AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mar 9 Déc - 23:32

Acuité émit un petit rire bref. La Princesse était touchante et tellement naïve.

-C'est plus compliqué que ça, murmura-t-elle doucement.

Elle ne pouvait pas lui dire qu'elle était de la branche royale et lui...le Maître d'Armes du château. Ce genre d'histoire romanesque à dormir debout n'existait pas dans la réalité. Brun semblait mettre un point d'honneur à le lui rappeler chaque fois qu'elle cherchait à connaître ses sentiments.
Pourtant...lorsqu'il avait tenté de la ramener à la raison sur le campement, la façon dont il s'adressait à elle, la façon dont il la touchait, lui avait donné l'impression que les choses avaient changé.
Elle chassa ses réflexions douloureuses pour soutenir Shyrin. Ce qu'elle devrait affronter n'aurait rien à voir avec ce qu'elle avait vécu. Brun ne l'aimait pas comme elle l'aimait, mais il n'était ni sadique, ni violent.

Acuité ressenti la peur que ressentait la Princesse à travers leurs doigts mêlées, mais n'en dit rien. Comme venait de le dire Shyrin, le lendemain, elle serait là pour prendre soin d'elle. Où pourrait-elle bien être de toute façon? Il lui sembla à présent que sa vie s'achèverait ici, d'une façon ou d'une autre.
Elle réfléchit quelques instants à la question de la princesse. Avait-elle eu mal? Si oui, son esprit avait tôt fait de chasser la sensation désagréable pour laisser place au plaisir de l'étreinte.
Elle était sur le point de la rassurer sur ce point quand Shyrin lui posa une autre question.

Machinalement, la réponse franchit les lèvres de la blonde.

- Oui je....

Elle s'arrêta net. Depuis combien de temps était-elle partie? A quand remontaient ses dernières menstruations?
Son visage blêmit et ses yeux s'écarquillèrent tandis qu'elle se redressait d'un bond, ignorant la douleur dans son dos. Instinctivement, elle porta une main sur son ventre qui lui sembla pourtant terriblement plat.
L'idée s’immisçait lentement dans son esprit.

- Non, murmura-t-elle. Impossible...non.

Elle se mit à faire les cent pas, sans savoir comment réagir face à cette hypothèse. La panique la gagna peu à peu. Elle, enceinte...de Brun. Non. Non. Si cela venait à se savoir il était perdu. Si son père l'apprenait...Par Eda...
Elle posa un regard éperdu sur Shyrin avant d'être pris d'un haut le coeur. En courant, elle se précipita, attrapa le premier vase à portée de main et rendit tout ce qu'elle avait sur l'estomac.
Lorsque ses soubresauts se calmèrent, elle se sentit étrangement mieux, comme si son corps n'attendait en fait que cela. Des larmes se mirent à couler sur ses joues, les premières depuis longtemps. Qu'allait-elle faire? Qu'allait-elle devenir?
Cramponnée sur le rebord de la table, son corps tremblait et ses doigts crispés devinrent rapidement douloureux.
La Guerre lui sembla subitement très loin et seul lui importait désormais que cet enfant parvienne à voir le jour, quant à ce qu'il adviendrait d'eux...elle devait trouver une solution et vite.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mer 10 Déc - 0:33

Shyrin se redressa vivement à son tour alors que sa nouvelle esclave filait comme une flèche pour rendre le peu qu'elle avait avalé dans ce qui lui sembla être un vase, compte tenu du bruit. Elle avait compris. Elles avaient compris toutes les deux. Terriblement embarrassée à présent, la Princesse glissa jusqu'au bord du lit et se leva pour rejoindre la jeune fille. Tâtonnant sur la table à cause de l'obscurité, elle finit par dénicher une timbale de métal dans laquelle elle s'efforça de verser de l'eau sans en mettre partout. Ce fut peine perdue puisque la moitié se reversa sur la table mais peu importait. Elle en profita pour saisir une serviette de toile qui avait été arrosée et la porter à Alisel avec le verre d'eau.

Prudemment, elle s'agenouilla auprès de la demoiselle et posa le verre à côté d'elle avant de lui tendre le linge humide afin qu'elle se rafraichisse le visage et la gorge si elle le désirait. Interdite et silencieuse, elle ne savait pas bien comment réagir et, perturbée, en venait à être sincèrement gentille et soucieuse de quelqu'un d'autre pour une fois dans sa vie.

- Je suis désolée...

Elle se rendait bien compte que se découvrir enceinte à présent qu'elle était esclave chez ses ennemis devait être un sacré choc pour Alisel mais ignorait totalement comment l'aider. Maladroite, à demi aveuglée, elle donna involontairement un léger coup dans le bras de la jeune fille en lui tendant le linge.

- Pardon ! Je suis désolée !

Au bord des larmes à présent, même si elle ignorait totalement pourquoi elle se sentait le coeur si serré à voir Alisel aussi bouleversée, elle se mordit la lèvre et tenta de se rattraper en reprenant le verre d'eau pour le lui donner. Trop troublée, elle ne voyait presque plus rien et renversa la timbale dont le contenu se répandit sur le dallage. Elle se confondit à nouveau en excuse et se rendit compte que les larmes avaient roulé sur ses joues. Elle ressentait une véritable compassion pour Alisel, et ça ne faisait que renforcer son amitié naissante pour elle. Personne avant elle n'avait pu susciter cela chez elle ni lui faire prononcer des excuses sincères.

- Ne pleure pas, s'il te plaît, souffla-t-elle misérablement, désemparée devant les gros sanglots de la jeune fille. Je t'aiderai de mon mieux...

Elle devait trouver Ava, lui expliquer de quoi il retournait. Lui, il saurait comment aider Alisel, comment faire en sorte que Bhaal ne voit rien pendant les trois jours qu'ils devaient encore passer au domaine Fanel. Il saurait quoi faire, quoi dire et au moins il ne renverserait pas tout sur son passage... Mais encore fallait-il le trouver et pour cela, elle devait se vêtir un minimum. Soudain la tâche lui parut insurmontable et elle connut un instant de découragement. Elle se ressaisit rapidement pourtant et se releva en faisant de son mieux pour ne rien renverser avant de gagner l'endroit où Shane avait dit avoir rangé ses robes. Il devait y avoir une robe d'intérieur, une genre de peignoir dans lequel elle serait assez décente pour aller chercher Ava. Les mains tremblantes, elle tâtait les étoffes les unes après les autres, en proie à une angoisse grandissante devant sa propre impuissance à consoler Alisel ou à l'aider de quelque manière que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mer 10 Déc - 15:25

Submergée par ses propres émotions, Acuité ne remarqua pas au début tous les gestes manqués de Shyrin. L'eau renversée, les mouvements hésitants, tout cela n'apparut qu'à l'instant où la Princesse voulu lui tendre un linge humide mais qu'elle lui cogna le bras.
Elle ne dit rien sur le moment, écoutant les excuses de la jeune femme. Par Eda de quoi s'excusait-elle? Elle n'y était pour rien si Acuité se retrouvait dans cette situation...Et quelle situation...
Enceinte d'un bâtard, voilà ce qu'elle apporterait à la lignée.
Son père ne le lui pardonnerait jamais, elle s'était condamnée à ne plus jamais rentrer en Béarn, ni même en Cerf, ni même dans les Duchés.
Et Brun? S'il l'apprenait? Etait-ce une vaste plaisanterie des Dieux? Pourquoi Eda avait-elle permis cette union, pourquoi avait-elle aidé à la création de cet enfant?

Déboussolée, Acuité ne savait plus ce qu'elle devait faire ou ne pas faire.
Shyrin semblait aussi désemparée qu'elle mais elle lui proposa son aide. Oui, elle pourrait l'aider. Lui permettrait-elle de fuir? Partirait-elle avec elle? L'argument de l'enfant suffirait-il ou bien devrait-elle donner plus d'information sur elle-même?

Elle la regarda un instant, qui cherchait une robe ou par tous les dieux que fouillait-elle?
Acuité se leva et essuya ses larmes d'un revers de bras. Pleurer ne sauverait ni son enfant ni elle-même. Elle inspira profondément et s'avança vers Shyrin, toujours occupée à trouver une robe.
Avec douceur, Acuité posa sa main sur son bras pour qu'elle cesse sa recherche.

- T'y vois rien pas vrai? lâcha-t-elle avec un sourire compatissant.

Et sur ses mots, sans attendre de réponse car elle la connaissait déjà, elle attrapa une robe et la tendit à la jeune femme. Elle porta son regard sur la penderie, n'osant plus les yeux de Shyrin.

- Je ne t'ai pas tout dis, murmura-t-elle. Mon vrai nom est Acuité Loinvoyant. Je suis la petite cousine du Roi Vainqueur. Et me voilà enceinte de son meilleur ami et Maître d'Armes du château....

Elle marqua une pause et inspira profondément.

- Shyrin...Les enfants nés hors mariage ne sont pas les bienvenus chez nous. Aide moi à m'enfuir

Attrapant sa main, elle se plaça devant elle et plongeant ses yeux sombres dans ceux de la princesse Chalcédienne ajouta :

- Viens avec moi!
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mer 10 Déc - 17:12

Shyrin tressaillit brutalement quand la main d'Alisel se posa sur son bras, arrêtant sa recherche vaine d'un quelconque effet qui lui permettrait d'aller chercher Ava.

- Si je... Non... Tenta-t-elle de nier, mais c'était peine perdue et elle serra les lèvres pour retenir de nouvelles larmes.

Trop d'émotions se bousculaient déjà en elle quand l'esclave ajouta encore à sa confusion en avouant sa véritable identité ainsi que son projet de fuite. Les mains crispées sur la robe qui lui avait fourrée entre les mains, elle ouvrit la bouche et la referma plusieurs fois comme un poisson hors de l'eau. Devenue livide, elle sentit soudain ses jambes se dérober sous elle et s'effondra à genoux comme une poupée désarticulée.

- Non... C'est impossible... Comment... Par tous les dieux...

Serrant convulsivement l'étoffe contre elle, le regard vide, elle s'efforçait de mettre de l'ordre dans ses pensées, mais le trop-plein d'émotions la submergeait.

- Bhaal sera fou s'il l'apprend... Il ne doit rien savoir... Personne ne doit savoir...

La cousine du Roi, enceinte de surcroît, voilà qui faisait un atout énorme pour Chalcèdes. Et pourtant, si loyale soit-elle à son pays et aux siens, Shyrin n'avait pas envisagé une seule seconde de se servir d'Alisel, non... Acuité, comme d'une monnaie d'échange. En à peine quelques heures, elle avait pris plus de place dans sa vie qu'elle n'aurait su le dire. Elle état son amie. La seule qu'elle ait jamais eu. Quant à fuir avec elle...

- Je ne peux pas... Si je disparais, Bhaal le prendra comme un affront personnel, mon père sera déshonoré et la guerre ne s'arrêtera jamais...

Un peu plus lucide à présent que les battements de son cœur s'apaisaient, elle resta cependant par terre, comme désemparée. Il n'y avait pas de solution pour elle. Si seulement Acuité restait avec elle, si elles pouvaient vivre toutes les deux au domaine Cardia, tranquilles et en paix pour toujours... Mais c'était pure utopie, elle le savait fort bien. Une esclave n'avait pas de réel droit sur ses enfants qui plus est, aussi Bhaal pourrait-il revendiquer le petit comme étant à lui. Du moins le croyait-elle.

- Je dois trouver Ava... Il saura quoi faire... Il pourra te soigner...

Elle se débattait avec sa robe tout en se relevant et finit par trouver comment l'enfiler sans s'humilier davantage. Terrifiée, elle songeait à tout ce que Bhaal pourrait faire s'il apprenait qui était Acuité. Plus elle y pensait et plus la fuite lui apparaissait comme la seule solution pour la jeune fille. Mais alors elle resterait seule et le déchirement serait insupportable. Si Acuité était la cousine du Roi, elle était un peu princesse, non ? Et cela expliquait sans aucun doute pourquoi elles s'étaient entendues immédiatement.

Elle réalisa brusquement qu'elle ne pouvait pas partir en pleine nuit à la recherche d'Ava dans une demeure inconnue. Elle y voyait si mal qu'elle se mettrait immanquablement dans une situation catastrophique. Non. Il fallait qu'elle envoie quelqu'un le chercher pour elle. Mais pas Acuité qui risquait autant les mauvaises rencontres. Il fallait qu'elle demande au garde posté devant sa porte d'envoyer un esclave le chercher. Il fallait que ce soit Acuité qui le demande d'ailleurs. Mais alors... On saurait qu'elle faisait venir un homme dans sa chambre la nuit, on remettrait en question sa pureté, tout serait gâché... Tout était si compliqué, songea-t-elle avec un gémissement de désarroi. Elle se laissa tomber assise sur le bord du lit et tendit la main vers Acuité pour qu'elle la rejoigne.

- Je ne peux pas faire venir Ava maintenant, ce serait indécent, surtout alors que nous sommes reçus au domaine Fanel, énonça-t-elle d'une voix absente. Nous le verrons demain...

Les doigts mêlés à ceux de la jeune fille à nouveau, elle se sentit submergée et sa gorge se noua douloureusement.

- Nous allons trouver une solution. Tu devras fuir, oui, mais je ne sais pas encore quand ou comment.

Aider une esclave à fuir était tellement contre nature, tellement loin de tout ce qu'elle avait fait et avait été depuis sa naissance qu'elle ignorait non seulement comment s'y prendre mais également comment elle en était venu à admettre cette idée.

- Acuité, reprit-elle doucement, un peu de lucidité revenue. Personne ne sait que je n'y vois rien, pas même mon père. Il n'y a que Shane... Et Ava, car il sait tout. Si ça se sait, je suis perdue, tu comprends ?

Bouleversée, toutes les idées se bousculant dans sa tête, elle cherchait en même temps comment aider Acuité, comment aider sa famille, comment échapper aux mesquineries de Bhaal, comment supporter une vie sans amour auprès d'un homme qui la méprisait.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Jeu 11 Déc - 9:21

Acuité regarda Shyrin s'effondrer sans pouvoir rien y faire. Par Eda qu'avait-elle fait? L'aveu qu'elle lui avait fait la mettait en danger, non, les mettait en danger toutes les deux. En effet, Si Bhaal venait à l'apprendre...Mais après tout, n'avait-il pas placé Acuité auprès de Shyrin pour qu'elle le fasse parler là où le fouet avait échoué?
Sa ruse avait rudement bien fonctionné. En une seule soirée, Acuité avait donné des informations cruciales pour les chalcédiens. Ils pourraient se servir d'elle comme monnaie d'échange, comme moyen de pression pour Vainqueur.
Les paroles qu'elle prononça alors sur sa propre fuite lui firent froid dans le dos, trouvant comme un écho. Elle avait fuit, elle...avait pourtant bien déshonoré son père. Il ne lui pardonnerait jamais, Glace Loinvoyant ne pardonnait pas.
A l'heure qu'il était il devait l'avoir reniée, ou alors avait célébré ses obsèques.
Vainqueur dans tout cela? Ils s'étaient rapproché depuis son séjour à la forteresse et elle avait eu l'agréable surprise de voir qu'ils n'étaient pas si différents l'un de l'autre.

Une immense culpabilité l'envahit tout à coup, elle mesurait enfin les conséquences de sa fuite. Enfin, une partie. Brun avait sans doute raison, sa place n'était pas ici mais....si elle était resté en Cerf bien gentiment comme il le souhaitait, alors elle serait surement dans le même état que Shyrin depuis ce soir. Dans l'attente d'épouser un homme que l'on ne désire pas, sur le point de voir sa vie basculer d'un seul coup sans qu'on puisse rien y faire.

Dans sa fugue, Acuité avait au moins pu faire ses propres choix, même s'ils n'étaient pas les meilleurs.

- Je ne dirais rien, la rassura-t-elle en serrant sa main. Merci....Merci Shyrin...

Les yeux embués par les larmes de voir enfin peut-être la sortie du tunnel, elle reprit d'une voix plus douce avec un sourire.

- C'est étrange que tes problèmes de vue soient si importants, dans les Duchés, personne n'y prêterait attention tu sais.

Elle se redressa et baissa ses yeux sur son ventre. Une main accompagna le regard. Etait-il encore en vie? Avec toutes les privations subies, les tortures, pourquoi n'était-elle pas grosse.
Sa poitrine était douloureuse et lourde, elle devait trouver une solution.
Rapidement elle compta les mois passés depuis leur nuit partagée et se résigna à se presser encore plus.

Mais abandonner Shyrin à son propre sort la dérangeait, elle ne le pouvait pas. Comment pourrait-elle simplement s'en aller sans se retourner?? Elle tendit une main à la petite Princesse pour l'aider à se relever.

- Shyrin...je ne peux plus retourner dans les Duchés, alors je pense que j'irais dans les Montagnes. Mais toi...je t'en prie, ne reste pas ici. Prend Ava, prend Shane et partez avant que cette Guerre ne vous brûle vous aussi.
Vainqueur ne reculera devant rien, je puis te l'assurer, nous sommes semblables. C'est un guerrier avant d'être un Roi, vous ne pourrez pas gagner. Nous...certains d'entre nous possèdent un don qui nous permet diverses choses.


Et voilà qu'elle parlait d'Art à présent. Elle se morigéna intérieurement, mais son inquiétude pour Shyrin qui avait été si bonne avec elle la poussait dans ses derniers retranchements.
Cependant, elle ne pouvait pas tout lui dire, déjà parce que le sujet était vaste, mais en plus parce que l'Art était complexe et que elle-même n'en comprenait pas tout.

- Je m'en suis servi sur Luve, c'est pour ça qu'elle ne peut pas me faire de mal. Mais je le maîtrise trop mal. Je pourrais te protéger mais...je ne sais ni pour combien de temps, ni si cela fonctionnera avec certitude et...et...s'il te plait. Ne reste pas là.

Elle pourrait contacter Brume, lui réclamer son argent et le donner à la Princesse. Ainsi elle pourrait aisément refaire sa vie dans les Duchés, ils le pourraient, tous les trois.
la peur panique avait fait place à une sorte de lucidité pratique. Acuité cherchait mentalement ce qu'elle pouvait faire pour elle, son enfant et la Princesse.
Pas une seule seconde, elle ne pensa à contacter Brun ce soir là.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Jeu 11 Déc - 10:55

Assise au bord du lit, la main d'Acuité serrée entre les siennes, Shyrin laissa ses larmes s'épancher calmement. Il fallait que ça sorte. Toutes ces émotions lui nouaient la gorge et le ventre, il fallait les laisser sortir pour se sentir mieux. Ce que disait la jeune fille sur les Duchés l'étonnait, elle peinait à y croire.

- La femme qui m'a donné naissance était une esclave, tu sais. Si l'on sait que je n'y vois rien, on dira que c'est à cause de cela, que je ne mérite ni mon titre, ni mon héritage. Bhaal dira qu'il a été trompé sur mes qualités... Nous serons tous déshonorés...

Se pouvait-il que dans le pays d'où venait Acuité, on ne prêtât pas attention à ce genre de chose ? Peu importait, même si elle se trouvait un jour dans cette contrée, il était hors de question de révéler qu'elle n'y voyait goutte, ce serait par trop humiliant. Mais la jeune fille continuait de parler et la Princesse était de plus en plus embrouillée. Aller dans les Montagnes ? Mais il faisait horriblement froid... On disait que de la glace couvrait tout lors des saisons d'hiver. Le Roi Vainqueur qui brûlait tout sur son passage, son armée avec un don, Luve qui ne pouvait faire de mal à Acuité... Un don de quoi d'ailleurs ? Par tous les dieux, elle n'y comprenait plus rien et ça l'étourdissait.

- Un don..? Répéta-t-elle stupidement. Me protéger ? Mais non... Si tu fuis, tu ne pourras pas... Et tu as besoin de t'occuper de toi et de ton enfant à naître...

Malgré le voile de larmes qui lui brouillait la vue, elle recouvrait un peu de calme et de lucidité. Elle ne comprenait certes rien à ce que disait Acuité mais elle savait encore prendre des décisions importantes.

- Si je fuis aussi, si je disparais... Nos deux pays se consumeront dans la guerre... Rien ne garantit que cela ne s'étendra pas ensuite aux Montagnes et au reste du monde... Rien ne pourra nous sauver de la folie des hommes, ils aiment trop se battre...

Essuyant son visage humide d'un revers de main, elle se leva pour se dépouiller une nouvelle fois de la robe devenue inutile puis grimpa sur le lit et s'y coucha, invitant Acuité à faire de même.

- Si tu as pu empêcher Luve de te faire du mal... Les autres qui ont ce don... Peuvent-ils empêcher les armées chalcédiennes de combattre ? Peuvent-ils gagner la guerre ainsi ?

Jamais encore elle n'avait envisagé la victoire des Duchés ni ses conséquences mais à présent il lui fallait regarder les choses en face. Ils seraient humiliés et elle serait l'épouse malheureuse d'une ancien chef de guerre amer et haineux dans une lointaine province obligée de courber l'échine. Bhaal ne cesserait jamais de se rebeller et de fomenter des troubles, devinait-elle également. Jamais ils n'auraient la paix si les Duchés gagnaient la guerre. Si les Chalcédiens la remportaient non plus, comprit-elle soudain. Jamais leur soif d'expansion et de combat ne s'apaiserait. La paix devait venir d'ailleurs.

Une idée tentait de se frayer un chemin dans son esprit embrumé par la fatigue et les émotions mais elle n'arrivait pas la laisser émerger. Des paroles prononcées par Ava. Il avait dit quelque chose à propos des princesses mais elle n'arrivait pas se souvenir des mots précis. Il y était question de lumière venue d'ailleurs, croyait-elle se rappeler. Bah, encore une énigme à laquelle elle n'avait rien compris, comme à la plupart des choses sorties de la bouche de l'esclave blanc.

- Nous avons encore deux jours et deux nuits à passer ici, informa-t-elle son amie dans un soupir alors que son esprit tournait à plein régime. Mais tu pourras rester dans la chambre, je m'arrangerai. Ensuite, nous trouverons un moyen de te faire gagner les Montagnes...

Se redressant sur un coude, elle tendit timidement la main vers le ventre d'Acuité sans oser la poser toutefois.

- Je peux ? Demanda-t-elle timidement.

Avec son accord donc, elle posa une main légère sur le léger renflement, curieuse des sensations nouvelles et des émotions que cela éveillait chez elle. C'était fascinant.

- Parle-moi encore des Duchés et du Roi Vainqueur... La pria-t-elle avec douceur.

Une idée vague et encore ténue prenait forme dans son esprit, une idée l'impliquant elle-même puisqu'elle devait agir et échapper à une destinée malheureuse. Si elle se rendait elle-même dans les Duchés, se présentait en tant qu'otage... Alors peut-être que son père chercherait la paix avec les Duchés. Et peut-être qu'on l'autoriserait à ne pas passer sa vie en prison ou pas trop inconfortablement. Pour la première fois, l'idée de se sacrifier pour une cause bien plus grande et importante lui apparaissait comme acceptable. Souhaitable même. Oui, elle pourrait tirer un certain apaisement à savoir que grâce à elle la guerre avait cessé, même si cela signifiait rester prisonnière du Roi Vainqueur sa vie durant. Les mots d'Ava lui revinrent alors :

La princesse, le roi et l'esclave s'endormiront tous sous la même étoile quand la voix du cœur parlera.

Oui, peut-être devait-elle aller dans les Duchés. Peut-être cela suffirait-il à arrêter la guerre dévastatrice qui menaçait de tous les détruire. Mais tout cela devrait se faire en grand secret car on ne la laisserait pas partir ainsi. Elle devrait prendre la fuite, exactement comme Acuité le lui avait conseillé. Acuité... Elles seraient séparées pour toujours et son cœur se serra à cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Sam 13 Déc - 22:36

Acuité laissa Shyrin s’épancher. La Duchesse pouvait comprendre ce qu’elle ressentait. Entièrement noyée dans les méandres de doutes et de connaissances nouvelles, la Princesse Chalcédienne était perdue, tout simplement. Qui ne l’aurait pas été songea-t-elle dans un souffle.
Elle écouta ses mots sans oser l’interrompre malaxant elle-même les idées que les phrases de la jeune femme faisaient naître dans son esprit.
C’était comme le jeu des cailloux d’art qu’elle avait appris. Le tapis de jeu n’était autre que ce contexte horrible, cette situation dans laquelle elle se trouvait les cailloux blancs étaient représentés par les aveux de Shyrin. Acuité était le caillou rouge. En un seul mouvement, elle devait les relier.
Pour la première fois depuis des mois, elle vit sa situation avec l’œil critique du stratège, pesant les pours et les contres, jaugeant les risques, envisageant les pertes.
Elle n’était plus la jeune femme au caractère solide, jouant avec son arc, elle était Acuité Loinvoyant, héritière de la famille Loinvoyant, et pour l’heure, elle devait trouver une solution satisfaisante pour elles deux.
Lorsque Shyrin lui demanda si elle pouvait poser le main sur son ventre, elle acquiesça sans dire un mot, appréhendant quelque peu ce contact.
La paume de la princesse apporta une chaleur supplémentaire sur cette partie du corps, et Acuité réfléchit un instant à ce bébé qui grandissait en elle sans qu’elle en eut conscience jusqu’à maintenant.
Pourtant, comme si son esprit était désormais alerte à ce sujet, son corps semblait y réagir dans l’immédiat. Elle sentait que quelque chose se tramait, que cette part d’elle-même s’éveillait à cette nouvelle vie.
Il fallait tout raconter à la Princesse, savoir quels risques elle prenait, lui donner toutes les cartes en mains pour que ses choix soient les meilleurs possible.
Vainqueur est….
Elle hésita. Que pouvait-elle bien dire de persuasif ? Elle y songea deux minutes puis laissa tomber l’idée. Elle n’avait nul besoin de mentir ou de tenter de la convaincre de quoi que ce fut. Fidèle à elle-même, elle parla avec franchise :

- Vainqueur est téméraire, audacieux et un peu fou à mes yeux. Lors de notre première partie de chasse il a sauté de cheval pour affronter un daim blessé. J’ai tué l’animal d’une flèche à distance, mais je ne me suis pas gênée pour dire à Vainqueur ses quatre vérités sur cet acte inconsidéré et ce devant ses hommes. Tout autre que lui m’aurait remit à ma place mais pas Vainqueur, il a essuyé le soufflons sans un mot, lâcha-t-elle avec un sourire. Nous nous ressemblons beaucoup lui et moi. Il est emprunt de justice et de force, il ne souhaite que le meilleur pour son peuple. Je pense que Vainqueur est voué à être un grand Roi.
Quant aux Duchés, peu nous importe les origines d’un enfant tant qu’il est né dans le cadre d’un mariage. Peu nous importe ses tares physiques ou mentales. Et en parlant de tares, nombreux porteurs du sang Loinvoyant, portent un don comme le mien.


Elle chercha ses mots, l’Art était une notion difficile à expliquer, même pour elle qui le pratiquait. Et elle souhaitait vivement que Shyrin comprenne véritablement la portée de leur magie.

- L’art nous permet de nous infiltrer dans l’esprit d’un autre, lâcha-t-elle comme une sentence. Ainsi nous pouvons influencer les pensées de nos ennemis, ou communiquer simplement avec un autre artiseur. J’ai gravé un ordre dans l’esprit de Luve, lui indiquant de ne pas me faire de mal. Mais je ne le maitrise pas encore correctement et je ne sais pas combien de temps cela durera.

Elle marqua une nouvelle pause pour une nouvelle révélation lourde de sens.

- Vainqueur est très fort dans la pratique de l’Art.

C’était un avertissement, autant qu’une menace et elle ne douta pas une seule seconde que Shyrin imagine déjà des milliers de possibilités sur la défaite de son propre pays dans cette Guerre. Cependant, elle ne lui racontait pas tout cela pour lui faire peur, mais simplement pour que l’idée de fuite lui vienne plus naturellement. Acuité aurait du mal à supporter que Shyrin soit blessée ou pire, et en particulier par sa faute.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Sam 13 Déc - 23:36

- Oh...

Shyrin resta un long moment interdite devant les révélations d'Acuité. Tout ce qu'elle lui expliquait sur l'Art lui semblait terriblement abstrait et incompréhensible. Elle avait bien saisi en revanche que les Duchés risquaient fort de gagner la guerre grâce à cela. C'était confus mais elle prenait conscience peu à peu d'une réalité terrifiante autant que galvanisante.

Contre toute attente, leur situation désespérée ne faisait que renforcer sa volonté et sa détermination à trouver une solution. Sous ses doigts, la peau tiède d'Acuité lui semblait porteuse d'espoir soudain. La vie nouvelle qui prenait racine en elle serait le secret qui les lierait pour toujours. Même si...

- Ton Roi Vainqueur... Acceptera-t-il de m'écouter si je vais lui parler ? Crois-tu... Penses-tu qu'une princesse chalcédienne puisse faire un otage intéressant ?

Sa main s'était légèrement crispée et elle la retira lentement, à regrets, comprenant que jamais elle connaitrait toutes ces choses qui auraient du faire d'elle une femme, une épouse et une mère. Comme Acuité.

- Si je me rends à ton Roi, j'ai bon espoir que mon père fera cesser la guerre... Mais les Duchés me considéreront-ils comme une monnaie d'échange suffisante pour accorder la paix à mon pays ?
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Dim 14 Déc - 10:37

Au fur et à mesure que Shyrin parlait, les yeux d'Acuité s'écarquillaient. Le vide glacé qui remplaçait à présent la chaleur douce de la main de la Princesse sur son ventre ne faisait qu'ajouter à la tension qui régnait à présent dans la chambre.
Shyrin pensait vraiment se sacrifier pour son peuple. Là, à travers ses questions, Acuité pouvait reconnaitre la volonté qui s'enracinait lentement dans l'esprit de la jeune femme.
Elle prit le risque de tendre son Art légèrement vers la Princesse et s'assura que ses intentions étaient vraies.

- Tu comptes vraiment faire ça? demanda-t-elle à bout de souffle. Te rendre aux Duchés?


Cette idée méritait réflexion et malgré la fatigue, Acuité rechercha les tenants et aboutissants de cette éventualité.
Si Shyrin se rendait, elle serait prisonnière de Guerre et un excellent moyen de pression sur Hobes. Et si comme elle le disait, son clan était celui qui "gouvernait" alors elle ne douta pas qu'ils puissent trouver un arrangement.
Mais il n'y avait pas que ça, si Shyrin se rendait aux Duchés, alors son fiancé n'aurait plus aucune prise sur elle.
Le sourire de la Duchesse apparut pleinement sur son visage.

- Mais oui! Shyrin c'est exactement ça! Rends toi au camp des Duchés. Si tu y vas non armée, seule ou simplement accompagnée de tes esclaves, Vainqueur te recevra. Il ne te sera fait aucun mal et...par Eda qu'elle idée brillante. Tu seras bien traitée, et loin de ton horrible fiancé. Mais...

Car il restait bien un point sur lequel elle devait s'entendre.

- Si on te pose la question, il faudra leur dire que je suis morte. Tu comprends? J'irais à Jhaampe mais ils ne doivent pas le savoir.

Elle porta une main à son ventre avec tendresse.

- Ils ne doivent jamais savoir.

Si elle s'était enthousiasmé quelques minutes auparavant sur ce plan parfait, il lui apparaissait que officiellement, elle serait morte pour sa famille. jusqu'à maintenant, l'espoir devait les tenir en alerte, mais, l'annonce de Shyrin risquait de briser bien des espoirs.
Sa mère serait effondrée, son père...avait-il déjà tourné la page?
Vainqueur s'en voudrait et Brun...il était la dernière personne à l'avoir vu. il ne se pardonnerait certainement jamais de l'avoir laissé filer.
Mais c'était la seule solution pour que leur enfant puisse couler des jours heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Dim 14 Déc - 11:40

Shyrin haussa légèrement les épaules et se laissa basculer sur le dos, son regard vide fixant sans le voir le plafond froide de la chambre. Elle avait joint ses mains sur son ventre et songea quelques instants à tout ce qu'elle n'aurait jamais. Plutôt que de s'en attrister, elle chassa ces pensées déprimantes avec détermination et hocha la tête.

- Échapper à Bhaal Fanel sera ma récompense, admit-elle doucement. Si ça marche...

Elle tressaillit alors qu'Acuité évoquait son départ et l'annonce de sa mort. Tournant vivement la tête vers elle, soudain effrayée, elle serra ses mains nouées sur son ventre.

- Tu veux que je fasse croire à ta mort ? Mais... Je vais leur briser le coeur...

À bien y réfléchir, elle réalisa que ça n'avait pas d'importance pour elle-même. Ils la détesteraient de toute façon, elle serait l'ennemie, l'otage, l'esclave de la guerre. Mais les parents d'Acuité, le Roi son cousin, son amant... Ils allaient tous la pleurer à cause de son mensonge. Apprendre à vivre avec ça serait sans doute pire encore que la certitude qu'elle ne serait jamais tout ce qu'elle avait espéré être un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Dim 14 Déc - 12:14

Acuité afficha un sourire compatissant à l'intention de la Princesse et dégagea une mèche égarée sur le visage de la jeune femme.
Sa voix tremblait légèrement lorsqu'elle reprit la parole.

- Je sais que ce que je te demande est un fardeau lourd à porter mais...je n'ai pas le choix. Si je rentre dans les Duchés, mon enfant sera pointé du doigt, ma famille sera déshonorée, sa famille sera déshonoré, et mon enfant n'aura au final ni père, ni mère, ni même un domaine où habiter. ( Elle soupira) Shyrin, ils doivent penser que je suis morte. Ils feront leur deuil puis passeront à autre chose et surtout, ils ne te détesteront pas pour ça.

Son regard se perdit dans l'horizon alors qu'elle réfléchissait aux détails.

- Mais tu ne devras le faire que si on t'interroge à mon sujet, il faut une histoire qui tienne la route. Tu dira...qu'il y avait bien une prisonnière qui correspondait à la description qu'ils te feront de moi mais qu'en tentant de s'enfuir elle à été tuée. Je doute qu'ils ne te demandent plus de détails.
Quand à toi...ma jolie Princesse...


Elle lui sourit à nouveau.

- Tu seras bien traitée, j'en suis persuadée et le courage de ton acte mettra fin à cette Guerre. Alors n'ait pas peur, tout se passera bien.

Elle attrapa sa main et l'embrassa en murmurant à nouveau que tout irait bien pour elle.
comment pourrait-il en être autrement? Vainqueur ne lèverait pas son épée sur elle, il aurait la sagesse de l'écouter parler et de tirer profit de cette situation. Il verrait en elle cette fragilité qu'Acuité avait vu et il la protégerait des siens. Shyrin n'était qu'une victime de ce conflit, tout comme les esclaves envoyés sur le front, elle n'était pas responsable de tout cela, ils ne pourraient jamais lui en vouloir.
Son sacrifice serait surement conté dans une nouvelle chanson des ménestrel de Cerf et elle deviendrait la Princesse Chalcédienne qui offrit sa vie pour mettre un terme à la Guerre.
Le sourire d'Acuité s'élargit. Oui, ça pouvait marcher.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Dim 14 Déc - 13:10

L'idée d'une vie entière de mensonge mettait Shyrin atrocement mal à l'aise mais elle comprenait également le point de vue d'Acuité. Si son propre statut était si fragile en Chalcèdes, elle pouvait aisément comprendre que celui d'un enfant né hors mariage le soit dans les Duchés. Bien qu'ignorante des traditions et de la culture des autres, elle avait bien compris que les choses étaient différentes. C'est donc la mort dans l'âme qu'elle accepta le projet de sa nouvelle et unique amie.

- C'est d'accord, je le ferai. Tu as ma parole.

Abandonnant sa main à la jeune femme, elle roula sur le côté pour lui faire face et s'efforça de sourire bravement.

- Ne t'inquiète pas pour moi, je me contenterai de peu... S'ils m'autorisent à vivre sans barreaux aux fenêtres, à garder Shane et Ava près de moi et à danser parfois, alors je m'estimerais déjà heureuse...

Un noeud s'était pourtant formé dans sa gorge à l'évocation de ce futur peu réjouissant. Tout lui paraitrait bien fade après les fastes de sa vie de princesse chalcédienne. Mais elle se rendait bien compte également que ces derniers mois, les choix qu'elle avait faits, les tournants qu'avaient pris sa vie comme sa personnalité, n'avaient fait que la mener jusqu'ici. Elle se trouvait à la croisée des chemins à nouveau et pouvait faire un choix déterminant pour bien des gens. Deux ou trois saisons plus tôt, elle eut choisi son confort sans hésiter, mais à présent les choses étaient différentes. Elle était différente.

- Demain nous te soignerons et puis nous organiserons ton départ. Il ne nous restera qu'à donner le change pendant deux jours et ensuite nous pourrons quitter cette famille maudite pour toujours...

En espérant qu'ils ne se vengent pas sur Hobes de sa décision. Son choix serait contesté, la position de son père affaiblie, mais c'était la seule solution acceptable pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Lun 15 Déc - 16:41

Acuité fut réellement soulagée lorsque la Princesse lui promit de tenir parole et de mentir sur sa mort.
Si son enfant survivait, ils seraient tous les deux à l'abris dans les Montagnes. On disait ce peuple pacifiste, il ne mettrait pas à la porte une mère et son enfant à naître, si?
Ses espoirs se basaient sur des rumeurs et des on-dits, mais c'était toujours mieux que retourner vivre dans les Duchés. Sa vie en était réduite à ceci. Bien entendu, ce n'était que les conséquences de ses choix mais elle les assumaient. Imaginer seulement son avenir cloîtrée dans un château en attendant qu'un époux pour lequel elle n’éprouvait rien rentre le soir pour l'engrosser lui faisait horreur.

Elle émit un petit rire à l'imagination fertile de la Princesse et voulu la rassurer. Encore plus lorsque la Princesse lui annonça vouloir organiser son départ.

- Nous traitons mieux nos prisonniers de Guerre que vous les vôtres, souffla-t-elle avec un sourire, puis reprit son sérieux. Je n'aurais pas besoin de grand chose, quelques vivres et une couverture, je me servirais en chemin pour le reste. Merci.

Elle s'engageait sur une route longue et dangereuse. Enceinte, elle ne pourrait trop se charger et il lui faudrait voyager de nuit pour être plus en sécurité. Elle dormirait le jour et par Eda, il lui faudrait voler pour s'habiller lorsque le temps deviendrait moins clément. Et pour manger?

- Shyrin...j'avais en ma possession un arc blanc lorsque j'ai été capturée. Crois-tu qu'il me serait possible de le récupérer? demanda-t-elle pleine d'espoir.

Pour la première fois depuis des mois, il lui sembla que rien n'était impossible. Elle se laissa alanguir dans un sentiment de sécurité incroyable et ses paupières papillonnèrent bientôt, dans l'attente de sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Lun 15 Déc - 22:39

- Nous faisons presque la même taille, je pense, nous trouverons de quoi te doter pour ton voyage, ne t'en fais pas.

Elle avait replié ses bras devant elle, s'installant peu à peu pour la nuit à mesure que son corps s'alanguissait. La fatigue prenait le dessus sur elles deux. Avant de sombrer, une chose tracassait encore Acuité comprit-elle au ton sur lequel elle posa sa question. De toute évidence, elle tenait beaucoup à l'arc dont elle parlait.

- Je ne sais pas trop... On peut essayer en tout cas...

Réfléchissant intensément, elle songea que l'arme devait être dans les affaires des Fanel mais où ? Si c'était Luve qui l'avait faite prisonnière, peut-être avait-elle gardé l'arc. Il faudrait qu'elle voit avec Shane et Ava s'ils pouvaient se renseigner, voire chercher l'arme pour qu'elle sache à qui demander et comment.

- Demain, j'aurai les idées plus claires pour trouver comment faire, assura-t-elle en étouffant un bâillement.

Glissant sa main vers elle, elle mêla une dernière fois ses doigts aux siens. Jusque là, seule Shane avait partagé sa couche ainsi, mais ce soir tout était changé. Le destin était en marche.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mer 24 Déc - 10:09

- Merci, chuchota-t-elle doucement en tenant fermement les doigts de Shyrin entre les siens.

Elle répéta le mot plusieurs fois tandis que son esprit sombrait doucement dans la torpeur du sommeil. Depuis combien de temps ne s'était-elle pas sentie en sécurité? Elle n'était pas pour autant tirée d'affaire mais, la présence de la Princesse la rassurait. Au moins la protégerait-elle de ses bourreaux. Quant à son arc...et bien elle tenterait l'impossible pour le récupérer mais si elle ne le pouvait pas...
Peut-être...peut-être était-ce un signe lui indiquant qu'elle devait définitivement oublier le Maître d'Armes. Le pouvait-elle vraiment? Son cœur se serra à cette idée et instinctivement sa main libre se porta sur son ventre. Par Eda...comment aurait-il réagit à l'annonce de sa grossesse? Mal très certainement...et ils se seraient surement encore disputé, il lui en aurait voulu, il l'aurait détesté.
Une larme perla au coin de ses yeux alors qu'elle se demandait pourquoi les choses étaient si compliquées.
Il lui semblait cependant que lors de leur dernière rencontre aux camps, il s'était adoucit à son égard. Mais peut-être était-ce son imagination qui lui jouait des tours...ou bien peut-être jouait-il les gentils pour qu'elle cède et revienne dans les Duchés docilement. Non Brun n'était pas aussi vil. Mais si elle devait l'oublier, elle ne pouvait pas se laisser aller à penser qu'il tenait vraiment à elle.

Lors des rares discutions qu'ils avaient pu avoir, il lui avait bien fait comprendre qu'il ne lui rendrait jamais son amour. Alors pourquoi? Pourquoi l'avait-il fait sienne la veille du départ en guerre? Pourquoi l'avait-il pris dans ses bras pour la porter jusqu'à la tente de Vainqueur, pourquoi sa voix avait changé lorsqu'il s'adressait à elle?
Autant de questions qui ne trouveraient pas de réponses, jamais.

Leurs destins étaient définitivement séparés, et celui d'Acuité prendrait une nouvelle route, bientôt, très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» *Le réveil sera brutale*
» Un réveil brutal [Event #1]
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Recensement juillet 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Province des Etats Chalcèdes
-