idée qu'il ait pu poser les mains sur elle lui hérissait le poil, mais...au delà de sa colère, il avait besoin de comprendre pourquoi la jeune femme avait pris de telles décisions ces derniers mois. Il fallait qu'il comprenne, où la quête qu'il s'était créée, n'aurait aucun sens.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Lun 2 Mar - 21:52

Son chaperon ? Ça, c'était la version officielle. Un "chaperon" ne l'aurait pas mis à terre comme le Béarnais venait de le faire. Taebryn tenait plus du garde du corps, voire de l'homme de main, que de la dame de compagnie, c'était évident. D'ailleurs, peut-être qu'une dame de compagnie aurait mieux fait l'affaire. Glace se méfiait sans doute du caractère emporté de sa fille, mais en la contraignant il n'avait fait que la pousser à la fuite, et à la mort. Étonnant que celui qui était réputé pour privilégier le doigté à la force (sauf peut-être dans le cas des Vifiers) n'aie pas appliqué cette stratégie politique à sa propre fille. A présent il l'avait perdue, et comme eux il pourrait s'accabler de reproches...

Brun renonça vite à découvrir la vérité, il n'avait ni la force ni l'envie de la débusquer. Il se demandait seulement si la colère du Béarnais était due à une peine réelle, ou seulement à la honte d'avoir échoué dans sa mission et la peur d'avoir déçu son maître. Il le croyait sincère ; il n'y avait qu'à voir la manière dont il avait réagi lorsqu'il avait révélé ses ébats avec Acuité. Elle était morte à présent, les conséquences en étaient balayées et le secret n'appartenait qu'à eux. Pourtant l'homme semblait vraiment souffrir de cet aveu. Certes il le prenait pour une brute, un "infâme"... sans imaginer que c'est elle qui était venue frapper à sa porte et lui réclamer des baisers.

Toujours affalé contre le pilier, il avait mal partout mais étrangement, se sentait mieux. Les battements de son cœur s'étaient apaisés. Il avait vidé son sac et partageait son chagrin avec cette bouteille de vin. A nouveau, il se sentit proche de l'homme qui venait de le battre. Il but une longue lampée, secoua la tête et répondit, perdu dans ses pensées :
- Non... je ne crois pas. Quand elle est venue... elle avait déjà décidé de partir. Elle venait me dire adieu. Mais je n'ai pas compris, je n'ai pas écouté...
Il avait cru qu'elle parlait de son départ à lui. Il fait dire qu'il était dans un bel état.

- Je n'étais pas moi-même... finit-il, cherchant à s'en persuader.
Revenir en haut Aller en bas
Taebryn Ruderacine
Cinq-Duchés
Garde de Béarns
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Homme de main du Duc de Béarns
Âge: 27 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Mar 3 Mar - 19:09

Le regardant toujours du dessus, Taebryn s'attarda sur l'homme entrain de boire. Une sacrée gorgée qui plus est. Noyait-il son chagrin? Et ses cheveux...
Il ne comprenait pas. A moins que...il n'en revenait pas. Ce comportement lui semblait très excessif pour l'homme qu'il était mais...s'ils avaient partagé leur couche...se pouvait-il qu'il y eut autre chose?

Il soupira...tandis que l'autre s’épanchait. Taebryn essayait de recoller les morceaux, de comprendre ce qui était passé dans la tête de la jeune femme. Pourquoi partir? Pourquoi lui dire adieu à lui, alors que cela faisait des mois qu'elle ne se confiait plus au Béarnois.

Rapidement, il revint sur le Maître d'Armes lorsque celui-ci prononça ses derniers mots.
Pas lui même? Il émit un rire bref, presque moqueur.

- Elle ne vous a quand même pas violé si? ironise-t-il.

Acuité n'était pas spécialement extravertie et encore moins aguicheuse. Il avait un mal fou à imaginer la jeune femme faire du plat au Maître d'Armes.

- Comment ça s'est passé...quand..quand vous l'avez trouvé dans le camp? On m'a juste dit que vous l'aviez laissé filer mais..concrètement, que s'est-il passé?

Il se baissa et attrapa sa bouteille de vin des mains de Braveterre pour en boire à son tour une gorgée. Puis, il patienta, attendant réponse après réponse jusqu'à être capable d'assembler le puzzle que la fille du Duc avait laissé derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Sam 7 Mar - 18:42

La remarque déplacée du Béarnais blessa le maître d'armes, et ses propos suivants ne lui plurent pas davantage.
- Je ne l'ai pas laissée partir ! gronda-t-il, semblant retrouver un semblant de fierté.
Pourquoi tout le monde voulait-il croire qu'il l'avait laissée s'échapper ? Certes, la sauterelle ne faisait pas le poids face à lui. Mais il était stupide de s'arrêter là. Par El, ça n'était pas la première fois que la ruse l'emportait sur la force !

Elle l'avait mis en confiance, puis elle l'avait repoussé et s'était enfuie... oui, c'était ce qu'elle avait fait... Aucune confiance, aucune raison, aucune considération. Les Chalcédiens l'avaient abattue, comme elle l'avait cherché depuis le début par ses actes inconsidérés. Pas un instant elle n'avait songé, ou voulu considérer les conséquences de sa mort. Sur le Royaume, sur sa famille, ses proches... ni bien sûr sur lui-même. Une preuve supplémentaire, s'il en fallait, que ce qu'elle ressentait pour lui n'était pas de l'amour, mais une lubie d'adolescente.

Il voulut boire encore, mais s'aperçut qu'il ne tenait plus la bouteille. Il eut un grognement mécontent, et répondit :
- J'étais prêt à la traîner jusqu'à la tente de Vainqueur, s'il le fallait. Je croyais l'avoir bien en main quand elle a filé. Elle a pris son arc et elle a déguerpi.
Il se tut un instant puis ajouta, ultime preuve de sa bonne foi :
- Je n'avais aucun intérêt à ce qu'elle disparaisse.

Certes il l'avait déshonorée ; mais, si elle l'avait voulu, il aurait été prêt à endurer cette vérité devant la Cour.
Revenir en haut Aller en bas
Taebryn Ruderacine
Cinq-Duchés
Garde de Béarns
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Homme de main du Duc de Béarns
Âge: 27 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Dim 8 Mar - 10:34

Ohoh, les messes basses et les rumeurs avaient-elle touché le Maître d'Armes? Taebryn sentit un regain de fierté dans la voix grondante de l'homme qui pourtant affichait toujours une mine aussi déconfite.
Il continua son histoire, lui traçant dans les grandes lignes comment tout cela s'était passé.
Elle avait rusé et elle l'avait bien eut.
Le béarnois retint un rire malgré l'ampleur désastreuse de la situation, mais il reconnaissait bien là le caractère malin de la jeune femme. Se pouvait-elle qu'elle ait également rusé pour qu'il se glisse dans son lit?
Cela ne l'aurait pas plus étonné.

- Je ne vous accuse de rien, lâcha Taebryn pour sa défense avant de reprendre une gorgée et de lui tendre la bouteille à nouveau.

Un silence s'interposa entre eux et à son tour, le Béarnois s'installa sur le sol, appuyé sur l'autre pied de la table. Il tourna son regard vers le Maître d'Armes et le regarda avec intensité, tandis que celui-ci levait le coude à nouveau.

- Vous n'aviez aucun intérêt mais...cette liaison aussi courte soit-elle aurait pu se savoir. Le Duc voulait marier Acuité...je me demande jusqu'où elle serait aller pour le faire change d'avis, soupira-t-il.

Le Duc...il allait devoir l'affronter à présent. Que pourrait-il bien lui dire? Il n'avait même pas un corps à lui ramener, ni même des cendres, rien, si ce n'est le souvenir d'une fille passionnée et trop emportée.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Dim 8 Mar - 18:12

- Je vous accuse de rien, dit Taebryn, et le maître d'armes eut un sourire ironique.
Tout ça c'est votre faute Braveterre. N'était-ce pas ce qu'il avait dit quelques instants plus tôt ? C'était comme si avoir avoué sa faute l'en avait lavé aux yeux du Béarnais. Peut-être voulait-il surtout la vérité ?

Quoiqu'il en soit, ils étaient là tous les deux, assis par terre, à boire ensemble. Cette proximité nouvelle ne rassurait pas Brun. Il sentait dans sa chair la violence dont pouvait faire preuve le Béarnais, même s'il semblait calmé. Et puis, supporter son regard était difficile. Pas simplement parce qu'il ne ressemblait à rien avec ses cheveux tronçonnés et son nez cassé ; mais parce qu'il venait de lui livrer la part la moins glorieuse de son intimité, lui qui n'avait pas l'habitude des confidences.

Il porta à nouveau la bouteille à ses lèvres, triste parade. Le vin avait un goût de sang, et ne parvint à noyer le sens des paroles prononcées. Le maître d'armes tourna un visage incrédule vers le Béarnais.
- Sérieusement ? bafouilla-t-il, choqué.
Envisageait-il vraiment qu'Acuité se soit offerte à lui pour échapper à un mariage arrangé ? L'idée était affreuse et ne lui était jamais venue. Cela ne correspondait pas à l'image qu'il avait de la jeune fille... mais la connaissait-il réellement ?

Il eut envie de vomir. A cause de l'excès l'alcool ou de ce dégoût soudain, il n'en savait rien. Il ne supportait pas l'idée d'avoir été utilisé. Il ne supportait pas ce que cela faisait d'Acuité et du souvenir qu'il en gardait. Il l'avait toujours perçue comme une jeune fille intrépide, mais droite. Comme une Loinvoyant. Maline, mais pas manipulatrice...

- Non, trancha-t-il, buté. Si elle avait voulu jeter sa virginité à la tête de son père, elle aurait pu rester au château. Elle n'aurait pas eu besoin de s'enrôler. Elle voulait se battre pour son pays et son héritage.
Il eut un rire sans joie.
- C'est ce qu'elle m'a dit avant de s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
Taebryn Ruderacine
Cinq-Duchés
Garde de Béarns
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Homme de main du Duc de Béarns
Âge: 27 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Dim 8 Mar - 20:06

Taebryn se tourna vers le Maître d'Armes lorsque celui-ci usa d'un ton choqué. Il le regarda un sourcil levé, tandis que ce dernier donnait ses propres explications vis à vis des agissements d'Acuité.

Quoi? Que la jeune femme se serait offerte au Maître d'Armes pour éviter le mariage? Par El non.
Le Béarnois ne put retenir un léger rire avant de reprendre en oscillant la main en négation.

"- Non non, vous vous méprenez. Je ne pense pas qu'elle se soit offerte à vous dans ce but."

Il soupira avant de reprendre :

"- Je pense qu'elle vous aimait sincèrement. J'avais déjà de sérieux doutes après le Tournoi l'an passé, mais elle avait refusé de me dire quoique ce soit...c'est pour ça que...bref vous connaissez la suite. Ce qu'elle vous a dit doit être vrai, cela correspond à son caractère...disons téméraire. Mais quand même...s'enrôler en douce... je reste stupéfait qu personne ne l'ait reconnue.

Et voilà à quoi il était rendu. Boire et discuter avec celui qu'il considérait comme son pire ennemis, mais qui ce soir prenait des allures d confident. Étrangement, parler de la jeune fille en sa compagnie éloignait peut à peu sa peine, comme si la jeune femme vivait un peu à travers leurs paroles. Ce n'était qu'une consolation temporaire mais elle lui fit du bien.
Et il alla même jusqu'à se demande si le Maître d'Armes ressentait la même chose. Fallait dire qu'avec ses cheveux coupés n'importe comment, il avait tout d'une personne malheureuse.
Taebryn ferma les yeux un moment. Il ne pouvait revenir sur ce qu'il s'était passé entre eux deux mais espéra au moins, en mémoire de la jeune femme, que à sa manière, Braveterre l'avait aimé au moins un peu ce soir là.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Mar 10 Mar - 20:49

Il avait décidé qu'il n'y croirait pas, pourtant entendre Taebryn dire qu'il y avait méprise le soulagea. Peu importent les sentiments d'Acuité à son égard, du moment qu'elle ne l'avait pas joué. Ça n'était pas le souvenir qu'il voulait garder d'elle.

Quel souvenir garderait-il, d'ailleurs ? Celui, trop flou, de cette dernière nuit ? Celui de leur première rencontre, où elle l'avait royalement ignoré ? Celui de l'infirmerie, où les ennuis avaient commencé ? Il secoua la tête. Tout n'avait été qu'un beau gâchis depuis plusieurs mois. Elle s'était brûlée par l'Art et l'épée, brûlée dans son lit, brûlée finalement aux mains de l'ennemi. Aujourd'hui il n'en restait plus que cendres.

Il prêta à peine attention aux paroles du Béarnais. Que personne, ne l'ai reconnue, bah ! Elle avait maigri, elle s'était coupé les cheveux et surtout, personne ne s'attendait à la trouver ici. Il n'y avait rien à dire, et le silence s’appesantit. Durant quelques minutes, la bouteille circula sans un bruit.

- Qu'allez-vous faire ? dit le maître d'armes au bout d'un moment. Vous allez rester ici ?
Curieusement il aurait préféré que Taebryn ne parte pas. Pas seulement parce que l'armée avait besoin de bons éléments, ni parce qu'il craignait son rapport à Glace ; mais pour une raison qu'il ne parvenait pas à identifier.

- Vainqueur préviendra sans doute Glace par l'Art dès demain, murmura-t-il comme pour le dissuader.
Revenir en haut Aller en bas
Taebryn Ruderacine
Cinq-Duchés
Garde de Béarns
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Homme de main du Duc de Béarns
Âge: 27 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Jeu 12 Mar - 9:10

Qu'allait-il faire? Son devoir très certainement, espérant ne pas le gâcher cette fois-ci.
Il avait échoué dans son rôle dechaperon d'Acuité et devrait en encourir les sanctions, peu importe ce qu'elles pourraient être.
Un frisson dévala sa colonne vertébrale et un sentiment glacé l'envahi, à juste titre très certainement.
Oui, Glace serait au courant dès demain et dès demain, il donnerait les directives le concernant.
Rentrer et assumer sa punition? A moins qu'il ne le laisse crever sur le front et ne s'occupe de son cas qu'une fois la guerre achevée?
Tout ceci était très flou...et d'une certaine façon, il n'avait pas vraiment envie de savoir à l'avance le sort qui lui serait réservé.

- Je ne sais pas, le Duc donnera ses directives bien assez tôt j'en ai bien peur.

Son regard se perdit quelques instants dans la contemplation du plafond de la tente. Il avait...vraiment peur. Le Duc serait capable de le faire pendre et d'invoquer une quelconque raison.
Lui espérait revoir Iris au moins une dernière fois mais...la pauvre, il allait la laisser avec une promesse de mariage qu'il ne pourrait jamais honorer.
Soudain il fut très très las, et très déprimé.

- J'aimerais vraiment qu'il reste un espoir...soupira-t-il en vain.

Il se leurrait, c'était certain, pourtant, dans le calme soudain de la nuit il songea que peut-être, son compagnon d'infortune partagerait cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel

MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   Sam 14 Mar - 11:27

- Je ne sais pas, le Duc donnera ses directives bien assez tôt j'en ai bien peur, dit le Béarnais, et Brun lui jeta un regard en biais.
Avait-il peur, vraiment ? Que risquait-il ? Le Duc le tiendrait-il pour responsable de la mort de sa fille ?

Il voulut lui dire que ça n'était pas sa faute, mais après tout il n'en savait rien. Peut-être l'homme aurait-il dû mieux la surveiller, surtout après qu'elle ait déjà manqué de périr une fois, si près de Castelcerf, dans la forêt. Mais pouvait-on protéger quelqu'un contre son gré ? Surtout une fille de Duc qu'on ne pouvait sans scandale priver complètement de sa liberté.

Il se sentait trahi, pourtant ça n'était rien à côté de ce que devait éprouver le Béarnais. Par ses excentricités, la jeune fille l'avait privé de son honneur, de son travail, et plus encore ? Pourtant l'homme ne semblait pas lui en vouloir. Il avait peut-être peur, mais il était surtout peiné par sa disparition. Au point de nourrir de vains espoirs...

Le maître d'armes secoua la tête. L'espoir, il n'y en avait pas, elle était morte et puis voilà. Certes on n'avait pour preuve des faits que le témoignage de Shyrin. Etait-ce une manigance des Chalcédiens ? Il n'en voyait pas l'intérêt : pourquoi leur faire croire à sa mort, alors que sa captivité leur donnait l'avantage ? Aussi improbable que paraisse la situation, la petite princesse disait vrai. Acuité avait été abattue : ils devaient se faire une raison.

Soudain il lui parut insupportable de rester là à soupirer avec son meilleur ennemi. Il avait fait ce qu'il avait à faire : il lui avait annoncé sa mort, craché la vérité. Il ne pouvait rien faire de plus, et avait hâte de refermer ce misérable chapitre de sa vie pour avancer, tourner la page du deuil et avancer sans réfléchir, comme il l'avait toujours fait. La vie, la vie et la guerre surtout continuaient ; malgré l'heure tardive et les tristes nouvelles, il devait être sur pied le lendemain aux côtés de Vainqueur.

Vainqueur. Il l'avait laissé sans y penser avec la fille. Il devait être peiné aussi, mais content de ce nouvel atout. Il passa une main sur son visage et se demanda ce que son ami et Roi allait penser quand il le reverrait avec une tête pareille. La ligne de son nez était clairement déviée, il n'avait plus le cheveux et dans l'immédiat, il était couvert de sang.

Il prit appui sur la table et se releva péniblement. Par El il avait mal partout, pourtant il se sentait vidé de tout autre sentiment qu'une vague mélancolie. Il ne nourrissait aucune rancœur envers le Béarnais, au contraire l'empathie l'étreignait. Il ne savait pas comment partir correctement.

Il voulut dire qu'il regrettait, mais ça n'était plus approprié. Il voulut tendre la main, mais c'était excessif : ils n'étaient pas amis et le savaient très bien.
- Tenez-moi au courant, dit-il d'une voix enrouée.
Il ne voulait pas que l'homme de Glace, même déchu, parte comme un voleur.

En réalité c'était lui, ou Vainqueur directement, qui lui diraient quoi faire selon la réaction de Glace. Mais demain était un autre jour. Demain était peut-être déjà là, car quand il entrouvrit la tente pour sortir, la nuit était plus claire. Il jeta un dernier regard à son compagnon d'infortune et fila, espérant que personne - ou pas grand monde - ne le surprendrait dans cet état.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vérité n'a plus d'importance [fin juillet - PV Taebryn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Perte des points en dextérité après Up
» Recensement juillet 2010
» Une vraie guerre - Paintball - 2 juillet 2011
» Manifestation FL, le 15 Juillet prochain
» Samedi 24 Juillet Anniversaire Yogojabi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Province des Etats Chalcèdes
-