AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Divinités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Les Divinités   Sam 4 Oct - 22:57


Eda et El

Le mythe


Voici la vérité. Eda et El s'accouplèrent dans les ténèbres, mais il ne se fit pas aimer d'elle. Elle donna le jour à la terre, et le flot de ses eaux qui accompagna cette naissance devint la mer.
La Terre était informe, limon sans vie, puis Eda la prit entre ses mains. L'une après l'autre, elle forma les runes de son nom secret et elle fit de même pour celui d'El. Elle écrivit son nom avec les Runes du Dieu qu'elle ordonna soigneusement dans l'océan. Et, tout cela, El le vit.
Mais, quand il voulut du limon pour modeler ses propres runes, Eda refusa de lui en céder la plus petite parcelle. " Tu n'as donné en guise de semence qu'un peu de fluide de ton corps pour créer tout cela. Moi, j'ai apporté la chair. reprends donc ce qui vient de toi et satisfais-t'en."

El n'était pas satisfait. Alors il fabriqua les hommes, il leur fit présent de navires et il les déposa sur la face de la mer. Riant sous cape, il dit : "Ils sont trop nombreux pour qu'elle les surveille tous. Bientôt, ils fouleront sa terre et la transformeront à mon gré afin qu'elle décrive mon nom au lieu du sien."

Mais Eda avait prévu son astuce, et, quand les hommes d'El arrivèrent sur la terre, ils trouvèrent les femmes d'Eda qui la foulaient déjà et administraient la croissance des grains et des fruits et la multiplication du bétail. Et les femmes n'acceptèrent point que les hommes changent la forme des terres ni même qu'ils y résident longtemps. Elles déclarèrent : "Nous vous permettons de nous offrir la saumure de vos reins avec laquelle nous créerons la chair qui suivra la nôtre. Mais jamais la terre, née d'Eda, n'appartiendra à vos fils. Elle ne reviendra qu'à nos filles."
La naissance du monde selon les bardes outrîliens.


La réalité

Dans les îles Outrîliennes, le mythe perdure. Ainsi, les clans sont organisés en matriarchie et l'homme n'a que peu de place au sein de ces "familles".
Souvent, il est renvoyé sur la mer après avoir apporté sa contribution pour assurer la descendance d'un clan. La considération de la femme envers l'homme est moindre, et le mâle n'est pas toléré longtemps.

Les Loinvoyant sont des descendants d'Outrîliens qui ont fini par s'installer sur ces nouvelles côtes, formant ainsi, l'origine des Quatre-Duchés.




Chranzuli

Le mythe

Alors que la tempête faisait rage au delà des montagnes, un groupe d'infirmes avait pris le risque de s'y aventurer à la recherche de Chranzuli. Cette créature dont parlaient les légendes, pouvait leur apporter santé et vie prolongée. Elle est la rosée du matin, le flocon de neige qui danse dans la bise, la racine qui cherche à s'étendre et à grandir. Chranzuli est l'esprit de la nature.

Le groupe d'infirmes marcha longtemps, grimpa les pics les plus haut, brava les gouffres, les congères et le froid et finit par arriver dans une ville immense mais qui paraissait abandonnée depuis longtemps. Pourtant, la pierre noire veinée d'argent semblait intacte. Seuls les portes en bois pourri et le silence qui régnait dans les ruelles indiquaient son état de ville fantôme.
Alors qu'ils pénétraient dans la cité, des murmures, puis des voix distinctes les guidèrent jusqu'à la source jaillissante de l'autre côté de la ville.
Ici les attendait Chranzuli et elle leur dit :

" Mes enfants, votre voyage touche à sa fin. Je vais soigner vos maux et vous rendre votre vie d'antan. La ville est morte et vous pouvez la faire renaître de ces cendres, mais un jour ou l'autre, la nature reprendra ses droits, souvenez-vous en."

Jhaampe ne revit plus jamais le groupe.

La réalité

Chranzuli est la divinité protectrice de tout montagnard. Les dessins la représentent souvent comme créature mi-femme, mi-poisson, à la peau blanche et brillante et aux écailles argentées.
D'après les Montagnard, elle peut donner la vie mais aussi la reprendre. Chranzuli est juge, et si un individu se perd dans la montagne, on s'en remet alors à elle pour souhaiter son retour. Elle est source de vie et son jugement est absolu.
Il n'existe cependant ni prêtre ni prêtresse, car les Montagnards estiment que chacun est libre de célébrer la légende ou non. La nature n'a nul besoin d'un intermédiaire.





en cours de rédaction, merci de votre patience…
Revenir en haut Aller en bas
 

Les Divinités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Catalogue des divinités
» Divinités du monde Céleste
» 01 - Les divinités
» Postes Vacants Divinités
» Bastet? C'est pas le nom d'une déesse égyptienne ça ? [PV Bastet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Ce qu'il faut savoir :: Magies et divinités
-