AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La cueillette du chiendent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heidi Jambeleste
Cinq-Duchés
Herboriste
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Herboriste et Montagnarde excentrique
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: La cueillette du chiendent   Sam 2 Juil - 1:10

Dans les premières heures de la matinée, Heidi poussa la porte de la boutique d'Héllia Tigraine, qui venait sans doute d'ouvrir. La montagnarde n'avait pas coutume de venir si tôt. Elle n'avait pas non plus coutume de marcher d'un pas vacillant, comme si elle allait s'effondrer d'un moment à l'autre.

Héllia Tigraine vendait des plantes aromatiques et divers onguents faits à partir de ces dernières. Ça tombait bien : Heidi était herboriste au château, trop souvent désœuvrée à son goût. Elle avait trouvé la boutique alors qu'elle déambulait dans le Bourg, le nez en l'air et les joues roses - comme à son habitude. Elle n'avait pas tardé à envahir Héllia, qui avait transformé cette "relation" étrange (le mode de sociabilité d'Heidi, pareil à une vague qui emportait tout, pouvait surprendre au premier abord...) en un accord profitable. Héllia fournissait à Heidi quelques plantes bien cachées dont elle avait "besoin", et Heidi lui retournait les produits finis. Il n'était pas impossible que la montagnarde soit perdante dans l'affaire, mais elle s'en moquait bien. Tant que cela lui permettait de mettre la main à la pâte et d'envahir régulièrement un espace vital étranger, c'était tout ce qu'elle demandait...

Heidi, donc, pénétra dans la boutique d'Héllia Tigraine, les bras chargés de bocaux colorés. On aurait pu parier sur ce qui se passa ensuite. Bouleversée, Heidi se prit les pieds dans la dernières marches et s'étala de tout son long (qu'elle avait fort long) sur le plancher. Trois gros bocaux roulèrent sur le sol, tandis qu'un plus petit, couleur violette, se brisa. La pâte noirâtre qui s'en échappa se mit à ronger le sol. Et Heidi éclata en sanglot.
- Oh, Héllia, je suis si triste ! tonna-t-elle avec un fort accent montagnard. Jamp...! Jamp, il... Il est parti ! Partiiiiiiiiiiiii !

Entre ses larmes grosses comme des petits pains, la montagnarde ne remarqua pas qu'une paire d'yeux supplémentaire assistait, écarquillée, à l'expression de son désespoir. Flèche, la fille d'Héllia, qu'Heidi n'avait que brièvement croisée de ci de là, observait les deux montagnes qui tressautaient sur le plancher : les jupes désordonnées et les cheveux ébouriffés de l'herboriste, qui bientôt dût s'arrêter de pleurer pour respirer.
Revenir en haut Aller en bas
flèche tigraine

avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 07/10/2009
Age : 33

Feuille de personnage
Fonction: Cueillir des plantes ou chaparder en passant
Âge: 14 ans
DC: Brasier et Glace

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Sam 9 Juil - 17:03

Il était tôt, bien trop tôt pour Flèche. Tellement que bien souvent, à cette heure-ci, elle était encore entrain de ronfler sous son édredon. Sauf que... Parfois, il fallait savoir se dévouer pour la cause familiale et que, justement, aujourd'hui en était.
Parce que soit disant que sa mère avait quelque chose à faire, qu'elle ne pouvait pas se charger d'ouvrir le magasin ce matin, et qu'il n'était pas possible d'ouvrir, exceptionnellement, la boutique une heure plus tard que d'habitude...
Grmmbl.
Ce qui expliquait qu'un calme de mort règne dans la boutique, Flèche se contentant de somnoler dans un coin, cachée par un rideau d'herbes aromatiques suspendue au plafond. Assise derrière l'établi servant aussi de bureau à sa mère, elle avait sans aucun complexe appuyé ses pieds sur la table, bras croisés, pour mieux profiter d'une sieste réparatrice.

Et c'est dans un sursaut violent doublé d'un petit cri parfaitement ridicule qu'elle émergea au son de la chute d'Heidi.
Elle manqua même en tomber de sa chaise et en garda le coeur battant à tout rompre. Ce qu'il fallait d'inconfort pour en vouloir à la nouvelle venue et expliquer son peu d'entrain le moment de venir à son aide.
Même une fois qu'elle eut reconnue la nouvelle venue en question (son accent ne laissait aucun doute, ainsi que sa tendance aux excès), ce n'est qu'avec parcimonie que Flèche dispensa son aide. Lentement et précautionneusement, elle mit les pieds à terre.
Une fois debout, elle s'approcha le nez froncé pour mieux évaluer la situation. Y avait-il quelque chose entrain de ronger le sol?! Et puis c'était quoi cette histoire de Jamp?

"- Je ne vois pas le rapport... En quoi le fait de... L'avoir perdu vous autorise à faire des trous dans notre parquet?"

Et le pire, c'est que cette question était posée avec le plus grand sérieux (on pourrait même parler de stoïcisme... A croire qu'elle essayait de compenser le petit cri ridicule qu'elle avait poussé quelques secondes plus tôt) et tout en tendant une main pour aider Heidi à se relever. Il faut dire que la demoiselle n'était pas très réveillée, ce qui ne la laissait capable que de raisonnements parfaitement linéaires. Cause, conséquence. Rien d'autre.

"- Puis ma mère est pas là. C'est moi qui la remplace."

Et v'la qu'elle rajoutait une petite moue mécontente pour la forme. C'est que, clairement, elle avait autre chose à faire que de rester enfermée. Des trucs très importants, ça va sans dire.

"- Parait qu'elle a des choses importantes à faire et qu'on peut pas se permettre d'ouvrir plus tard exceptionnellement..."


Bon, et sinon, elle oubliait pas une question fondamentale, là...? Hmm, vas-y, Flèche, creuse toi bien la tête:

"- Au fait, ça va? Tu t'es pas fait mal?"

La question venait un peu tard, mais au moins elle était venue. Faut dire que quand la miss était d'humeur blasée, y avait pas grand chose pour l'intéresser.


Dernière édition par flèche tigraine le Lun 2 Jan - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://laterredesanciens.forumactif.org
Heidi Jambeleste
Cinq-Duchés
Herboriste
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Herboriste et Montagnarde excentrique
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Mar 19 Juil - 14:03

- Je ne vois pas le rapport... En quoi le fait d'avoir perdu votre chien vous autorise à faire des trous dans notre parquet ? Puis ma mère est pas là. C'est moi qui la remplace.

Suffocante, Heidi battit des cils pour faire tomber les larmes de ses yeux. Pour la première fois, elle eut un aperçu à peu près lucide de la pièce. La jeune Flèche était devant elle, et lui tendait la main. A sa grande déception, Héllia n'était pas là. Et, effectivement, ce qui restait de son onguent s'attaquait au parquet.

- Au fait, ça va ? Tu t'es pas fait mal ?

Se reprenant en main, la jeune femme saisit celle de l'adolescente. Plus symboliquement qu'autre chose, il est vrai : la gamine n'aurait pas été en mesure de supporter son poids, et elles se seraient sans doute retrouvées toutes deux gisant sur le sol, comme deux poissons hors de l'eau...

- Ca va, merci, marmonna Heidi en époussetant vivement ses jupes. Le petite moue déterminée qui plissait ses lèvres lui donnait l'air boudeur, mais il n'en était rien. En vérité, elle s'efforçait de repousser sa tristesse pour s'occuper d'un problème plus pressant : son feu-onguent. Même si, dans l'ensemble, le mal était fait...

- Tu n'aurais pas une petite pelle, ou un tesson quelconque ? Je ne peux pas enlever ça à la main expliqua-t-elle en s'accroupissant près de la pâte racornie, qui frémissait encore légèrement. C'est pour castrer les chèvres.
Revenir en haut Aller en bas
flèche tigraine

avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 07/10/2009
Age : 33

Feuille de personnage
Fonction: Cueillir des plantes ou chaparder en passant
Âge: 14 ans
DC: Brasier et Glace

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Jeu 21 Juil - 21:46

Si elle avait une pelle? Gnnné...? Pour castrer des chèvres?! Mettant une ou deux secondes à adopter un air perplexe, Flèche occupa ensuite toute son énergie à réveiller un ou deux neurones supplémentaires.
Peine perdue...
Elle abandonna.

"- Hein?"

Oui, elle était parfaitement inutile sur ce coup-là. Mais il y avait encore de l'espoir, en soit témoin le petite étincelle qui finit par pétiller au fond de son regard. Elle grossit, elle grossit, jusqu'à éclater:

"- Oh..."

Un truc pour ramasser le machin, donc. Cheminée? Cheminée! Et du doigt, Flèche désigna l'âtre au fond de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
http://laterredesanciens.forumactif.org
Heidi Jambeleste
Cinq-Duchés
Herboriste
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Herboriste et Montagnarde excentrique
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Jeu 28 Juil - 14:34

Relevant ses jupes (elle ne tenait pas à s'affaler une seconde fois), Heidi trotta vers la cheminée, attrapa la petite pelle à cendres, revint à l'emplacement de son forfait, se jeta sur les genoux, et commença à racler prestement, avec un bruit assez insupportable, ce qui restait de pâte - c'est à dire pas grand chose. Dubitative, elle observa le plancher ; de la profondeur d'un doigt, et de la largeur d'un poing, le bois avait "fondu", laissant voir la terre battue. Heureusement, tout le bocal ne s'était pas renversé.

Heidi se releva, s'épousseta, alla remettre la pelle dans la cheminée, ramassa les bocaux, des déposa précautionneusement sur le comptoir (surtout pour ce qui restait de l'onguent noir), et soupira. Ses yeux tombèrent sur Flèche.
- Tu diras à Héllia que je suis désolée, et que je reviendrai demain pour réparer.
La jeune femme n'avait pas l'air de douter une seule seconde de sa capacité à changer une latte de parquet. Elle tâcha de se réconforter, se disant que, oui, demain, elle pourrait raconter tous ses malheurs à Héllia. Étant du Bourg, peut-être celle-ci pourrait-elle l'aider à retrouver Jamp, son Jamp, si petit, si mignon, avec son petit bout de langue rose et ses yeux délicatement humides...

Son regard vide fixait toujours Flèche quand ses lèvres se remirent à trembler.
Revenir en haut Aller en bas
flèche tigraine

avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 07/10/2009
Age : 33

Feuille de personnage
Fonction: Cueillir des plantes ou chaparder en passant
Âge: 14 ans
DC: Brasier et Glace

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Sam 27 Aoû - 10:37

Perplexe d'une part et apathique de l'autre, Flèche resta à observer Heidi nettoyer les traces de son forfait. A l'annonce de la jeune femme, elle se contenta de lui renvoyer un regard un peu surpris et interrogatif, jusqu'à ce que lumière s'y fasse et qu'elle hoche la tête en signe d'acquiescement.
Tout ce que la tornade voulait, Flèche était prête à le lui concéder, du moment qu'elle ne s'en prennait pas à elle. C'est que trop d'efficacité d'un coup risquait de la tuer dans l'état où elle se trouvait.

C'est cette même crainte qui la poussa à se figer sur place et à se demander quoi faire quand Heidi developpa tous les signes annonciateurs de pleurs en devenir. Déjà qu'en temps normal elle n'était pas très doué pour gérer ce genre de situation et avait pour habitude de les fuir...
En tout cas, une chose apparue comme certaine pour Flèche: il fallait endiguer la situation sous peine qu'elle n'empire.
Aussi initia-t-elle une trajectoire en arc de cercle de sa démarche de crabe la plus discrète et vint-elle tapoter sur l'épaule d'Heidi en un geste censé la reconforter.

- ça va aller...
Revenir en haut Aller en bas
http://laterredesanciens.forumactif.org
Heidi Jambeleste
Cinq-Duchés
Herboriste
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Herboriste et Montagnarde excentrique
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Mer 14 Sep - 22:36

- Ça va aller... murmura Flèche en tapotant sur l'épaule d'Heidi, qui se retint in extremis de se jeter dans ses bras.
Le nez rouge, elle s'essuya le bord des yeux, puis serra ses bras contre sa poitrine, comme si elle avait peur de ne parvenir à s'expliquer sans perdre un morceau. Et, de fait, ces propos lui coutaient manifestement un bras... :
- Il s'est échappé hier, il... il a du passer la nuit tout seul, dans le noir !
Elle étouffa un couinement hystérique. Très pâle, sauf son nez toujours couleur fraise, elle braqua son regard dans le vide, tandis que son menton tremblotait. Puis un éclair de lumière sembla traverser son visage. Elle fit un petit bond sur elle-même, tournant ses épaules massives vers sa petite interlocutrice.
- Mais tu es née ici, non ? s'écria-t-elle. Tu pourrais peut-être m'aider à le retrouver !
Et ses yeux bleu délavé rayonnaient déjà d'un amour indéfectible.
Revenir en haut Aller en bas
flèche tigraine

avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 07/10/2009
Age : 33

Feuille de personnage
Fonction: Cueillir des plantes ou chaparder en passant
Âge: 14 ans
DC: Brasier et Glace

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Sam 17 Sep - 23:48

Captant un drôle de regard de la part de Heidi, Flèche recula instinctivement. Qu'est-ce qu'elle voulait...? se demanda-t-elle, inquiète, avant de sentir l'instant passer, comme muselée.
Sans savoir exactement à quoi elle avait échappé, Flèche se sentit tout de même soulagée et, le temps de revenir sur terre, elle fut frappée par une nouvelle vague d'émotions. Cette dernière avait surgit sans qu'elle la voit venir ni qu'elle puisse s'y préparer.
Sensible, à tel point qu'elle serra, elle aussi, ses bras contre sa poitrine comme pour se protéger, Flèche accusa réception des peurs d'Heidi. Elle était à deux doigts de pleurer à son tour quand Heidi se tourna vers elle pour réclamer son aide.

- C'est vrai, se contenta-t-elle de répondre, espérant que ça suffirait à résoudre cette situation.
C'est que les émotions fortes, elle gérait pas et espérait sincèrement que la peine qu'exprimait Heidi prenne fin aussi vite que possible.
Revenir en haut Aller en bas
http://laterredesanciens.forumactif.org
Heidi Jambeleste
Cinq-Duchés
Herboriste
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Herboriste et Montagnarde excentrique
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Mar 4 Oct - 22:23

- Oh ! Merciiiiii ! s'écria Heidi, interprétant librement les propos de son interlocutrice, et se jetant cette fois bel et bien dans ses bras - ou plutôt, au vu de leur différence de taille et de corpulence, écrasant la tête de Flèche contre son opulente poitrine.
Après quelques secondes (elle avait appris à se montrer raisonnable), Heidi relâcha sa victime et se mit à trépigner sur place. L'espoir emplissait à nouveau son sœur, et de nouveaux projets son esprit (certes prompt à emplir) : elle allait tout mettre en œuvre pour retrouver Jamp. Et Flèche allait l'aider.
(Voilà qui s'annonçait épique. Cela lui rappela le temps où elle chassait le daim avec Anya.)

Émettant un petit soupir de contentement, à moins que ce ne soit un couinement d'angoisse, la Montagnarde reprit avec entrain :
- Eh bien ! Par où commençons-nous ?
Sans l'ombre d'un doute, elle venait de remettre son destin entre les mains de l'adolescente, dont elle n'envisagea pas une seule seconde l'indisponibilité.
- Par le quartier du Port ? Ou peut-être la Rue Noire ? L'impasse du Gobelin ? Le chemin des Haies ?
Et elle continua allègrement à citer, sans le savoir, les coins les plus malfamés de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
flèche tigraine

avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 07/10/2009
Age : 33

Feuille de personnage
Fonction: Cueillir des plantes ou chaparder en passant
Âge: 14 ans
DC: Brasier et Glace

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Jeu 13 Oct - 12:36

En mode automatique (question de survie mentale), Flèche se laissa écraser contre Heidi, l'air passablement blasée et le ventre tordue par une inquiétude sourde.
Tant et si bien qu'une fois libérée, elle se contenta d'afficher un faible sourire vide de sens à l'intention d'Heidi. Espérons que ça suffirait à la rassurer et que Flèche n'aurait pas à se montrer plus convaincante que ça.
Mais face à l'afflux de questions, la demoiselle dut tout de même élever une objection:

- ehoh! Pas si vite! J'connais p't-être la ville, mais ça, y a du monde qu'en f''ra bien autant. J'dirais même que l'premier né v'nu pourraille t'jouer les guides mieux que moi. C'est qu'j'suis comme qui dirait enchaînée à la boutique jusqu'à ma mère d'retour.

Sentant, d'instinct, que ces paroles n'apporteraient que danger sur sa tête et ses ancêtres, Flèche s'empressa d'ajouter:

- Si tu veux vraiment que j't'aide, va falloir m'en dire un peu plus sur c'qu't'as perdu.

Saupoudre le tout d'un regard encourageant.
Revenir en haut Aller en bas
http://laterredesanciens.forumactif.org
Heidi Jambeleste
Cinq-Duchés
Herboriste
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Herboriste et Montagnarde excentrique
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Ven 23 Déc - 16:30

- ehoh! Pas si vite! J'connais p't-être la ville, mais ça, y a du monde qu'en f''ra bien autant. J'dirais même que l'premier né v'nu pourraille t'jouer les guides mieux que moi. C'est qu'j'suis comme qui dirait enchaînée à la boutique jusqu'à ma mère d'retour.

Le cœur d'Heidi faisait des montagnes russes. Ainsi elle ne pourrait finalement pas compter sur Flèche. La gamine lui était apparue comme un sauveur et elle se retrouvait à présent étrangement démunie. Tâchant de garder l'esprit "rationnel", ou du moins pratique, la jeune femme égrena dans sa tête toutes les personnes qu'elle connaissait au Bourg. Hélas, ce n'étaient pour la plupart que des rencontres d'un jour, qu'elle ne saurait pas où trouver. Il y avait bien Lawena... les commerçants qu'elle fréquentait, mais ils lui répondraient sans doute de même : qu'ils ne pouvaient quitter leur boutique pour partir avec elle à la recherche d'un canidé. Personne ne prenait sa peine au sérieux. Il n'y avait guère que le garçon d'écurie, un jeune haricot la frange épaisse, qui avait semblé la comprendre. Mais les gens du château ne connaissaient pas bien le Bourg.

Mais voilà que la gamine poursuivit :
- Si tu veux vraiment que j't'aide, va falloir m'en dire un peu plus sur c'qu't'as perdu.

Interloquée, Heidi la regarda avec de grands yeux. Un silence s'écoula, à l'issue duquel elle déclara, laconique :
- C'est un chien.
Revenir en haut Aller en bas
flèche tigraine

avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 07/10/2009
Age : 33

Feuille de personnage
Fonction: Cueillir des plantes ou chaparder en passant
Âge: 14 ans
DC: Brasier et Glace

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Lun 2 Jan - 15:37

Oh. Un chien... ça changeait quelque peu la donne. C'est que, vaguement, Flèche avait cru que Jamp était un homme. Si c'était un homme qui était parti, autant dire que Flèche aurait pensé que tout était pour le mieux. Bon vent à tous!
Si c'était un chien, c'était une autre histoire. La cause animale, toussa, Flèche se sentait toujours très concernée, allez savoir pourquoi!

- Oh... Répéta-t-elle, à voix haute cette fois.

Un coup d'oeil autour d'elle, ajouté à la certitude que sa mère et Heidi étaient amies, contribua à la décider. Un peu d'air frais lui ferait le plus grand bien. Et puis, en plus, qui faisait ses courses aussi tôt? Hein?! Personne ne viendrait se plaindre que la boutique soit fermée. Si sa mère lui faisait la moindre remarque, elle n'aurait aucun mal à faire valoir le désespoir le plus complet dans lequel était plongée sa si teeeeendre amie.

Voila qui commençait à être intéressant.

- Les chiens, ça m'connait!

Sauf que Flèche l'ignorait, mais le chien d'Heidi n'avait rien à voir. Mais qu'à cela ne tienne! Le temps de faire le tour àvoix haute de toutes les meutes de chiens sauvages, ou pas, qu'elle connaissait, tous plus gros les uns que les autres et amateurs d'activité traumatisante pour un chien de compagnie, la miss s'activa pour fermer le magasin.
Arrivée aux volets de la fenêtre donnant sur la rue, Flèche s'arrêta, sous le coup d'une idée soudaine.

- A moins qu'il soit allé avec le chien loup à Sasoeur, taquiner le taureau royal... Y parait que son maitre a beau l'accorcher à une chaine, le bestiau s'échappe quand même. Une vraie obsession!
Revenir en haut Aller en bas
http://laterredesanciens.forumactif.org
Heidi Jambeleste
Cinq-Duchés
Herboriste
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Herboriste et Montagnarde excentrique
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Ven 24 Fév - 0:31

A nouveau, le visage d'Heidi s'était illuminé. Cette fois, c'était la bonne : enfin une bonne âme pour l'aider ! Et la jeune fille avait l'air dégourdie.
- Les chiens, ça m'connait !
Un rêve éveillé. Heidi s'imaginait déjà avec Jamp dans les bras, le caressant lourdement tandis qu'il couinait de contentement.

La suite fut moins prometteuse. Il était plus ou moins question de molosses baveux, bavants, à poils courts, à poil longs, tour à tour spécialisés dans l’abattage de poulets, le vol de saucisses, la morsure de fesse ou le harcèlement sexuel de divers animaux plus menus. Heidi préféra ne pas s'imaginer ; son enthousiasme en prit un coup. Dans quel état allait-elle le retrouver, avec des bêtes pareilles courant les rues ?

- A moins qu'il soit allé avec le chien loup à Sasoeur, taquiner le taureau royal... Y parait que son maitre a beau l’accrocher à une chaine, le bestiau s'échappe quand même. Une vraie obsession !
- Le... le taureau royal... ? bredouilla Heidi, vaguement flagolante, alors qu'elles s'éloignaient de quelque pas. Preuve d'inquiétude, un jeu de mot égrillard ne lui vint pas même à l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
flèche tigraine

avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 07/10/2009
Age : 33

Feuille de personnage
Fonction: Cueillir des plantes ou chaparder en passant
Âge: 14 ans
DC: Brasier et Glace

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Jeu 12 Avr - 13:55

- Ouai, le taureau! T'vois lequel c'est? Il est énooooorme! Et ses sabots? T'dvrais voir ça, c'est pas croyable! Ils sont d'une taille... Chuis sure qu'il pourrait nous écraser toute entière avec. Et en un seul coup, ouaipe!

Pensive, tout à coup:

- J'espère que ton chien n'y est pas allé... Ou qu'il est très rapide...


A Heidi:

- Alors, on y va?

Quant à noter que Heidi se trouvait mal, il ne fallait pas trop en demander à Flèche. Elle était dotée d'une grande sensibilité. A l'occasion...
Et d'une motivation à toute épreuve. Ni une ni deux, la miss embarquait Heidi à sa suite, toute dépitée que soit cette dernière. Arrivées à l'enclos du taureau, elles ne tardèrent pas à se rendre compte que Jamp n'y était pas. Finalement, après moult recherches et enquêtes de terrain, la bestiole fut localisée en direction de la plage. Piégé par la marée, le chien s'était retrouvé coincé sur une langue de sable isolé de l'unique issue possible. La mer n'avait pas encore suffisamment refluée pour que Flèche s'y risque.

- Bah voila! Se contenta-t-elle n'annoncer, tout sourire, une fois qu'elle l'eut repéré.

C'est le moment que choisit Jamp pour se mettre à couiner, au désespoir. Ce qui ne poussa pas Flèche à l'action pour autant. Elle ne savait pas nager, elle n'allait quand même pas se mettre en tête d'accomplir un geste héroïque, et stupide, juste pour une bestiole à poil et à bave!
Revenir en haut Aller en bas
http://laterredesanciens.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Mer 30 Mai - 18:38

Leur voyage vers Castelcerf se passait pour le mieux. C’était aujourd’hui leur dernier jour de chevauchée, leur dernière matinée même, puisqu’ils devraient arriver au plus tard en début d’après-midi à la capitale, ce qui laissait quelques jours à Saphir pour terminer sa préparation pour le tournoi, où il espérait remplir enfin quelque peu sa bourse trop légère à son goût.

Comme à son habitude, Elina était assise devant lui, sur une couverture pliée et roulée de manière à supprimer l’inconfort du rebord de la selle. D’une voix douce, elle chantait une chanson de voyage, qui racontait l’histoire d’un homme ayant parcouru le monde entier pour retrouver celle qu’il aimait. Il existait deux fins à cette chanson, l’une belle, l’autre triste. Aujourd’hui, peut-être à cause du Soleil éclatant, Elina choisit la première fin. L’amoureux voyageur retrouva sa dulcinée, et vécut avec elle dans une forêt peuplée d’animaux magnifiques.

En parlant d’animaux, n’était-ce pas des aboiements qu’il entendait ? Sans doute rien d’important. Il devait s’agir soit d’un chien errant, soit d’un chien promené par ses maîtres, qui s’amusait à courir après les mouettes. N’était-on pas au bord de la mer, après tout ? Le chemin où ils se trouvaient longeaient des dunes de sable et… Non, ce n’était pas des aboiements d’un chien en pleine chasse ou en train de s’amuser. C’était plutôt comme… Comme l’équivalent de cris de désespoir humains.



« Papa ? Ne pense-tu pas que l’on devrait aller voir ? »

« Tu as raison Elina. Nous y allons, au moins pour en avoir le cœur net. »



Ce n’était pas simplement une histoire de satisfaire sa curiosité… Bon, d’accord, peut-être un peu ; mais c’était surtout pour savoir s’il n’y avait pas de dangers pour un homme ou une femme, ou même pour le chien. Peut-être s’était-il blessé, et dans ce cas, il pourrait proposer son aide à ses propriétaires, si ceux-ci semblaient en avoir besoin. Aussi, il fit faire un virage à Syntya, qui trotta doucement dans le sable, veillant à ne pas perdre l’équilibre sur cette terre étrange où s’enfonçaient beaucoup ses pattes.

Arrivée à proximité de ce qui semblait être deux jeunes femmes – on, une femme assez jeune, et une enfant d’à peu près l’âge d’Elisa, apparemment – le regard de Saphir fut attiré par l’origine des bruits. Un chien était coincé sur un banc de sable dépassant de l’eau, et coupé du reste de la terre. Il devait être suffisamment loin pour que l’on soit obligé de nager durant une partie du trajet. Saphir descendit de cheval, aida sa fille à faire de même, puis s’approcha des deux inconnues.



« Pardonnez-moi, mesdemoiselles. Auriez-vous besoin d’aide ? »
Revenir en haut Aller en bas
Heidi Jambeleste
Cinq-Duchés
Herboriste
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Herboriste et Montagnarde excentrique
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Lun 4 Juin - 13:17

La mort dans l'âme, Heidi suivit Flèche, à travers les rue de Bourg de Castelcerf, vers "l'énooooorme" taureau royal dont la description n'était pas excessivement enthousiasmante. Fort heureusement, son petit amour canin n'avait pas rendu l'âme sous les sabots de la bête, qui faisaient en effet la taille d'une assiette - sans parler du... reste...!

Heidi s'abîma un instant dans la contemplation de l'Animal, si bien que sa jeune guide dut réitérer son "Alors, on y va ?" meneur d'hommes.
La Montagnarde reprit ses esprits et lui emboîta le pas.

Heidi pensait bien connaître le Bourg, mais elle découvrit en l'espace d'une matinée plus de recoins et de visages qu'elle ne l'avait fait depuis son arrivée. Gamins des rues, faux éclopés et soulards édentés eurent droit à des interrogatoires en règle, souvent peu fructueux mais valant leur pesant d'or lorsqu'on en venait à la description de l'animal en question. Les petits chiens de compagnie ne devaient pas courir les rues à Bourg de Castelcerf, si ce n'était sur la broche mensongère du boucher...

De fil en aiguille, indications éparses et indices de terrain (elles avaient retrouvé son petit ruban rose au coin d'un chemin) les menèrent jusqu'à la plage.
- Bah voilà ! annonça Flèche, triomphante, alors qu'Heidi découvrait avec horreur le pauvre Jamp coincé sur un maigre bandeau de sable, face aux flots déchaînés (ou presque). Il couinait à en fendre l'âme et sa maîtresse prit sa décision en moins de deux.

C'est le moment que choisirent deux inconnus à cheval pour faire leur apparition.
- Pardonnez-moi, mesdemoiselles. Auriez-vous besoin d’aide ?
Une voix masculine : c'est tout ce que put percevoir Heidi, car elle avait entrepris d'arracher sauvagement la tunique qui couvrait sa robe afin de se jeter à l'eau, mais s'était coincée la tête à l'intérieur.

- Hurrmleeuu hrumleuuuaaa ! servit-elle à Saphir en guise en réponse, alors qu'elle tâchait de se dépêtrer du vêtement.
Avec la masse de cheveux blonds qui vomissait du col et les bras coincés en l'air, sans parler du rugissement peu aimable qu'elle venait de pousser, la Montagnarde avait plus l'air de l'Abominable Homme de Béarns que d'un individu civilisé. Il y avait sans doute de quoi effrayer Elina, à défaut de Flèche qui subissait depuis deux heures ses excentricités.

Toutefois Heidi finit par émerger du tissu, décoiffée et l'air passablement irrité. Elle lança aux inconnus un regard mauvais (le seul de l'année, sans doute), avant que son visage se révolutionne, se fendant d'un sourire extatique : à quel magnifique éphèbe elles avaient là affaire !

Sous le choc de cette révélation soudaine, la jeune femme en oublia un instant sa résolution héroïque de fendre les flots au secours de son bichon. Les rouages rouillés de sa réflexion semblait s'être mis en marche : elle imaginait déjà Saphir sauter à l'eau dans son plus simple appareil, agripper virilement le petit chien sous son bras et sortir des flots sous les hourras, après quoi elle se verrait dans l'obligation morale de le remercier généreusement.

Aussi laissa-t-elle tomber sa contrariante tunique sur le sable et mentit-elle éhontément :
- Je ne sais pas nager !
Revenir en haut Aller en bas
Maître des visages
Je suis tous
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Ven 8 Juin - 23:26


Jamp

Jamp n'en croyait pas ses yeux globuleux. Voilà que l'eau à présent lui léchait les pâtes. Brrr ! Quelle sensation horrible ! Cela lui rappelait les bains que sa maîtresse l'obligeait à prendre. Sauf qu'une telle masse de cette substance visqueuse s'étendait devant lui que, déjà secoué par les rafales de vent salé, il en était transi de peur. Sans parler de ce sable pierreux qui grattait entre les coussinets !

Il les avait déjà appelé à l'aide une fois, mais ils n'étaient pas venu. Que faisaient-ils là à japper gaiement de l'autre côté ? Pourquoi personne ne venait s'occuper de lui ? Ne voyaient-ils pas qu'il allait se noyer ? Mourir comme un chien, et mourir... mouillé ?!

Terrifié, Jamp se mit à tourner sur lui-même, se cognant régulièrement contre la falaise. Puis il hurla à la mort - ce qui, en toute objectivité, ressemblait davantage à un cri de coq. Enfin, à l'aveuglette, il tendit son Vif vers l'assemblée, et s'accrocha à Flèche.
Revenir en haut Aller en bas
flèche tigraine

avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 07/10/2009
Age : 33

Feuille de personnage
Fonction: Cueillir des plantes ou chaparder en passant
Âge: 14 ans
DC: Brasier et Glace

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Jeu 12 Juil - 21:55

L'air passablement blasée par toute cette histoire, Flèche s'écarta un peu de Heidi pour mieux la laisser se dévêtir. C'est à ce moment-là qu'elle vit deux nouveaux venus s'approcher et l'homme descendre de cheval pour mieux s'avancer à leur rencontre.
Il ne maquait plus que ça: un héros.
Peuh! Flèche se riait des héros! Des chevaliers en toc, rien d'autre. Bardés de bons sentiments mais pas fichus de remplir l'estomac des gamins qui en ont vraiment besoin.
A dire vrai, Flèche aimait autant les héros qu'elle les détestait. Question d'avoir connu trop de déception dans sa vie, elle préférait ne plus y croire de peur de souffrir, encore.
Ce qui lui arracha une grimace sarcastique doublée d'une petite révérence digne d'une greluche en puissance.
Pour le reste, ne lui restait qu'à attendre que Heidi s'esclaffe, extatique, en croisant résolument les bras sur son torse d'adolescente maigrelette.
Que le spectacle commence, se dit-elle. Parce que c'est bien ce qui allait se passer, n'est-ce pas? Monsieur le héros allait se dévouer et sauver la bête en détresse. Pfff! Comme si on en avait besoin!

C'est au milieu de ce débordement de sarcasmes et de mauvaise foi que se produisit l'impensable. Venu d'on ne sait où, s'infiltra en son être la pire des sensations. La perte de contrôle, totale et étourdissante, précédent la panique en bonne et due forme.

Affreux, insoutenable. Flèche en aurait gémit sur place si sa gorge n'était pas serrée à l'idée de ce qui l'attendait: un bain forcé, rien d'autre.
Sans réfléchir, elle sauta toute habillée et se mit à brasser l'eau. Rapidement, le froid lui coupa le souffle et ses vêtements encombrèrent ses gestes. Dans moins de trois secondes, elle coulerait.
Et plus horrible, c'est qu'elle s'en fichait. Seul comptait Jamp et son sauvetage.
Revenir en haut Aller en bas
http://laterredesanciens.forumactif.org
Heidi Jambeleste
Cinq-Duchés
Herboriste
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Herboriste et Montagnarde excentrique
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Sam 24 Nov - 21:52

Ce n'est que lorsqu'elle entendit un gros PLOUF que la Montagnarde daigna détourner ses yeux brillants du bel inconnu, reportant à contrecœur son attention vers l'origine du son. Qu'était-ce que cette touffe brune qui émergeait des flots ? Et cette main fluette, tendue comme un appel à l'aide ? Et ce... et ce plus rien, englouti par les vagues ?

Heidi n'avait pas encore eu le temps (ou la présence d'esprit) de comprendre ce qui se passait qu'à son tour Saphir s'était jeté à l'eau, lui collant dans les mains la bride de sa monture et filant sans demander son reste, et sans même se défaire du moindre vêtement ! Et voilà qu'El sait pourquoi, elle se retrouvait seule avec cette gamine qu'elle avait à peine remarquée, et avec... mais où était Flèche ?

Bouche bée et cœur battant, la Montagnarde regarda l'inconnu émerger héroïquement de l'eau salée avec la petiote dans les bras. Elle avait apparemment bu une grosse tasse. Il la posa sur le sable, et Heidi se rua vers elle.
- Flèche ! Flèche ! cria-t-elle, en proie à la panique, en la secouant violemment par les épaules. Flèche, réveille toi !
Que la jeune fille eut déjà les yeux ouverts semblait échapper à sa perception. Peut-être à cause des soubresauts dont elle agitait sa victime.

Pendant ce temps, Jamp hurlait. Puis se mit à grogner lorsque Saphir, qui était retourné dans les flots finir le boulot (quel homme !), entreprit de le prendre dans ses bras et de le ramener. Mais Heidi n'eut pas le loisir de constater à quel point le cabot lui en avait fait baver, impliquée qu'elle était dans le "sauvetage" de sa jeune guide, à laquelle elle s'était singulièrement attachée en l'espace d'une seule journée.
Revenir en haut Aller en bas
flèche tigraine

avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 07/10/2009
Age : 33

Feuille de personnage
Fonction: Cueillir des plantes ou chaparder en passant
Âge: 14 ans
DC: Brasier et Glace

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Dim 10 Fév - 12:24

Mais qu'est-ce qui lui avait pris? Quelle folie, mais quelle folie!
Et Flèche n'était pas la seule à se poser la question. Ses poumons et sa gorge, en particulier, l'assaillaient de ces interrogations, écorchés et saturés d'eau salée qu'ils étaient.

En feu et hoquetante, la jeune fille quêtait pour un peu d'air quand elle se rendit compte qu'on la secouait.

- Beurg, tenta-t-elle de s'exprimer avant de vomir son comptant d'eau et de salive.

- Oeil-brûlant!* finit-elle par baragouiner à l'intention de Jamp.

S'en suivirent tout un tas de propos inaudibles mais plein d'urgence. Elle répétait sans cesse la même phrase à ce qu'il semblait. Mais impossible à dire jusqu'à ce que dans un effort suprême:

- Il est entrain de mourir!!

Ah, apparemment non. L'inconnu héroïque venait à l'instant de poser le chien à leurs côtés. d'un geste assuré, il lui appuya sur la poitrine et dans un pop douloureux, Jamp revenait à la vie. Sa conscience, instantanément, heurta celle de Flèche qui, incertaine, regretta immédiatement d'avoir tenu des propos aussi alarmistes.


* oui, c'est comme ça que se voit Jamp... Il faut dire qu'il a quelque chose dans le regard, non? Je l'imagine bien pétrifier son adversaire avec ce genre d'atout...
Revenir en haut Aller en bas
http://laterredesanciens.forumactif.org
Heidi Jambeleste
Cinq-Duchés
Herboriste
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Herboriste et Montagnarde excentrique
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   Sam 14 Sep - 18:19

Flèche lui vomit à moitié dessus, mais Heidi n'en avait cure. La gamine était visiblement mal en point, délirant à voix haute :
- Œil brûlant ! Œil brûlant ! 

Peut-être l'eau salée lui avait-elle abîmé la rétine ? Heidi se pencha pour mieux voir, mais alors la jeune fille se dressa brusquement, manquant de l'assommer, et hurla :
- Il est en train de mourir !

La Montagnarde regarda autour d'elle comme un faon affolé et découvrit Saphir qui, revenu sur la plage, tentait de ranimer le cabot. Son cœur manqua un battement, mais bientôt le bichon rouvrit ses yeux globuleux, et agita faiblement la queue. L'instant suivant, il se dressait sur ses petites pattes flageolantes pour venir se lover au creux du bras mouillé de Flèche.

- Tout le monde est vivant ! s'écria Heidi, au comble du ravissement.
Elle se retint d'écraser le cabot dans ses bras, et tourna sa joie vers l'inconnu, qui la regardait d'un drôle d'air. Elle remarqua alors les nombreux griffures qui écorchaient son visage ; le sauvetage ne semblait pas avoir été de tout repos, ce qui ne le rendait que plus glorieux.

- Merci ! explosa-t-elle, mais alors il eut un mouvement de recul et marmonna qu'il était attendu "incessamment sous peu" au Bourg. Avant que la Montagnarde eut pu lui témoigner sa reconnaissance, il saisit la bride de sa monture et s'éloigna précipitamment avec l'enfant.

Interloquée, Heidi ne laissa pas son bonheur s'effriter : elle en avait à revendre ! Tout s'était arrangé, bien qu'ils soient tous un peu éprouvés. Flèche et Jamp étaient trempés, sans doute épuisés par leurs mésaventures aquatiques. Il était temps de rentrer se mettre au chaud.

- Qui veut une bonne tasse de thé ? lança la jeune femme, comme s'ils étaient déjà de retour entre les murs douillets du Bourg.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cueillette du chiendent   

Revenir en haut Aller en bas
 

La cueillette du chiendent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cueillette... ( pv Keiko )
» Chiendent rampant ? [pv Kirijin]
» Cueillette de chaton |Pv : Plume de Nuit|
» Confiture de "gratte culs"
» Comme on cueille des champignons [Celanyth, Logan, Ysabella]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Bourg de Castelcerf :: Commerces et habitations :: Archives V1 et V2
-