AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bhaal Fanel, chef de clan Chalcédien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bhaal Fanel
Chalcèdes
Chef de clan
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 35

MessageSujet: Bhaal Fanel, chef de clan Chalcédien   Jeu 25 Sep - 9:25



Bhaal Fanel




Identité
Fonction (profession, occupation...) : Chef de Clan de la maison Fanel
Âge : 29 ans
Lieu de résidence : Nord de la Capitale de Chalcèdes
Magie (si possédée) :
Animal de compagnie / de lien (si possédé) :
Signe particulier :  Un sadisme reconnu

Description physique
Bhaal est grand, mais pas aussi costaud qu'on pourrait s'y attendre pour un Chalcédien. Sa force se situe ailleurs que dans ses muscles, même s'il n'est pas en reste de ce côté là. Son ossature est correcte, mais sa haute stature lui confère une impression d'être un homme surtout élancé, à la musculature sèche. Cette force est bien présente, mais ce qui effraie au premier abord lorsque l'on s'attarde sur Bhaal, c'est son regard. Hautain et mauvais, s'il vous fixe, vous pouvez être sûr que quelque chose de mal ou de douloureux va vous arriver. Ce visage blafard et torturé n'est ni beau ni laid. Il possède autant de grâce dans un sourire que de folie dans son regard lorsqu'il se met en colère. Ses cheveux longs sont toujours parfaitement entretenus avec des huiles parfumées en provenance du Sud. En général, son apparence lui importe énormément. La propreté est plus qu'une nécessité à ses yeux, c'est une règle de vie. C'est peut-être pour cela qu'il méprise autant les esclaves, si sales, si dégoûtants. Pourtant, il ne fait rien pour améliorer leurs conditions.




Description psychologique
Bhaal Fanel, enfant chéri du clan Fanel. Ses parents lui ont tout donné, amour, éducation, argent. Pourtant, et inconsciemment peut-être, telle une mauvaise graine, Bhaal à choisi le chemin de la souffrance, de la torture et du mépris. Oh pour les autres bien entendu. Lui possède une sorte de complexe de supériorité grandiose. Nul n'est plus parfait que lui. La gestion de son domaine est excellente, les profits vont bon train. Il a hissé son clan à la seconde place, juste derrière le clan Cardia, mais Hobes reste un rival trop fort physiquement. Bhaal fomente nombres de plans pour s'emparer du pouvoir, le plus judicieux à ses yeux concerne Shyrin, la fille adorée de Hobes.
Si Shyrin est pourrie gâtée et que ce n'est un secret pour personne, sa façon d'agir aussi, est connue de tous. Sadique. C'est ainsi qu'on parle de lui. Il en est parfaitement conscient ceci-dit, puisque c'est la vérité. Il aime blesser les autres, cela lui procure un sentiment exaltant, une sensation de domination inégalable. Et sa soeur ne vous dirait pas le contraire. Petit, il se faisait la main sur elle ainsi que sur quelques esclaves, pratique qu'il a continué et amélioré avec l'âge. Son arme de prédilection reste le fouet cependant. Un bon sifflement dans l'air suivit de ce claquement sec...ahhh le meilleur bruit du monde. Si en plus sa cible se met à hurler alors là c'est le jackpot. Les catins de Chalcèdes le savent bien, rien n'est dans la douceur avec lui.




Opinions
Chalcède n'a aucune limite. Les Etats devraient pouvoir conquérir plus de territoire si seulement les Chalcédiens ne pensaient pas qu'à engrosser leurs esclaves, d'autant plus que les Duchés ne sont que des paysans, depuis trop longtemps habitués aux fourches plutôt qu'aux épées. Cette Guerre que Vainqueur Loinvoyant tente est insensé. Il y laissera sa couronne c'est sûr. Les Chalcédiens sont plus nombreux, possèdent plus de fantassins et surtout, sont en terrain connu.
La jungle, les marécages, autant de danger parfois plus cruels que la lame d'une épée. Et Bhaal s'imagine très bien dans un domaine secondaire dans les Duchés, sirotant du bon vin tandis que ses esclaves se tuent à la tâche.

Le Royaume des Montagnes n'a rien à offrir hormis de la roche et de la neige. Inutile de s'attarder sur ses éleveurs de chèvres des Montagnes.




Relations
Les parents de Bhaal sont décédés depuis quelques années dans d'étranges circonstances. Beaucoup disent que ce dernier n'y serait pas pour rien, et le Chalcédien n'a de toute façon rien fait pour étouffer la rumeur. Les rumeurs ne font pas les preuves alors pourquoi s'inquiéter?
Sa soeur Luve est un élément spécial dans la vie du jeune homme. Il l'aime autant qu'il la déteste. Née femme, il a toujours eut le plus grand mépris envers elle et n'hésitait pas à la rabaisser constamment à coup de gifles ou de pieds. Jusqu'au jour où elle est devenu physiquement plus forte que lui. Se faire dominer ainsi par une femme n'était pas envisageable, il dû la punir sévèrement pour lui rappeler qu'elle était sa place.
Et quelle punition? La jeune femme s'en rappelle encore à n'en pas douter.

Bhaal est un puissant allié de Hobes. Le jeune homme à immédiatement vu son intérêt en se rapprochant du Guerrier de la nation. Il lui offre quelques conseils dans l'ombre, et les deux hommes s'entendent bien en apparence.
Petit à petit, l'oiseau fait son nid dit-on. C'est grosso modo la technique de Bhaal pour gagner plus de pouvoir. Il convoite Shyrin, la fille chérie de Hobes, même s'il rechigne à se reproduire avec elle. Après tout, elle possède du sang esclave dans son corps, mais la faim justifie les moyens et Bhaal ne s'arrêtera devant rien pour obtenir le maximum de pouvoir dans les Etats Chalcèdes.

Shyrin n'est qu'une enfant pourrie gâtée par son père. Il est grand temps que quelqu'un lui montre la place qu'elle doit occuper, et si Hobes est trop sénile pour le voir, alors Bhaal lui montrera.



Histoire
« -Bhaal ?? Bhaal ? Mais où-est-il passé ? Bhaal !»
Le petit garçon entend bien les appels de sa mère, mais il a décidé de ne pas y répondre. Aujourd’hui, tout son esprit est tourné vers l’exploration. Il fait beau et chaud, un temps bien trop divertissant pour rester enfermé auprès de précepteurs ennuyeux.
Bhaal connait la plupart des bâtiments qui composent le vaste domaine. Mais il ne s’est jamais aventuré au milieu des champs de chanvre qui font la fierté et la fortune de sa famille. Valeurs, qui lui reviendront bientôt. C’est le jour idéal, pour l’exploration et les pieds du petit garçon l’amènent bien vite dans les rangées de buissons.
Les larges feuilles lui caressent le visage et lui chatouille les mollets. Et c’est en souriant, qu’il passe et repasse entre les branchages. Le temps n’a plus d’importance, seul le jeu et l’amusement envahissent l’esprit de l’enfant joyeux.
Quelques instants plus tard, il est interrompu par des sons inhabituels. Une femme qui cri, dont le son est rapidement couvert par une voix d’homme plus forte et plus ferme.
Intrigué, l’enfant s’avance sans bruit, jusqu’à pouvoir observer la scène tout en restant à couvert. L’exploration discrète continue pour lui, et le mène à une scène qu’il n’a encore jamais vue.
Une esclave, vraisemblablement vu les haillons qu’elle porte est allongée ventre contre sol. Elle pleure et ses cris sont à présent étouffés par la main de l’homme qui la domine de toute sa taille et de toute sa force  Bhaal reconnait l’homme, c’est un des régisseurs du domaine. Il la maintient prisonnière tandis que son souffle se fait plus court et qu’il halète et que son corps se plaque contre celui de la femme.
L’enfant ne comprend pas vraiment ce qu’il voit, mais cela l’intrigue. Pourquoi est-elle allongée ainsi ? Pourquoi pleure-t-elle ? Et lui, que fait-il exactement ? Pourquoi au contraire semble-t-il prendre plaisir dans son acte ?
Autant de question qui se bousculent dans son esprit étriqué et qui l’empêche de se sauver à toutes jambes. Il reste et observe, cherchant à comprendre, même lorsque l’esclave à rejoint ses rangs et que l’homme est parti. La nuit tombe finalement et il se décide à rentrer chez lui.

Chaque jour après celui-ci, il revient dans les champs et observe. Chaque jour, il aiguise son esprit à la ruse en trouvant des excuses pour ses précepteurs, pour sa famille. Chaque jour, il cherche à comprendre quel étrange pouvoir l’homme exerce sur l’esclave.
Le temps passe et Bhaal grandit, cette simple expérience s’est transformée en un exercice  quotidien qui formate peu à peu l’esprit de l’adolescent.
Il a comprit que ce à quoi il assiste n’est qu’une scène de domination de l’homme sur l’esclave et que ce pouvoir est tentant, très tentant.

Tellement tentant qu'il souhaite s'y essayer. Sa soeur Luve sera sa cobaye. Après l'avoir rabaissée verbalement, il s'en prend à elle physiquement. Elle est plus forte, mais lui plus rusée, et c'est grâce à la ruse qu'il parvient à la faire sienne. Elle est naïve, elle ne s'y attend pas et c'est finallement un choc pour tous les deux. Il ne regrette rien, mais garde un sentiment amer de ce genre de partage et décide, d'éviter autant que possible la chair des femmes. Cet événement aurait dû les séparer, mais le secret de cet acte odieux, les rapproche d'un certaine façon. Lui décide de faire comme s'il ne s'était rien passé, elle...il n'en a pas la moindre idée.
Peu importe, leurs jeux reprennent comme avant, elle le bat toujours à plat de couture dès qu'ils en viennent aux mains. Une seule fois, elle le domine entièrement et se moque de lui. Il ne répond rien, et attend qu'elle cesse de le maintenir, persuadée qu'elle a gagné. Alors qu'elle dort paisiblement quelques heures plus tard, le jeune homme s'empare d'un couteau et lui entaille profondément la lèvre jusqu'au menton.
L'incompréhension des parents est de taille, et il n'a rien à dire pour sa défense, mais ne peut s'empêcher de sourire.

Ressassant cette histoire de domination par la force, il décide d’intervenir sur une esclave. Ce passage à l’acte représente beaucoup à ses yeux, c’est un cap qui lui ouvrira peut-être la porte vers un futur auquel personne ne peut s’attendre.
Lorsqu’il surgit des pieds de chanvre, l’homme le reconnait immédiatement. Il relâche l’esclave qui s’effondre sanglotant la tête dans la terre ; et rajuste son pantalon en bafouillant :

- Bhaal ! Je..c’est une sacrée surprise de te voir ici. Tu sais..ce que j’étais entrain de faire, je veux dire…enfin…

Et comme il s’empêtre dans ses explications bancales, Bhaal lève la main pour le faire taire.

- Ne t’inquiète pas Reibun, tu fais parti de nos meilleurs éléments, alors évidement, je ne parlerais pas de tes agissements à mes parents.
L’homme parait immédiatement soulagé. Il est vrai que…ses parents n’apprécient pas forcément ce genre de traitement sur la main d’œuvre.

- Cependant, j’ai une condition, reprend le jeune homme avec un sourire. Je veux essayer.

- Oh bien sur, vas-y…

Et il se pousse un peu sur le côté comme s’il attendait quelque chose.

- Bien tu peux disposer.

Quelques minutes plus tard, à nouveau seul avec la fille en haillons, il s’avance et s’accroupit à côté de la pauvre créature.
Celle-ci sanglote toujours, mais son regard semble pourtant résigné. Elle sait ce qui l’attend, du moins elle croit le savoir.
Bhaal caresse sa joue, essuyant l’eau salée déversée depuis trop longtemps.

- N’ai pas peur, lui susurre-t-il, je ne suis pas comme ce porc et jamais je ne me souillerai avec un esclave puante telle que toi. Tu me répugnes…comme tous les autres…vous êtes des créatures tellement insignifiantes…

Et sur ses mots, il la gifle violemment. Sa main lui fait mal et il la regarde quelques secondes, enregistrant ainsi les nouvelles sensations dans son esprit. L’esclave git sur le sol, assommée. C’est à la fois intriguant et délicieux, et il n’a qu’une seule envie à ce moment là : recommencer.
Le lendemain, il se débarrasse de Reibun avec une facilité déconcertante. L’esclave meurt quelques jours après avoir été son cobaye. Le vrai Bhaal se réveille.
Cependant, il est sur le point de prendre la tête du domaine et sa hâte ainsi que ses ambitions se réveillent en même temps que son sadisme.
Ses parents disparaissent également, dans des conditions inexpliquées et les rumeurs commencent à accuser ce fils chéri au penchant étrange. Bhaal ne dément rien, ignore les on-dit, et hisse le clan Fanel à la seconde place, juste derrière les Cardia. Devant cette puissance et la peur qu’elle déclenche, la disparition dans anciens marchands Fanel s’efface d’elle-même des mémoires. Convaincu qu'elle est taillé pour cela, il hisse également sa soeur en tête de sa propre armée. Luve est forte pour une femme, et sait se faire respecter. Le coeur de sa petite soeur est comme la roche, inébranlable.
Ne reste qu’à assouvir l’ambition du fils chéri : Rallier les clans de Chalcèdes et les gouverner tous.
Hobbes reste une menace et un frein à cet avenir, mais la fille de ce dernier, Shyrin, pourrait bien en être la clé.




Ses possessions et aptitudes
Possessions : Un immense domaine de plantation de chanvre. Il revend dans tout chalcèdes, voir même dans les territoires du Sud. Son chanvre est d'excellente qualité et très demandé.
Sous ses ordres, environ 250 esclaves et 50 régisseurs juste pour gérer les plants et la demeure. Il a également acheté plusieurs cargaisons d'esclaves soit environ 400 esclaves en prévision de la guerre et attend avec impatience leur arrivée. Luve se chargera de les former.


Aptitudes: Bhaal manie le fouet comme personne. A 15 mètres, il est capable de couper une oreille à un esclave en un seul coup. Pour tout ce qui est combat rapproché, il n'est pas très bon, il doit bien l'avouer.
C'est un très bon mathématicien également, mais serait-il possible qu'il en soit autrement pour un chalcédien?






ENTRE NOUS
Comment avez-vous connu le forum ? Google me semble, ça date je ne me souviens plus.
Que pensez-vous du forum? Avez-vous eu des difficultés à comprendre l'ensemble des sections? Meilleur forum que je connaisse, et je ne dis pas ça parceque je fait partie du staff °°
Comment vous qualifiez-vous? Plutôt actif? Moyennement actif? Peu actif? Bionique dixit Brun mrgreen
Avez-vous lu les romans de Robin Hobb ou bien est-ce une découverte avec le forum? J'ai tout lu ^^
Un commentaire à nous faire? Nuit de merde!
Crédits avatar:THOR 2 LOKI de Teralilac







Sans le CCS et les modifications html la mise en page bug, mais une fois la refonte opérationnelle, ça devrait le faire ^^


Dernière édition par Bhaal Fanel le Dim 19 Oct - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chiara Lunabille
Cinq-Duchés
Duchesse de Rippon
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 12/12/2013
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Duchesse de Rippon
Âge: 36
DC: Shyrin, Elke

MessageSujet: Re: Bhaal Fanel, chef de clan Chalcédien   Dim 28 Sep - 0:54

Hihihi mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
 

Bhaal Fanel, chef de clan Chalcédien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» /!\ Chef de clan méchant ! /!\
» 1er entraînement with Mandarine ! [PV Nunu de Mandarine]
» Présentation du Chef du clan
» Prénom au choix O'Cahan • Mère, femme du chef du clan, humaine
» Etoile Eternelle - Femelle - 48 lunes - Chef - Clan des Bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Registre des personnages :: Personnages validés :: Des Etats Chalcèdes
-