AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Lun 1 Déc - 22:20

Bouleversée au-delà de ce qu'elle aurait réussi à exprimer, Shyrin avait fui la tente des réjouissances à toutes jambes. Bien qu'aveuglée par la terreur et les larmes, en plus de ne pas y voir clair naturellement, elle était miraculeusement parvenue à retrouver le chemin de sa chambre d'emprunt au domaine Fanel. Elle s'était cognée partout, elle serait couverte de bleus et d'écorchures le lendemain mais elle n'y pensait même pas. Elle ne pensait qu'à ce qu'avait dit Luve Fanel, sa future belle-soeur et le plus grand serpent qu'elle ait jamais vu de sa vie.Sauf peut-être Bhaal lui-même si tout cela était avéré. Mais comment douter de ce qu'elle avait entendu, c'était si réel, et Luve ne s'était pas privée de lui donner un tas de détails concrets. Les mots tournaient et retournaient sans cesse dans sa tête, l'étourdissant et lui donnant la nausée. Elle avait envie de mourir. Toutes ses illusions venaient de voler en éclats avec son innocence et sa jeunesse. À présent il ne restait qu'une immense amertume et surtout une terreur sans fond.

Le visage barbouillé de larmes, les vêtements et es cheveux en désordre, elle s'engouffra dans la cellule qui lui servait de chambre et claqua la porte derrière elle. Adossée au battant, elle se laissa le temps de reprendre son souffle tout en tentant de dominer les battements effrénés de son coeur. Aussitôt qu'elle put s'orienter dans la pièce si laide et dénudée, elle gagna le lit et s'y jeta à plat ventre pour pleurer tout son saoul, le visage enfoui dans les oreillers. Comment avait-elle pu se laisser abuser à ce point ? Toutes ces belles paroles, ces gestes, ces attentions, tout n'était qu'illusion, froideur, calcul et méchanceté. Bhaal l'avait manipulée depuis le début. Il l'avait amenée à se sentir appréciée, aimée même, il lui avait fait croire qu'elle mènerait une vie de reine à ses côtés, qu'ils seraient les nouveaux souverains du monde de rêve qui se construisait devant eux. Il lui avait donné des rêves merveilleux. Il lui avait donné exactement ce qu'elle désirait le plus au monde.

Et sa délicieuse belle-soeur venait de lui ouvrir les yeux de la manière la plus brutale qui soit. Elle lui avait tout dit, crachant son venin avec une rancoeur manifeste comme si elle la haïssait personnellement. Pourtant, c'était la première fois que les deux femmes se rencontraient, il n'y avait aucune raison valable pour que la soeur de son fiancé lui en veuille à ce point. Ce qu'elle lui avait dit... Rien qu'à y penser, Shyrin en frissonnait de dégoût autant que de terreur pure. Le coeur au bord des lèvres, terrorisée à l'idée de se retrouver seule avec ces deux monstres, elle sanglotait à fendre l'âme. Incapable de réfléchir, elle ne savait vers qui se tourner pour tenter de trouver une solution au plus gros problème de toute son existence. Si seulement elle pouvait être chez elle en cet instant. Si seulement elle pouvait revenir en arrière. Dire que l'homme qui lui avait donné son tout premier baiser était le monstre le plus abominable que cette terre ait porté. Elle avait cru que son rêve devenait réalité mais Luve en avait fait le pire des cauchemars.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Lun 1 Déc - 22:49

Cela faisait maintenant plusieurs heures qu'Acuité faisait le pied de grue. On l'avait attifé d'une robe légère couvrant entièrement ses jambes, nouée sur sa nuque et qui ne camouflait qu'à moitié les morsures du fouet qu'elle avait reçue quelques jours plus tôt.
Au moins, le tissu ne frottait pas sur toute la surface et si elle ne respirait pas trop fort, il ne faisait que la frôler.
Elle n'avait pas faim, se sentant nauséeuse depuis son arrivée en Chalcèdes de toute façon. Elle ignorait si c'était la chaleur ou la nourriture de l'armée qui la mettait dans tous ses états. Mais les faits étaient là, elle ne mangeait que peu et son corps le ressentait. Fatiguée et plutôt affaibli par tout ça, les muscles que son entrainement quotidien avait forgés fondaient lentement sous le manque d'activité et le manque de nutriment.
Elle avait soif par contre, mais se garda bien de demander quoique ce soit. Après les heures de tortures qu'on lui avait infligé, elle avait apprit à ne rien demander. Ne pas parler était finalement le plus simple.
La fête battait son plein devant elle, les invités buvant et mangeant tous leurs saoul, tandis que les esclave s'affairaient pour le bien-être de ces mécréants.
Devenu présent pour la future épousée, elle attendait avec toute la patience possible que tout ceci soit terminé.

Enfin, plusieurs personnes passèrent à côté d'elle, rassemblant les présents du mariage, et quelqu'un lui empoigna le bras pour la faire marcher. Elle obéit, docile tandis qu'on la traînait presque à l'extérieur, puis dans les couloirs de la maison.
Les bavardages allaient bon train, chacun raillant un peu plus ce "maître" qu'ils devaient supporter au quotidien. Oh elle savait pertinemment de quels horreurs il était capable. Elle avait goûté de son fouet pour avoir tenté de fuir une fois. Dix entailles marquaient son dos, charitablement offertes par cet homme qu'elle avait envie de tuer. Au bout du cinquième coup, elle avait sombré dans les limbes de l'inconscience. Mais le réveil avait été brutal et surtout douloureux.

Chaque mouvement chez elle, déclenchait la brûlure dans son dos, provoqué par des plaies encore ouvertes. Elle se souvenait le bruit du claquement du cuir et de sa peau éclatant à son contact, elle se souvenait la chaleur de son sang glissant dans sa chute de reins, elle se souvenait de son rire tandis qu'il effectuait son sale labeur. L'odeur ferreuse du sang, mêlée à celle du renfermé, comme si cette pièce n'était destinée qu'à ce genre de traitement.
Il avait remarqué qu'elle n'était pas de basse extraction. Cet homme était perspicace, rusé et intelligent autant qu'il était sadique, et c'était véritablement ce qui l'effrayait.
Le port de sa tête, et la qualité de ses cheveux même s'ils n'obtenaient plus de soins depuis plus de quatre mois l'avaient trahie.
A ses questions, elle n'avait rien dit, et la femme couturée de cicatrice cherchait à comprendre pourquoi, elle ne pouvait pas la blesser. Un ordre d'Art, voilà la réponse qu'ils attendaient.
Mais Acuité s'était tue, et l'homme avait finit par la refourguer en cadeau à sa fiancée, plutôt que de la tuer, persuadé qu'elle servirait un jour.

A nouveau, la nausée la prit et elle s'arrêta un moment pour reprendre son souffle. La femme qui la maintenant lui fit presser le pas, comme si elle craignait de quelconques représailles d'un arrêt inattendu. Acuité avait le coeur au bord des lèvres en pensant que ces gens vivaient dans une terreur permanente. Enfin, ils stoppèrent leur marche devant une lourde porte qu'un des esclave ouvrit. Ils y pénétrèrent tous, mais se stoppèrent presque instantanément.
La fiancée, la reine de la soirée était là, allongée sur son lit et lorsqu'elle les regarda avec la même surprise qu'eux de la trouver ici, Acuité remarqua ses yeux rougit par les larmes.

C'est alors que la Princesse explosa.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Lun 1 Déc - 23:39

Shyrin entendit bien le bruit de la porte mais à travers le brouillard de ses larmes et son trouble intense, elle ne comprit qu'au bout d'un long moment ce que ça signifiait. Elle leva alors les yeux et découvrit sur son seuil un groupe d'esclaves les bras chargés de tous les présents qui leur avaient été apportés par les invités à cette désastreuse soirée de désillusion. Folle de rage d'être vue dans cette situation humiliante, car il était évident pour tout le monde qu'elle pleurait à chaudes larmes, elle se redressa d'un coup et les toisa tous avec une haine manifeste.

- DEHORS !

Et comme ils restaient figés comme des poteaux de tente, elle leur jeta la première chose qui lui tomba sous la main : ses oreillers.

- DEHORS ! DEHORS ! DEHORS ! Sortez tous !

Hurlant sa fureur, elle leur désigna la direction de la porte avant de replonger sur son lit pour tenter d'oublier cette mortification supplémentaire qui ne faisait qu'ajouter à sa rage d'être la reine des imbéciles. Si elle avait eu Bhaal Fanel sous les yeux à cet instant, elle l'aurait étranglé de ses propres mains, lui aurait arraché les yeux, écorché sa peau de monstre et fait ravaler chacune des insultes qu'il avait prononcées sous le couvert de mots doux destinés à la séduire. Quelle idiote elle avait été. Mordant de toute ses forces l'édredon, elle étouffa un hurlement de rage qui la laissa haletante et épuisée. Essoufflée, elle resta inerte sur le lit en désordre, de nouvelles larmes aveuglant ses yeux et maculant son visage. C'est alors qu'elle entendit un bruit, un léger froissement, qui lui indiqua que quelqu'un se trouvait encore là. Humiliée au-delà des mots mais trop fatiguée pour crier s'énerver d'avantage, elle rabattit un bras sur son visage tout en grognant d'une voix mauvaise.

- Je vous ai dit de sortir. Fichez-moi la paix !

Mais la porte ne bougea pas plus que la personne qui était là. Elle pensa à Shane tout d'abord, mais son imbécile de soeur se serait empressée de venir l'escagasser de mille attentions destinées à la consoler. Chose impossible. Et puis elle avait pris soin de laisser l'esclave boiteuse hors de vue de Bhaal et donc d'elle-même depuis qu'ils avaient tous atteint la tente. Shane ne savait donc pas qu'elle était revenue dans sa chambre. Tant mieux, elle ne supporterait pas de s'entendre dire qu'elle avait été prévenue.

- Qui êtes-vous à la fin ?! S'irrita-t-elle une fois encore en constatant que la personne n'avait pas bougé.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mar 2 Déc - 17:43

Acuité observait la scène qui se déroulait sous ses yeux incrédule. La Princesse Chalcédienne semblait en proie à une crise de larmes étrange et s'en prenait naturellement à ses esclaves, qui eux n'avaient rien demandé à personne.
Pire que ça, ils venaient lui apporter ses cadeaux de fiançailles et se ramassaient un sacré soufflet en retour. La petite duchesse fronça les sourcils devant cette situation insensée alors que les autres esclaves véritablement  effrayés prenaient la fuite, petit à petit. Elle se retrouva rapidement seule dans la pièce, sans vraiment savoir quoi faire. S'appuyer sur le mur la tentait, mais les marques de fouet qui ceignaient son dos l'en empêchaient.

A nouveau, la Chalcédienne demanda à rester seule, elle avait bien senti qu'il restait une présence. mais comme Acuité ne bougeait toujours pas, elle finit par se relever et s'indigna tout en colère pour lui demande qui elle était.

- Je sortirais bien mais...je ne pense pas en avoir le droit, commença-t-elle froidement. Je suis un cadeau de votre fiancé.

Parler d'elle comme d'un objet la révulsait, mais depuis sa capture, c'est ce qu'elle était devenue. Un objet de pratique exécrable pour les Chalcédiens, pour cet homme en particulier, le même que la jeune femme pleurnicharde allait épouser.
Savait-elle ce qu'elle aurait dans sa couche? Acuité frémit rien que d'y penser...cet homme était un monstre.
Elle avait pleuré longuement et depuis, ses larmes s'étaient taris. Mais surtout, elle s'était refusée à laisser paraître trop de larmes ou de détresse devant eux, persuadée que ça les exciterait.
Heureusement, depuis petite Acuité s’entraînait à porter un masque en toute occasion. Les personnes qui la connaissaient réellement se comptaient sur le bout des doigts.
Devant son mutisme à toute épreuve, l'homme avait finit par se lasser d'elle après de nombreuses gifles, séances de fouet et paroles horribles.
Mais au lieu de réduire le psyché de la duchesse à néant, il n'avait fait qu'attiser sa haine envers Chalcède et tout ce que cela représentait. A la moindre occasion, elle s'enfuirait et détruirait ce qu'elle pourrait. Elle leur ferait payer...elle se vengerait. Et c'est cette haine qu'elle mêla dans ses pupilles sombres lorsqu'elle reporta son attention sur la Princesse.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mar 2 Déc - 18:59

La voix qui lui répondit ne lui était pas familière et Shyrin soupira longuement. Encore une quelconque esclave des Fanel qui la trahirait elle aussi à la première occasion, sans doute. Pourtant, non. Elle mentionna le fait qu'elle était un cadeau et enfin les pièces se mirent en place dans la tête de la Princesse. Bhaal lui avait offert une jeune fille des Duchés en guise de cadeau de fiançailles. Elle n'avait même pas prêté attention à la fille en question sur le coup, trop occupée à savourer le premier baiser de l'homme qui lui offrait le monde, du moins le croyait-elle encore à ce moment-là.

Essuyant rageusement ses larmes, elle se redressa et s'assit au bord du lit pour regarder en direction de la jeune fille. La vue déjà trouble, elle y voyait encore moins dans la semi-pénombre et avec les yeux gonflés par les larmes. Elle distingua pourtant la silhouette de la donzelle qui devait faire à peu près sa taille et avoir la même corpulence qu'elle. Ses cheveux étaient clairs aussi. Elle avait l'air très raide et le ton de sa voix était froid. Cela dit, Shyrin n'avait aucune idée de la manière dont elle aurait réagi si on l'avait offerte comme esclave à une inconnue dans un pays tout aussi inconnu.

Elle était soudain épuisée, elle n'avait plus envie de pleurer ou de se révolter. Que pouvait-elle faire de toute façon ? Elle était promise à Bhaal Fanel à présent, tout était décidé, signé, enclenché, elle ne pouvait plus faire machine arrière sous peine d'humilier son père de la pire des manières. Ils seraient alors tous redevables à Bhaal pour l'éternité et ce serait bien pire. Pour l'heure, il n'y avait qu'elle qui en souffrirait. C'était sans doute ce qu'il y avait de mieux. Alors peut-être parviendrait-elle à contrecarrer le pire des intentions de Bhaal.

- Comment t'appelles-tu ? Demanda-t-elle à la jeune fille d'une voix lasse et rendue un peu rauque par les sanglots déchirants qui l'avaient secouée.

D'une main gracieuse mais dont le geste trahissait également la fatigue, elle désigna la pièce et ce qui la meublait.

- Sers-toi de ce que tu veux, il doit y avoir à boire et à manger si tu le désires...
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mar 2 Déc - 22:13

Le calme revint dans la pièce. A présent seules, il sembla à Acuité que la Princesse se détendait.
Elle s'installa sur le bord du lit et la dévisagea. La Duchesse ne baissa pas la tête, et soutint son regard tête haute ou presque.
Elles avaient a peu près le même âge, mais Shyrin jouissait d'un physique en meilleure forme. Celui d'Acuité n'avait connu que peu de nourriture depuis son arrivée en Chalcède et sa masse avait fondu.
On aurait pu presque dire qu'elle ne possédait désormais que la peau sur les os.
D'ailleur, en y réfléchissant, Brun l'avait soulevée du sol avec une facilité déconcertante. Brun...
L'espace d'un instant, elle songea à l'homme qu'elle aimait et qui devait s'en vouloir de l'avoir laissé filer. A moins qu'il ne ressente aucune culpabilité et se sente débarrassé d'elle. Non, il lui avait demandé de rentrer avec elle...il l'avait pris contre lui...il...elle chassa de son esprit ses pensées.

- Alisel, répondit-elle machinalement à la question, comme si elle avait pris pour habitude de donner son faux nom.

Elle fut néanmoins surprise de la suite. Contre toute attente, la Princesse lui offrit de se servir à boire et à manger.
Méfiante d'abord, Acuité s'avança vers le buffet dressé à l'intention de la tête couronnée.
Elle attrapa un verre et se servit ce qui semblait être de l'eau. Elle prit la peine de renifler avant de boire une gorgée. L'odeur de la nourriture avoisinante lui donna la nausée, et elle s'écarta de quelques pas, refusant toujours de s'adosser à un mur quelconque.

Elle vida le verre d'un trait et se resservit après avoir dégagé une mèche blonde qui lui barrait le front.

- Pourquoi pleuriez-vous? N'est-ce pas le plus beau jour de votre vie? railla-t-elle doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mar 2 Déc - 23:17

Aussitôt le nom de la jeune fille entré dans une oreille, Shyrin l'oublia à demi. Obnubilée par ses propres problèmes, elle était peu attentive, il fallait l'avouer et moins encore portée sur la compassion. Pendant qu'Alidel ou Hannibal ou quel que soit son étrange nom était en train de boire, elle s'efforçait de maîtriser le tremblement de ses mains et de reprendre tout à fait contenance.

À force de ne pas voir l'expression des gens lorsqu'ils s'adressaient à elle, Shyrin avait pris l'habitude de deviner au ton de leur voix les sous-entendu, les implications et les intentions de ses interlocuteurs. Elle était même plutôt douée à ce petit jeu. Nul besoin d'être devin cependant pour percevoir la raillerie dans la question de l'esclave. Furieuse, elle serra les poings sur ses genoux et secoua vivement la tête.

- Je ne pleurais pas et si tu dis le contraire, tu le regretteras, grogna-t-elle avec une mauvaise foi aussi évidente pour elle que pour son invitée surprise.

Elle ne pouvait pourtant pas la renvoyer puisqu'elle était son cadeau. Elle n'avait pas de place à elle dans la maison Fanel, elle devait rester dans sa chambre. Au moins jusqu'à ce qu'elle ait pu lui présenter Shane et Ava, ils la prendraient en charge alors. En attendant, elle devrait s'accommoder de sa présence. Quittant le lit, elle approcha de ce que Shane lui avait désigné comme une table de toilette et trouva le tabouret resté devant sur lequel elle s'assit. L'ensemble était flou mais sa demi-soeur lui avait fidèlement décrit les choses et leur emplacement.

- Aide-moi à défaire mes cheveux.

Sa crinière mordorée était en effet nouée avec art, relevée, tressée de rubans et de perles, tenant avec force épingles d'os et autres colifichets. Alors pendant que la nouvelle venue l'aiderait à redevenir elle-même, elle allait faire mine de s'admirer dans le miroir. Elle savait très bien faire ça. Elle commençait déjà à retirer les bracelets qui ornaient ses poignets et ses biceps quand elle s'avisa qu'elle n'avait pas dit son nom à l'esclave.

- Je m'appelle Shyrin, lui annonça-t-elle donc fort généreusement. Mais tu dois m'appeler Princesse...

Un bref haussement d'épaule suivit cette déclaration. Ce soir, elle était fâchée contre elle, contre sa famille, contre son statut et sa naissance, contre tout ce qui l'avait mise en situation d'être liée pour la vie à un monstre sadique.

- Tu ne vas pas t'enfuir, n'est-ce pas ? Ce serait stupide... Ma porte est gardée, tout comme le domaine, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mer 3 Déc - 20:41

Quel dédain...la Princesse semblait vraiment insupportable, souhaitant masquer ses faiblesses par le mensonge. Tout ce qu'Acuité détestait.
Les personnes qui n'assumaient pas leur façon d'être, leurs erreurs et bien à contre-coeur, elle se rendit compte qu'elle aussi avait finit par agir comme ceux qu'elle haïssait.
Elle émit un petit rire bref à l'intention de Shyrin, mais reposa son verre et s'exécuta lorsque cette dernière lui demanda de libérer ses cheveux.

Elle s'avança doucement, faisant le moins de mouvements brusques possible qui risquerait de lui déclencher à nouveau le feu dans son dos. Ainsi, elle retira nombre de rubans, ossement, épingles de cette oeuvre d'art qui ornait sa chevelure dorée.

Ses mèches blondes étaient fines, et bien entretenue. Elle relâcha subitement son emprise en songeant que c'était ses cheveux à elle, qui avait trahit sa naissance. Le monstre qui l'avait capturé avait tout de suite vu la qualité des fibres, preuve d'une haute naissance qui peut aisément profiter d'huiles et de bain quotidiens.

Elle lui donna son nom, mais lui indiqua qu'elle ne devait pas l'appeler ainsi, et comme à son habitude, lorsque quelque chose la dérangeait, Acuité appuya ses poings sur ses hanches, un sourcil levé.
Les paroles qui suivirent la surprirent un peu plus cependant. Pourquoi lui demandait-elle cela? Était-ce monnaie courante les tentatives de fuite? Elle l'espérait. Mais sa dernière promenade en date n'avait pas aussi bien tourné et elle avait été battue à son retour.

- Non, répondit-elle d'un ton neutre. J'ai besoin d'un peu de temps pour me remettre de ma dernière tentative.

Elle repris son ouvrage sur la chevelure, la brossant encore et encore.

- Pourquoi me demandez-vous ça? Vous avez peur d'égarer le présent de votre fiancée?

La Princesse semblait si jeune et si naïve des choses de la vie, qu'Acuité trouvait tout simplement sa situation des plus absurdes. Le coup de brosse qui suivit, lui arracha une grimace et un râle étouffé entre ses dents. Elle avait relevé son bras trop haut et le tissu en frottant, avait arraché une croûte de sang, elle en était persuadée. L'inspiration qui suivit fut plus sifflante que prévue, tandis qu'elle essayait de camoufler sa douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mer 3 Déc - 21:32

Toute occupée qu'elle soit à défaire ses multiples bijoux, Shyrin n'en saisit pas moins les changements de ton de sa nouvelle esclave. Elle choisit de ne rien dire pourtant, pensant lui accorder généreusement le temps qui lui était nécessaire pour prendre la mesure de ses nouvelles fonctions et de ce qu'elles impliquaient. Sans doute n'était elle pas habituée à servir une personnalité d'aussi haut rang.

- Mon fiancé... Souffla-t-elle avec dédain sans rien ajouter d'autre. Qu'Alicia en tire les conclusions qu'elle voudrait.

Les questions qu'elle se permit de lui poser l'intriguèrent. Alors qu'elle relevait la tête pour la regarder via le miroir, elle surprit son tressaillement et entendit son son de douleur, si discret soit-il.

- Tu as mal quelque part ?

Les sourcils froncés, elle dévisageait le reflet de la donzelle en tentant de deviner l'expression de son visage mais déjà qu'elle ne voyait pas grand chose face aux gens alors à travers un miroir c'était franchement du délire. Elle se tourna donc sur son tabouret et leva la tête pour mieux voir. Dans la semi-pénombre cependant, il lui était réellement délicat de voir quoi que ce soit. Elle renonça avant de se faire prendre à tenter d'accommoder sa vue. Cette fille était nouvelle et les dieux seuls savaient à qui elle prêtait allégeance. Si c'était pour la dénoncer comme à demi aveugle à la première occasion, il valait mieux qu'elle en sache le moins possible. Déjà il fallait régler ce problème de blessure, ensuite, elle ferait en sorte de se l'attacher si possible.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Jeu 4 Déc - 11:17

La réaction de la Princesse ne se fit pas attendre et Acuité se mordit la lèvre inférieure de s'être ainsi exposée. Elles se regardèrent un instant à travers le miroir sans que l'une ou l'autre ne dise mot. Puis, la Chalcédienne se tourna directement dans sa direction et lui demanda naturellement si elle avait mal. Réaction que la Duchesse jugea un peu étrange. Elle semblait la mépriser depuis leur rencontre à travers le verre réfléchissant et pourtant, elle venait de prendre la peine de lui parler en face à face.

Que répondre à cela? Oui?Non? Acuité réfléchissait aux conséquences de toutes les réponses envisageable, même si elle mourrait d'envie de la railler à nouveau et lui annoncer que ses blessures étaient du fait de son incroyable fiancée.
C'était d'ailleurs suffisamment étrange de se comporter de la sorte, elle était prisonnière de guerre, rendue esclave et pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de se montrer fielleuse avec la seule et unique Princesse Chalcédienne. Était-ce dû à son jeune âge? car la prénommées Shyrin n'avait pas l'air bien vieille, Acuité se sentait-elle supérieure? Quand était-elle devenu cette personne acariâtre?

Elle cessa de brosser les cheveux couleur de miel et se regarda dans le miroir un air triste. Cela faisait des mois qu'elle n'avait pas vu son reflet et l'image que le verre lui renvoyait la fit frémir d'horreur.
Maigre et marquée, elle n'avait plus rien de la jeune duchesse souriante toujours bien apprêtée. Il lui sembla pourtant, que sa poitrine était plus généreuse qu'avant, mais se ravisa vite, surement une illusion d'optique tant le reste avait perdu en consistance.
Son regard semblait vide, comme si un trop plein d'Art lui avait volé son âme. Ses cheveux étaient sales, autant que sa peau. Elle regarda ses doigts aux ongles cassés et dont la crasse s'était infiltré sous la kératine. Voilà la dernière image qu'elle avait laissé à Brun. Elle étouffa un soupir triste.

- Oui, finit-elle par murmurer.

Peut-être que si elle se souciait de savoir si elle avait mal, elle pourrait l'aider à supporter ses souffrance. De toute façon, il lui paraissait impossible que la Princesse soit pire que ces deux derniers bourreaux.

- J'ai tenté de m'enfuir, et dans ma fugue, j'ai mis le feu aux écuries. Mais la femme au visage couturé m'a attrapé, encore...Elle enrage de ne pas pouvoir me faire de mal, alors, c'est lui qui a pris le relais.

Elle lui tourna alors le dos, et entreprit de détacher le nœud derrière son cou qui maintenait la robe en place. La douleur la cuisait, mais elle serra les dents alors qu'elle laissait glisser le tissus jusqu'à sa taille, dévoilant ainsi l'arbre encore sanglant par endroit qui lui étreignait le dos.

- Mais peut-être est-ce le quotidien des esclaves...murmura-t-elle sans se retourner.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Jeu 4 Déc - 12:02

Les réponses d'Alison lui paraissaient confuses, incohérentes mais Shyrin les écouta néanmoins avec une attention qui ne lui était pas coutumière envers les esclaves. Quand elle se tourna pour défaire sa robe, elle fut encore plus confuse, non par pudeur mais parce qu'elle ne distinguait pas bien ce que lui montrait la jeune femme. Elle se leva alors pour se mettre à hauteur du dos qui lui était présenté et approcha jusqu'à distinguer les stries noirâtres qui formaient un motif entrelacé complexe.

Elle ne comprit pas immédiatement mais la donzelle fit alors allusion au quotidien des esclaves et la Princesse ouvrit brutalement les yeux. Étouffant un cri d'horreur sous sa main plaquée sur ses lèvres, elle leva son autre main comme pour s'assurer du bout des doigts de ce qu'elle voyait. Comprenant qu'elle lui ferait plus mal encore, elle renonça avant de toucher sa peau et laissa retomber son bras.

Pétrifiée, elle resta un long moment sans réaction alors que lui revenaient les menaces à peine voilées de Luve Fanel. Cette ignoble garce était la pire des ordures de ce monde, songea-t-elle en serrant brusquement les poings. Non... Bhaal était pire, se reprit-elle alors que le désespoir revenait s'abattre sur elle. Toute sa superbe s'était envolée, il ne restait qu'une jeune fille terrifiée et acculée.

- Ce n'est pas le quotidien des esclaves des Cardia, assura-t-elle d'une petite voix tremblante.

Fermant les yeux un moment, elle souffla doucement pour s'efforcer de reprendre son calme et sa maîtrise de ses émotions. Sans même l'avoir réellement décidé, elle entreprit alors de s'occuper de la demoiselle au contraire de ce qui aurait du être. Glissant prudemment les doigts vers ses hanches, elle suivit doucement la ligne de sa robe jusqu'à la fermeture qui la retenait sur ses reins. Le tissu finit de glisser au sol et Shyrin contourna la jeune femme pour prendre sa main et la mener vers le lit. Sans un mot, elle la fit allonger sur le ventre avant de ramener une couverture soyeuse sur ses jambes et ses fesses. Pas plus haut. Elle acheva alors de se déshabiller et se glissa à son tour dans le lit, juste à côté de sa nouvelle amie, dans la même position qu'elle et le visage tourné vers elle.

- Au moins je suis certaine que tu n'es pas de leur côté... Murmura-t-elle avec une amertume qui lui était toute nouvelle.

Les larmes lui piquaient les paupières à nouveau mais elle se mordit la lèvre pour les contenir. Ce n'était pas le moment de se laisser aller.

- Luve Fanel. C'est elle qui a les cicatrices, expliqua-t-elle tout bas à l'esclave. Elle m'a raconté en détails tout ce que Bhaal avait fait et tout ce qu'il avait l'intention de faire... Et pas qu'à moi...

Ses bras étaient repliés de chaque côtés de sa tête et ses poings serrés mais elle tendit la main pour étreindre celle de la jeune fille.

- J'ai oublié ton nom, s'excusa-t-elle alors encore plus bas d'une tout petite voix désolée, une larme argentée s'échappant de ses paupières closes.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Jeu 4 Déc - 16:08

Acuité sentit la présence de la Princesse qui s'était levé pour mieux voir dans la pénombre. Elle entendit le cris étouffé  ainsi que le mouvement de tissu lorsqu'elle porta sa main à sa bouche.
Elle se retourna légèrement pour voir du coin de l'oeil sa réaction et fut surprise par le comportement autant que par les mots que prononça la jeune Princesse.

D'après ses dires, tous les esclaves n'étaient pas traités de la même manière. Elle faillit pousser un rire moqueur, mais les gestes de Shyrin la laissèrent interdite.
Sans dire un mot, la Princesse lui avait retiré sa robe avec délicatesse en veillant à ne pas lui provoquer le moindre mouvement.
Sa pudeur aurait la contraindre de lui demander d'arrêter mais il n'y avait aucune agression dans ce qu'elle faisait et les yeux ronds, elle se laissa faire lorsqu'elle la mena par la main jusqu'au lit.
Elle la fit s'allonger sur le ventre et tira sur elle une couverture soyeuse en prenant bien attention d'éviter ses blessures. Acuité en fut tellement reconnaissante qu'elle dut réprimer ses larmes. Depuis des mois qu'elle était prisonnière, c'était bien la première fois qu'on la traitait avec égard. Elle en fut bouleversée.
Sa joue était posée sur son bras replié, tourné en direction de la Princesse qui à son tour s'était déshabillée et reposait aussi nue qu'elle sur le lit.

Cette intimité aurait pu paraître déplacée ou incorrecte, mais la petite Duchesse se sentait étrangement en sécurité, alors que paradoxalement, elle ne portait rien pour se défendre.

- Au moins je suis certaine que tu n'es pas de leur côté... murmura la Princesse.

Acuité fronça les sourcils, ne comprenant pas de quoi elle parlait. Mais plus Shyrin s'exprimait et plus les pensées de la Duchesse s'éclaircirent.
Au sein même de Chalcèdes, ils étaient déjà en guerre et la petite princesse qu'elle raillait encore quelques minutes auparavant était la victime d'un mariage arrangé avec ce monstre.
Elle lui permit également de mettre un nom sur la femme au visage couturé et se jura de ne jamais l'oublier. Un jour, elle se vengerait.
Elle sentit Shyrin fébrile et déboussolée, alors en silence elle écouta tout ce que la jeune femme avait besoin d'extérioriser.
Et puis, elle finit par lui redemander son nom.

Acuité hésita...pouvait-elle lui faire confiance et lui raconter toute la vérité? Non, c'était peut-être un piège des Fanel qui n'arrivaient pas à la faire parler. Elle ne pouvait se jeter aussi aisément dans la gueule du loup. Mais la Princesse pleurait et....pouvait-elle être si bonne actrice?
Que faire alors?

- Je m’appelle Alisel et je ne suis pas une esclave mais une prisonnière de Guerre, chuchota-t-elle en pressant la main de la Princesse. Je me suis faite capturée alors que je venais de tuer trois hommes et après avoir mis le feu à la réserve de grains, par cette femme, Luve. Mais je l'avais déjà croisé lors d'une embuscade, elle avait manqué de me tuer...heureusement, j'avais réussit à imprimer un ordre d'A...je...Pourquoi devez-vous l'épouser? Est-il un prince de Chalcèdes?

Elle se dépêcha de changer de sujet,pour n'éveiller aucun soupçon..elle en avait déjà bien trop dit.
Pris d'un haut le coeur, elle grimaça et décida de se positionner plutôt sur le coté. Allongée sur le ventre, elle avait la sensation d'écraser son estomac qui lui faisait déjà terriblement défaut depuis quelques mois.
Sans prêter attention à sa poitrine nue, elle continuait de fixer attentivement la Princesse en se disant que cela aurait pu être elle, enfermée dans sa chambre dans l'attente d'un mariage négocié par d'autres. Elle tenta de lui faire un sourire qu'elle voulu rassurant.

- Ne pleurez pas Princesse, quel âge avez-vous? demanda-t-elle soudain, piquée par la curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Jeu 4 Déc - 20:01

- Alisel, répéta docilement Shyrin, la voix toujours basse et un peu tremblante alors qu'elle s'efforçait de son mieux de contenir les larmes qui menaçaient de déborder à nouveau.

Cette fois elle se souviendrait du prénom de la jeune femme, elle en était certaine. Elle aussi serrait ses doigts, elle paraissait gentille, vraiment. Et pas servile et craintive comme Shane. En fait, si elle y réfléchissait avec plus de sérieux, Alisel semblait être son égale. Mais c'était impossible, n'est-ce pas ? Le roi des Duchés avait-il une fille, lui aussi ? Une princesse qui devait se marier avec un monstre, elle aussi ? À cette pensée, elle sentit ses yeux s'emplirent de larmes à nouveau et elle les ferma en inspirant profondément le temps de les refouler et de se reprendre.

Les révélations de la demoiselle étaient stupéfiantes, suffisamment fascinantes en tout cas pour aider Shyrin à retrouver sa maîtrise d'elle-même. Même si elle n'en avait pas compris la moitié. Tout cela suscitait un tas de questions mais en même temps, l'esclave lui en posait d'autres et, troublée comme elle l'était, la princesse ne savait plus où donner de la tête. Rouvrant les yeux, elle prit les choses dans l'ordre en essayant de rester calme et de ne pas geindre. Elle aurait détesté susciter la pitié, d'Alisel comme de n'importe qui.

- Bhaal n'est pas prince, pas vraiment, mais il est à la tête du second clan de Chalcèdes, commença-t-elle en douceur en chassant les images déplaisantes de son esprit. Il... Il convoite la place de mon père...

Elle se mordit brutalement la lèvre inférieure et inspira à nouveau, bouleversée par les révélations de Luve, surtout sur ce qu'elles laissaient entendre sur les projets d'avenir de son fiancé. Roulant sur le dos, elle se couvrit les yeux d'un bras en soupirant longuement, la gorge nouée. Quelle idiote elle avait été ! La plus stupide de toutes les bécasses du pays, pas de doute.

- Il... Je... J'ai accepté... Il m'a fait croire... J'étais d'accord, tu comprends ? Je suis d'accord, corrigea-t-elle d'une petite voix misérable, car il était bien trop tard pour faire machine arrière.

Un nouvelle vague de désespoir la fit gémir alors qu'elle repensait à cet après-midi pas si lointain où il lui avait demandé sa main. Elle avait dansé pour lui alors. Comme il avait du se moquer ! Il devait bien rire d'elle avec son épouvantable soeur. Inspirant profondément, elle secoua doucement la tête pour se sortir tout cela de la tête puis se mit sur le côté pour faire face à Alisel, calant un bras sous sa tête, elle aussi. Sa main libre voyagea sur ses yeux et ses joues pour en effacer l'humidité puis elle fixa son regard à demi aveugle sur la jeune fille, comme si tout était normal.

- Je voudrais te promettre que tu ne seras plus fouettée, mais la vérité c'est que j'ignore à quel point je pourrai protéger les miens quand je serai l'épouse de Bhaal Fanel. Je ferai de mon mieux en tout cas, je t'en donne ma parole. Chez moi on traite bien les esclaves...

Elle soupira à nouveau et son regard dévia sur le matelas entre elles. Que resterait-il de son beau domaine quand Bhaal aurait pris le pouvoir sur tout et tous ? Alors, plutôt que de se morfondre et puisqu'elle ne pouvait pas faire grand chose contre cela pour le moment, elle revint à autre chose. C'était agréable de parler avec une fille de son âge pour une fois, une fille qui avait vraiment de la conversation, des choses intéressantes à dire. C'était la première fois que ça lui arrivait. Shane ne comptait pas, évidemment.

- J'ai eu seize ans à l'aube du dernier printemps. Et toi, quel âge as-tu ? Est-ce que toutes les filles des Duchés ont le droit de faire la guerre ? Tu t'es vraiment battu avec Luve ?
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Jeu 4 Déc - 20:40

Acuité écoutait attentivement les propos de la Princesse. Par Eda, comme ils connaissaient mal Chalcèdes. Leur système politique, leur gouvernement n'avait rien à voir avec ce qui se pratiquait dans les Duchés. Le gouffre qui séparait les deux nations allaient bien au delà d'une différence d'opinion sur les esclaves et la Guerre. Ici, les familles étaient des clans et se livraient une lutte interne pour parvenir au pouvoir.

Et puis, l'aveu de la Princesse lui fendit le coeur. Elle avait accepté ce mariage arrangé. Soudain, Acuité la trouva bien plus courageuse qu'elle ne l'avait jamais été, et elle du fermer les yeux un instant pour se retenir de fondre en larmes. Depuis combien de temps n'avait-elle pas pleuré?

Elle avait fuit son pays, sa famille à la seule évocation d'un mariage d'intérêt, non, ce n'était pas tout, elle voulait aussi protéger son pays contre cet envahisseur. N'est-ce pas?
Elle-même se sentait un peu déboussolée, et la douleur autant que les derniers mois de privation ne l'aidait pas à réfléchir clairement de toute façon.

Le gémissement désespéré de Shyrin la fit revenir à elle, et lorsqu'elle se frotta le visage, Acuité aurait juré que c'était pour mieux camoufler ses larmes. Elle voulait lui promettre la sécurité, elle voulait la rassurer mais la duchesse n'était pas du genre à se leurrer. Elle avait vu, de quoi ces hommes étaient capables.
Et puis, étrangement, Shyrin se mit à la questionner à son tour, comme si la curiosité animait son enthousiasme, ce qui fit sourire la blonde.

- J'ai eu dix-huit ans cet hiver, commença-t-elle doucement, mais au fur et à mesure qu'elle développait le fonctionnement de son pays, sa voix s’enflamma, chargée de patriotisme.

- Dans les Duchés, les hommes et les femmes sont égaux, nous avons donc des femmes dans l'armée. Je suis un cas...un peu à part.

Pouvait-elle tout lui dire? Peut-être, seulement des morceaux choisis...non?

- Je...mon père voulait me forcer à me marier, je suis partie. Et puis, je voulais défendre mon pays, je ne voulais pas attendre que d'autres se battent pour moi.

Sa voix résonnait doucement dans l'obscurité de la pièce, donnant un effet de confidences à leur discussion.

- Luve est une terrible guerrière. Je l'ai touché à l'épaule avec ma flèche et malgré ça, elle s'est jeté sur moi et a faillit me tuer. C'est par le biais du hasard que je suis en vie.

Elle ne mentait presque pas. L'ordre d'Art qu'elle avait lancé n'était pas volontaire, ce sont la peur et l'adrénaline qui lui ont permis de le faire. Et puis, revivre cette scène terrible lui rappela aussi, que son arc avait été confisqué. Son dernier souvenir précieux des Duchés et de Brun était perdu à jamais.

- Shyrin, pourquoi ne pas refuser ce mariage? Est-ce réellement trop tard? Tu es la Princesse, tu dois pouvoir imposer à ton père cette annulation. Enfin, je veux dire vous...

Elle se mordit la lèvre pour palier à son erreur, mais après des mois seule contre les murs, c'était réellement un soulagement d'avoir quelqu'un à qui parler, à qui se confier...
Sa peur se dispersait petit à petit, il n'était peut-être pas trop tard pour se trouver une alliée.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Jeu 4 Déc - 21:33

- Oh...

Les larmes de Shyrin avaient cessé grâce à l'évocation imagée d'Alisel. L'égalité des hommes et des femmes, ça lui paraissait absurde et elle ne comprenait d'ailleurs pas bien ce que ça changeait par rapport à la Chalcèdes mais elle trouvait ça intéressant de toute manière. En fait, pour être exacte, elle trouvait passionnant de discuter avec la jeune fille quel que soit le sujet.

Et puis elle avait fui un mariage arrangé, elle, alors que la princesse restait là sans rien faire, fiancée au plus grand sadique de tous les temps. Ça et le fait qu'elle soit allée à la guerre, ça l'impressionnait drôlement. Alors Shyrin se prenait à rêver que peut-être Alisel serait son amie et l'aiderait à supporter un avenir fort sombre. Mais alors qu'elle lui suggérait de renoncer au mariage, la Princesse baissa les yeux à nouveau et pinça les lèvres.

- C'est impossible, ça.

Elle réalisa alors que la jeune fille l'avait tutoyée et trouvé ça bien agréable. Pour une fois, ce n'était pas son père ni Shane mais quelqu'un qui y était venu naturellement en discutant avec elle. Peut-être qu'elle commençait à l'apprécier un peu, songea-t-elle avec émerveillement.

- Ce mariage, c'est un moyen d'unir les clans sous une seule bannière, c'est une manière d'être plus forts. Et puis j'ai dit oui. J'ai... J'ai désiré ce mariage... J'en ai rêvé pendant des mois... J'ai été la plus idiote de toutes les filles idiotes...

À nouveau elle soupira mais cette fois elle était plus en colère contre elle-même que désespérée. Elle reprit la main d'Alisel et mêla ses doigts aux siens gentiment.

- Tu peux continuer à me dire tu, si tu veux... Mais ne le fais pas en public, ça choquerait sûrement un tas de gens...

Elle grimaça légèrement puis reprit, repensant au dos horriblement meurtri de la jeune fille.

- Je demanderai à Shane et Ava s'ils peuvent te donner quelque chose pour soigner ton dos, demain... Ils doivent savoir eux...
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Ven 5 Déc - 10:11

Unir les clans, se rendre plus fort. Par Eda dans quoi les Duchés s'étaient-ils embarqué?
Vainqueur possédait vraiment une ambition démesurée qui risquait de tous les détruire. Si Chalcèdes l'emportait sur les frontières, ils continueraient leurs routes jusqu'aux Duchés.
Et le Clan d'Art qui n'était pas prêt...et elle portée disparue.
Cette guerre ne prendrait pas fin facilement, ni rapidement à ce rythme là.
Elle devait s'échapper, encore, mais au lieu de revenir sur ses pas pour faire des dégâts, elle devrait partir loin, attendre un peu pour soigner ses maux, et revenir plus forte.
La Guerre l'attendrait.

Elle écouta attentivement Shyrin malgré la fatigue qui lui brouillait la vue, et ses paupières lourdes, cherchant dans ses mots le moindre indice qui pourrait lui permettre de fuir avec des informations sur leur Armée. Mais rien ne vint, en dehors d'un tentative amicale cuisante.
La Princesse lui apparut si seule dans cette tourmente qu'elle songea, l'espace d'un instant à partir avec elle.
Mais la fuite était-elle bien la seule possibilité? Non, elle ne pouvait lui demander cela. Même à bout, Shyrin assumerait ses choix et cela forçait un peu plus le respect naissant d'Acuité pour elle.

A nouveau, elle lui étreignit la main avec douceur, non pas comme une maitresse et son esclave mais plutôt comme deux soeurs. Et Acuité songea douloureusement à cette petite Duchesse née il y avait si peu de temps, et qu'elle ne connaîtrait jamais.
C'était son choix, elle avait décidé d'offrir sa vie aux Duchés plutôt qu'à Castellonde et bien que la douleur fut présente, elle savait tout aussi bien, qu'elle ne changerait jamais d'avis. Mieux valait pour ses parents qu'ils la croient mortes, qu'ils l'a détestent sur sa tombe.

- Qui sont Shane et Ava? Vos esclaves? demanda-t-elle dans un souffle.

Et puis se souvenant des paroles dures envers elle-même que la Princesse s'était infligée, elle reprit :

- Vous n'êtes pas idiote Shyrin, mais parfois...notre coeur voit l'amour là où il n'y en a pas murmura-t-elle tristement.

Et elle était peut-être mieux placée que quiconque pour savoir ça.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Ven 5 Déc - 16:35

Shyrin ferma les yeux quelques instants, fatiguée elle aussi de s’être tant énervée et d’avoir tant pleuré. Ses paupières rougies et gonflées papillonnaient à présent mais elle s’efforça de rester alerte pour Alisel, sa nouvelle amie, comme si elle craignait que tout soit changé le lendemain si elle se laissait aller à dormir.

- Oui. Shane est ma demi-sœur, elle est à mon service depuis toujours. Ava… Il sait danser, tu verras comme c’est beau. Et il est toujours de très bon conseil… Il voit des choses là où je suis trop stupide pour deviner quoi que ce soit…

Elle parlait sans faux-semblants pour une fois, sans vanité mal placée, sans sa fierté de princesse. Elle était sacrément descendue de son piédestal depuis quelques mois et plus encore ce soir. Fort brutalement qui plus est. La réflexion de la jeune fille lui laissa à penser qu’elle aussi avait connu une déception amoureuse et ses doigts se serrèrent inconsciemment autour des siens.

- Tu peux m’en parler si tu veux, je dirai rien à personne…

Les yeux clos à présent, elle laissa échapper un souffle tiède. Elle se sentait un peu plus en paix à présent malgré les incertitudes, les doutes et l’avenir si sombre qui se dessinait pour elle. C’était bon de partager ses secrets avec quelqu’un, bon d’avoir une personne qui lui ressemblait avec qui discuter. Son cœur était lourd mais il y avait une étincelle d’espoir indéterminée, floue et lointaine qui se profilait. Elles seraient toujours amies le lendemain, elles seraient inséparable désormais, ce serait moins dur ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Sam 6 Déc - 13:04

Acuité esquissa un sourire à l'intention de Shyrin. La pauvre semblait vraiment déprimée à présent.
Encore une fois, elle se traita de fille stupide et Acuité ne put que resserrer l'étreinte de ses doigts en signe d'avertissement autant que de compassion. La princesse n'avait pas besoin d'être aussi dure avec elle-même. Ce qui était fait était fait. Elle ne pourrait peut-être pas échapper à ce mariage, mais peut-être pouvait-elle le tourner à son avantage?
L'idée était à creuser.

Sa propre demi-soeur était son esclave, ce qui agrandit encore le gouffre entre les deux nations dans l'esprit de la jeune femme. Et Ava? Il lui donnait des conseils? Ainsi elle était à l'écoute de ses propres esclaves à moins que ceux-ci ne profite d'elle?

Elle réfléchit longuement à sa proposition de parler de sa propre déception amoureuse. Dans la pénombre, elle la regarda un moment. Pouvait-elle vraiment en parler? Elle n'avait jamais pu le faire jusqu'à maintenant, qui dans les Duchés auraient pu garder un tel secret?
Mais ici, en Chalcèdes peu lui importait finalement.
Y avait-il vraiment quelque chose à dire cependant?

Elle soupira.

- J'aime un homme depuis un an...mais lui..ne ressent pas la même chose à mon sujet. Il croit que son devoir est de me protéger puisque je...de me protéger,se reprit-elle.

Par Eda si elle disait être la petite cousine dur Roi, que lui feraient-ils?

-Quoiqu'il en soit, il ne voyait pas en moi un parti acceptable, voilà tout.
lâcha-t-elle dans un murmure.

Elle l'avouait avec peine, mais parvint à sourire malgré tout. Cette vie était loin derrière elle et s'ils s'étaient dit adieu plusieurs fois, à présent esclave de la Princesse, elle était persuadée de ne jamais plus le revoir;
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Sam 6 Déc - 14:44

- Oh... Répondit stupidement Shyrin, troublée par les révélations d'Alisel. Je suis désolée pour toi...

Et elle l'était sincèrement. Cette histoire lui semblait bien triste, peut-être même plus que la sienne. En Chalcèdes aussi les différences de rangs séparaient parfois les amoureux. Elle se demanda comment ce serait d'avoir un homme vraiment amoureux d'elle, sincèrement épris. Ce qu'elle avait goûté avec Bhaal lui avait paru merveilleux mais maintenant qu'elle savait que c'était un mensonge, tous ses souvenirs avaient une saveur amère. Tout avait un goût de cendres.

- Peut-être qu'ici tu trouveras quelqu'un qui t'aimeras... Ajouta-t-elle dans une tentative maladroite de consoler sa nouvelle amie.

Elle ne s'était encore jamais trouvée en position de faire preuve d'une réelle compassion ou de consoler sincèrement quelqu'un sans penser à elle-même et à ce que ça lui rapporterait, aussi n'était-elle pas certaine de ce que la demoiselle avait vraiment besoin d'entendre.

- Raconte moi comment c'est dans les Duchés, reprit-elle, songeant qu'il valait sans doute mieux lui changer les idées en parlant d'autre chose que de son amour impossible et perdu à jamais de toute façon. Est-ce qu'il y a des princesses ? Comment est le Roi Vainqueur ? Tu le connais ?

La vie dans les Duchés lui paraissait aussi lointaine que mystérieuse. Pour être honnête avec elle-même, elle n'avait jamais vraiment songé à ce qui se passait ailleurs que chez elle, dans sa petite vie bien ordonnée. Mais à présent qu'elle avait cette esclave à ses côtés, elle devenait curieuse. Et puis cette guerre ne semblait pas vouloir finir, autant se renseigner un peu sur les ennemis qu'ils allaient écraser.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Dim 7 Déc - 10:27

La Princesse paraissait véritablement troublée par ses propos et cela mit du baume au coeur à Acuité.
Depuis un an qu'elle gardait cet amour secret, le simple fait d'en faire mention sans donner tous les détails cependant, lui fit du bien. Un sentiment de soulagement s'échappa de sa bouche par un soupir.
Elle sourit à la tentative de consolation de la Princesse. Comment une esclave peut-être trouver quelqu'un d'autre? Non, comment elle-même pourrait trouver quelqu'un d'autre? Brun était toute sa vie. Il était le seul qu'elle puisse véritablement aimer.

Elle ferma les yeux quelques instants et ses souvenirs, à vif, de leur derniers moments partagés, dernière étreinte au goût d'adieu refit douloureusement surface. Il devait lui en vouloir de s'être enfuie, mais il devait encore plus s'en vouloir à lui-même. Qu'avait-il pu dire à Vainqueur suite à sa fuite?

Shyrin la coupa dans ses réflexions, lui demandant des informations sur son pays.

- Il n'y a pas de Princesse actuellement. Le dernier Prince est devenu Roi, commença-t-elle. Oui, c'est Vainqueur. Je le connais. Vainqueur est brave, audacieux et téméraire. Mais il aime son peuple plus que tout et cette Guerre en est la preuve. Les Chalcédiens ont brûlé un village, ont tué ses habitants. Un seul garçon à survécu. Vainqueur n'a pas voulu laisser ce crime impuni. Nous n'avons pas d'esclave mais les nobles possèdent des domestiques qui les aident dans leurs tâches quotidiennes. Ils sont nourris, logés, payés et ne connaissent pas le fouet.

Se rendait-elle compte que l'origine de la Guerre était intrinsèquement liée aux agissements barbares de son propre peuple?
Elle continua, comme pour adoucir un peu le tableau qu'elle lui peignait. Shyrin n'était pas responsable de cette Guerre, il était inutile de l'accabler.

- Les Duchés sont vastes, je viens de la région la plus froide, très au Nord. Là-bas, quand le vent souffle, on ne lui tourne pas le dos, où alors il nous emporte! Ici, il fait chaud, je suis sûre que c'est à cause de cela que je suis nauséeuse depuis plusieurs mois. Cette chaleur m'accable...

Elle relâcha doucement la main de Shyrin et se releva avec douceur pour ne pas malmener encore plus son dos. Nue dans l'obscurité, elle s'avança vers le petit buffet et reprit un verre d'eau. Elle se risqua alors à prendre ce qui avait l'apparence d'un petit pain.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Dim 7 Déc - 14:10

- Oh, répéta stupidement Shyrin.

Elle comprenait bien avec les paroles d'Alisel que les Duchés voyaient les Chalcédiens comme responsables de la guerre. Mais chez elle, elle avait entendu que le roi Vainqueur menait une politique d'expansion territoriale qui menaçait son pays. Elle savait que certains clans ne se gênaient pas pour franchir parfois la frontière et que des affrontements en découlaient, mais Hobes ne participait pas à ces raids. il était persuadé que la grandeur de Chalcèdes passait par une unification des clans et c'est en ce sens qu'il oeuvrait depuis des années en tentant de réunir sous sa bannière les plus récalcitrants et sauvages des clans.

Pour bornée et peu renseignée qu'elle soit, Shyrin comprenait cependant que chaque pays avait son point de vue bien à lui et se devait de le défendre avec force arguments. Si le dirigeant d'une contrée n'était pas assez convaincant, qui le suivrait et soutiendrait la politique qu'il menait ? La vérité sans fards se tenait sans doute quelque part entre les deux points de vue. Mais au fond, cela importait peu. Au point où ils en étaient, la vérité n'avait plus guère d'importance. Ils étaient allés trop loin, tous autant qu'ils étaient.

Elle était bien plus intriguée par le fait que les Duchés payent leurs esclaves. Leur mode de vie semblait proche du leur et en même temps radicalement différent. Pourtant, chez eux aussi les esclaves étaient logés, nourris, traités avec autant d'égards que possible. En vérité, elle ne saisissait pas bien la différence. Mais qu'importe, le débat n'aurait aucun intérêt ce soir entre elles.

Alors qu'Alisel se levait pour boire et grignoter, la Princesse se redressa pour s'asseoir dans le lit. Elle ne chercha pas plus qu'elle à se couvrir, n'ayant aucune pudeur particulière devant une autre femme, son esclave qui plus est. Elle avait toujours dormi, pris ses bains, évolué au milieu d'hommes et de femmes à son service et n'avait rien à leur cacher. Son corps était beau et ils en prenaient soin, il n'y avait là nulle question à se poser.

- Il ne fait pas encore très chaud, tu sais, répondit-elle doucement à la jeune fille qui semblait effectivement mal en point pour autant qu'elle puisse en juger. Ce sera pire d'ici deux ou trois semaines.

Elle ne voyait pas les détails certes, mais elle s'était rendu compte que sa nouvelle amie n'était guère épaisse. Elle avait senti les côtes saillantes sous ses doigts en défaisant sa robe. Si elle était mal depuis plusieurs mois, cela expliquait sans doute qu'elle soit si mince.

- Es-tu malade ? As-tu besoin de soins particuliers ?

C'était curieux d'avoir des nausées en permanence. Même si le changement de climat pouvait sans aucun doute induire quelques malaises, il lui semblait étrange que cele dure ainsi indéfiniment. Elle aurait du s'habituer depuis le temps qu'elle était là. Elle demanderait son avis à Ava. Lui, il saurait quoi faire. Il lui revint brusquement quelques mots qu'il lui avait dit un moment auparavant et auxquels elle n'avait pas prêté attention. il lui avait suggéré de s'ouvrir aux nouvelles rencontres, qu'elle pourrait être surprise de ne pas se trouver aussi seule qu'elle le croyait. Elle avait cru qu'il parlait de Bhaal sur le coup mais à présent, elle en doutait.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Lun 8 Déc - 23:05

Acuité fit la moue. Si la température augmentait encore qu'allait-elle devenir? Elle but une nouvelle gorgée et se frotta le ventre comme si cette eau lui faisait du bien juste là. Elle s'arrêta un instant, comme si quelque chose la dérangeait, mais sans savoir quoi. Encore barbouillée très certainement.
Elle reposa la timbale d'eau et revint s’asseoir sur le rebord du lit.

- Je ne pense pas, souffla-t-elle doucement à l'intention de Shyrin. A moins que nous puissions trouver l'origine de ces nausées. C'est particulièrement désagréable.

Enfin, elle jeta un coup d'oeil à la pièce, détaillant autant qu'elle le pouvait l'austérité de ce lieu. C'était une prison camouflée en chambre. Son regard se posa alors sur Shyrin et elle comprit que l'oiseau en cage, c'était elle. Jeune Princesse sacrifiée pour donner de l'enthousiasme à son peuple.
L'espace de quelques secondes, elle fut pris d'un élan de compassion envers elle, mais se ravisa. Pourquoi devait-elle s'attacher à l'ennemis? Bien que...Shyrin lui sembla aussi désœuvrée qu'elle-même l'était déjà. Et puis, n'avait-elle pas été gentille avec elle?
Non définitivement, Shyrin n'était pas la véritable ennemi, elle n'était qu'une victime de cette guerre elle aussi.
Il fallait faire la part des choses, et Acuité la ferait.

- Que vas-tu faire à présent? demanda-t-elle doucement. Et que vais-je devenir à ton service?

sans mettre de côté ses besoin d'évasion, elle préférait savoir où elle mettrait les pieds, afin de mieux préparer sa fugue.
Les esclaves étaient bien traités chez les Cardia, peut-être aurait-elle l'opportunité de voir du pays?
Tant qu'elles étaient dans ce domaine, il n'en était pas question, c'est la seule chose dont elle était sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Lun 8 Déc - 23:48

Shyrin haussa gracieusement les épaules avant de ramener ses bras autour de ses genoux repliées devant elle.

- À moins d'avoir un estomac défaillant ou de ne pas supporter un aliment en particulier, je ne vois pas bien ce qui pourrait donner des nausées continuellement...

À moins que... Une idée venait de germer dans son esprit trop jeune, mais seulement parce qu'on lui en avait parlé récemment, à cause du mariage imminent avec Bhaal. L'une des esclaves de son père avait parlé à Shane qui lui avait répété des choses au sujet de la fertilité, de ce qu'elle devait faire pour satisfaire son époux, pour s'assurer de lui donner un héritier. Sur le coup, elle avait gloussé et rougi. À présent, la seule idée de porter l'enfant de Bhaal Fanel lui soulevait le coeur. Cette pensée la ramena aux nausées d'Alisel mais alors qu'elle était sur le point de lui poser une question, celle-ci revint s'asseoir près d'elle et l'interrogea sur leur avenir.

- Je ne sais pas, soupira la Princesse en baissant les yeux. Je ne sais vraiment pas. Les négociations vont commencer entre mon père et Bhaal Fanel mais avec la guerre en cours, j'ignore si toutes les traditions seront respectées...

Repoussant une mèche de cheveux derrière son oreille, elle leva les yeux pour dévisager sa nouvelle esclave et tenta de la rassurer un peu mieux malgré les heures sombres qui les attendaient.

- J'ai l'oreille de mon père, je ferai en sorte qu'il spécifie que Shane, Ava et toi êtes à mon service exclusif. Je m'arrangerai pour que vous n'ayez pas affaire à Bhaal ou à Luve. Je ne pourrai peut-être pas toujours vous protéger mais je ferai de mon mieux, tu as ma parole...

Sa question lui revint en tête mais le sujet l'embarrassait. Innocente comme elle l'était, elle ne savait pas trop comment aborder ce genre de problème. Elle fit de son mieux pour ne pas avoir l'air trop idiote, trop vierge effarouchée.

- Dis... Ton amoureux... Tu as... Tu as partagé sa couche ?

Elle espérait bien que la pénombre dissimulerait la rougeur de son visage et de son cou. Elle avait reçu son tout premier baiser ce soir-là, jamais un homme n'avait posé les mains sur elle, aussi peinait-elle encore à imaginer comment ce devait être malgré les murmures de Shane.
Revenir en haut Aller en bas
Acuité Loinvoyant
Cinq-Duchés
Fille aînée du Duc de Béarns
avatar

Messages : 1039
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 35

Feuille de personnage
Fonction: Artiseuse en formation
Âge: 19
DC: Vainqueur Loinvoyant, Taebryn Ruderacine

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mar 9 Déc - 12:47

Voilà qui était rassurant. Si Shyrin pouvait limiter son service pour sa seule personne, ce serait déjà plus facile à vivre. Mais Acuité ne douta pas une seule seconde que Bhaal la laisserait tranquille. Depuis sa capture, il cherchait à comprendre comment elle avait pu empêcher sa soeur de la tuer, cette idée le hantait. Il voulait connaître l'origine de ce secret et avait émis l'hypothèse de la sorcellerie de l'esprit des Duchés.

Acuité aurait pu se servir de l'Art afin d'influencer son esprit, mais elle ne s'était pas ouverte depuis longtemps et avait peur que le clan ne la retrouve, encore plus à présent qu'elle était captive.
De toute façon, même si il l'avait souhaité, elle n'aurait pu réitérer cet exploit d'intégrer un ordre d'Art dans l'esprit de son tortionnaire. Elle n'avait pas la moindre idée de la façon dont elle s'y était pris. Son corps s'était défendu seul, en utilisant son esprit plus que ses bras. Toute à ses réflexions, elle ne vit pas l'embarras qui gagnait la Princesse tandis qu'elle bredouillait une question qui fit monter le rouge aux joues de la Béarnoise.

Surprise dans un premier temps, Acuité se demanda si la jeune fille voulait des détails, des informations sur la façon dont ce genre de chose se passait. Après tout, elle allait être mariée d'ici peu, il ne lui sembla pas étrange qu'elle cherche à se renseigner à ce niveau.
Tout comme son amour pour Brun, Acuité n'avait parlé à personne de cette nuit qu'ils avaient partagé et bien que le souvenir la fisse tressaillir, elle se devait de raconter à Shyrin ce qu'elle avait vécu.

- Oui, murmura-t-elle doucement. La veille de notre départ pour la Guerre, je me suis rendu dans sa chambre pour lui dire adieu. Il ne savait pas que je viendrais me battre alors que moi, je savais déjà que je ne reviendrais pas. Ce soir là, il était ivre d'alcool et moi d'amour. Je pensais qu'il rejetterai jusqu'à ma présence, mais...

Sa voix devint plus hésitante, plus timide au souvenir de leur union.

- Il m'a fait sienne par les actes, car je l'étais déjà par les mots, acheva-t-elle subitement avant d'ajouter d'un ton plus froid. Et je sais qu'il regrette ce que nous avons fait...j'en suis persuadée.

Elle se rallongea doucement sur le côté avec une grimace, la tête tournée vers Shyrin. Puis elle lui attrapa la main et demanda :

- As-tu peur de ce qu'il pourrait commettre pour te faire sienne?


Inutile de mettre un nom sur celui dont elle parlait, toutes deux savaient pertinemment de qui il s'agissait.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   Mar 9 Déc - 16:30

Pour quelqu’un qui n’hésitait pas à se montrer nue, Shyrin faisait preuve d’une grande pudeur concernant les relations intimes. Un effet de son innocence, sans doute. Le fait qu’Alisel soit presque aussi gênée qu’elle la rassura quelque peu mais elle trouva néanmoins sa manière de parler de sa nuit d’amour très jolie et pudique malgré l’amertume qui émanait de ses derniers mots.

- Comment pourrait-il regretter ? Tu es jolie et bien faite, et tu sembles douce…

Pour autant qu’elle sache, les hommes n’en demandaient guère plus à une femme dans un lit. La beauté elle-même n’était, semblait-il, pas un critère décisif, au vu des liens qui unissaient certaines personnes. Si elle avait bien compris, la docilité était la qualité essentielle des femmes dans ce domaine. Le serait-elle suffisamment ? Elle se savait plutôt emportée parfois et craignait de déplaire à Bhaal qui en profiterait alors sans aucun doute pour la faire souffrir. La question de son esclave tomba exactement à l’instant où elle imaginait ce qu’il pourrait faire si elle lui déplaisait. Elle lui abandonna sa main et se rallongea face à elle comme si elles étaient une paire de gisants.

- J’ai peur, oui. Je ne doute pas qu’il se montrera violent si je lui déplais.

Les doigts mêlés aux siens, elle sentit passer le frisson qui lui remonta l’échine mais s’efforça cependant de sourire bravement.

- Ce n’est pas grave… Shane m’a prévenue que je souffrirai la première fois qu’il me prendra. Et le lendemain, vous prendrez soin de moi toutes les deux.

Elle chassa Bhaal de ses pensées, craignant bien trop ce qu’il pouvait inventer pour la tourmenter à présent qu’elle avait une vague idée de son esprit retors et sournois.

- Et toi ? Tu as eu mal ? Je veux dire… la première fois ?

Sa question principale lui revint et ses sourcils se froncèrent légèrement alors qu’elle redressait la tête pour mieux regarder la jeune fille dont elle ne voyait pourtant pas les traits distinctement.

- Dis… Tu as saigné depuis que tu as partagé sa couche ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le réveil sera brutal [PV Acuité - Juillet 10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» *Le réveil sera brutale*
» Un réveil brutal [Event #1]
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Recensement juillet 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Province des Etats Chalcèdes
-