AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La cabane au bord de la falaise [juillet 09]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Dim 18 Mar - 19:17

Au bord de la falaise, non loin du bourg de Castelcerf, trônait une vieille maison en bois. Les éléments, succédant aux saisons, avaient eut raison de sa coquette avancée arrondies et aujourd'hui le lierre régnait en maitre. Ce qui lui donnait encore plus un impression de mystère ou bien de vieillesse. Car pour ceux qui étaient entrés à l'intérieur, du mystère il y en avait. Des livres rangés à la va vite dans des bibliothèques bancales qui tenaient encore debout surement par magie au vue de leur vétusté. Contre un pan de mur, sous une des fenêtres, une longue table en bois foncé. Robuste. Dessus de nombreuses plantes et pots en tout genre. Ils contenaient des liquides, des herbes, des poudres et constances dont on n'osait demander la provenance. Dessous une vieille malle détonnant avec la pièce, en cuir, plus neuve, mieux entretenue.
Face à la porte, une échelle indiquait un étage dont l'entrée était fermée par un rideau de voilé. La décoration s’arrêtait aux simples meubles et à ceux qui les remplissaient.

Au centre de la pièce, une jeune femme s'affairait autour d'une petite table ronde en bois fort. Ses cheveux courts étaient cachés par une étole violette qui ornait sa coiffure. Un mortier devant elle ainsi que des feuilles et une orange comme simple compagnon de sa nouvelle quête. Sur l'avant d'une des bibliothèques, un vieux parchemin, limé par le temps. La jeune femme semblait concentrée et contrariée. Comme si quelque chose d’impalpable la dérangeait. Alors qu'elle pestait d'un juron, la sonnette de sa porte d'entrée retentit en même temps que le grincement d'ouverture de sa porte.
Chance se tourna vers son visiteur, le visage fermé, le regard interrogateur quand à sa présence.

"-Que puis-je pour vous?" dit-elle d'une voix neutre. La meilleure attitude à adopter quand on ne sait pour quelle raison on vous importune. Après tout, c'était peut être un client.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1506
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Heidi Jambeleste, Cendre, Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel, Jordken, Nielsen

MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Mer 21 Mar - 22:04

Tel un spectre blafard sur son cheval noir, le maître d'armes paraissait cavalier de mauvais augure. La tête embourbée dans des pensées sans continuité, il se laissait porter par Flamme le long du petit chemin qui menait à la maisonnette. Il ne s'attendait pas à un endroit pareil ; il avait pensé que la boutique se trouverait dans le Bourg. Cela ne devait pas être facile pour les affaires. Mais sans doute la Sorcière n'avait guère besoin de publicité ; après tout, lui-même, respectable fonctionnaire du château de Castelcerf, avait entendu parler - certes par hasard, au détour des couloirs - du commerce de Chance.

Brun n'accordait pas beaucoup de crédit à la Magie. Bien sûr il croyait à l'existence de l'Art, il l'avait vu à l’œuvre ; Vainqueur le pratiquait avec un plaisir et une puissance qui ouvrait d'incroyables potentialités. Malgré cela, il n'appréciait pas particulièrement cette pratique, à laquelle il se sentait trop vulnérable. Il était plutôt indifférent au Vif, qu'il n'avait que rarement rencontré. Il ne savait pas trop ce qui était vrai et ce qui relevait de la fable à propos ce cette magie ; cependant, elle lui semblait foncièrement dépourvue de noblesse, peut-être parce que, contrairement à l'Art qui était l'apanage de la famille Loinvoyant, on la trouvait souvent dans les bas fonds. Quant à la magie des Haies, il l'avait toujours tenue pour une superstition populaire.

Mais aujourd'hui, il n'était plus en position de faire le difficile. Cela faisait bientôt deux semaines qu'il n'avait pas fermé de la nuit, ou à peine quelques heures. Il en perdait l'appétit et surtout, l'ardeur dans le travail. La veille, lors de l'entraînement, l'un de ses élèves avait blessé l'autre à sang, et il n'avait pas été capable de réagir correctement. C'est ce qui l'avait décidé à mettre ses doutes et ses scrupules de côté. Qu'avait-il à perdre à visiter la Sorcière ?

Il avait relativement tout essayé. Il avait d'abord essayé les remèdes qu'il connaissait, décoctions simples bien connues de la soldatesque pour apaiser les hommes trop excités ou éprouvés par un combat. Puis il était allé voir l'herboriste du château. Celui-ci lui avait donné de nouvelles plantes, traditionnellement utilisées pour les problèmes d'insomnie ; cela avait marché un temps, et puis l'effet s'était atténué, alors même qu'il augmentait toujours les doses. Brun n'aimait pas l'idée de devenir dépendant d'une quelconque substance, il avait donc arrêté. Il était même allé trouver la Montagnarde excentrique qui disait-on soignait la Reine, mais malgré toute son épuisante bonne volonté, elle n'avait pu l'aider : le nom des plantes avait changé, mais son problème n'était toujours pas réglé. C'était bien simple, même s'il ne voulait pas se l'avouer : avec l'arrivée de Nîm et son retour en Rippon, il avait perdu le sommeil.

Brun descendit de cheval et l'attacha devant la cabane. Il n'aimait pas laisser sa jument là mais que pouvait-il faire, la faire entrer dans la maisonnette ?! De fort mauvaise humeur, il secoua la cloche qui servait de sonnette et poussa la porte d'entrée. Par delà la falaise, le soleil déclinait.

- Que puis-je pour vous ? lui demanda, à l'intérieur, une femme brune avec un fichu mauve. Brun ne prit pas le temps de s'attarder sur le décor désordonné, ou sur le physique de la Sorcière, qu'il aurait imaginée plus âgée. D'ailleurs s'agissait-il seulement de la personne qu'il cherchait ? Il maudit cette boutique aux allures d'habitat, perchée là El-sait-pourquoi sur la falaise, au déplaisir du client fatigué et sceptique qu'il était.
- Êtes-vous Chance ? La Sorcière des Haies ? demanda-t-il d'un ton bourru, en détachant sa cape. Sa question manquait sûrement de tact (disait-on cela ? "Sorcière des Haies"?), mais il ignorait son patronyme et surtout, il n'avait pas la tête à s’embarrasser de fioritures. A vrai dire, il faisait plus penser à un soldat en perquisition qu'à un client en quête d'amulette. Mais avec ses traits tirés et son pas incertain, il n'avait pas pour autant - bien malgré lui - l'air menaçant.


Dernière édition par Brun Braveterre le Mar 10 Juil - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Lun 26 Mar - 14:18

De suite, la sorcière se raidit un peu, ce qui se traduisit par un redressement de dos. Son visage resta neutre et fermé. Il valait mieux se méfier de ce genre d'individus. Chance le savait bien. Les détracteurs de sa magie étaient parfois virulents et il ne valait mieux pas attiser le feu.

-"C'est bien moi." Affirma-t-elle avant de reposer sa question:
"-Que puis-je pour vous?"

Elle resta à sa place, un pot en verre non loin d'elle. On ne sait jamais. Il valait mieux avoir de quoi se défendre sous la main. Et rien de tel qu'un bocal rempli d'épines de roses.

Avec d'autres clients, elle aurait pu commencer à jouer avec, à se louvoyer entre eux, cherchant à les palper et à voir à qui elle avait à faire, mais cet homme au visage fermé amenait à la même genre de réaction. Attendons de voir ce qu'il désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1506
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Heidi Jambeleste, Cendre, Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel, Jordken, Nielsen

MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Sam 31 Mar - 22:23

Brun était fatigué, mais il n'était pas aveugle. Il remarqua bien la méfiance que la jeune femme sembla manifester à son égard. Il se dit qu'il avait peut-être raté son entrée. Mais il ne savait guère comment se comporter dans ce genre de situation... avec civilité, peut-être ?

- Bonsoir. Mon nom est Brun reprit-il alors, plus calme, en repliant sa lourde cape sous son bras.
Il préféra ne pas indiquer son nom de famille. Il préférait qu'on ne crie pas sur les toits qu'il fréquentait ce genre d'endroit ; il n'avait pas besoin de rumeurs supplémentaires... Il ignorait si la "praticienne" était tenue au secret professionnel ou quoique ce soit. Mieux valait ne pas prendre de risque, même s'il ne serait pas allé jusqu'à se présenter sous une fausse identité. Il avait sa dignité - égratignée par sa présence ici...

- J'ai entendu parler de vos... ("talents" ? Non, il ne les avait pas encore expérimentés) ... activités. Je me suis dit que vous pourriez peut-être m'aider commença-t-il, hésitant. Mais à vrai dire, j'ignore en quoi votre magie consiste. Peut-être ne pouvez-vous rien pour moi.
Et il semblait presque espérer que cela fut le cas.

Faisant quelques pas vers la table, il jeta un coup d’œil au bocal et demanda, l'air embarrassé :
- Puis-je m'assoir ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Dim 1 Avr - 20:22

Bien, l'homme semblait venir en quête de réponse plus que pour la calomnier ou pire. Elle avait déjà vécu ça, il y a quelques mois. Un homme, un soldat ou un mercenaire (il en avait les traits), était entré pour mettre à sac son commerce et ne pas se gêner à lui mettre quelques coups au passage.
Ignorant. La bassesse de l'esprit amenait à ce genre de gestes. Qu'importe, elle s'était vengée. Après tout, sa magie devait lui servir à ses fins à elle et pas qu'aux autres. En déplaise à cette fausse ligne de conduite des sorcières des Haies. Non mais.

Elle lui désigna d'un geste lent et élégant une chaise en bois, travaillée, mais pas de toute jeunesse. Chance s'approcha de lui. Son visage était plus joviale, détendue, ses yeux plus pétillants. Un changement radical, et Chance n'en avait cure de le montrer. Son ton changea aussi.

"-Dites moi plutôt en quoi puis-je vous aider, et je vous dirai si je peux faire quelques choses ou pas, Sieur Brun."

Elle se posta devant lui, une main sur sa hanche.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1506
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Heidi Jambeleste, Cendre, Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel, Jordken, Nielsen

MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Lun 9 Avr - 20:09

L'attitude de la jeune femme changea autant, sans doute, que la sienne l'instant précédent. Voilà qu'elle se mettait à lui tourner autour comme une abeille près d'un pot de confiture. Enfin... rien d'étonnant pour un commerçant qui venait d'apprendre qu'il avait un nouveau client. Mais Brun s'attendait à tout, ou plutôt, à rien : elle aurait pu se mettre à danser autour de lui qu'il n'aurait pas été plus surpris.

Brun s'assit prudemment sur la chaise (elle n'avait pas l'air bien solide), tandis que Chance disait :
- Dites moi plutôt en quoi puis-je vous aider, et je vous dirai si je peux faire quelques choses ou pas, Sieur Brun.
Raisonnement logique. Contrairement à lui, la Sorcière abordait la situation de manière rationnelle. L'ironie de la chose le fit sourire, un bref instant - avant qu'il ne se mette à réfléchir à la réponse qu'il pourrait bien fournir.

Mais après tout, il n'y avait pas trente-six façon de dire les choses. Autant exposer le fait tout nu, en espérant ne pas trop être à côté de la plaque. Il se sentait comme un homme chauve qui demande au barbier une nouvelle coupe.
- Eh bien... je n'arrive plus à dormir, finit-il par déclarer, se sentant profondément ridicule, en regardant la jeune femme dans les yeux.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Dim 15 Avr - 11:23

Chance avait l'habitude du mal être des gens en face d'elle, à s'exposer ainsi face à une inconnue, dont l'aide était un peu controversée. Mais chance savait reconnaitre les vraies maux des lubies et là le visage de l'homme en face d'elle montrait clairement des signes de fatigue.
La sorcière des Haies l'observa un instant en silence avant de parler.

"-Le sommeil est le repos de l'âme si celle-ci est tourmentée, aucun de mes remèdes ne sera réellement efficace. Ou alors pour un repos éternel."


Chance alla vers une de ses étagères et prit deux bocaux. Dans un sachet, elle posa quelques feuilles d'une plante puis des fleurs rouges d'une autre.

"-Des marchands m'ont apporté cette fleur. Elle détend les muscles endoloris. Faites les bouillir dans de l'eau et laisser les agir pendant une heure. Puis buvez le breuvage. Deux feuilles et une pétale pas plus. Cela vous détendra pour dormir, mais rien ne vous fera retrouver le sommeil tant que votre esprit sera occupé ailleurs."

Ne rien demander de plus. Discrétion, le meilleur moyen d'avoir des confidences. Se montrer évasive et pas intéressée voilà qui mettait plus en confiance que jouer les commères de bas étages.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1506
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Heidi Jambeleste, Cendre, Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel, Jordken, Nielsen

MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Dim 15 Avr - 13:51

Les premières paroles de Chance portèrent un tel coup au moral de Brun qu'il ne s'arrêta pas sur ce qui semblait être une invitation au suicide. Le repos éternel... moui... il n'en était pas là. Tout ce qu'il voulait, c'était pouvoir partir en Chalcède sans avoir l'air d'un cadavre sur un cheval.

Au moins la jeune femme était franche. Contrairement à ce qu'il avait imaginé, elle ne lui promettait pas monts et merveilles. Elle ne lui sembla même guère différente d'une herboriste traditionnelle lorsqu'elle posa devant lui ses quelques plantes.

Brun soupira, contemplant les petites fleurs d'un regard mort. Des plantes. Encore des plantes. Certes, celles-là, il ne les connaissait pas (il n'était de toute manière pas très érudit en la matière) ; il demeurait donc une lueur d'espoir. Mais les paroles de la femme étaient sans équivoque, et confirmaient ses craintes : rien ne vous fera retrouver le sommeil tant que votre esprit sera occupé ailleurs...

Cédant au découragement, Brun dut se retenir pour ne pas donner une bourrade dans la table.
- Alors ça ne marchera pas, déclara-t-il, se sentant entrer dans une colère froide.
Il se leva brusquement et commença à faire les cent pas dans la petite maison. Il manquait d'espace et la vue de tous ces bocaux l'oppressait.

- J'ai déjà essayé de tas de choses dans ce genre poursuivit-il, tâchant sans grand succès de ne pas tourner sa rage vers la guérisseuse. Le problème n'est pas d'origine musculaire ! Je suis maître d'armes, bon dieu, je ne fais que ça toute la journée, des exercices musculaires !

Il se rendit compte qu'il s'était mis à crier et croisa les bras sur sa poitrine pour se calmer. Il n'aurait jamais fait une telle scène en temps normal, et cette pensée le mortifia encore un peu plus. Expirant bruyamment, il tenta d'aborder les choses sous un angle plus rationnel.
- Auriez-vous autre chose à me proposer ? demanda-t-il, plus calme. N'importe quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Mer 25 Avr - 11:21

Chance le regarda s'exprimer avec virulence. Normal quand on manque de sommeil me direz-vous. Un rien vous énerve. Chance passa outre, elle ne se formalisait pas pour si peu. Bien au contraire, elle cherchait ce genre de réaction pour permettre de juger son "malade".
Elle avait bien un petit quelque chose, mais elle ne l'avait jamais fait seule. Depuis que son maître à penser, enfin plutôt à instruire n'était plus là, la sorcière des haies n'avait que reçu des cas simples, des bobos de la vie courantes, rien de bien passionnant. Là elle avait un peu mieux, rien de tel que de se faire un nom, mais si elle échouait. Ba il ne fallait mieux pas y penser pour le moment.

Elle se redressa et d'un air un peu mystérieux.

"-J'ai peut être un petit quelque chose. Mais on ne se cantonne plus à une simple ingestion de breuvages. Êtes vous prêt à aller en delà de ce qui peut être perçu?"


Ouai du blabla pour rendre ou vendre son amulette et garder une partie sombre et mystérieuse. Hé pourquoi ne pas introduire un peu de spectaculaire. Ça change la routine, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1506
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Heidi Jambeleste, Cendre, Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel, Jordken, Nielsen

MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Jeu 17 Mai - 17:59

- Au delà de ce qui peut être perçu ? répéta Brun. C'est-à-dire ?

Il ne se sentait pas d'humeur pour les petites devinettes. En même temps, il était légèrement inquiet. C'étaient là des paroles qu'il attendait et redoutait à la fois. Il n'avait absolument aucune idée de ce que la Sorcière pourrait lui proposer.

Il décida donc de garder le silence jusqu'à ce qu'elle apporte elle-même la réponse à ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Ven 18 Mai - 19:59

"Certaines choses peuvent relever du mystère, du non concret, à peine palpables mais si présentes...de choses que seul un esprit ouvert peut accepter. Si vous en vous sentez pas prêt à sortir des sentiers battus...mon aide ne vous sera d'aucune aide."

Chance laissa sa phrase en suspend pour le laisser réfléchir à sa proposition.
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1506
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Heidi Jambeleste, Cendre, Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel, Jordken, Nielsen

MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Lun 28 Mai - 12:33

Brun en prit pour son grade. Manque d'ouverture, esprit sceptique voire conformiste. Ce que les paroles de la Sorcière avaient de personnel ne lui échappa pas, et il les prit comme un défi.

- Très bien, dit-il en retournant s'assoir sur la chaise, en signe de conciliation. Puis il tourna les paumes vers le ciel et demanda, du ton le plus neutre possible :
- Que dois-je faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Mer 6 Juin - 18:22

"Rassurez-vous mon seigneur, rien de bien compliquer."

Si elle n'avait pas en peine l'état du maître d'arme du roi, Chance lui aurait bien joué une petite farce. De celle qui vont de courir nu à la plaine lune avec des branches de saule au clair de lune, ou bien de manger des tripes de veaux les soirs de lunes nouvelles. Mais non, ce fut bien plus doux et beaucoup moins complexe.

La sorcière des Haies alla dans le fond de sa boutique et revient avec une pierre d'un blanc banal. Petite, brillante, malgré l'aspect rocailleux. Elle ressemblait presque à une vulgaire pierre de sentier. A peine plus belle.
Chance prit ensuite un petit morceau de tissu, dans le quel elle posa la pierre puis quelques brins d'une plante odorante.
Elle serra le tout dans sa main gauche et murmura des mots à peine audibles.
Une fois fini, la jeune femme s'approcha du maître d'armes et lui donna le tout.

"-Gardez-le. Sur vous. Nuit et jour. Dans un mois, jetez le tout dans l'océan. "
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1506
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Heidi Jambeleste, Cendre, Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel, Jordken, Nielsen

MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Dim 10 Juin - 13:20

Brun ne savait pas trop à quoi il s'était préparé, mais il fut étonnamment déçu lorsque la Sorcière posa devant lui, en guise de remède, un vulgaire galet accompagné de quelques touffes d'herbe. Heureusement, le spectacle gagna un peu de piment lorsqu'elle se fendit de quelques "paroles" incantatoires.
Tâchant de garder pour lui son sourire désabusé, le maître d'armes observa avec admiration le sérieux que parvenait à garder la jeune femme. Les paupières serrées et le front concentré, elle avait l'air de vraiment y croire.

Et puis le verdict tomba :
- Gardez-le. Sur vous. Nuit et jour. Dans un mois, jetez le tout dans l'océan.

Brun trouva cela terriblement poétique. Prenant ses aises sur sa chaise, il poussa un soupir de contentement. Était-ce cela, le "lâcher prise" du désespéré ?
Penchant la tête sur le côté, il contempla pendant quelques minutes le Caillou Sacré. La pierre avait l'air bonhomme avec son petit ventre blanc, et son derrière froissé. On aurait dit une petite dame en jupe, et son manteau de verdure, reposant paisiblement sur sa couverture miniature. Brun lui envia son sommeil sans âme.

Ayant épuisé l'inspection du caillou, le maître d'armes reporta son attention délavée sur Chance. Les bras croisé, plus ou moins affalé sur son fauteuil inconfortable, il tenta d'imaginer quelle avait été l'histoire de la jeune femme, et ce qui l'avait menée jusque dans cette boutique, au bord de la falaise. Il la fixait sans la moindre gêne, et n'avait pas l'air décidé à s'en aller.

Puis, parce qu'il fallait bien dire quelque chose, il se redressa, posa ses coudes sur la table, mis son menton dans ses mains et demanda, le regard à la fois absent et terriblement présent - inquisiteur aux pattes de velours :
- Et comment cela marche-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Sam 16 Juin - 20:34

Chance lui sourit et répondit simplement.

"-Faites ce que je vous dis et cela marchera. Gardez le sur vous. Pour le reste, seul les forces de la nature savent comment cela marche."

Chance passa sa main sur un de ses colliers.

"- Suivez mes instructions et vos soucis partiront et bientôt vous serez de-nouveau serein. "
Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1506
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Heidi Jambeleste, Cendre, Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel, Jordken, Nielsen

MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Mar 10 Juil - 21:02

Brun dut rester sur sa faim.
La Sorcière était sans doute habituée à refroidir ce genre de curiosités mal placées. Que pouvait-on bien rétorquer aux "forces de la nature" ?

Déçu, il soupira et fit mine de se lever. Dans un raclement de chaise, il répondit, l'air las :
- Je ne peux que l'espérer...

Résigné à en finir avec cette tentative désespérée, il remit sa cape sur ses épaules (en prenant soin de ne rien renverser dans l'amplitude du geste) et jeta un coup d’œil à travers la petite fenêtre. Il faisait tout à fait noir à présent. Il devait être son dernier client, à moins qu'elle se s'adonne à quelques fantaisies nocturnes... Il se dit qu'il n'était guère prudent pour une jeune femme, même sorcière, de demeurer seule la nuit, sur ce petit bout de falaise. Mais ça n'était pas son affaire.

Il fit quelques pas, réalisa qu'il oubliait quelque chose, fit volt-face et demanda, avec l'air dégagé du Noble qui jamais n'a manqué de ressources :
- Combien pour vos services ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Mar 31 Juil - 19:08

Septique. Voilà comment devait être son interlocuteur. Chance ne lui en tenait point rigueur, question d'habitude. Elle n'avait pas à répondre à plus de questions, elle trouvait déjà une solution.
Puis vu sa position sociale, il était apte à réfléchir plus de que de raison.

A sa question, Chance en profita un peu. Le tarif était surtout en fonction des moyens de chacun. Faire bénéfice certes, mais pas au détriment des petites gens. Chance lui demande une somme plus que bien raisonnable, mais sans aucun scrupule. Elle lui glissa quand même un très poli "merci".
Avant de glisser un:

-" Mais à votre bon service, Monsieur."


Pas ironique ni moqueur, juste ce qu'il faut de poli. Il fallait mieux être bien vu par ce genre de personnage. Ça pourrait lui être utile en temps voulu.


Revenir en haut Aller en bas
Brun Braveterre
Cinq-Duchés
Maître d'armes
avatar

Messages : 1506
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Maître d'armes
Âge: 29 ans
DC: Heidi Jambeleste, Cendre, Vaillant Fructurive, Iris, Shane, Luve Fanel, Jordken, Nielsen

MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   Mer 1 Aoû - 2:06

Brun ne cilla pas à l'annonce de la somme, bien que cela lui parut bien cher pour un caillou et trois brins d'herbe. Enfin ; il n'était pas à ça près. Il fouilla dans sa bourse et posa l'appoint sur la table. Après quelques secondes de réflexion qu'il passa, hagard, à fixer du regard son nouveau talisman qu'il empocha bientôt, il posa sur le bois une pièce d'argent supplémentaire. Qu'on n'aille pas lui dire qu'il était mauvais joueur !

- Faites-moi plaisir dit-il en s'éloignant vers la porte, d'un pas qui manquait d'entrain, alors que ses réflexes d'homme de l'ordre reprenaient le dessus : Achetez-vous un chien. On est jamais trop jeune pour mourir.
Il ne songea pas une seconde que ses paroles manquaient peut-être de clarté, tant il était évident pour lui qu'une jeune femme comme Chance, si Sorcière soit-elle, et munie d'un tel nom, ne devrait pas rester seule la nuit dans une chaumine isolée. Mais qui sait, peut-être avait-elle dans un bocal un crapaud pour la protéger ?

- Bonne nuit à vous. Puissent les "forces de la nature" veiller sur votre sommeil - si précieux sommeil... murmura-t-il dans un dernier souffle avant de refermer la porte derrière lui et de redescendre, sur Flamme, vers les lumières flageolantes de Bourg-de-Castelcerf...

~ TERMINE ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cabane au bord de la falaise [juillet 09]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La cabane au bord de la falaise [juillet 09]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un certain bord de mer...
» Une cabane bien chauffée...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Recensement juillet 2010
» Une vraie guerre - Paintball - 2 juillet 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Bourg de Castelcerf :: Port et plages
-