AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Porte close [automne 10 - PV Elke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nielsen
Montagnes
Poète
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: artiste
Âge: 28 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Sam 6 Déc - 18:19

Nielsen referma la porte avec un sourire. Même dans un état critique, Aksel parvenait à l'égayer. C'est ainsi, sans doute, qu'on reconnaissait un véritable ami.

Il ne s'attendait pas, au seuil de sa chambre, à tomber sur Elke. D'ailleurs, depuis quand était-elle à Jhaampe ? Il ne l'avait pas vu depuis un moment, et ils ne se connaissaient pas très bien. Pourtant il s'adressa à elle avec familiarité, certes commune dans ce pays peu peuplé.

- Tiens, Elke.
Cela fit office de salut.
- Tu viens voir Aksel ? Je crains qu'il ne puisse te recevoir. Il est avec Kaïran.

C'était la vérité, la raison même pour laquelle il était sorti, laissant les jumeaux en tête à tête. Pourtant, il éprouvait un étrange plaisir à le lui annoncer. Comme s'il se réjouissait qu'elle trouve porte close...
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Sam 6 Déc - 18:58

Au détour du couloir et alors qu'elle se composait une attitude gaie et joyeuse pour égayer Aksel, Elke tomba nez-à-nez avec Nielsen. Tout son enthousiasme retomba aussitôt comme un soufflé mal cuit et sa main se serra inconsciemment sur le manche du luth qu'elle apportait avec elle.

Rentrée la veille à Jhaampe après sa tournée d'été, elle avait à peine eu le temps de se précipiter chez l'Oblat qui l'avait conviée à dîner avant de rentrer se coucher, épuisée par sa longue marche. Aujourd'hui, elle espérait voir enfin Aksel et prendre elle-même la mesure de son état bien que Kristen le lui ait décrit en détails la veille au soir.

Mais comme rien ne se passait comme elle le désirait depuis quelques temps déjà, il avait fallu qu'elle tombe sur ce type qu'elle connaissait à peine et qui lui avait toujours paru particulièrement déplaisant. Il se dégageait de lui quelque chose de sournois qu'elle ne parvenait pas bien à définir.

- Bonjour Nielsen, murmura-t-elle obligeamment en guise de réponse à son salut qui n'en était pas un.

Comme bien des hommes dont elle ne comprenait pas les intentions, il la mettait mal à l'aise et elle ignorait totalement comment se comporter en sa présence. Il lui faisait l'effet d'une bête sauvage dont on ne sait jamais comment elle va réagir et c'est donc à pas prudents et mesurés qu'elle avançait lorsqu'il était là. En cet instant même, il semblait se réjouir de la voir se casser le nez à la porte d'Aksel, mais pourquoi donc en aurait-il été satisfait ? Il ne la connaissait même pas, ou si peu.

- Oh, souffla-t-elle stupidement. Je vais attendre, dans ce cas...

Elle n'avait aucun autre projet de toute façon et rien de mieux à faire ce jour-là. Elle se prépara donc à patienter bien sagement dans le couloir en espérant que Kaïran sortirait bientôt annoncer que d'autres pouvaient entrer. Elle s'efforçait de ne pas regarder Nielsen. Avec un peu de chance, il la laisserait là sans plus se soucier d'elle. Ne voyait-il pas à quel point elle était mal à l'aise en sa présence ? Ne pouvait-il donc pas faire preuve d'un peu de compassion ou de courtoisie ? Assise sur un tabouret bas, elle installa son luth sur ses genoux alors que ses yeux voyageaient partout sauf en direction du jeune homme. Elle pinça quelques cordes, puis se mit à accorder son instrument avec l'espoir qu'il comprenne le message sans la trouver grossière non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Nielsen
Montagnes
Poète
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: artiste
Âge: 28 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Sam 6 Déc - 19:38

Elle avait l'air sacrément embêtée de le voir. Bien plus que lui, n’était embêté de la voir. Cela l'intrigua et l'amusa. Curieux, il la regarda s'assoir sur un tabouret comme si le couloir était une salle d'attente, sortir son instrument et faire mine de l'accorder, évitant soigneusement de le regarder. Attendait-elle qu'il s'en aille ? Se sentir indésirable lui donna le désir de rester.

Sans cérémonie et les jambes écartées, il s'assit sur la table basse au pied du tabouret. Posa son coude sur son genou gauche, prit son menton dans sa main et la regarda avec intensité. Émergeant de sa poche, Raz galopa le long de sa cuisse et s'arrêta sur son genou droit pour venir la flairer. Mais Nielsen ne se laissa pas distraire.

- Ton si est faux, fit-il remarquer, narquois.
Puis, l'air offensé :
- Tu ne vas quand même pas jouer là ? Aksel a la migraine.
Il s'amusait comme un petit fou.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Dim 7 Déc - 2:03

Outrée, Elke vit du coin de l'oeil que Nielsen s'installait carrément en face d'elle comme s'ils étaient intimes ou qu'elle avait réclamé sa compagnie. Difficile de l'ignorer dans ces conditions. Plus encore quand il se mit à commenter son accordage. Furieuse, elle leva la tête pour lui jeter un regard noir, toute prête à répliquer vertement, mais elle se reprit à temps et se mordit la lèvre.

- Tu as sûrement raison, murmura-t-elle d'une petite voix contrainte tout en se remettant à pincer la corde mentionnée pour l'accorder enfin avec justesse.

Après tout, même si elle ne se croyait pas en tort, elle acceptait volontiers de se remettre en question. Et puis il fallait dire qu'elle était tellement abominablement mal à l'aise en sa présence - surtout si proche ! - qu'elle avait perdu toute assurance. Sa remarque suivante la mortifia franchement et elle cessa aussitôt d'accorder son instrument.

- Oh, souffla-t-elle, humiliée. Je ne savais pas...

Désespérée qu'il lui coupe toute retraite en s'asseyant ainsi juste devant elle tout en la privant d'une activité qui lui eut permis de l'ignorer sans plus de cérémonie. Elle se remit à regarder partout sauf dans sa direction, son luth bien sagement posé en travers de ses genoux. Mais pourquoi restait-il là, au nom du ciel ? Elle n'était pas de bonne compagnie si elle ne pouvait pas chanter. Par ailleurs, elle était certaine qu'il la méprisait ou peut-être même qu'il la détestait, même si elle ne voyait aucune raison à cela. Jamais elle n'avait fait quoi que ce soit pour l'offenser. Ni lui ni aucun autre être vivant d'ailleurs.

Elle aperçut alors, au gré des errances de ses yeux mauves, le petit rongeur qui paraissait la renifler et la surprise la fit tressaillir. Son esprit se tendit vers le sien pour lui suggérer de reculer sans même qu'elle en ait conscience. Instinctivement, sans le savoir, elle s'adressait à l'animal pour lui demander de la laisser tranquille. S'il pouvait emmener son maître d'ailleurs... Peut-être qu'à force de les ignorer, les deux créatures finiraient par disparaître ?
Revenir en haut Aller en bas
Nielsen
Montagnes
Poète
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: artiste
Âge: 28 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Dim 7 Déc - 15:19

Bien sûr qu'il avait raison ! Elle n'était pas la seule à savoir jouer de la musique dans ce Royaume. Quelle outrecuidance ! Mais elle prenait sur elle, cela se voyait bien. Pour rester aimable et adorable. Nielsen se demanda comment se serait de la faire sortir de ses gonds. Pour qu'elle ne soit plus si insupportablement mignonne.

C'est ce qui l'agaçait chez elle. On aurait dit une jolie poupée qui souriait à tout le monde. Si lisse et gentille. Sans intérêt avec ses chansons bien tournées qui parlaient de flocons de neige et autres banalités. Et sa petite voix de crécelle. Il se demandait bien ce qu'Aksel lui trouvait. Pour sûr, il serait ravi de la voir. Il l'aurait faite entrer s'il avait su qu'elle attendait dans le couloir.

Elle avait l'air sincèrement désolée et il regretta presque son attitude. Jusqu'à ce qu'elle repousse Raz.
- Elle ne veut pas nous voir, dit le rongeur en retournant dans sa poche, dont il laissa dépasser un museau curieux.
Nielsen se sentit vexé. Il ne trouvait plus si amusant, tout à coup, qu'elle ne veuille pas de lui. Après tout, il ne lui avait rien fait. Et se proposait même de lui tenir compagnie.

- Il n'est pas méchant, tu sais, dit-il en posant un doigt sur la tête de son rat.
Beaucoup n'appréciaient pas son espèce, et la couleur de celui-ci n'arrangeait rien. Les gens avaient vraiment un esprit limité. Il haussa les épaules et poursuivit, l'air de ne pas y toucher :
- Tu venais pour quelque chose en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Dim 7 Déc - 18:24

Nielsen était beaucoup trop proche, il envahissait son espace vital, sa zone de confort et d'intimité, mais elle ne savait pas comment s'en sortir. Infiniment polie, gentille et douce, il lui était totalement impossible de le repousser avec la fermeté nécessaire. Affolée, elle réagissait à l'instinct sans se douter qu'elle pouvait réellement communiquer avec les animaux ni que cela pouvait se révéler blessant pour qui que ce soit. elle cherchait seulement à se protéger.

Le rat ne la dégoutait même pas, au contraire. Elle était accoutumée à côtoyer toutes sortes d'espèces plus ou moins dangereuses à force de passer la moitié de l'année seule dans la nature. En fait, elle le trouvait plutôt joli, mais il l'avait prise par surprise en surgissant dans son champ de vision. Surtout alors que Nielsen lui créait déjà un début de panique.

- Non, non, j'en suis sûre. Il paraît gentil, répondit-elle d'une toute petite voix piteuse et hésitante tout en promenant son regard sur le paysage gravé dans le mur de bois derrière l'importun.

Sa question suivante l'étonna un peu. Il semblait évident qu'elle venait voir Aksel mais Nielsen lui demandait néanmoins de justifier sa présence. Il avait été à ses côtés tout l'été, lui, et voilà qu'elle devait donner une raison à sa visite. Il savait bien pourtant qu'Aksel et elle s'appréciaient, qu'il aimait qu'elle lui chante les nouvelles de leur contrée quand elle revenait de ses tournées. Pourquoi lui infligeait-il cela ? Pourquoi éprouvait-il le besoin manifeste de la regarder souffrir ainsi ?

- Je suis rentrée hier, expliqua-t-elle donc obligeamment, les yeux rivés sur un point imaginaire bien au-dessus de la tête de son interlocuteur. Ma première visite est toujours pour Aksel...
Revenir en haut Aller en bas
Nielsen
Montagnes
Poète
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: artiste
Âge: 28 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Sam 13 Déc - 19:01

Elke était absorbée dans la contemplation du mur derrière lui. Un banal paysage de bois. Elle aurait mieux fait d'admirer les vitraux qu'il avait fabriqués. Mais ils étaient dans une autre aile du palais.

Malgré ses paroles, son embarras devenait vraiment absurde. Il ne se montrait pas particulièrement odieux, et ça n'était quand même pas sa faute si Kaïran était à l'intérieur. Résigné à lui laisser un peu d'air, il s'adossa contre le mur, et soupira.

- Il a changé depuis la dernière fois, dit-il, dans ses pensées.
Aksel avait maigri, et ses symptômes le clouaient souvent au lit. Il n'avait pas perdu sa douceur, ni même sa joie, mais s'était confronté à l'idée de partir. Il était bien le seul à tolérer cela.

- Si tu tiens tant à lui... A ta place, je ne partirai plus trop longtemps, lâcha-t-il avec un détachement qu'il était loin de ressentir.
Une vérité, et aussi un moyen de savoir combien de temps elle comptait rester.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Sam 13 Déc - 21:04

Enfin il s'était reculé et les battements affolés du coeur d'Elke reprirent un rythme plus naturel. Une légère rougeur envahit son front comme elle se rendit compte qu'elle avait paniqué pour rien du tout. Après tout Nielsen s'était montré courtois avec elle et hormis la surprendre ou s'approcher un peu trop à son goût, il n'avait rien fait de répréhensible.

Caressant doucement le bois précieux de son luth, elle se morigéna intérieurement tout en se forçant à reprendre son calme et à retrouver sa lucidité. C'était tout de même insensé de réagir ainsi devant le jeune homme. Même Jordken ne l'avait pas mise aussi mal à l'aise.

Il reprit alors la conversation, l'informant des nouvelles d'Aksel. Kirsten l'avait mise en garde la veille, déjà, mais elle ne parvenait pas à imaginer qu'Aksel ait réellement décliné à ce point. Elle n'y croirait pas tant qu'elle ne l'aurait pas vu en réalité. Les mots lui glacèrent le coeur toutefois. Pâlissant, elle posa son luth sur un tabouret voisin du sien.

- Toi aussi, tu tiens à lui, affirma-t-elle alors avec un douceur inattendue.

Troublée, elle observa un peu mieux le jeune homme qui la terrifiait tant par sa froideur et son mépris. Elle n'y comprenait rien mais pourtant découvrait aujourd'hui qu'il avait un coeur sous son apparence de froid moqueur.

- Je viens à peine de rentrer, expliqua-t-elle avec une légère hésitation, s'obligeant à ne plus craindre de parler à Nielsen. Je ne repartirai pas avant le dégel...
Revenir en haut Aller en bas
Nielsen
Montagnes
Poète
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: artiste
Âge: 28 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Dim 14 Déc - 20:31

- Bien sûr, rétorqua Nielsen.
Comme si c'était une révélation !
- Je le connais depuis longtemps.
Bien plus longtemps qu'elle d'ailleurs ! Elle n'était sans doute qu'une enfant à l'époque. Elle avait vraiment une grande différence d'âge avec Aksel. Il se demandait de quoi ils pouvaient bien parler. Sans doute des petits oiseaux sur les branches enneigées...

- Tu vas rester tout l'hiver ? conclut-il, mais ça n'était pas vraiment une question.
Ni vraiment une nouveauté d'ailleurs. Elle faisait souvent ça, comme tous les itinérants. L'hiver n'était pas vraiment praticable dans les Montagnes. Tous se réfugiaient à Jhaampe, qui devenait alors plus intéressante, peuplée de tous ces nouveaux visages.
Mais les jolies ballades d'Elke n'avaient rien de nouveau pour lui. En réalité, elles le lassaient d'avance. Il se voyait déjà dans la grande salle au milieu des autres, qui observeraient la jeune barde avec un regard plein de sérénité, comme s'ils avaient trop inhalé de fumée.

Il fronça le nez. C'est alors que Raz le mordit à travers ses vêtements.
- Aïe ! s'écria-t-il en sursautant.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Dim 14 Déc - 20:52

- Oui, répondit-elle obligeamment. Je ne ferai que de courts voyages aux alentours pour visiter les gens et rapporter des nouvelles, pas plus de deux ou trois jours.

Ce qui lui laisserait amplement le temps de profiter de l'hiver, sa saison préférée. Elle aurait des semaines entières auprès d'Aksel pour lui conter tout ce qu'elle avait vu, lui chanter tout ce qu'elle avait entendu et l'apaiser un peu avec ses mélodies. Si la musique pouvait guérir, songeait-elle parfois avec mélancolie.

Comme cette pensée lui traversait l'esprit, son regard se porta naturellement sur la porte close des appartements d'Aksel. Elle se languissait de lui après tout ce temps mais craignait en même temps de le découvrir aussi changé et affaibli que le lui avaient dit Kristen et Nielsen. Le cri du jeune homme la prit donc par surprise et elle sursauta presque autant que lui.

- Qu'est-ce qui t'arrive ? S'inquiéta-t-elle, regardant tout autour d'eux comme si une agression extérieure lui avait échappé.

Elle tendit une petite main pâle et gracieuse vers lui mais interrompit son geste comme si elle craignait de le déranger.

- Tu as mal quelque part ?
Revenir en haut Aller en bas
Nielsen
Montagnes
Poète
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: artiste
Âge: 28 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Sam 20 Déc - 12:49

- Sois gentil avec elle, intima Raz.
Ce qui ne fit qu'encourager Nielsen au contraire, pour taquiner son rat. Obsédé par la perpétuation fulgurante de sa propre espèce, le rongeur ne comprenait pas qu'il ne se montre pas mielleux avec toute femelle en âge de procréer. Eh bien, il allait être servi !

Vif comme une souris, Nielsen attrapa la main de la chanteuse et la posa sur sa poitrine.
- C'est mon cœur, répondit-il. Il bat trop fort, écoute !
Guettant l'expression de la jeune fille, il dut faire appel à ses talents d'acteur pour ne pas éclater de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Sam 20 Déc - 14:44

Avant qu'Elke ait pu retirer sa main, Nielsen la saisit avec une vivacité inattendue et la plaqua sur son torse. Les yeux écarquillés et le souffle coupé par son audace, elle s'empourpra jusqu'aux oreilles.

- Qu'est-ce que... Je... Que... Bafouilla-t-elle pitoyablement.

Jamais elle ne touchait les gens et jamais personne ne la touchait. Les moments les plus intimes qu'elle ait connus depuis la mort de ses parents étaient ceux où elle avait tenu la main d'Aksel gentiment et sagement. Alors autant dire que toucher la poitrine de Nielsen la suffoquait d'embarras. Elle n'osait pas se montrer brusque toutefois et n'essayait donc de retirer sa main qu'avec hésitation.

- Je t'en prie... murmura-t-elle d'une petite voix apeurée.

Elle sentait sous ses doigts la chaleur de son corps, les battements forts et réguliers de son coeur et elle ne comprenait pas. C'était beaucoup trop bouleversant pour celle qui avait toujours vécu dans on petit monde personnel sans jamais laisser les autres l'approcher, hormis Aksel qui ne menaçait pas son équilibre étant donné son état.
Revenir en haut Aller en bas
Nielsen
Montagnes
Poète
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: artiste
Âge: 28 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Dim 21 Déc - 21:16

Elke piqua un effroyable fard. Niels grava cette hilarante image dans sa mémoire pour les jours d'ennui. Excédé, Raz sauta de sa poche, dévala sa jambe et disparut dans un trou du mur. Au même moment, Kaïran ouvrit la porte.

Nielsen lâcha précipitamment la main d'Elke, qu'il n'avait pas prévu de retenir longtemps. Gêné d'avoir été surpris ainsi, il se tint anormalement coi quand la sœur d'Aksel les dépassa. Elle eut pour Elke une brève inclinaison de tête, et pour lui son éternel sourire moqueur. Puis elle disparut dans le couloir.

La suivant des yeux, Nielsen se releva, débarrassa sa tunique de poussières imaginaires et reporta son attention sur Elke.
- Eh bien, il semble que la voie soit libre, dit-il très dignement.
Revenir en haut Aller en bas
Elke
Montagnes
Ménestrel
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Barde itinérante
Âge: 22 ans
DC: Chiara Lunabille

MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   Dim 21 Déc - 21:42

Aussitôt relâchée, Elke bondit sur ses pieds et offrit un sourire tremblant à Kaïran. Déjà bouleversée par sa rencontre chaotique avec Nielsen, elle était en plus toujours troublée par la jumelle si assurée d'Aksel. Quand elle eut disparu au bout du couloir, la jeune musicienne ramassa son instrument et bafouilla quelques mots d'excuse pour Nielsen qu'elle salua précipitamment. Quelques secondes plus tard, elle entrait prudemment dans la chambre du malade et refermait le battant derrière elle en douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Porte close [automne 10 - PV Elke]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Porte close [automne 10 - PV Elke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Porte Close (Bjette)
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» L'automne en mille morceaux!
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Jhaampe
-