AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A visages découverts [08/09]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: A visages découverts [08/09]   Jeu 10 Mai - 21:12

Quelle soirée !

Tout en se dirigeant vers les cuisines à une heure avancée de la nuit, Brume songeait à son entrevue avec la Reine-Mère. Pendant plus d'un mois, Bienséance n'avait donné ses ordres à son assassin que par de brèves missives qui transitaient par sa dame de confiance, Blanche Ricin. Cette dernière, imbue au possible de son importance, se montrait très méprisante envers Brume ; c'est pourquoi celle-ci avait été agréablement surprise lorsque la confidente lui avait indiqué que le Souveraine désirait la voir en personne.

Quelques heures plus tard, Brume était entrée dans les appartements de Bienséance et elle s'était inclinée formellement devant elle. Mais la Reine avait eu un geste de la main, comme un mouvement d'humeur, et n'avait pas enchaîné en rappelant à son assassin que sa vie dépendait uniquement de la grâce royale, rompant ainsi leur rituel pourtant immuable. Au lieu de ça, elle avait prestement expliqué à Brume la mission qui lui incombait et l'avait sommée d'en régler les détails avec Blanche.
Pareil comportement n'avait pas laissé d'étonner la jeune femme. Pourquoi Bienséance l'avait-elle convoquée pour ensuite la traiter de la sorte ? La tâche qui lui était confiée n'avait en outre rien de complexe... La brune savait cependant qu'il aurait été dur de faire passer à travers une lettre les sous-entendus glissés lors de l'annonce de la mission, et impensable de les écrire.
Ça veut dire qu'elle tient vraiment à ce que cet homme soit disqualifié... Certes il soutient son fils en tout mais de là à... Mmh, peut-être que la rumeur à leur sujet est parvenue à ses royales oreilles ? Voilà qui ne doit pas arranger ses projets de mariage, tiens !

Durant l'heure qui avait suivi, Brume avait diligemment préparé la défaite de Brun. La dame de confiance de la Reine lui avait fourni les renseignements pratiques nécessaires à sa tâche ainsi que la missive qui lui fournirait une excuse pour toucher les armes des participants au Tournoi de la Fête des Moissons.
L'assassin avait en effet décidé d'empoisonner la garde de l'épée du maître d'armes pour des raisons pratiques ; et une fois ce choix effectué elle s'était contentée de préparer sa mise en oeuvre sans plus y réfléchir. L'idée de rendre malade cet homme dont le seul tort était de déplaire à Bienséance ne l'enchantait guère, et y songer ne l'aidait en rien. Cependant, une fois les préparations achevées, Brume se retrouva à nouveau assaillie par les questions qu'elle se posait souvent, sur l'honneur et la moralité d'un assassin... En théorie, c'était pourtant si simple : elle était l'outil de la Reine et se devait de lui obéir en tout. Mais, en réalité, il avait toujours cette conscience qui venait la harceler dans les moments les plus inopportuns.
Ce Brun n'est coupable de rien, cet ordre est vraiment injuste quand même... Mais, par El ! je suis tenue d'obéir, sans quoi Bienséance n'hésitera pas à me faire tuer...

Et c'est dans cet état d'esprit, ruminant de sombres pensées, que Brume fit irruption dans les cuisines de Castelcerf. Résolue à ne pas traîner de crainte d'être rejointe par un autre affamé, la jeune femme se coupa pourtant un imposant morceau de pain avec la dague qui ne la quittait pas même sous ses jupes de servante. Elle le garnit ensuite de fromage et de viande salée et commença son repas.
La faim la tenaillait depuis le début de la soirée et ce n'est qu'au bout de plusieurs minutes que l'assassin interrompit sa mastication acharnée pour se servir de l'eau. Elle poussa alors un grand soupir d'aise et se rassit plus confortablement pour faire un sort au reste de son dîner.


Dernière édition par Brume le Ven 17 Oct - 11:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 603
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   Mer 16 Mai - 11:40

- Votre Ma...?

Vainqueur n'avait absolument pas envie de s'arrêter pour discuter maintenant. Il était fatigué, il avait faim, soif et mal au crâne, il devait être une heure totalement tardive dans la nuit et surtout il n'était plus qu'à deux couloirs des cuisines. Avec une tête rappelant un zombie - dans ses bons jours tout de même, le roi préférait laisser les domestiques s'inventer leurs propres raisons plutôt que de passer son temps à s'expliquer sur son casse-croute nocturne. Puis s'il le faisait, il devrait mentir en plus... Autant les éviter tout simplement. Il bailla en ouvrant les portes.

- Où k'y sont les mblmgl... Avec sa chevelure en bataille, sa voix pâteuse et ses yeux à moitié ouverts, on jurerait que Vainqueur venait de sauter du lit. On le jurerait même par El une fois remarqué sa chemise débraillée et ses chausses enfilées rapidement. Nul doute que ce serait sûrement une victoire pour le bal de Bienséance si tel était le cas, et qu'une jolie noble demoiselle venait d'y être déflorée. Le jeune roi se gratta le cuir chevelu pour mettre de l'ordre dans ses pensées : se moquer de sa mère ne l'aiderait pas trop à trouver de quoi becqueter.

Le placard 1 était rempli de pommes de terre pas cuites. Après un soupir, le numéro 2 abritait du fromage de brebis - le type qu'il n'aimait pas. Avec un grognement de rage, le troisième se révéla être plein de condiments. Puis, enfin, une exclamation joyeuse vint ponctuer la découverte de la réserve de tranches de viande salée. Rien que voir et tenir de la nourriture sembla redonner une pincée de vie à Vainqueur. A tel point qu'il finit *enfin !* par remarquer qu'il y avait quelqu'un attablé devant l'un des plans de travail.
Plutôt petite, tenue de servante assez distinguée, de très grands yeux - à la réflexion, cela devait plutôt être la surprise ou l'incrédulité sur le fait qu'il ne la découvrait que maintenant, et un morceau de fromage. Mais le truc le plus étrange, c'est qu'avec si peu d'éléments, il était pourtant sûr de l'avoir déjà vue.

Vainqueur n'avait pas vraiment envie d'aller gambader encore 30 ans pour pouvoir déguster en paix ses lanières de viande. Il parcourut la pièce d'un regard lent et constata qu'au final, le plus confortable restait le plan de travail face à la domestique. Tant pis, il alla finalement s'assoir face à l'inconnue dont le nom fuyait sa mémoire avec un salut en "Bon appétit" tout aussi vaseux que l'état de sa personne, et pria pour que si la conversation s'engage, il n'ait pas à faire trop d'effort. Peut-être qu'en attendant, son nom lui reviendrait. Autant mastiquer sa part de viande salée... ... !

- Hey ! Vous chêtes B'ume, la chervante d'Cuité ! La révélation en fit oublier à Vainqueur qu'il parlait la bouche pleine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   Mer 16 Mai - 21:33

Ayant terminé son en-cas, Brume se leva de nouveau pour reprendre un morceau de ce fromage qui lui plaisait tant. Elle allait se rasseoir quand ce qu'elle redoutait se produisit : les portes des cuisines s'ouvrirent à la volée, laissant passer un homme. Aussitôt sur le qui-vive, l'assassin fut toutefois soulagée quand elle se rendit compte qu'il ne lui prêtait aucune attention et farfouillait à grands gestes brusques dans les nombreux placards de la pièce, manifestement peu accoutumé à la place dévolue à chaque ingrédient.

Brume profita de ce que l'inconnu lui tournait le dos pour s'asseoir le plus discrètement possible et le reluqua en silence. Débraillé était le mot qui semblait lui correspondre le mieux. Sans doute avait-il était pris d'une fringale subite alors qu'il se trouvait dans le lit de sa Dame... La jeune femme en était là de ses réflexions quand l'homme se retourna, plusieurs tranches de salaison à la main. Le Roi ! C'était le Roi !
Celui-ci, peu sensible aux pensées pouvant traverser l'esprit d'une servante le voyant dans son état, regarda un instant autour de lui avant de s'asseoir avec son butin en face de Brume, la gratifiant d'un simple "Bon appétit". Sa voix était semblable au reste de sa personne : le Souverain paraissait avoir passé au minimum deux nuits sans dormir.

Un instant, l'assassin s'était demandée s'il fallait se lever pour faire une révérence au Roi. Idée vite balayée par les manières de Vainqueur qui avait l'air accaparé par sa fatigue et sa faim. C'est pourquoi la brune se contenta de répondre "Bonsoir Monseigneur" à son interpellation. Lorsque le Souverain se mit à dévorer ses lanières de viande sans se soucier du manquement au protocole, elle sut qu'elle avait bien fait. Elle put alors se reconcentrer sur son fromage, tandis que ses pensées l'amenaient à comparer les façons d'être de Bienséance et de son fils.

- Hey ! Vous chêtes B'ume, la chervante d'Cuité !

- Huh ! ... Hum, oui Sire
, fit-elle, désorientée et rougissante.

La soudaine exclamation de Vainqueur avait fait sursauter Brume, totalement perdue dans son esprit. Quelle façon de répondre à son Roi ! La jeune femme s'imposa de se ressaisir.

- Brume Servia, pour vous servir, ajouta-t-elle à retardement, ayant retrouvé son sang-froid.

Qu'il était étrange de parler à Vainqueur sans aucune considération de rang ou de titre ! C'était là une idée inenvisageable pour la Reine.
L'assassin se prit à espérer que la conversation se poursuive, curieuse de découvrir les manières de ce Souverain si critiqué par Bienséance.
Peut-être aurai-je aussi à le servir un jour, quand sa mère mourra...


Dernière édition par Brume le Ven 17 Oct - 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 603
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   Sam 19 Mai - 10:29

Vainqueur fit de son mieux pour avaler son morceau de viande tandis que la petite rougissait. C'était donc vraiment Brume, une pointe de fierté devant l'exploit de sa mémoire le ragaillardit brièvement avant que son mal de crâne ne le reprenne. La viande salée, c'était pas une bonne idée quand on était déshydraté en fait.

Il balaya le "pour vous servir" d'un geste négligé de la main.

- Nah, pas la peine de mettre les formes. On a pas de public, et en plus je suis tellement claqué que même si je le voulais, moi j'arriverai à en mettre aucune.

La léthargie le reprit assez facilement, partagé entre la soif et la flemme de se lever de nouveau pour aller boire. Il se força un peu à faire la conversation, rassemblant ce qu'il avait de concentration et de détermination pour éviter de trop marmonner.

- Pas trop dur de servir ma cousine alors ? Elle a l'air un peu perdue ici au château loin de ses racines, mais l'est plus forte qu'elle le pense. Parce qu'avant t'étais détachée à... à... arr, je sais plus.

Le tutoiement revenait, et Vainqueur s'en réjouit : par El il avait vouvoyé quelqu'un sans même y faire attention, comme si c'était son état naturel, sa mère serait sûrement fier de lui, arg ! Il recommença à mastiquer une lanière de viande en attendant la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   Sam 19 Mai - 22:14

Pendant les quelques mots de Brume, le visage du Roi passa par toutes sortes d'expressions. Il eut d'abord un air un peu douloureux, comme s'il peinait à déglutir pour avaler sa viande séchée. Son visage rayonna quelques instants plus tard de fierté, ce que l'assassin avait du mal à s'expliquer ; peut-être était-ce le fait d'avoir surpris une jeune femme et de la faire rougir ? Il reprit cependant bien vite son expression un peu souffrante, avant de faire un grand geste de la main.

- Nah, pas la peine de mettre les formes. On a pas de public, et en plus je suis tellement claqué que même si je le voulais, moi j'arriverai à en mettre aucune.

Brume sourit légèrement. Voilà donc une de ces façons qui exaspéraient tant Bienséance... Il était vrai qu'un Souverain qui négligeait totalement le protocole pouvait aisément s'attirer des inimitiés diplomatiques, mais dans les circonstances la brune trouvait la proximité ainsi créée plutôt... apaisante. Nul besoin de bien présenter, seul avec Vainqueur on pouvait presque être soi-même.

Perdue à nouveau dans ses pensées, elle sursauta encore une fois lorsque le Roi l'interrogea sur Acuité. Ce fut brutalement que Brume revint au moment présent, et malgré le tutoiement du Souverain elle ne put s'empêcher de répondre de manière assez raide.

- Dame Acuité est une jeune femme très agréable à servir et qui sait se faire apprécier de ses domestiques, Sire. Quant à son acclimatation je ne peux me prononcer mais elle semble moins nostalgique qu'autrefois.

C'était vrai ; lors du premier mois où l'assassin s'était mise au service de la jeune noble, celle-ci avait assez fréquemment des moments d'absence : assise près de sa fenêtre, elle regardait alors au loin, songeant sans nul doute à sa demeure familiale. Mais Acuité s'était doucement habituée à l'atmosphère du Château et s'occupait comme elle le pouvait en attendant d'être formée à l'Art, le beau temps favorisant ses fréquentes excursions pour chasser.

Maintenant que la conversation était lancée, Brume ne pouvait s'empêcher de se demander la raison de l'état du Roi : il avait dit être "claqué" et son apparence le confirmait aisément, ainsi que ses gestes et sa voix. Cependant elle n'osait interroger Vainqueur si directement, cela ne paraîtrait-il pas suspect ? Et quand bien même cela n'aurait pas été le cas, la jeune femme n'avait tout simplement pas l'audace d'interroger son Souverain. C'est pourquoi elle tâcha d'écarter cette question de son esprit, tout en espérant que la réponse lui serait spontanément fournie par son interlocuteur. Elle s'occupa alors de finir de lui répondre.

- Auparavant je servais Dame Flore de Raguelon, mais son départ pour le moins... précipité de Castelcerf a fait que j'ai aidé en cuisine avant l'arrivée de Dame Acuité.

Brume ne savait pas pourquoi elle donnait tant de détails inutiles à un homme qui devait s'en moquer éperdument. Pour masquer son trouble, elle se leva pour remplir son verre d'eau fraîche puis s'empara d'un deuxième, interrogeant Vainqueur du regard.


Dernière édition par Brume le Ven 17 Oct - 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 603
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   Ven 25 Mai - 17:07

Il n'en croyait pas ses yeux. Un vrai verre, avec de l'eau fraîche en plus, et elle le lui proposait aimablement. Vainqueur était aux anges et il s'empressa de hocher la tête pour confirmer tout ça à sa nouvelle domestique préférée du moment. Il pourrait même lui donner une médaille dans sa bonté, et puis elle devait sûrement avoir des talents latents d'Artiseuse pour deviner ses pensées comme ça, de l'eau ! et puis elle avait dit être bonne cuisinière et connaître la flore mais partir sous peu.
Vainqueur se frotta les yeux. Ses pensées ne s'alignaient pas vraiment en ordre : elles s'amusaient plutôt jouer à saute-mouton les yeux bandés et à cloche-pied. Une pincée d'espoir brillait dans cette mare de fatigue : le verre d'eau arrivait.
Il le but en entier sans s'arrêter, et soupira de soulagement. Ca allait un peu mieux.

- Merci, vraiment.

De toute façon, il savait qu'il allait en baver pendant encore au moins quelques heures. Faire la conversation l'aidait un petit peu à se concentrer : Vainqueur n'était pas sûr que ça serve à grand chose, mais au moins il pourrait ainsi passer le temps d'une autre manière qu'en broyant du noir sur son état. Il toussota légèrement pour s'éclaircir la voix avant de reprendre la conversation.

- Ahh les cuisines, je sais pas ce qui doit être le plus dur : être au service d'une personne en particulier ou oeuvrer en cuisine. Au moins, t'échappes à la préparation des plats pour les fêtes et le tournoi alors - je crois qu'ils en bavent sérieusement à cette période de l'année - même si j'espère qu'Acuité te monopolise pas au point que tu doives prendre tes repas à cette heure là de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   Jeu 21 Juin - 16:23

Brume proposait un verre d'eau à Vainqueur, s'attendant à moitié à ce que celui-ci secoue la tête et lui demande de lui servir du vin - elle savait en effet que les nobles, dont Acuité qu'elle servait quotidiennement, en était friands. Mais le Roi la fixait d'un air ravi en hochant la tête comme un benêt, ce qui ne manqua pas d'étonner la jeune femme. La surprise passée, elle se ressaissit et se rassit lentement, déposant au passage un verre devant Vainqueur.

La ferveur des remerciements royaux interloqua une nouvelle fois l'assassin, qui ne put s'empêcher de se demander de nouveau ce qui arrivait au Souverain pour qu'il soit dans cet état... La Fête des Moissons n'épuisait pourtant pas les participants à ce point ! Mais elle n'y avait pas réfléchi une poignée de secondes que déjà Vainqueur, qui semblait ragaillardi par la boisson toute simple, reprenait la conversation.

La première question amusa Brume qui ne pensait pas que ce genre de sujet pouvait intéresser le Roi au point qu'il reste à bavarder avec elle au lieu d'aller dormir. Elle commençait à apprécier sa présence et lui répondit avec entrain.

- Ah, cela dépend de la personne que l'on sert je pense. Dame Acuité veille à me ménager du temps libre et est toujours très polie voire amicale, c'est pourquoi je préfère être sa domestique.  D'autres Dames n'ont pas tant de scrupules... Quand aux cuisines, je trouve que c'est assez épuisant, et surtout très bruyant !

La deuxième question, sous-entendue, ne posait pas non plus de problèmes à l'assassin. Contrairement à son habitude, elle n'y voyait pas un piège visant à découvrir ses activités secrètes mais plutôt l'inquiétude, certes faible mais sincère, d'un homme envers une de ses connaissances qu'il soupçonnait de travailler trop.

- Oh non, comme je le disais Ac... hum, Dame Acuité est vraiment gentille envers moi. C'est juste que j'ai voulu profiter un peu de la fête ce soir, et que veiller si tard donne faim !

Oula ! Un instant, Brume se demanda ce qui lui prenait. Elle parlait à tort et à travers, avec le Roi qui plus est, et oubliait le protocole auquel elle ne dérogeait pourtant jamais. Mais quelque chose la poussait résolument à être insouciante et joyeuse ce soir-là, quelque chose qui finit par vaincre ses dernières résistances.

- Vous êtes debout tard également Sire, j'espère que vous n'avez trop de travail lié à votre position royale.

Sous le choc des mots qu'elle venait juste de prononcer, l'esprit de Brume redevint en partie clair, et, réfléchissant à toute allure, elle comprit qu'elle avait dû absorber de la graine de caris. Cette plante était partout lors de la Fête des Moissons, et de la poudre devait traîner sur les aliments qu'elle avait mangé ce soir. Se maudissant pour son manque de vigilance, l'assassin se mit à chercher un moyen de partir avant de proférer trop de bêtises ou de se trahir devant le Roi.


Dernière édition par Brume le Ven 17 Oct - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 603
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   Mar 26 Juin - 11:59

Vainqueur ne put que hocher encore la tête aux remarques pleines de bon sens de la domestique. Cuisines bruyantes, ouais ça devait bien l'être. Le roi aimerait bien aussi que ses conseillers et ses audiences se passent dans un peu plus de calme : des fois, il y avait tellement de débats qu'il n'arrivait pas à somnoler.
La conversation allait bon train et le roi ne se débrouillait pas trop mal : ses réactions étaient encore parfois un peu lentes mais il suivait, et discuter ainsi avec Brume lui faisait donc plus de bien que mâcher de la viande salée. Bon à savoir pour les prochaines migraines.
La familiarité sur le sujet d'Acuité ne le surprit pas plus que ça, jusqu'à ce que par un chemin détourné la pensée vint se transformer en blague dans son esprit. Il faillit en perdre l'équilibre, lorsqu'il dut soulever un bras sur lequel il s'appuyait pour couvrir ses rires à moitié toussotements de douleur.

- Moui, euh hem, gaffe à pas être trop familière non plus avec les personnes que l'on sert. Il peut y avoir de rumeurs un peu étrange après qui circulent. Vainqueur laissa sa phrase en suspend, et ne put s'empêcher de pouffer légèrement une dernière fois en repensant à la tête dépitée de Brun lorsqu'il lui avait appris les derniers "on-dits" du Bourg les concernant.

Puis il haussa royalement un sourcil à la dernière insinuation de Brume. Et là, il éclata franchement de rire, incapable d'y résister, tout en se tenant à moitié la tête suite aux piques de douleur que de tels éclats de joie lui lançait.

- Mon traquoi ? Par El, ça c'est la meilleure flatterie qu'on m'ait faite depuis bien longtemps !! Avec tant de sincérité en plus, croire que je "travaille à ma position royale", alala... Nan, nan, c'est gentil mais non, je vais te décevoir : j'étais en train de peaufiner quelques tours d'Art avant le tournoi, histoire d'être prêt. Et donc j'en suis bon pour une belle migraine. Avec sa nonchalance habituelle, c'était à se demander si Vainqueur avait remarqué qu'il venait d'en dire un peu trop.


Dernière édition par Vainqueur Loinvoyant le Sam 7 Juil - 15:58, édité 1 fois (Raison : une faute d'orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   Ven 6 Juil - 12:21

Brume cherchait un moyen de se sortir rapidement de cette situation délicate avant que la graine de caris n'emporte sa raison trop loin d'elle. Naturellement, elle pouvait plaider la fatigue pour s'éclipser, mais la conversation allait bon train et... Ses réflexions furent interrompues par le rire de Vainqueur, un rire un peu douloureux mêlé de toussotements, un rire qui fit voler sa maigre concentration en éclats.

Quand le Roi prit ensuite la parole, l'assassin mit quelques instants à comprendre le sens de ses mots. Nul doute qu'ils était en rapport avec son léger manquement au protocole, mais... ah, la rumeur dont il parlait devait être celle qui concernait Brun et lui-même ! Cela la ramena au début de sa soirée et à sa préparation de l'empoisonnement du Maître d'Armes. Si elle avait su que seulement quelques heures après elle discuterait librement avec le meilleur ami et allié de celui qu'elle allait disqualifier du Tournoi !

Toutes à ses pensées, Brume aurait manqué le début de la tirade royale si elle ne s'était pas annoncée par un autre éclat de rire qui attira une nouvelle fois son attention. Loin de se formaliser du rire du Souverain, la jeune femme hocha la tête avec un petit sourire. Après tout, Bienséance lui avait souvent répété que son fils n'était pas mûr pour la gestion du royaume, et ces mots confirmaient une partie des dires de la Reine-Mère.

La phrase suivante attira l'attention du cerveau bien entraîné de Brume, qui fit tout de suite le lien avec ses pensées précédentes. La prudence qui la caractérisait d'ordinaire était totalement absente lorsqu'elle souffla à Vainqueur d'un ton de conspiratrice :

- Ah, vous vous entraîniez avec votre Maître d'Armes, n'est-ce-pas ? C'est pour ça que l'on vous dit si proches en fait, il a l'Art aussi ?

L'ordre donné par Bienséance s'expliquait enfin si son intuition était bonne. L'assassin n'avait plus aucune envie de partir à présent, se trouvant sur le point d'accéder à des informations que sa Reine souhaitait lui cacher.
Comme Vainqueur avait parlé de migraine, elle ajouta :

- Peut-être qu'une infusion de racine de valériane vous ferait du bien Sire. C'est une plante réputée pour calmer la douleur et aider au sommeil.


Dernière édition par Brume le Ven 17 Oct - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 603
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   Lun 9 Juil - 13:05

Vainqueur sourit de toutes ses dents. Ce que les domestiques pouvaient être avares de potins et de racontars ! Brume passerait même pour une conspiratrice tant sa curiosité dévorante était palpable. Et après tant de gracieuses intentions de sa part, le roi ne pouvait que satisfaire l'envie de la jeune femme.

- Il est vrai qu'à l'époque, des rumeurs avaient circulé sur les capacités d'artiseur de Brun. Clément le tyran - car c'était comme cela que je l'appelais en douce quand j'étais son élève - semblait s'intéresser fortement à lui. Vainqueur laissa planer un temps le suspens avant de hausser les épaules d'un air déçu. Mais cela n'a rien donné, pas d'Art, pas de leçon. Et si au final j'ai souvent eu des doutes sur les capacités de Brun, il me semble improbable que le Maître d'Art ait laissé filé un élève sans le répérer.

Le roi était content de son effet. Il se demandait pourquoi captiver une audience royale était plus compliqué que conter avec astuce une petite histoire, chose à laquelle il se considérait pourtant assez doué. Il leva son index, prenant lui aussi un air intriguant pour insister sur la révélation suivante - avec une grimace de douleur en prime, la migraine faussant totalement son jugement sur les informations à révéler.

- Et donc non, ce n'était pas avec le Maître d'Armes. Pour tout dire, je ne l'ai même pas mis au courant ! J'étais avec Vaillant et avec son aide, j'espère donc bien pour une fois participer au tournoi... par procuration au moins. Mais chut ! Cela ne doit pas s'ébruiter sinon l'épreuve sera faussée : les participants retiendront leurs coups contre moi, et dans l'hypothèse où Vaillant et moi ne sortons pas gagnants - car à vrai dire ne pas être dans son propre corps est assez handicapant et Brun est déjà un adversaire coriace même pour moi en temps normal, les Duchés ne doivent pas savoir leur roi défait.

Marrant comme quoi les domestiques sont parfois invisibles, alors qu'ils ont pourtant des oreilles et un cerveau. L'idée qu'un nombre incroyable de secrets d'état, d'intrigues et de trahisons pouvaient se jouer par leur biais traversa l'esprit du souverain dans un instant de lucidité. Bah, Brume était la servante d'Acuité. Pourquoi serait-elle donc autre chose ? Le monde aspirait à la simplicité et la tête de Vainqueur aussi.

- Eh bien, vous êtes rudement cultivée Brume Servia - le roi s'amusa à mettre le compliment avec un vouvoiement. Ce serait en effet mieux que de l'écorce elfique, pas envie de juguler mon Art aussi près du tournoi, et je te serai gré si tu pouvais m'en préparer une. Sûrement bien plus efficace que de stupides lanières de viande salée, haha.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   Sam 14 Juil - 11:57

Brume écoutait Vainqueur, captivée comme une enfant devant un spectacle de marionnettes.
Ainsi Clément s'était intéressé à Brun... Ainsi Vainqueur n'aimait pas Clément... Ainsi Brun n'avait finalement pas l'Art... A ce stade, l'assassin se permit une petite moue déçue et laissa échapper :

- Mais vous ne lui avez jamais posé la question ? Après tout, c'est votre ami...

Après cette brève interruption elle se hâta de reprendre le fil de l'histoire de Vainqueur. Et les informations étaient des plus intéressantes ! Même s'il était interdit de Tournoi, le Roi allait y participer par le biais de Vaillant, au nez et à la barbe de tous... Et de sa mère en particulier.
Sans qu'elle sût pourquoi, l'idée de Bienséance assise à la tribune officielle, non loin de Vainqueur participant au Tournoi incognito, parut irrésistible à la jeune femme. Elle laissa échapper un petit rire, sans songer un seul instant qu'elle aurait pu – ou dû – prévenir sa Reine.

- Je comprends... C'est rudement ingénieux comme méthode !

Après un silence, le Souverain reprit la parole.

- Eh bien, vous êtes rudement cultivée Brume Servia. Ce serait en effet mieux que de l'écorce elfique, pas envie de juguler mon Art aussi près du tournoi, et je te serais gré si tu pouvais m'en préparer une. Sûrement bien plus efficace que de stupides lanières de viande salée, haha.

Souriant du compliment royal, la brune se dirigea vers le placard un peu en retrait où elle se procurait des racines de valériane en cas d'urgence. Prélevant le contenu de deux chopes dans une marmite d'eau qui bouillait doucement, elle mis dans sa tasse un peu de valériane, et doubla la dose pour Vainqueur.

- Voilà, Sire. Faites attention, avec la dose que j'ai mis vous allez rapidement vous sentir somnolent.

Sans attendre qu'elle ait totalement infusé, Brume porta la tisane à ses lèvres.


Dernière édition par Brume le Ven 17 Oct - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vainqueur Loinvoyant
Roi des Cinq-Duchés
avatar

Messages : 603
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Fonction: Roi des Quatre-Duchés
Âge: 29 ans
DC: 0

MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   Mar 17 Juil - 11:03

Le petit rire de la brune était le bienvenu. Vainqueur pouvait ainsi se convaincre en paix qu'il faisait, si ce n'était une action stupide en participant, au moins une action qui plairait à son peuple. Le fait que personne à part Brume n'en soit en fait au courant vint contredire la logique supposée bien fondée de son sentiment. Quelque peu perdu dans ses pensées, le souverain sourit lui aussi légèrement avant de mentionner l'infusion.

Il la regarda préparer la concoction avec l'habileté d'une vie passée à servir. La même hiérarchie sociale qui la guida instinctivement à porter directement la tasse à ses lèvres. L'eau était encore brûlante mais il se contenta d'un léger grognement sans pour autant refuser les gorgées. La tisane avait un goût plat d'eau chaude et d'herbe fade.

- Merci. Vainqueur se demandait si c'était la scène qui le rendait autant pensif, ou si la préparation de Brume agissait des plus rapidement. A rendre ses pensées brumeuses.

Il sauta de la table sur laquelle il était assis pour se remettre debout, faisant jouer les muscles de ses jambes engourdies. Il bailla, avec un temps de réaction trop long pour se couvrir la bouche à temps.

- Temps pour moi de regagner mes appartements je pense. Je commence à tomber de fatigue, et je t'ai déjà filé assez de travail en plus alors que tu n'avais rien demandé. Profite de ta soirée ! Ou nuit. Enfin, l'un ou l'autre, vu l'heure. Vainqueur lui-même arrivait à remarquer qu'il commençait *vraiment* à raconter des idioties.

Il leva une main en guise de salutations, s'éclipsant tout en pensant au rôle de roi qu'il évitait d'être alors qu'il ordonnait les domestiques sans même y penser - quand bien même de manière familière, au rôle de Brun qui n'aurait sûrement rien trouver d'ingénieux à sa dernière bêtise à venir, à l'Art qu'il pouvait avoir et qu'il lui suffisait de toucher, à ce bal bientôt et cette Sérénité, à ce qu'il serait pourtant facile de satisfaire les autres, le royaume, les gens, sa mère - peut-être même aussi Brun qui sait ? - et pourtant pas lui-même, à ce que la tisane de valériane le faisait diablement trop réfléchir pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   Dim 29 Juil - 22:45

A son tour, le Roi but une gorgée de tisane, remercia Brume puis avala le reste rapidement. L'assassin préféra la siroter, pour éviter de se brûler avec l'infusion bouillante. Elle la sentait qui commençait à faire effet, libérant petit à petit son esprit de l'emprise de la graine de caris tout en engourdissant légèrement ses membres.

Entre temps, Vainqueur avait sauté de son perchoir avec une énergie que contredit immédiatement après un bâillement irrépressible. Il souhaita la bonne nuit à la jeune femme en s'embrouillant dans son discours, ce qui fit naître un grand sourire sur les lèvres de son interlocutrice.

- Ce fut un plaisir, Sire, et j'espère que cette tisane vous apportera le repos - enfin ça a l'air bien parti, fit-elle en souriant de nouveau. Bien le bonsoir, Messire.

Brume répondit par une inclination de la tête à son signe de main, une révérence ne convenant pas après leur conversation quasiment dénuée de protocole. A nouveau seule, elle finit sa tisane puis rassembla leurs deux tasses et les lava soigneusement.
Quand elle eut terminé, la jeune femme dodelinait de la tête, la valériane faisant à présent pleinement effet. Il fallait qu'elle réfléchisse à toutes les bêtises qu'elle avait dû dire ce soir - El savait qu'elle ne tenait pas la graine de caris ! - il fallait aussi qu'elle songe aux implications de cette rencontre, et à ce qu'elle avait appris du Roi. Mais plus tard, plus tard, quand elle ne serait plus si terriblement fatiguée. Respectant à peine ses règles de prudence pour l'ouverture des passages secrets, Brume regagna enfin son repaire douillet et s'écroula sur son lit de plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A visages découverts [08/09]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A visages découverts [08/09]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'Amour a deux visages...
» Maëlys ✯ Des visages dans des cheveux d'or qui… oublient leur vertu
» 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi
» monocle. ☆ une galerie aux milles visages
» Visages de la crise.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Forteresse de Castelcerf :: Couloirs et salles communes :: Archives V1 et V2
-