AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chiara Lunabille, duchesse de Rippon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chiara Lunabille
Cinq-Duchés
Duchesse de Rippon
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 12/12/2013
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Duchesse de Rippon
Âge: 36
DC: Shyrin, Elke

MessageSujet: Chiara Lunabille, duchesse de Rippon   Ven 13 Déc - 1:54

* Pièce d'identité :


  • Nom : Lunabille
  • Prénom : Chiara
  • Surnom(s) : Certainement pas
  • Âge : 36 ans
  • Profession/occupation : Duchesse de Rippon et fondatrice de l’Épée Ardente
  • Lieu de naissance : Une ville quelconque des États Chalcèdes
  • Lieu de résidence : Castelorme
  • Ascendance (noble, marchand,...) : Pauvre et Chalcédienne, elle a renié depuis longtemps cette ascendance humiliante
  • Signes particuliers :
    - Touchée par la Grâce, c’est ce que l’on dit d’elle. Quels que soient l’assemblée, le lieu ou même sa propre tenue, elle détonne, on ne voit qu’elle. Elle peut évidemment atténuer cet effet, se faire discrète, mais il lui est souvent bien plus utile d’être une Duchesse charismatique et admirée.
    - D’une rare perspicacité, elle s’est parfois demandé si elle n’avait pas hérité de l’Art. Mais elle sait bien que non. Elle est juste extrêmement observatrice, attentive, et fine analyste. Voilà pourquoi elle est d’une perspicacité redoutable, au point de deviner parfois ce que pensent les gens ou leurs intentions. Une sorte de sixième sens très pratique, mais qui ne fonctionne pas dans tous les cas, évidemment.
    - De ses années d’errance entre les terres Chalcèdes et le Duché de Rippon, elle a gardé certaines marques plus ou moins visibles sur son corps. La plus spectaculaire est aussi la plus secrète : sa nuque et le bas de son dos sont ornés de mystérieuses scarifications dont la signification exacte lui échappe. Raki, le Duc, est le seul être au monde à connaître ce secret.
  • Perspective(s) d’avenir / but dans la vie :
    - En reniant totalement son origine chalcédienne, Chiara a adopté pleinement et sans possibilité de retour en arrière son identité de Duchesse de Rippon. Farouchement attachée à la grandeur de Rippon qu’elle voit se dessiner dans un avenir proche, elle luttera jusqu’au bout contre les ambitions royales de mise sous tutelle du Duché. Elle œuvre pour la gloire de Rippon et pour l’avenir de sa famille.
    - Même si elle a du s’opposer dernièrement à son époux pour des questions politiques et stratégiques, il représente avec leurs deux enfants ce qu’elle chérit le plus au monde, ce pour quoi elle se battra toujours et en tout premier lieu.
    - Dans le secret de son cœur, elle espère et prie pour qu’au moins un troisième enfant bénisse leur union, de préférence un autre garçon qui renforcerait leur lignée et assurerait l’avenir des Lunabille au cas où Songe et Sérénité en seraient empêchés. Après tout, elle est encore en âge de concevoir…

    Facultatif (sauf personnages principaux) :
  • Opinion politique : Farouchement patriote et indépendantiste, elle œuvre en secret pour libérer Rippon du joug de Castelcerf.
  • Moyen de défense (arme ou technique de combat) : Contrairement à ce que pourrait laisser croire son apparence gracieuse et élégante, Chiara sait se défendre. Elle a une connaissance approfondie du maniement des aiguilles empoisonnées. Comme bien des choses de sa vie, elle garde cette aptitude secrète. D’autant que ça n’a aucune utilité directe dans sa vie quotidienne.
    Ses armes les plus affutées et les plus redoutables restent cependant la perspicacité et la persuasion. Chiara est un leader-né même si elle laisse toujours la première place à Raki.
  • Magie (Facultatif: vif, Art, Magie des Haies,...) : De ses discrètes origines chalcédiennes, Chiara a gardé certaines aptitudes et connaissances de la Magie des Haies. Si elle n’hésite pas à se servir de ce qui peut être utile aux siens, notamment pour les soins, elle le fait toujours en cachette cependant, ne tenant pas à ce que ces capacités soient connues du monde.
  • Animal (préciser si de lien pour les vifiers) : Aucun
  • Inventaire : Des aiguilles et des poisons, bien sûr, mais ce matériel ne ressortirait que si elle était amenée à se battre ce qui est moins que peu probable, elle préfère largement s’en remettre à un garde du corps.
    Chiara possède également un jeu de cartes particulier dont elle se sert pour de la divination et qui est rangé dans une poche de velours dissimulée sous ses habits.
    Elle ne quitte jamais son alliance : un simple anneau d’or fin orné d’une boucle nouée.
  • Aptitudes :
    - Fin stratège, Chiara sait déceler des opportunités quand d’autres ne voient encore que l’annonce d’une rumeur potentiellement intéressante.
    - Elle possède également un charisme et des qualités oratoires propres à lui faire mener les hommes. Combien se damneraient pour elle ? Raki, lui, sait lui résister et garder un rôle émulateur, c’est pourquoi elle l’admire tant.



* Apparence physique :
Chiara est ravissante, c’est le moins que l’on puisse dire d’elle. Elle est d’ailleurs bien plus jolie maintenant qu’elle a atteint la trentaine et s’est épanouie dans son rôle d’épouse et de mère.
Elle était une jeune fille piquante, fraîche, vive et ambitieuse, c’est ce qui a séduit Raki pense-t-elle. Elle est devenue une femme posée, gracieuse et dotée d’une charisme puissant. On peut dire qu’elle s’est véritablement trouvée en devenant Duchesse.
La crinière flamboyante de sa jeunesse est domptée mais reste d’une beauté sauvage, accompagnant à la perfection son teint d’albâtre et ses yeux d’un beau gris bleuté.
Enfant déjà, elle détonnait dans sa famille de modestes agriculteurs. Elle était hors norme, différente, tant par le physique que par le caractère. Ses traits fins rappelaient ceux des nobles des Quatre-Duchés, au point qu’on se demandait qui avait bien pu fauter avec une femme aussi quelconque que sa mère.
Elle a gardé en vieillissant cette grâce hors du commun, des attaches patriciennes, un corps souple, délié et d’une infinie délicatesse. Elle est restée petite, certes, mais très mince également. Et l’on dit que son sourire est l’un des principaux atouts diplomatiques de son époux.

Infiniment élégante et féminine, elle sait choisir précisément les vêtements, accessoires, décors et ornements divers et variés qui conviennent à chaque lieu ou à chaque événement. Elle reste pourtant toujours d’une grande sobriété. Nul besoin de se parer de mille bijoux pour être la plus élégante des femmes, selon elle. Son allure parle pour elle et son port de reine fait presque tout. Elle ne porte en général que son alliance pour accompagner une mise simple et raffinée. Il n’y a guère qu’à l’occasion de grands événements qu’on peut la voir arborer quelques joyaux offerts par le Duc et ce dans l’unique but de lui faire honneur.


* Description Psychologique :
On la trouve souvent hautaine, froide, glaciale et glaçante, même. Rien n’échappe à son contrôle ni à son œil acéré.
On la dit méprisante avec ceux qui ne sont pas de sang noble ou de Rippon.
Ce qu’on ne sait pas, c’est qu’elle a peur de ce qui pourrait advenir si ses origines, jusque là restées plus ou moins secrètes, étaient connues de tous. Pour compenser la honte d’être si mal née et en Chalcède par-dessus le marché, elle est devenue une princesse parmi les princes, la quintessence de la noblesse, une véritable Duchesse.
Hautaine, elle l’est, oui. Mais pas totalement méprisante. Elle ne dédaigne véritablement que les êtres dénués de toute ambition, comme la famille à laquelle elle a échappé.
Elle s’est élevée toute seule, elle a tracé sa voie et gravi les échelons jusqu’au sommet par la seule force de sa volonté et de son ambition. Aussi ne peut-elle concevoir qu’on se complaise dans une abrutissante médiocrité. Car l’ambition est une maîtresse exigeante et elle lui doit tout, y compris le statut social, l’amour et la famille qu’elle a aujourd’hui.

En épousant un Duc, elle a épousé son sang, sa patrie et lui a offert sa loyauté. Or Chiara est d’une loyauté indéfectible et d’une fidélité à toute épreuve. Voilà pourquoi elle est aujourd’hui déchirée abominablement entre deux partis qui s’opposent : celui de son époux pieds et poings liés devant le Roi, et celui de Rippon, la patrie qu’elle rêve libre et indépendante, auréolée de gloire et de richesse. Voir le Duché sous le joug d’une humiliante tutelle est plus qu’elle n’en peut supporter, aussi se mêle-t-elle à présent de plus en plus de politique, quitte à ennuyer son mari jusque dans la chambre conjugale pour le pousser à prendre les bonnes décisions.
Éminence grise du Duc, muse du pouvoir depuis des années, elle voit aujourd’hui beaucoup plus loin et mène son combat même si c’est en silence pour le moment. Fondatrice de l’Épée Ardente, mouvement indépendantiste de Rippon, elle a patiemment tissé sa toile et renforcé les liens les plus adéquats pour soutenir sa cause, car c’est une vraie calculatrice qui sait faire des plans sur le long terme.

Enfin, Chiara est une épouse et une mère. Elle s’est mariée jeune et par amour, même s’il se trouve qu’elle n’est pas tombée amoureuse du dernier des gueux. Raki lui plaisait sincèrement ; elle a su s’en faire aimer et éprouve aujourd’hui pour lui des sentiments d’une profondeur égale. Son coeur romantique lui dirait qu’il est son âme sœur, mais son esprit calculateur lui rappelle qu’elle n’est rien sans lui et qu’elle a pris goût au pouvoir.
Quant à ses enfants, ils sont le sel de sa vie, la lumière de ses jours. Elle donnerait tout pour eux, même s’ils ne sont pas toujours tels qu’elle les aurait rêvés. Sérénité est trop libre et frondeuse à son goût, Songe manque d’ambition. Mais elle leur pardonne tout car elle a eu tant de peine à les avoir. Dans le plus grand secret, elle rêve que d’autres enfants peuplent leur château, car elle est encore en âge de concevoir. Mais cet espoir est bien mince et connaîtra sans doute le même sort que bien d’autres, finissant par mourir en silence.



* Liens familiaux, amicaux et professionnels :
- Raki Lunabille : Il y a bien des années, elle s’est placée en travers de sa route avec l’espoir qu’il la remarque. Elle l’a séduit sciemment pour devenir sa Duchesse et s’est éprise de lui en même temps avec toute l’ardeur de son cœur fier et passionné. Ils forment un couple uni, soudé par les épreuves autant que par les bonheurs. Raki connaît tous ses secrets ou presque, elle ne lui cache rien sauf ce qui pourrait le blesser. Si seulement il pouvait trouver le moyen de les libérer tous de la mainmise de Castelcerf.

- Sérénité & Songe Lunabille : Deux enfants nés de l’amour ne peuvent qu’être aimés, n’est-ce pas ? Seulement c’est sans compter les ambitions contraires des uns et des autres. Elle a du se séparer dix ans de son fils adoré et se concentrer sur l’éducation d’une fille frondeuse et manquant à ses yeux de la loyauté la plus élémentaire. Elle a bien souvent du mal à comprendre sa fille, elles communiquent mal, mais elle l’aime de manière inconditionnelle. Tout comme Songe d’ailleurs. Ce fils prodigue qu’elle n’a pas eu le droit d’élever et qu’elle voudrait couver aujourd’hui et façonner à l’image des ambitions qu’elle a pour lui.
Peut-être y’a-t-il là dedans un peu de revanche inconsciente : si Sérénité était évincée de la succession par son mariage ou sa fuite, alors Songe serait le prochain Duc. Or il est plus malléable à ses yeux que sa sœur. Elle n’y pense pas en ces termes évidemment, elle aime ses deux enfants de la même manière, c’est sûr. Elle espère en tout cas rattraper le temps perdu et nouer avec Songe des liens étroits afin de consolider leur avenir à tous.

- Vainqueur Loinvoyant : S’il n’était pas l’ennemi de sa cause et de Rippon de par cette guerre stupide, elle pourrait l’admirer. Bien sûr, elle réprouve bon nombre de ses décisions et s’oppose à sa politique, mais dans l’absolu, il est fort et ambitieux, comme elle. Le mépris avec lequel il traite le Duché de Rippon et la manière dont il tient son mari sous sa coupe, toutefois, la poussent à le haïr avec une force peu commune.

- Kesar Bonsergent : Non seulement elle le déteste pour le rôle que lui a donné Vainqueur sur Rippon, mais de plus et surtout, elle le craint plus que tout. S’il ne sait pas déjà qu’elle est d’origine chalcédienne, il finira par le découvrir un jour et lui demander des comptes. Voilà pourquoi elle l’évitera autant que possible et aussi longtemps qu’elle le pourra.



* Histoire :
Kyra Dalnate est née dans une famille nombreuse et pauvre vivant près d’un village sans attrait perdu au cœur des États Chalcèdes. Dès le départ, elle apparut aux yeux de tous comme différente. Elle était d’une race à part et cela se voyait autant par son apparence que par son caractère. Petite, fluette et rouquine, elle n’avait aucun trait commun avec ses frères et sœurs tous grands, lourds et bruns. Le voisinage se demanda même si la mère Dalnate n’avait pas fauté avec un quelconque nobliau de passage tant la petite semblait gracieuse et lumineuse à côté des autres. Mais qui aurait voulu culbuter cette paysanne ingrate ?
Parfaitement contents de leur sort, travaillant la terre du soir au matin et du matin au soir, les Dalnate ne comprenaient pas pourquoi Kyra regardait l’horizon sans arrêt et tapait du pied avec impatience. Elle savait depuis toujours que le Destin était en marche et qu’elle devait l’attraper avant qu’il ne soit trop tard.

Elle n’avait pas atteint ses dix ans quand elle enferma dans un balluchon ses possessions les plus précieuses - un médaillon de bois taillé par l’un de ses frères ainsi qu’un mouchoir brodé par ses soins – et quitta la ferme familiale. Aussitôt la première ville atteinte, elle changea son nom pour celui de Chiara Méliagès. Peut-être les membres de sa famille la regrettèrent-ils, peut-être la cherchèrent-ils, mais jamais elle ne revint sur ses pas ni ne s’autorisa à regarder en arrière. Changer de nom, c’était couper les ponts et renier son passé, plus rien ne pourrait l’empêcher de gravir les échelons du pouvoir à présent.

Il lui fallut de longues semaines, des mois même, pour arriver aux frontières de Rippon. Nul ne sait ce qui lui arriva au cours de ces années solitaires, mais ce qui est certain c’est que c’est une toute nouvelle Chiara qui débarqua à Gardebaie. À partir de là, la route devenait droite : elle visait haut et le sommet était l’intendance du Duché. Or Raki Lunabille n’était pas marié, à peine fiancé à une quelconque donzelle insignifiante. Pas un obstacle. En quelques semaines, Chiara mit au point un plan d’action redoutable visant à lui faire croiser le chemin de Raki.
Tout se passa presque exactement comme elle l’avait prévu : elle était belle comme le jour quand elle rencontra son futur époux, il succomba à ses charmes sulfureux et oublia bien vite sa grise fiancée pour se concentrer sur cette apparition divine. Tout fonctionna comme elle l’avait désiré, oui, à l’exception d’un tout petit imprévu : elle aussi était tombée amoureuse dans cette bataille pour le pouvoir. Elle mit du temps à s’en rendre compte et à se l’avouer, mais pour finir, quelques temps après son mariage, elle comprit qu’elle était éperdument éprise de son mari.

Après les premiers bonheurs vinrent les premières blessures. L’ambition coûte cher à ceux qui en ont fait une ligne de conduite. Le prix du pouvoir et du statut social était élevé, même pour Chiara. Alors qu’elle aimait et soutenait son époux, qu’elle apprenait tout de la gestion du Duché et préparait de grands et beaux plans d’avenir, la jeune duchesse âgée d’à peine dix-sept ans perdit deux enfants à naître coup sur coup. La troisième grossesse fut la bonne, mais c’était trop tard pour le cœur de Chiara qui resterait pour toujours écorché par ces échecs.
La naissance de Sérénité lui apporta tout le bonheur attendu. Cette petite fille si calme et si douce ne pouvait être que l’incarnation de leur joie, le comblement de leurs attentes et le symbole vivant de l’avenir de Rippon. Les premiers temps furent merveilleux et l’enfant se révéla aussi satisfaisante que possible. Jusqu’à ce que son caractère commence à se développer de manière inattendue. Bientôt, Chiara ne se reconnut plus en cette petite princesse capricieuse et ergoteuse. Elle ne voyait pas combien la petite lui ressemblait mais la trouvait incontrôlable.

C’est alors que Songe vit le jour et qu’à nouveau Chiara plaça tous ses espoirs en ce nouveau-né si doux et prometteur. Elle avait encore eu à subir plusieurs fausses couches avant de réussir à donner un fils à son époux, aussi le choya-t-elle peut-être plus qu’il n’est convenable ou raisonnable. Peut-être compensait-elle avec lui l’éloignement de sa fille encore si petite et pourtant déjà si frondeuse.
Elle signa sa perte en tout cas par cette préférence marquée que ne manquèrent pas de remarquer ses beaux-parents. Sérénité était l’héritière, se justifièrent-ils lorsqu’ils vinrent lui retirer son fils. Elle devait être élevée auprès du Duc, dans les arcanes du pouvoir, tout apprendre, voir et entendre, elle devait avoir ce qu’il y avait de mieux. Par ailleurs, Chiara et Raki avaient des obligations nombreuses et prenantes. Élever un enfant serait déjà une lourde tâche compte tenu de l’énergie que demandait l’intendance du Duché. Aussi lui prendraient-ils Songe pour l’élever eux-mêmes, les soulageant ainsi d’un poids à n’en pas douter. Si elle s’opposa évidemment à cette décision injustifiée, Chiara redoutait plus que tout le scandale et lorsqu’elle comprit que Raki ne pouvait ou ne voulait pas prendre son parti contre ses parents, elle abandonna la lutte. Pardonna-t-elle à son époux ? Nul à ce jour n’a la réponse à cette question, peut-être même pas elle. En tout cas, elle voue depuis ce jour une haine féroce à ses beaux-parents, même si elle la dissimule avec le plus grand soin, surtout pour ne pas blesser son fils qu’elle sait proche d’eux.
Lorsqu’enfin il lui fut rendu, âgé de dix ans, il avait oublié qu’elle était sa mère et quels liens elle avait tissé avec lui dans sa prime enfance. Tout était à refaire. Et les liens ne seraient jamais plus les mêmes. Songe s’était cru abandonné au profit de sa sœur et du pouvoir, ce qui n’était pas complètement faux, et Chiara refusait de lui donner les vraies raisons de son éloignement pour ne pas le peiner, aussi ne pourrait-elle jamais réparer le mal qui leur avait été fait.

Sérénité est aujourd’hui plus indépendante et vipérine que jamais. Elle répond avec insolence et n’en fait qu’à sa tête dans tous les domaines, au grand désespoir de ses parents. Songe est tout au contraire calme et doux, ainsi que l’avait rêvé Chiara. Il lui manque pourtant un peu de cette ambition maternelle qu’elle voudrait lui insuffler pour faire de lui un grand de ce monde.
Si elle dissimule parfaitement ses ambitions et ses préférences désormais, elle n’en est pas moins un grand stratège et place ses pions avec le plus grand soin. Dans l’ombre, dans le silence, elle œuvre, fomente et complote pour la grandeur de Rippon qu’elle souhaite offrir à Raki d’abord, puis à Songe, lorsque le moment sera venu.
Derrière la façade hautaine et glaciale de la Duchesse, se cache une femme brûlante et passionnée, prête à tout pour évincer Vainqueur et ses sbires de son Duché, pour faire sortir Rippon du lot et lui donner la grandeur qu’il mérite. C’est elle le maître d’œuvre, elle l’âme du pouvoir, elle l’ambition et le feu ardent de la gloire. C’est elle l’Épée Ardente qui pourfendra les ennemis de Rippon et en fera un État libre.

C’est avec cette idée et cet objectif dont elle ne démordra pas qu’elle s’est mise en route pour Castelcerf aux côtés de Raki cet été. De bien mauvaise grâce, il faut l’admettre, car elle considère les Loinvoyant comme des ennemis mortels depuis que Vainqueur s’est mis en tête de mettre Rippon sous tutelle. D’une certaine manière, elle espère que Raki saura convaincre le Roi de sa capacité à gérer le Duché, mais l’espoir est bien mince et elle le sait. La perspective d’un mariage entre Sérénité et Vainqueur qui lui était tout d’abord apparue comme une hérésie pourrait bien servir ses plans finalement, mais encore faudrait-il qu’elle soit disposée à œuvrer en ce sens. Il y a cependant un Loinvoyant qui pourrait trouver grâce à ses yeux : Glace. Le Duc de Béarns réputé pour sa froideur et son cynisme a cela de commun avec elle de s’opposer aux idéaux belliqueux de son cousin Vainqueur. Un atout dans sa manche ? Encore faudrait-il qu’ils parviennent à s’entendre. Et Raki ne risque-t-il pas de prendre ce rapprochement pour une trahison de sa femme ?


PNJisation possible ? Si c’est indispensable, oui. Me demander le mot de passe.
Crédits avatar (graphiste, dessinateur et/ou célébrité) : Dagny_by_fuchsiart
Votre personnage résumé en moins de 100 mots (pour alimenter le registre): Chiara Lunabille, duchesse de Rippon, fidèle et aimante épouse de Raki, mère de Sérénité et Songe, est réputée pour sa froideur et son intransigeance autant que pour son ambition démesurée. Duchesse jusqu’au bout des ongles, elle mène son monde par ses manigances et guide surtout une rébellion secrète pour l’indépendance de Rippon qu’elle rêve libre et prospère.


* Hors jeu :

  • Avez-vous lu les romans de Robin Hobb ? Non, clouez-moi au pilori mrgreen
  • Quelle est votre expérience RPG ? J’écris sur des forums depuis environ 4 ans
  • Comment avez-vous connu le forum ? Par une sorte d’étrange bouche-à-oreille mrgreen
  • Un commentaire à nous faire ? J’ai vraiment craqué sur Chiara, pour son avatar d’abord et pour sa fiche qui a confirmé mon intérêt. Cela dit, c’est un personnage complexe et si j’ai fait des erreurs en la développant, n’hésitez pas à me le faire savoir, je suis ouverte aux conseils et suggestions  sourire 



Dernière édition par Le Conteur le Lun 6 Avr - 19:43, édité 2 fois (Raison : Uniformisation du titre pour validation)
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Chiara Lunabille, duchesse de Rippon   Dim 15 Déc - 17:47

D'une pierre deux coups, je t'informe donc que tu es validée et je te souhaite donc officiellement la bienvenue sur le forum sourire

Les discussions ont été très brèves, vu que la fiche est bien remplie, le perso bien cerné et le tout bien écrit.
Les accès ont été changés et tu peux ainsi accéder au reste du forum. Je m'en vais ajouter ton personnage à la liste des validés juste après.

Je t'invite à prendre contact avec les personnages de Songe (comme cela est déjà fait) et Sérénité (compte principal -> Soudaine) qui sont les deux membres les plus proches de Chiara pour le moment.

De plus pour rappel, toujours le guide du forum pour pleins d'infos (), avec pour ma part une petite préférence pour la chronologie des évènements () et une des RPs déjà joués (ici) si tu es en manques de lecture malgré tout ça.

Les demandes de RPs peuvent se faire dans la section La salle des fêtes, soit dans Envies de Jeu soit dans le QG des Duchés (pour construire des évènements un peu plus grands), et bien entendu par MP également.
La section Les Pierres Noires propose également les classiques catégories pour les liens entre les personnages, les listes de RPs, et différentes intrigues ayant cours en jeu.

Bienvenue de nouveau, et à plus tard en jeu sourire
Revenir en haut Aller en bas
Chiara Lunabille
Cinq-Duchés
Duchesse de Rippon
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 12/12/2013
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Duchesse de Rippon
Âge: 36
DC: Shyrin, Elke

MessageSujet: Re: Chiara Lunabille, duchesse de Rippon   Dim 15 Déc - 17:51

Merci merci merci *-*
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: Chiara Lunabille, duchesse de Rippon   Dim 15 Déc - 17:54

Pour rappel et sauvegarde : fiche initiale du personnage.


LIBRE
Nom: Lunabille
Prénom: Chiara
Age: 36 ans
Fonction: Duchesse de Rippon (et fondatrice de l'Epée Ardente, accessoirement)



Points +Points -
GracieuseHautaine
PerspicaceCalculatrice
*Passif*
Chiara n'est pas arrivée là où elle est par hasard. Elle sait ce qu'elle veut et s'en donne les moyens. Et ce, depuis qu'elle est toute petite. Pourtant, à l'origine, rien ne la prédestinait à être duchesse. D'une famille pauvre, tous ses frères, sœurs, père, mère, n'aspiraient qu'à continuer de cultiver la terre, jour après jour, jusqu'à en tirer juste assez pour survivre. Pour sa part, elle est partie dès qu'elle l'a pu, saisissant toutes les occasions qui passaient, jusqu'à arriver auprès de cet homme qui est aujourd'hui son mari. Pour sûr, c'est elle qui, la première, l'a charmé. Mais qu'on n'aille pas croire qu'elle est en reste. Tout au long de leur mariage, elle y a trouvé son compte, aimant son mari plus que tout au monde, ainsi que le pouvoir et la situation qu'il lui procurait. Être la femme qui inspire l'homme de pouvoir lui convient parfaitement.
Sauf que... Sauf qu'il y a un mais.

*Actif*
Depuis quelque temps, le mari et la femme divergent sensiblement d'opinion. En effet, faire partie des Quatre-Duchés a des intérêts, mais aussi des inconvénients. Par exemple, les taxes commerciales n'ont jamais été aussi élevées. Elles sont imposées par le Roi et pourraient être beaucoup plus faibles si Rippon était libre de fixer leur taux. Voila qui n'est qu'un détail parmi le monceau d'inepties du même genre que Chiara n'a de cesse de dénoncer.
Elle aurait bien essayé de faire valoir son opinion auprès de son mari, mais elle sait ce dernier les mains liées, ne pouvant s'opposer aux Loinvoyant. C'est pourquoi elle prépare la révolution en silence. Trop longtemps contraint de rester minable, Rippon, un jour, s'illuminera tel une épée ardente ! Elle s'en fait chaque jour la promesse et, pour ce faire, tisse un peu plus sa toile pour mieux consolider le réseau de son organisation indépendantiste.



A venir :
- Chiara, comme le maître d'écurie, est d'origine chalcédienne, et pourrait être inquiétée par le tuteur de Rippon.
- En tant qu'âme vivante de la révolution indépendantiste, la main mise de Castelcerf sur son duché risque de mal passer.

Crédit imge: Dagny_by_fuchsiart
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chiara Lunabille, duchesse de Rippon   Mar 1 Avr - 22:46

Excellent de voir que Rippon se peuple !
Bienvenue, soit dit en passant sourire

(oui, j'ai quelques mois de retard :c )
Revenir en haut Aller en bas
Chiara Lunabille
Cinq-Duchés
Duchesse de Rippon
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 12/12/2013
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Duchesse de Rippon
Âge: 36
DC: Shyrin, Elke

MessageSujet: Re: Chiara Lunabille, duchesse de Rippon   Jeu 3 Avr - 13:23

Merci mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chiara Lunabille, duchesse de Rippon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chiara Lunabille, duchesse de Rippon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment transformer une Duchesse en Abbesse
» Amitié de la délicieuse duchesse de Bouillon
» Inès de Soltariel [Duchesse de Soltariel]
» Un kit pour la duchesse de Noailles-Norfolk
» ~ Duchesse de Limbourg, {Petra} ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Registre des personnages :: Personnages validés :: Des Cinq-Duchés
-