AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Lun 12 Sep - 23:35

Depuis plus de deux mois qu'il était revenu à Castelcerf, Vaillant n'avait pas revu Shyrin. Pour une raison que personne ne semblait connaître, la porte de "l'invitée" du Roi était interdite. Certes, il aurait pu passer outre, détourner l'esprit du garde comme là-bas sur le front chalcédien, la première fois. Mais il ne l'avait pas fait.

Pourquoi ? Il y songeait en montant les escaliers, pour se divertir de la souffrance que lui procurait toujours cet exercice. S'était-il laissé influencer par la mauvaise opinion qu'avait le reste du château de la princesse captive ? Certains la plaignaient, mais pour beaucoup elle restait l'étrangère, l'intouchable.

Il secoua la tête. Peu lui importaient ces mauvaises langues qui jamais n'avaient conversé avec la princesse. Lui, Vaillant, lui avait parlé - lui avait même appris à former certains mots des Duchés. Leur relation ni leurs conversations n'avaient été profondes (au contraire, il tentait de la divertir en inventant des anecdotes de camp). Mais elles avaient le mérite d'exister et faisaient de Shyrin, pour l'Artiseur, une personne de chair véritable, non une icône de la patrie ennemie. Une jeune fille un peu perdue, à vrai dire, chargée d'un destin bien trop lourd pour ses frêles épaules. Il ressentait de la sympathie pour elle, un mélange ambigu de pitié et d'admiration, à cause de la noblesse de sa reddition et de sa naissance. Sot qu'il était ! N'était-il pas encore soigné des grands gestes et des grands titres ?!

Ses reproches ne l'empêchèrent pas de frapper à la porte. Plus de garde à cette porte. Il ne s'attendait pas pour autant à ce que la princesse vienne lui ouvrir elle-même. De fait ce fut sa petite servante qui lui ouvrit.

- Bonjour. Shane, c'est ça ?
C'était sans doute trop d'honneur à lui faire. Mais n'avait-elle pas l'Art ? La nature était fort mal faite. Une servante avec la magie des Loinvoyant et un pied bot, voilà qui faisait mauvais ménage, tandis que Shyrin n'avait rien - plus rien que cette chambre froide qu'il apercevait par dessus la tête brune.
- Je viens voir la princesse.
Il la voyait déjà, enfouie sous les fourrures. Il sourit, mais ne bougea pas, laissant se faire l'échange de regards et d'ordres muets, jusqu'à ce que le petit corps de la servante s'efface. Alors il entra.

Même boiteuses, il ne lui fallut que quelques enjambées pour rejoindre la princesse. Il lui baisa courtoisement la main, comme il en avait l'habitude, non sans remarquer au passage à quel point elle était froide. Pourtant le feu ronflait gaiment dans la cheminée. Gaiment - le mot était fort.

- J'ose espérer que vous vous souvenez de moi. Même si cela fait...
Il enlevait ses gants en tirant sur ses doigts, comme s'il comptait les mois. Mais le nombre de mois ne pouvait pas dire la révolution qu'avaient été pour lui la crue, la convalescence, l'abandon, le voyage dans la misère, Bauge... et ce nouveau départ à Castelcerf, qu'en un sens il attendait toujours.
- ... une éternité.

Peu conscient des aises qu'il prenait, il posa ses gants sur le dossier du fauteuil et parcourut la pièce des yeux. Ma foi, ça n'avait rien d'une suite royale, et les tapisseries n'étaient pas de la première jeunesse.
- Je vois que le sens de l'hospitalité de notre bon Roi Vainqueur ne s'est guère amélioré depuis votre tente, plaisanta-t-il - plaisantait-il ?
- Mais vous ? Comment allez-vous ?

Et il posa ses yeux sur elle, constatant que de l'or de Chalcèdes, sa peau était passé à l'argent glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Mar 13 Sep - 23:03

Ce jour ressemblait tellement à tous les précédents que Shyrin ne savait plus très bien à quel moment de la journée elle en était. Avait-elle mangé ? Oui, certainement, elle se souvenait de l'attitude anxieuse de Shane puis de sa gratitude semblable à celle d'un chien qui a reçu une caresse. L'enfermement la rendait amère. Ou bien avait-elle toujours eu des pensées aussi mesquines ? Le passé et Chalcèdes lui semblaient si loin à présent, comme si de longues années s'étaient écoulées depuis son départ. Elle peinait à se souvenir de la caresse du soleil sur sa peau, des odeurs si chaudes, si épicées, de la douceur des soieries. Peut-être Shane pourrait-elle lui parler de leur maison, raviver ses souvenirs. Ou peut-être valait-il mieux oublier Chalcèdes pour toujours et laisser le passé dormir.

Alors qu'elle allait demander à Shane de la distraire par un récit de son choix ou une chanson, des coups à la porte lui firent refermer la bouche. Le silence s'imposait à elle, songea-t-elle fugacement et sans trop savoir pourquoi. Distraite, elle ne reconnut pas immédiatement celui qui venait lui rendre visite, puis le jour se fit progressivement dans son esprit. La voix était familière, la silhouette également. Sa soeur lut sur ses traits comme elle en avait l'habitude et son visiteur entra bientôt, la rejoignant de sa démarche bancale reconnaissable entre mille et qui la rassurait d'une certaine manière. En analysant le sujet, elle aurait sans doute compris pourquoi, mais le fait est qu'elle ne fonctionnait qu'à l'instinct depuis un moment déjà. Telle un animal acculé, elle réagissait simplement aux événements en essayant de se faire oublier le plus possible.

Une part d'elle voulait se lever et accueillir courtoisement le jeune homme mais elle ne dominait plus suffisamment son corps, elle se sentait terriblement fatiguée, trop pour s'extraire de sous ses fourrures. Elle lui tendit sa main néanmoins et se sentit réchauffée par son salut et par la gaité qu'il amenait avec lui. Voilà un homme sur qui elle aurait du prendre exemple : il ne s'était pas laissé abattre par son infirmité mais continuait à vivre courageusement. À bien 'observer pourtant à présent qu'il était plus près, il lui sembla que sa silhouette était différente, amincie peut-être, et son attitude également. Il était moins enjoué, si tant était qu'on puisse le qualifier ainsi, qu'il l'avait été auparavant. Avait-il connu de nouvelles épreuves ?

- Je me souviens de vous, Sire Fructurive, sourit-elle gentiment.

Promenant son regard autour de la pièce comme si elle voyait réellement la décoration et les détails défraichis de la pièce, elle rougit et baissa les yeux.

- Sa Majesté est très généreuse avec moi, protesta-t-elle en douceur.

Mais il ne pouvait pas lui rendre sa liberté ou faire cesser le froid de l'hiver, n'est-ce pas ? Toute à ses sombres pensées, elle ne réalisa pas tout de suite qu'elle se montrait grossière avec son invité. Il lui fallut quelques instants pour se secouer et relever la tête avec un sourire qui voulait effacer la mélancolie.

- Vous le voyez, nous allons bien. Mais je n'ose guère sortir, je me montre sotte, sans doute. J'ai un peu peur de me perdre sans doute, ou de déranger.

Son sourire se fit pus désolé et son regard navigua vers la croisée qui laissait entrer un rayon de soleil un peu pâle. Une idée lui vint soudain, lui faisant retourner les yeux vers Vaillant.

- Auriez-vous la gentillesse... Vouloir-vous... Je pas savoir...

Elle se sentit soudain stupide et les mots s'embrouillèrent, mourant sur ses lèvres. La princesse s'empourpra violemment et secoua la tête sans réussir à retrouver sa contenance.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Mar 13 Sep - 23:57

Vaillant eut une moue dubitative, mais n'insista pas. Shyrin défendait le Roi, et c'était tout à son honneur. Mais il n'avait pas envie de parler de Vainqueur, même si la raison pour laquelle le Roi l'avait tenue si longtemps recluse l’intriguait. Qu'est-ce que la jeune fille avait bien pu lui faire ? Il imaginait mal la jouvencelle comploter contre la couronne. Vainqueur était-il suffisamment stupide pour se sentir menacé par une gamine Chalcédienne ?

Une gamine Chalcédienne rongée par l'humilité. Vaillant fronça les sourcils. Où était passée sa morgue, sa fierté ?

- Et depuis quand une princesse se soucie-t-elle de déranger quiconque ? rétorqua-t-il en se retenant de la toucher, de relever vers lui ce menton rougissant.
Ses yeux fuyaient comme ses mots. Prenant l'initiative pour ne pas la laisser s'enfoncer dans la gêne, il tâcha d'anticiper ses désirs non formulés.
- M'accompagneriez-vous dans la grande salle ? Un nouveau ménestrel est arrivé. On dit qu'il chante comme un oiseau.

Il effleura la fourrure qui couvrait son épaule, et souffla :
- Mettez votre plus beau plumage... Montrez-leur qui vous êtes, Shyrin. Montrez-moi...
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Mer 14 Sep - 0:41

Shyrin tressaillit comme si on lui avait piqué le postérieur avec une fourchette. Levant brusquement les yeux vers Vaillant qui se tenait debout si près d'elle, elle sembla le dévisager quelques instants sans paraître comprendre ce qu'il disait.

- La grande salle..?

Elle hésitait, c'était visible dans son regard perdu et ses traits interrogateurs. Elle mourait de peur à l'idée d'affronter encore les regards hostiles et les murmures haineux. Vainqueur lui avait dit qu'il l'exhiberait en certaines occasions, non comme un trophée mais pour tenter de l'humaniser aux yeux de son peuple. C'était ce qu'il avait dit mais elle ne pouvait croire qu'il parviendrait à faire changer l'attitude des gens envers elle. Pourtant, elle avait envie de sortir enfin de ses appartements, de découvrir d'autres choses, et Vaillant était un guide suffisamment rassurant à ses yeux. Pouvait-elle tenter ? Espérer ? Ses yeux étaient pleins de cet espoir mais la terreur restait la plus forte.

- Les gens... Ils diront des mauvaises choses sur vous... Et sur moi aussi... Je suis traître et ennemie, vous savez...

L'envie était si forte cependant ! Déjà elle avait déplié ses jambes pour reposer ses pieds par terre. Shane pouvait lui donner un châle ou une cape en un clin d'oeil. Mais peut-être... Oui, peut-être pouvaient-ils commencer par quelque chose de moins difficile que la foule vindicative qu'elle imaginait rassemblée dans la grande salle ?

- Peut-être dehors est moins dangereux ?

Depuis quand la frayeur la paralysait-elle à ce point ? Impossible de surmonter cela, lui semblait-il. Et si elle rencontrait les parents d'Acuité ? Par Sâ, elle en serait mortifiée.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Mer 14 Sep - 10:53

Shyrin sembla s'effrayer de sa proximité et de sa proposition. Il recula d'un pas, méditant son erreur : la grande salle n'était pas là où elle voulait ardemment aller. Ses joues n'étaient plus rouges mais pâles, et ses yeux étaient ceux d'un animal violenté.

La violence ? Était-ce que craignait la princesse ? Il avait entendu dire qu'il y avait eu des remous dans la foule, lors de la cérémonie de retour des troupes à Castelcerf où elle était apparue en public pour la première fois. L'expérience avait dû laisser des cicatrices. Ou bien Vainqueur lui avait-il fait du mal ? Malgré sa haine pour le Roi, cela lui paraissait peu probable. Mais la garder ici enfermée, pendant des mois, n'était-ce pas déjà une maltraitance en soi ?

- Vous n'avez pas à avoir peur, Shyrin, dit-il d'une voix douce, malgré sa colère montante. Ce sont des courtisans. Vous savez comme ils sont. Les plus audacieux vous regarderont de travers, mais ils ne veulent pas risquer de déplaire au Roi. N'êtes-vous pas sa protégée ?
Drôle de manière de la protéger, en réalité, que de ne pas l'armer contre sa nouvelle société.
- Pourquoi ne pas profiter de cette liberté ? Vous n'allez pas rester toute votre vie comme un oiseau en cage.

Et s'ils ne vous respectent pas, eh bien, il faudra leur apprendre, songea-t-il avec amertume.
Il réalisait à quel point la situation de Shyrin était la même que la sienne, il y a un an de ça. Quand, blessé, il n'avait d'autre souhait que de rester dans sa chambre pour échapper aux regards qui l'appelaient estropié. Pourtant il avait bien fallu sortir la tête haute et la jambe boiteuse, et continuer à vivre comme si rien n'avait changé. Mais il n'avait pas reçu de menaces, et il n'avait pas dix-sept ans.

- Bien sûr nous pouvons aller ailleurs. C'est vous qui décidez, ajouta-t-il.
Il n'allait pas la forcer, mais espérait qu'elle serait convaincue par son argumentaire. Oui : il voulait que Shyrin retrouve son intégrité, et d'être celui par lequel cela arriverait. Quand bien même elle avait raison, ce geste lui nuirait sans doute... du moins dans un premier temps. De dame de pique la princesse pouvait se changer en atout, d'autres courtisans y penseraient.

Mais lui, se sentait prêt à l'aider pour rien, par sympathie et par attrait qu'avaient pour lui sang et yeux bleus.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Mer 14 Sep - 20:30

Bien sûr, Vaillant avait raison. Elle ne devait pas avoir peur. Elle connaissait la race des courtisans, les ayant côtoyés toute sa vie au domaine Cardia. Mais elle avait toujours été la préférée, la petite chérie de son père. Aujourd'hui, elle devait réapprendre à faire face sans sa protection et elle réalisait à quel point celle-ci avait été puissante. Aurait-elle seulement le courage de relever la tête ?

- Non, pas enfermée, répondit-elle bravement en repoussant la fourrure qui l'enveloppait.

Son sourire tremblait encore un peu quand elle se leva de son fauteuil, mais le premier pas était celui qui coûtait le plus. Et Vaillant l'aiderait. Il portait bien son nom, songea-t-elle, et elle ferait bien de prendre exemple sur lui. Serait-il encore là si elle trébuchait sur la route de la dignité ? Pouvait-elle réellement lui faire confiance ?

À présent debout à côté du jeune homme, elle leva les yeux pour mieux le regarder. Elle ne distinguait évidemment pas ses traits et ne pouvait pas lire dans son regard, mais elle voyait la haute silhouette, le halo doré de ses cheveux, la manière volontaire dont il se tenait bien droit malgré tout. Oui, elle devait lui faire confiance. Elle devait se trouver au moins un ami et il était tout indiqué pour ce poste, ne serait-ce que parce qu'il semblait y être candidat.

- Shane, appela-t-elle sans quitter son chevalier servant des yeux.

Elle n'avait pas besoin de préciser ce qu'elle demandait, sa soeur saurait immédiatement qu'elle voulait s'assurer d'être plus que présentable. Si elle devait affronter une armée de courtisans, elle devait revêtir une armure. Sa robe lissée, sa tresse arrangée, un châle doux et chaud drapé sur ses épaules, elle fut bientôt prête à prendre le bras de Vaillant. Au moment de franchir le seuil, cependant, elle eut un instant d'hésitation et leva à nouveau les yeux vers son cavalier du jour.

- Si... Si c'être trop difficile, vous emmenez moi dehors ? Murmura-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Jeu 15 Sep - 23:37

A la manière intense dont la jeune fille le regarda, Vaillant sut qu'il ne pouvait pas la décevoir. Pas elle. Il espéra que les courtisans sauraient se tenir, comme il l'avait prédit. Cela le rendit un peu anxieux et il fut heureux de détourner les yeux, lorsqu'elle s'apprêta. Il contempla le feu puis la tapisserie. Une femme blanche, la main posée sur le mufle d'un dragon. Fade mais mystérieuse...

Shyrin fut bientôt prête. Vaillant l'aurait voulue plus princière, mais se garda de tout commentaire. Il n'était pas question de fissurer déjà sa fragile assurance.
- Promis, dit-il en tapotant son bras, alors qu'ils quittaient la chambre pour les couloirs venteux.

Il jeta un coup d’œil en arrière pour vérifier que Shane restait à bonne distance. Il ne voulait pas qu'ils arrivent comme une paire de boiteux. Même s'il ne comparait pas sa blessure de guerre avec la tare de la servante, il savait que pour le commun des mortels, leur allure était la même. Il avait presque honte de marcher au côté de Shyrin - ignorant, encore, son handicap à elle...

Anormalement silencieux, Vaillant se concentra sur sa démarche jusqu'à ce qu'ils entendent, au bout du couloir, les premières notes de musique. Et franchirent les portes massives, grandes ouvertes, de la grande salle du château...


Dé n°1 : à l'intérieur de la salle, le ménestrel chante :
1-2 Les hauts faits d'armes de la guerre contre Chalcèdes.
3-4 Des ballades populaires des Duchés.
5-6 L'histoire d'un mariage entre un prince et une princesse.

Dé n°2 : lorsque Shyrin pénètre dans la salle :
1-2 Personne ne semble la reconnaître ni ne réagit à sa présence.
3-4 Des chuchotements fiévreux troublent le silence de l'audience.
5-6 Quelques courtisans viennent la saluer.

Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Jeu 15 Sep - 23:37

Le membre 'Vaillant Fructurive' a effectué l'action suivante : Le hasard en action


'Hasard 6' : 2, 4
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Sam 17 Sep - 13:06

La tension était montée à chaque pas qu'ils faisaient ensemble et plus d'une fois, Shyrin avait été sur le point de tout arrêter, de prendre ses jambes à son cou et retourner se cacher dans ses appartements. Mais, outre le fait qu'elle ne pouvait tout simplement pas retrouver son chemin seule, elle ne pouvait pas non plus faire défaut à Vaillant qui avait ris la peine de venir la chercher dans son trou. En s'affichant à ses côtés, il subirait la même opprobre qu'elle. Ne serait-ce que pour cela, elle ne voulait pas le décevoir.

Sur le seuil de la grande salle, elle hésita brièvement, même si leur pause pouvait passer pour le signe d'une arrogance princière et du désir de faire une entrée remarquée. Terrorisée au point de ne plus maîtriser son propre corps, elle resta pétrifiée quelques instants alors que s'élevaient déjà les murmures qu'elle avait craints.

Soudain, elle réalisa qu'elle connaissait ces murmures et qu'ils ne lui faisaient plus peur depuis qu'enfant, elle avait appris à mépriser les courtisans ambitieux qui se comportaient comme des moutons. Elle avait appris aux côtés de son père à garder près d'elle les plus flatteurs qui étaient aussi les plus dangereux. Elle savait faire face à ces gens, même s'ils n'étaient pas de son peuple et l'insultaient dans une langue qu'elle ne maîtrisait pas parfaitement.

Redressant les épaules, elle leva la tête et balaya la salle d'un regard princier mais sans la moindre trace de mépris. On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre. Toute princesse qu'elle soit, elle ne devait pas être celle qui maintenait haine et tension entre eux et elle. Elle devait gagner leur respect, pas leur haine ni leur crainte, ni même leur affection ou leur admiration. Juste suffisamment de respect pour qu'elle puisse vivre en paix, sans peur pour elle ni pour les siens.

Elle ne sourit pas vraiment et son teint restait pâle, de même que ses joues creusées. Mais elle se tenait bien droite et digne. Elle n'avait pas à rougir de qui elle était, bien au contraire. Elle avait mis fin à la guerre, se répétait-elle dans sa tête pour se donner du courage. Pressant légèrement le bras de son cavalier, elle lui indiqua par ce simple geste qu'ils pouvaient avancer, qu'il pouvait la mener à un siège pour qu'ils profitent tous deux de la chaleur du feu dans l'une des immenses cheminées en écoutant les chansons et les récits du musicien.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Dim 18 Sep - 21:59

Les yeux de Vaillant balayèrent la salle. Les regards s'étaient tournés vers Shyrin et des chuchotis se faisaient entendre par dessus la voix du ménestrel. Mais rien de plus normal : une entrée princière était toujours remarquée - alors celle de Shyrin, princesse ennemie enfin sortie de sa cellule, se devait de faire événement !

Il sentit le bras de la jeune fille se rigidifier contre le sien, mais quand il tourna ses yeux vers elle, elle avait relevé le menton et dominait la foule d'un regard hautain. Sur ses joues pâles, plus de rougeurs. Sa main ne tremblait pas quand elle lui fit signe d'avancer, et il fut heureux, presque fier, qu'elle ne se laisse pas intimider.

Boitant le moins possible, il mena la princesse au bout de la tablée, où ils s'assirent de part et d'autre de la longue table, ni trop près ni trop loin des autres courtisans. Proches du ménestrel et de la grande cheminée dont la chaleur les enveloppait. Face à un grand panier de fruits où Vaillant attrapa une pomme, qu'il croqua sans façons, apparemment indifférent aux regards qui pesaient encore sur eux.

La pomme était sucrée mais son sourire amer. Il ne reconnaissait guère la guerre contre Chalcèdes telle qu'elle était chantée - si belle et héroïque. Les épées brillaient mais aucun sang ne les maculait. Pas de jungle, pas de tripes et pas d'embuscades.

Il lança un regard amusé à Shyrin puis revint au ménestrel, qui venait d'entamer une nouvelle chanson après quelques applaudissements distraits. Avait-il remarqué la présence de celle qui lui avait volé la vedette ? Sa nouvelle geste parlait de la princesse étrangère qui s'était enfuie de la plus haute tour de son château chalcédien, avec l'aide de son esclave blanc, pour offrir la paix au roi intrépide, séduit par ses larmes.

- Vous voyez, Shyrin... vous faites déjà partie de l'histoire de Duchés, murmura Vaillant.
Se disant que lui aussi, sans doute, préférait le mythe à la réalité - puisqu'il n'osait la questionner sur les véritables circonstances de sa fuite, qu'il savait meurtrières. Il était temps de laisser reposer les fantômes.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Lun 19 Sep - 21:48

À présent qu'elle était assise, Shyrin réalisa qu'elle avait retenu son souffle tout le temps que leur avait pris la traversée de la salle. Les jambes en coton, elle fut bien contente de ne pas avoir à se tenir debout, sans quoi elle aurait vacillé. Jusqu'à la remarque de Vaillant, elle n'avait pas vraiment écouté le ménestrel mais elle s'efforça de tendre l'oreille et de se concentrer. Même si elle ne saisissait pas chaque mot clairement, elle comprit le sens général et son front s'empourpra légèrement alors qu'elle détournait les yeux.

- Les gens préfèrent les histoires que la vérité, souvent, murmura-t-elle modestement.

Apercevant la silhouette de sa soeur non loin d'elle, elle lui fit un petit signe de la main pour qu'elle leur apporte à boire à tous les deux. Et peut-être à manger aussi ? Pouvait-elle lui couper les fruits dont elle sentait le parfum ? Elle n'avait pas à faite ça elle-même de toute façon, personne ne s'étonnerait que son esclave le fasse pour elle.

- Croyez-vous que ce soit une bonne chose que l'histoire soit ainsi romancée et chantée ? Croyez-vous que les gens me haïront moins au bout d'un moment ?

Toute entière concentrée sur les mots et les phrases, elle se sentit fière de ne pas avoir fait d'erreur de langage cette fois. Du moins pas qu'elle s'en soit aperçue. Et elle continuait à parler bas, le sujet n'étant sans doute pas des plus subtils pour les autres personnes présentes dans la pièce, si grande que soit cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Sam 24 Sep - 19:06

Vaillant acquiesça silencieusement, surpris par la rougeur qui revenait aux joues de Shyrin. La vérité était-elle donc si laide ?

Il s'était promis de ne pas y penser, et tâcha de se débarrasser de sa curiosité morbide comme de la pomme rongée qu'il tendit négligemment à la petite servante. Dépêchée par Shyrin, celle-ci revint bientôt près d'eux avec deux coupes et une petite assiette de fruits. Tristes fruits d'hiver, rien de très exotique... ce monde devait paraître bien terne à la princesse chalcédienne. Mais la grande salle aux tentures flamboyantes et aux cheminées ronflantes, où se répercutait la voix du ménestrel et les messes basses de l'audience, avait un certain charme, tout de même... même si ça ne valait pas le Gué, plus raffiné. Bien qu'attaché à la citadelle, il gardait en son cœur des fidélités de Baugien.

- Vous haïssent-ils, Shyrin ? répondit-il à mi-voix. Certains vous admirent sans doute, comme moi. Vous sont reconnaissants d'avoir obtenu la paix, ou de la garantir. Mais la plupart ne vous connaissent pas, tout simplement.
Comment l'auraient-ils connue, quand elle restait enfermée dans sa chambre ?
- Donnez leur une chance...

- Quant à la romance... Je ne sais. J'imagine... Il faut bien que le peuple pense que ce que nous avons fait est bien... murmura-t-il.
La question semblait le perturber. Il réalisait pour la première fois que toutes ces gestes historiques et légendaires sur lesquelles il avait bâti son univers et ses ambitions n'étaient peut-être que du vent. Du vin pour les naïfs. Songeur, il porta la coupe à ses lèvres.

Dans la coupe :
1-2 Du vin sucré.
3-4 De la gnôle.
5-6 Du jus de fruit.
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur
Maître Vérichanteur
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Sam 24 Sep - 19:06

Le membre 'Vaillant Fructurive' a effectué l'action suivante : Le hasard en action


'Hasard 6' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Lun 26 Sep - 22:39

Une main enroulée autour de la coupe apportée par Shane et à laquelle elle n'avait pas encore touché, Shyrin pencha la tête de côté, réfléchissant aux paroles de Vaillant. Ce qu'il disait avait du sens mais elle ne pouvait pas s'y résoudre aussi rapidement et simplement. Détournant les yeux, elle soupira doucement.

- Je voudrais... Donner la chance à tout le monde. Je voudrais c'être plus facile...

Mais la vérité c'est qu'elle était terrorisée. Le simple fait de se trouver si loin de chez elle dans un endroit inconnu qu'elle ne verrait jamais de ses propres yeux la terrifiait. Depuis que Vainqueur avait fouillé son esprit, c'était pire encore. Sans véritablement se l'avouer, elle craignait à présent d'être à nouveau victime de ce mauvais tour dans chaque recoin de la citadelle.

- La guerre... C'être dur pour vous, maintenant ? Vous avez gardé des souvenances difficiles ?

La question était de pure forme, la réponse ne pouvait qu'être positive, pensait-elle, même si elle-même n'avait absolument rien vu de la guerre. Mais Vaillant était doux et gentil avec elle, il semblait mal se remettre du conflit et elle espérait lui rendre la pareille en lui offrant une oreille attentive et une compassion bienveillante. Portant machinalement la coupe à ses lèvres, elle sentit aussitôt la brûlure de l'alcool sur sa langue et s'empourpra violemment, déconcertée par cette mauvaise surprise et essayant de se retenir de tousser. Par Sâ, qui donnait un alcool aussi violent à une femme ? Sans tourner la tête, elle esquissa un geste pour rappeler Shane et lui expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Lun 26 Sep - 23:57

Vaillant prit une bonne lampée et se brûla la gorge avec le breuvage inattendu. Le plus discrètement possible, il toussa dans son poing et quelques larmes lui vinrent. La voix rauque et les yeux mouillés, il avait l'air plus affecté que de nature lorsqu'il répondit :

- Vous savez sans doute que plusieurs Artiseurs n'ont pas survécu. J'ai de la chance d'être ici à vous parler. Si j'avais été plus près du fleuve...
Il s'interrompit. Réalisant que ses paroles étaient peu claires, pour Shyrin qui comprenait déjà mal la langue des Duchés. Peu claires et déplacées. Il n'avait pas à se laisser aller à de telles confidences.

Il reprit contenance tandis que brûlée à son tour, elle morigénait sa petite servante.

- Mais si vous voulez bien, princesse, je préfère trinquer à notre nouvelle vie, reprit-il plus joyeusement. A votre nouvelle vie, parmi nous...
Il sourit, leva sa coupe dans sa direction et la finit d'un trait. Il ne serait pas dit que Vaillant Fructurive laisserait son verre vide, même s'il n'avait rien bu d'aussi fort depuis la liqueur Lunabille...
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Ven 30 Sep - 11:33

La réponse complètement ahurie de Shane fit comprendre à Shyrin qu'elle n'avait pas compris ce qu'elle lui servait et eut été bien en peine de trouver autre chose. Lasse d'avance d'une lutte qui ne mènerait nulle part, elle préféra passer outre et se contenta de renvoyer son esclave à leurs appartements.

- Peut-être l'Art vaut punition, murmura-t-elle en réponse aux malheurs des Artiseurs.

Elle ignorait comment ils étaient morts et pourquoi. Prise par sa haine de cette magie qui la terrorisait au souvenir de la souffrance qu'elle avait subie, elle ne se rendit pas compte à quel point elle était maladroite et blessante avec Vaillant, lui aussi doué d'Art.

Son toast la laissait songeuse et amère mais elle ne put lui refuser la politesse de trinquer avec lui et de tremper les lèvres dans l'alcool à nouveau. Elle n'y toucherait pas davantage, inutile de s'humilier en plus du reste par un abus de boisson.

- Il n'être pas nouvelle vie pour moi, ici, ne put-elle cependant s'empêcher de répondre très bas.

Comment aurait-elle pu avoir une nouvelle vie dans les Duchés ? Même si elle cessait un jour d'être prisonnière de guerre, elle ne serait jamais une habitante normale de ces lieux. Jamais elle ne serait courtisée. Elle n'aurait ni époux, ni enfant, ni famille, mais resterait en marge d'une société qu'elle ne comprenait pas de par son statut bâtard et indéterminé. Vaillant n'avait pas besoin de voir son amertume et sa peine, cependant, aussi lui sourit-elle gentiment en reprenant la conversation.

- La jambe de vous abîmée à la guerre ? C'être sans doute grande fierté pour celui qui regarde... Vous être vraiment vaillant guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Dim 2 Oct - 17:43

- Peut-être l'Art vaut punition, avait murmuré Shyrin en réponse à sa confidence.
Et Vaillant avait déjà pensé cela. A une sorte de punition divine pour l'usage meurtrier qu'ils avaient fait de la magie.

Mais c'était tout autre chose de l'entendre dans la bouche de la chalcédienne. Au delà de son manque d'empathie, cela sonnait comme un jugement envers lui, le Clan et plus généralement, l'armée des Duchés. Un instant, il eut très envie de lui répliquer que les siens n'avaient pas fait preuve de plus d'humanité en menant la guerre loin de toute règle d'honneur, attaquant par surprise, la nuit, ou massacrant les convois de ravitaillement. D'ailleurs, les chalcédiens étaient réputés pour leur barbarie, avec leur esclavagisme et leurs scarifications honteuses (même s'il n'avait constaté qu'une fois cette pratique). Alors la jouvencelle avait beau jeu de lui faire la morale !

Dans sa colère silencieuse, il alla même jusqu'à la soupçonner de faire allusion à sa jambe dans le droit fil de son idée de "punition". Offensé, il ne daigna pas répondre à ce "compliment" qui n'avait, de toute façon, pas lieu d'être. A la guerre il n'avait pas été vaillant, pas au sens où elle l'entendait. Il n'avait fait que manier cette magie qu'elle condamnait.

Soudain il n'eut plus envie de la ménager, parce qu'elle était jolie et vulnérable.
- Vous n'avez pas le choix, Shyrin, répondit-il bien que sa coupe soit vide. Vous pouvez rester là à vous complaire dans votre misère, ou bien agir comme une princesse et relever la tête.
Puisqu'elle était sévère envers lui, il serait sévère envers elle.

Dans la salle, la musique s'était tue sans qu'il le remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Dim 2 Oct - 19:53

Shyrin avait parfaitement senti Vaillant se raidir face à elle et son hostilité paraissait suspendue entre eux, mais elle n'en comprenait pas la raison. Chez elle, les guerriers étaient loués pour leur bravoure et une blessure de guerre était synonyme de courage. Elle avait voulu lui faire savoir qu'elle l'admirait pour sa vaillance au combat et qu'elle espérait qu'on le reconnaissait ainsi. Au lieu de ça, elle avait du commettre une quelconque maladresse - encore ! - car voilà qu'il la réprimandait comme une gamine pleurnicheuse. Vexée au-delà des mots, elle pinça les lèvres alors qu'une rougeur de mauvais augure envahissait son front.

- Je ne permets pas de vous, siffla-t-elle entre ses dents en veillant à maintenir le ton de sa voix assez bas.

Le dos raide et la tête haute, elle toisait Vaillant de la hauteur de son rang, toute prisonnière qu'elle soit en ce pays. Et bien que ne distinguant pas clairement ses traits, son regard avait la froideur et la hauteur qu'on attendait d'une personnalité offensée.

- Je n'être pas très savoir les usages de votre monde, mais chez moi on dire Altesse ou Princesse, pas mon nom.

Elle s'aperçut brutalement que la musique avait stoppé et qu'on risquait de l'entendre si ce n'était pas déjà fait. Au temps pour la discrétion ! À sa première sortie, voilà qu'elle était déjà le centre d'un scandale. Radoucie par la conscience aiguë du fait qu'elle devait se maîtriser et que le paraître comptait d'autant plus qu'elle était ici l'étrangère, elle se força à sourire d'un air affable et tourna la tête dans la direction du musicien.

- Continuez, s'il plaît à vous
, demanda-t-elle aimablement.

Revenue à Vaillant, elle sentit son sourire faiblir un peu mais s'efforça de rester calme en reprenant leur conversation à voix basse.

- Vous n'être pas naïf et croire que je pourrons avoir avenir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Dim 2 Oct - 22:22

Ses paroles avaient pour but de faire réagir Shyrin. Elle y parvinrent au delà de ses attentes. Elle lui siffla dessus comme un serpent offensé, déployant sa collerette venimeuse, sa couronne. Il retrouva la langue fourchue qui l'avait froidement accueilli dans sa prison, la première fois. Pour finalement lui demander de revenir, comme à présent, de continuer.

L'audience attentive en moins. Mais curieusement il lui sembla que les regards furieux étaient fixés sur lui, cette fois. On ne lésait pas une pucelle, une princesse impunément.

- Comme il vous plaira, Princesse, répondit-il, un peu trop bon perdant.
Il fit disparaitre son sourire ravi derrière une deuxième pomme. Mâcha, prit tout son temps pour répondre. Il lui plaisait de regarder son petit air hypocrite. Le ménestrel chantait l'une de ses ballades préférées.

- Naïf, non, répondit-il enfin. Disons, ambitieux.
Il n'était pas sûr qu'elle comprenne ce qu'il sous-entendait.
- Avez-vous vraiment séduit Vainqueur par vos larmes ? Je veux dire, son Altesse Vainqueur Loinvoyant.
L'insolence était plus plaisante en bouche que le fruit.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Dim 2 Oct - 22:47

Les lèvres pincées par la tension que suscitait en elle cette conversation déplaisante, Shyrin devait déployer des trésors de maîtrise pour s'empêcher de se lever et planter là l'impudent. Il lui fallait toute sa lucidité pour se rappeler qu'elle était incapable de regagner ses appartements seule, outre le fait que c'était très inconvenant. Le sous-entendu de Vaillant lui échappa totalement, elle ne comprenait absolument pas ce que l'ambition avait à voir avec le fait qu'il croyait qu'une prisonnière de guerre pouvait avoir un avenir serein dans le pays qui la retenait. Le pire était encore à venir cependant et la fit s'empourprer brusquement avant de pâlir d'un coup.

- Comment vous oser ?!

Glissant vivement les mains sous la table, elle les noua sur ses genoux pour s'empêcher de serrer les poings comme si elle voulait cogner l'insolent personnage qui osait sous-entendre des choses aussi dégradantes. Voilà deux fois qu'il l'insultait ouvertement et tranquillement comme si de rien n'était. Frustrée de ne pas pouvoir répliquer vertement à cause de sa maîtrise imparfaite de la langue, elle laissa échapper tout bas un juron chalcédien qui aurait rendu son père furieux s'il l'avait entendu dans sa bouche.

- Jamais, reprit-elle en s'efforçant de dominer sa colère. Jamais, je séduire sa Majesté. Je suis venir pour la paix. Vous... Vous...

Furieuse, elle ferma les yeux quelques instants pour se donner le temps de se maîtriser à nouveau avant qu'on ne remarque dans quel état elle se trouvait.

- Vous insulter moi et le Roi. Je penser tout être dit. Vous raccompagner moi maintenant.

Derrière sa fureur s'élevait cependant une grande tristesse parce qu'elle avait cru que Vaillant serait un allié à la cour. Or, la vérité c'est qu'il la traitait aussi mal que les autres et qu'il colportait d'infâmes ragots. Si la rumeur la disait déshonorée en plus du fait qu'elle était étrangère et trophée de guerre, il ne lui resterait plus rien. Déjà des larmes brûlantes lui piquaient les paupières. il fallait qu'elle sorte d'urgence et qu'elle s'éloigner de cet horrible individu. Pourquoi, au nom de Sâ, avait-elle renvoyé Shane ?!
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Dim 2 Oct - 23:06

Cette fois, Shyrin réagit trop violemment. Ça n'est pas ce qu'il avait escompté. Il avait voulu taquiner, pas blesser. Il avait sous-estimé la susceptibilité des jeunes filles, ou l'honneur des princesses... Non, il devait y avoir un malentendu quelque part. Il s'amusait des jeux de langue, mais la chalcédienne la maîtrisait trop mal pour pouvoir les partager.

- Pardonnez-moi, Sh... princesse. Ça n'est pas ce que j'ai voulu dire, murmura-t-il précipitamment.

Du coin de l’œil, il vit la petite servante qui revenait, sans doute alertée par son Art de l'état émotionnel de sa maîtresse. Shyrin allait s'éclipser à son côté, et il allait la perdre avant même de l'avoir gagnée. Il voulut tendre la main pour la retenir, mais prit conscience des regards posés sur eux, et n'osa. Il ne lui restait plus que les mots pour racheter les mots.

- Dans la langue des Duchés, séduire ne veut pas seulement dire... ce à quoi vous pensez. Cela peut vouloir dire : toucher. Attendrir. Donner envie de protéger quelqu'un, de l'aider... Comme moi, Shyrin. Laissez-moi vous aider.
Il semblait mendier une faveur.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Dim 2 Oct - 23:33

Chez elle ou avec Shane à ses côtés, Shyrin se serait déjà éloignée, plantant là l'arrogant personnage. Si peu d'estime d'elle-même qu'elle ait à cet instant, elle avait néanmoins conscience de son rang et de ne pas mériter de telles insultes. Avant qu'elle ait esquissé le moindre geste de retrait cependant, Vaillant s'excusa et s'expliqua. Il lui parut sincèrement contrit et elle s'en voulut aussitôt de s'être emportée si violemment. Calmée par ses mots d'apaisement, elle se mordit la lèvre un instant et se concentra pour mieux former les mots et les phrases.

- Je suis désolée, murmura-t-elle à son tour. Je ne connaître pas bien assez votre langue.

Au ton de sa voix et à son attitude, elle comprit qu'il se montrait honnête, ou du moins elle voulut le croire. Reposant ses mains jointes sur la table, elle s'efforça de détendre la tension qui l'avait raidie. Ils ne devaient pas attirer davantage l'attention. Un battement de cils chassa les larmes qui avaient menacé et elle reprit lentement.

- Pourquoi vous voulez aider moi ? L'interrogea-elle doucement.

Si ce qu'il disait sur le mot séduire était juste alors le monde entier se faisait une bien fausse idée de la relation qu'il y avait entre le Roi et la princesse étrangère. Loin de l'attendrir, elle avait suscité sa colère au point qu'il use sur elle de son odieux Art pour lui voler ses secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Lun 3 Oct - 19:42

Soulagé, Vaillant, apaisé, prit le temps de réfléchir à la question de Shyrin.
- Je l'ignore... répondit-il, pensif.
Il ne pouvait décemment pas lui dire qu'il avait pitié d'elle, qu'elle lui rappelait sa convalescence et chatouillait sa fibre "demoiselle en détresse".

- Trop de vies ont déjà été gâchées par cette guerre. Je rêve d'un autre destin pour vous, Shyrin. Oui, je rêve... Peut-être est-ce naïf, comme vous l'avez dit. Ou ambitieux. Ce que je voulais dire, princesse... C'est que si vous avez une quelconque influence sur le Roi... ou si les gens pensent que vous avez une influence sur le Roi... cela peut vous rendre puissante, Shyrin...

Il sourit. Bien que cuirassée d'orgueil, la princesse était bien loin d'incarner la puissance, aujourd'hui. Il baissa les yeux et murmura :
- Mais Vainqueur doit nourrir quelque rancœur envers vous, pour vous avoir gardée recluse si longtemps. Avez-vous tenté de vous enfuir ?

Il ne voyait pas d'autre explication à sa détention.
Revenir en haut Aller en bas
Shyrin Cardia
Chalcèdes
Princesse
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 36

Feuille de personnage
Fonction: Princesse
Âge: 17
DC: Chiara Lunabille, Elke, Jana Qassem

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Lun 3 Oct - 20:09

Un sourire incrédule fleurit sur les lèvres de Shyrin qui balaya les dernières assertions de Vaillant d'un petit geste gracieux de la main.

- C'est illusion. J'être aucune influence. Pas pouvoir du tout. Je reste toujours prisonnière.

Son compagnon aborda alors un sujet qu'elle aurait préféré oublier pour toujours. Non content de lui rappeler sa douloureuse expérience de l'Art de Vainqueur, il nécessitait une explication qu'elle n'avait pas le droit de donner. Punie pour avoir menti, elle devait pourtant continuer à dissimuler la vérité tant que le sort d'Acuité et de son enfant ne serait pas connu. Sâ fasse que Brun Braveterre ne les trouve jamais ou qu'il se sauve avec eux. Tout sourire disparu de ses lèvres, elle détourna les yeux vers l'âtre où brûlait un feu bizarrement joyeux.

- Je n'a pas essayé fuir. Je garantis la paix.

Inspirant profondément, elle soupira ensuite et choisit ce qui s'approchait le plus de la vérité.

- J'avoir caché des choses à sa Majesté. Il a cherché et découvert tout. Ensuite je suis punie.

Elle se mordit la lèvre un instant puis se redressa légèrement et secoua la tête en souriant de nouveau.

- C'être fini maintenant. Je suis libre.
Revenir en haut Aller en bas
Vaillant Fructurive
Cinq-Duchés
Noble de Bauge
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28

Feuille de personnage
Fonction: Artiseur
Âge: 23 ans
DC: Brun Braveterre

MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   Lun 3 Oct - 21:49

Shyrin nia encore. Elle ne le croyait pas. Ni ne croyait en elle. Vaillant changea son soupir en une ombre de sourire. Elle y viendrait. Elle sortait tout juste de sa caverne... Il lui faudrait du temps pour briser sa chrysalide d’obscurité. Et, si Eda le voulait, il serait là pour assister à la métamorphose.

Pour l'heure, elle avait les yeux tristes. Sa faute semblait grave, contrastant avec ses paroles enfantines. Vaillant sentit s'enflammer sa curiosité, mais il la musela. Là encore, il n'était pas temps.
- Oui, acquiesça-t-il, faisant écho à son sourire. Il faut fêter ça.

Il se leva avec une souplesse de jeune homme, qu'après tout il était, et boita jusqu'à la table principale. Les regards le suivaient et, cette fois, il s'en glorifia. Il remplit pour Shyrin une coupe de jus de fruits, et pour lui une coupe de vin. Il n'avait pas de honte à faire l'échanson pour une princesse.

Dans la salle...
1-2 Le ménestrel entame une chanson à danser, et quelques couples se lèvent.
3-4 Le ménestrel sort son violon et entame un air entrainant.
5-6 Le ménestrel salue et les applaudissements retentissent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un vilain défaut II [janvier 11 - PV Shyrin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La sagesse est un vilain Défaut [LIBRE]
» La curiosité est-elle un vilain défaut ?
» La curiosité est un vilain défaut (Zelda)
» La curiosité est un vilain défaut chère filleule [Fae]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre des Anciens :: 
 :: Forteresse de Castelcerf :: Les appartements :: Archives V1 et V2
-